Pour ou contre Alain Soral?

De par son audience dominante sur internet dans la sphère de la résistance à l’empire, Alain Soral crée inévitablement des polémiques. Quand on est dans la lumière on est attaqué c’est la loi. Ici je ne vais pas faire le débat pour ou contre les réflexions d’Alain Soral mais plutôt ce qui divise à l’intérieur même du camp nationaliste et patriotique. Soral est-il un crypto juif infiltré? Ou un résistant patriote sincère?

Soral est-il juif?

rabbi-soral

Probablement. Peut-être pas à 100% mais il doit avoir des ancêtres juifs tant il est philosémite. Sa passion pour Edern Hallier ou Karl Marx finit par être lassant à la longue. La lutte des classes n’ayant été qu’une vaste fumisterie aboutissant à l’esclavagisme moderne que nous vivons aujourd’hui.
Sa propension à sublimer le communisme est aussi une incongruité tant l’on sait que le communisme est une révolution juive ayant pour but de prendre le contrôle de la Russie puis de la moitié de l’Europe au nom d’une idéologie révolutionnaire. L’autre moitié de l’Europe étant sous contrôle du capitalisme juif.

Voici ce qu’en disait le juif Churchill:

Winston Churchill ( pourtant juif par sa mère) déclara lors d’un discours dans le Dundee écossais, paru à Londres dans l’Illustrated News le 24 septembre 1921 :

 » Cette cruelle catastrophe (la révolution bolchevique) a été voulue par une petite clique de révolutionnaires professionnels qui sont en grande partie juifs. Ceux-ci ont asservi le malheureux peuple russe par un régime tyrannique. « 

mafia juiveCette façon de mettre en valeur systématiquement des écrivains juifs et aussi une façon reconnaissable de l’infiltré juif qui sait que la seule critique acceptable pour les juifs est celle venant d’un autre juif. Son livre vendu à la FNAC est aussi une marque de reconnaissance du système juif. Normalement il devrait être un pestiféré et son livre devrait se vendre à la sauvette comme un bon Ryssen. Au fait il n’est pas juif ce Ryssen qui dénonce la mafia juive? Lui s’en défend(Lien) moi je ne suis pas convaincu. Pas plus que pour Soral.

On peut très bien avoir à faire à deux juifs infiltrés chargés d’alimenter la haine et l’antisémitisme. Pourquoi pas? Thèse et antithèse amènent à la synthèse non? D’un côté les juifs défendent le judaïsme, de l’autre des juifs attaquent le judaïsme et tout cela débouche sur le noachisme, une nouvelle religion mondialiste sous des principes juifs.

Soral est-il un résistant à l’empire?

comprendre l'empire

Voilà la vraie bonne question pour moi. Or quel est l’empire tel que je le définis? L’empire anglo-americano-sioniste. L’empire qui regroupe Wall street la City et Tel Aviv, tout en se référant sans cesse à la Jérusalem biblique messianique. C’est cet empire qui nous opprime non? Et dans cette dénonciation de l’empire Soral est bon voir très bon.

A voir sa conférence à Hong-Kong où il explique clairement les tenants et les aboutissants de cet impérialisme mortifère tout en défendant, très bien, la culture et l’identité française:

C’est franchement du très haut niveau en dialectique qui est, je le sais, un art juif. Savoir noyer le poisson, savoir utiliser la rhétorique pour faire passer son message, savoir utiliser les arguments de l’autre pour les retourner contre lui est un art que maîtrise les juifs, et les franc-maçons,  de haut niveau.
Voici l’exemple de notre patron de France TV juif qui a succédé à un autre juif. Hasard? A vous de juger comme on dit…

Soral en est-il donc blâmable par avance de sa maîtrise de la dialectique? C’est là où le doute s’insinue certes mais qui d’autre avec une telle audience dit des choses aussi justes?

Que lui reproche-t-on fondamentalement en fait? De ne pas être pro-nazi et de ne pas avoir compris que Hitler a su instaurer le national-socialisme pour lutter contre cet impérialisme judéo-wasps. Hitler a su regonfler son pays avant d’être attaqué par l’alliance bancaire occidentale anglo-saxon dont la France et l’Angleterre en première ligne.
léon BlumIl faut se souvenir que la France était sous contrôle juif et gauchiste du front populaire d’un certain Léon Blum. Léon Blum qui entre la banque et la défense de la république en Europe choisira les intérêts de la banque comme son appartenance ethnique l’obligera. La banque étant incarnée par le pouvoir britannique que Blum ne risquera pas de froisser (Lien) avant l’attaque contre le national-socialisme qui sera le véritable ennemi politique, et le seul!, contre le capitalisme libéral (et le communisme n’oublions pas) juif. Encore aujourd’hui nous constatons comment les médias libéraux juifs attaquent un Chavez par exemple.

Donc Blum en tant que juif sait que l’alliance est avec la banque contre le national-socialisme d’Hitler. Hitler avait le projet d’éradiquer le pouvoir juif de son pays ce qu’il appelait résoudre la « question juive » (Lien). Question qui est toujours aussi pressante aujourd’hui n’est-ce pas? Aucun ordre d’Hitler appelant à l’extermination des juifs n’a été retrouvé, par contre l’ordre de « régler la question juive par l’évacuation et l’émigration » oui! Avouez que l’interprétation est tout à fait différente de ce qu’en dit la propagande juive. L’histoire est toujours écrite par les vainqueurs ne l’oubliez pas.

J’en viens donc au schisme qui fait passer Alain Soral, Grossal pour ses ennemis (Lien), pour un crypto-juif infiltré dans le mouvement nationaliste français. Ce schisme est lié à la défense de la race tout simplement.
Si on regarde la réalité raciale de notre société d’aujourd’hui on ne peut qu’être effaré de voir autant de noirs et d’arabes dans nos villes. D’où sortent-ils? Qui les fait venir? Et bien les gouvernements pardi! Pour le bienfait des capitalistes et aussi pour le projet juif de défense des minorités contre la majorité silencieuse. Le juif défend l’immigré, le féminisme, le gay, le communautarisme. Mais ils les défendent dans un projet de domination du juif à la fin. Car à la fin ce n’est pas le goy qui gagne mais le représentant du peuple élu. Exactement ce qui s’est passé à l’UMP entre le gay Fillon et le juif Coppé. Ce qui a été fait avant au PS où le juif Désir a mis la main sur le parti. Ca fait beaucoup de juifs au sommet de notre société non? (Lien)

Donc la sphère nationaliste française identitaire défend la race aryenne contre le projet de la race juive. Ca peut se défendre tant on ne comprend plus qu’avec nos millions de chômeurs et de pauvres on favorise toujours autant l’immigration. Quel est le projet? D’autant plus que ces immigrés sont musulmans pour la plupart au moment même où l’Islam est toujours plus caricaturé dans notre pays. C’est de la schizophrénie instrumentalisée de A à Z par le pouvoir juif via les associations comme SOS racisme, Licra, BNVCA, etc…

Seulement de l’autre côté les juifs contrôlent aussi. On le voit ici avec l’English Defense league qui est le pendant français de nos identitaires qui regroupe les pro-sionistes.

L'union judéo-chrétienne est une hérésie!
L’union judéo-chrétienne est une hérésie!

En France ce sont encore une fois les juifs engagés, les sionistes, qui sont à l’origine du mouvement identitaire français et poussent au choc de civilisations chrétiens contre musulmans (Lien). Tous les leaders des partis d’extrême-droite racialiste européen sont reçus en grande pompe en Israël. On peut donc dire que le mouvement raciste est aussi contrôlé par les juifs. Nous sommes donc pris en tenaille par le mouvement raciste et anti-raciste tous deux contrôlés et financés par le lobby juif. Comment lutter contre ce qui doit nous mener à la guerre civile?

e&rAlain Soral a choisi sa ligne politique « gauche du travail droite des valeurs » qui confère au national-socialisme ce en quoi je suis en accord. Seule la nation peut nous protéger et est capable de faire vivre ensemble une société humaine cohérente. On voit bien que toute la stratégie de l’empire est de nous faire haïr nos racines et nos traditions pour les remplacer par de la merde morale. Le but est de faire de nous des décérébrés dépressifs seulement apte à consommer compulsivement pour se soigner. Tout bénéf pour les grands capitalistes nichés à Wall street ou la City et qui prennent leurs vacances à Tel Aviv…
Soral est donc dans la main tendue au petit peuple musulman pour faire alliance contre l’oligarchie judéo-wasps. Cela me parait sensé. Notre ennemi est très clairement la judéo-maçonnerie et non pas l’Islam même si celui-ci est entre les mains des juifs pour servir de bélier et détruire ainsi la civilisation chrétienne.

Les détracteurs de Soral préféreraient qu’il s’en prenne plus violemment à l’invasion musulmane dans notre pays. Ils en appellent à la défense de la race et la civilisation blanche. On peut les comprendre et même adhérer à leur vision tant nous sommes envahis par une vague migratoire sans fin, et de plus de gens élevés dans la haine de la France et des français! Au final ça ne peut que mal se terminer et c’est cela le projet juif, maintenir toujours cet épée de Damoclès sur nos têtes pour mieux nous dominer, ou du moins notre élite politique.
Ils ne comprennent pas non plus cette stratégie de main tendue aux musulmans et aux juifs alors que ceux-ci ont très clairement le projet non pas de s’intégrer dans notre civilisation mais de la détruire. A ceci je répondrai que c’est peut-être le cas pour certains mais pas pour tous. Il peut y avoir des musulmans patriotes qui aiment notre pays. Des juifs c’est moins sûr il est vrai, tant la défense des intérêts d’Israël passera au-dessus de tout puisque c’est l’essence biblique du judaïsme.

Pour résumer on peut dire que dans la résistance française à l’empire il y a les racialistes identitaires et les autres. Les racialistes n’ont pas tort de leur point de vue mais je pense qu’ils font le jeu du pouvoir juif qui est d’empêcher toute union chrétienté-islam. C’est mon point de vue et c’est pourquoi dans ce débat je soutiens la ligne Soralienne bien qu’il puisse s’agir d’un infiltré lui aussi. Pour l’instant sa défense est claire mais comporte des zones d’ombre comme son tropisme communiste qui incite à ne pas sombrer dans l’idolâtrie intégrale. Il dit des choses intéressantes, il est intelligent et il vient du sérail ne l’oublions pas. Il connait les rouages et les mécanismes de la pensée patriote. Il a bien ciblé les périls mais ne va pas jusqu’au bout pour certains.  Faut-il pour autant le brûler en place de grève? A vous de juger.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Publicités