L’espoir du renouveau national est né dans le Vaucluse et a pour nom Marion Maréchal-Le Pen.

Le FN, le rassemblement bleu marine plutôt ( RBM), a bien élu deux députés à l’assemblée mais celle que l’on retiendra sera Marion Maréchal-Le Pen. Il faut toujours se méfier des francs-macons qui se disent souverainistes de gauche et qui ne veulent pas jouer collectif. Cet avocat, Gilbert Collard, tracera son chemin mais l’espoir de la résistance nationale sera incarné complétement par Marion Maréchal-Le Pen et non par lui.

Bon sang ne saurait mentir!

Bien sûr aujourd’hui c’est le moment de Marine Le Pen et elle fait un boulot formidable pour arrimer au mouvement national de résistance politique, des électeurs de gauche. Mais pour faire contrepoids aux « années Jean-Marie » elle a décidé de mettre le curseur à l’extrême. Alors que JMLP était engagé contre la république judéo-maçonnique, Marine a choisi elle de se rapprocher du lobby juif sioniste pour briser le plafond de verre du fascisme. Limite idéologique que l’on accole à tous les mouvements nationalistes d’Europe. Mais contrairement à tous les autres, le FN était le dernier parti encore diabolisé par les sionistes israéliens qui dominent l’occident: Lire ICI
Donc pour briser le plafond e verre il a fallu que les marinistes se soumettent quelque peu à l’idéologie sioniste via l’islamophobie, tout en défendant une ligne économique parfaitement viable, crédible et sensée. Elle a donc fait l’alliance entre les souverainistes de gauche, les vrais socialistes français, et la vraie extrême-droite identitaire sioniste à la Breivik même si celle-ci semble rejetée visiblement. L’islamophobie crée le ciment indispensable pour continuer à rallier cette droite identitaire qui pense possible de revenir à une France pure, de race blanche et de confession chrétienne ce que je crois impossible pour ma part.

Marion Maréchal-Le Pen, elle, semble être sur une ligne politique Soralienne qui correspondra à la future résistance nationale française face à l’oligarchie mondialiste. Elle n’est pas raciste, elle n’est même pas islamophobe, mais elle combat l’immigration comme tout français qui se respecte. Elle semble aussi avoir compris que le socialisme véritable (la mise en commun des moyens d’évolution indispensables à tout individu) est l’avenir d’une société humaine, responsable et organisé. Elle a sûrement aussi compris, si elle écoute Soral, le danger que représente la communauté juive des Khazars qui ont mis la maison sur le pays et sur tout l’occident avec leurs alliés franc-maçons, chrétiens évangélistes et protestants. Tous alliés dans la défense d’Israël, du sionisme et de ses corolaires: le métissage, le libéralisme économique, les guerres humanitaires.

Alors certes elle est encore jeune mais son avenir semble prometteur d’autant qu’elle semble parfaitement maîtriser les obligations médiatiques et les prises de parole publiques qui sont des outils indispensables dans la panoplie d’un futur leader politique. Je crois que ce troisième étage de la fusée Le Pen fera la synthèse entre Jean-Marie et Marine et que ce sera la bonne voie pour la résistance française. Nous mènerons la résistance au côté des communautés arabes, noires, asiatiques et autres qui auront compris que la destruction de la nation France voudra dire à terme la destruction de la nation de leurs ancêtres et avec la destruction de leur identité originelle et culturelle propre. C’est cette alliance transversale parmi le peuple de France qui sera indispensable à la victoire. A Marine il a largement manqué les voix musulmanes pour accéder au second tour. Ce sera sa limite. Même si je  dis aussi, qu’elle a raison de bousculer les dogmes et les idées reçues sur le halal, sur l’intégrisme islamique qui existe aussi. En fait elle défriche le terrain idéologique pour le futur avènement de la synthèse nationale et souverainiste patriotique que représentera Marion Maréchal-Le Pen si elle poursuit dans cette voie à n’en pas douter.

L’espoir est né dans le Vaucluse il faudra à tout prix le protéger. Voyons voir comment elle se débrouillera pour manager ce territoire repris à l’empire et faire adhérer la population à une nouvelle gestion politique locale de la part du mouvement national. Son prochain défi sera de convaincre les électeurs de lui faire confiance localement lors des municipales. Si elle y parvient alors elle sera bien lancé sur la voie royale…de la nation.

Retour vidéo sur sa victoire:

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI

Le peuple encore battu par l’oligarchie.

Voilà c’est fini! Vous pouvez vous rendormir pendant 5 ans le système a comme prévu basculer à gauche. Nous sommes passés de l’ère du sarkozysme à l’ère du social-libéralisme Hollandais mais ne vous inquiétez pas rien ne changera pour vous concrètement.

Dans l’histoire le peuple est toujours perdant.

Abstention massive!

Le plus gros taux d’abstention dans une élection nationale depuis 1958! Cela montre que les français ne croient plus en la politique et que la dernière élection qui les intéresse un tant soit peu est l’élection présidentielle car ils ont vraiment l’impression de choisir « leur » président. Alors qu’en fait on leur a imposé avec méthode l’alternance de gauche, en commençant par DSK puis son remplaçant Hollande. Tout aura été soigneusement planifié, formaté, pour que vous ne puissiez pas échapper à l’irrésistible envie de valider le changement…

Ségolène Royal rayée de la carte du PS.

Ségolène Royal de la gloire à l’obscurité. La candidate que l’appareil du PS a tant honni a finie par se ramasser en beauté. La vengeance est un plat qui se mange froid et l’on sait à quel point cette élite du PS a tout fait pour lui rogner tout son acquis populaire issu de sa superbe campagne 2007. Je garderai d’elle ce souvenir ému de ma participation à son soutien tant j’y ai cru. Mais sa triste fin montre que les appareils politiques décident en dernier ressort et que même élue elle n’aurait pas eu les mains libres.

La vague rose.

Comme attendu c’est une vague rose qui rentre à l’assemblée dans ce scrutin qui anti-démocratique et anti-populaire au possible. C’est donc une majorité sans précédent qui aura été donné au parti socialiste pour imposer sa politique. Autrement dit c’est la porte ouverte au fédéralisme européen et au grand marché transatlantique! Lire ICI

Rassemblement bleu marine.

La grosse déception de ce scrutin est de ne pas voir Marine Le Pen à l’assemblée! Cela s’apparente comme un déni de démocratie tant elle domine dans son fief et tant elle représente le leadership du renouveau du mouvement national français. Espérons qu’elle parvienne à trouver un moyen de ne pas disparaitre complétement des médias ce qui serait une bonne stratégie pour l’UMPS en vue de 2017.
Heureusement qu’il y aura quand même trois élus nationaux avec Marion Maréchal Le Pen qui est la vraie bonne surprise de ce scrutin, Jacques Bompard et Gilbert Collard: Lire ICI

Marion Maréchal-Le Pen sera donc entourée par deux grognards à l’assemblée et devra se faire une place pour porter la parole du peuple dans les médias.

La Grèce.

En Grèce c’est donc la droite qui est passée comme attendu par l’ensemble des oligarchies mondialistes. Le peuple vote mal? On vote à nouveau! Voilà la nouvelle démocratie en Europe. De toutes façons l’opposition de gauche dite radicale n’était qu’une imposture et n’aurait rien changé à la situation puisqu’il avait déjà donné des gages pour rester dans l’euro. L’oligarchie politique fera une union sacrée pour le maintien dans l’euro et de la rigueur! Lire ICI

Quelle conclusion peut-on tirer de cette soirée électorale? Et bien que rien ne changera, tout continuera comme l’ont décidé les élites mondialistes. Le plan est bien huilé et nous allons tout droit vers le gouvernement mondial en passant par le gouvernement européen puis le gouvernement transatlantique issu de la fusion Europe-USA qu’ils attendent de leurs vœux. Les seules à résister politiquement sont les mouvements nationalistes et patriotes mais sont toujours à la marge et autant diabolisés dans les médias. On peut donc affirmer clairement que la solution ne viendra pas des politiques mais bien des peuples qui décideront de leur destin: soumission et esclavage ou rébellion et résistance? L’avenir proche risque de la dire rapidement.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI