La reconnaissance de la Palestine à l’ONU est d’abord la reconnaissance d’Israël!

Une belle fumisterie! Un bel enfumage. Voilà comment nous devons interpréter le vote de l’ONU qui reconnait à la Palestine le statut d’état non- membre à part entière!

Vive Israël!
Vive Israël!

Si l’on se place du côté palestinien alors l’on peut se gargariser de voir l’état de Palestine reconnu officiellement parmi les nations mondiales faisant croire à un changement possible et d’une histoire en marche or il n’en n’est rien (LIEN).
Mais si l’on se place du côté israélien alors c’est une victoire totale pour eux! Israël est reconnu officiellement comme un état à part entière par ceux-là même qui s’opposaient à sa reconnaissance étant une usurpation livresque. Pour bien la qualifier on peut dire que le vol de terre est dorénavant gravé dans le marbre par la reconnaissance même de la résistance! (LIEN)

La conséquence de cette reconnaissance d’Israël par la « résistance » palestinienne ne va absolument rien changer aux problèmes des palestiniens bien au contraire! Le droit d’aller au TPI? Vous pensez vraiment que les généreux donateurs occidentaux à la Palestine (dont l’UE) vont autoriser ces recours sans faire pression contre? Personne ne soutiendra la Palestine dans son combat juridique contre Israël. C’est de l’enfumage politique à deux balles.

Par contre on va exiger des palestiniens qu’ils reprennent les pourparlers de paix sur la base de négociations avec le régime sioniste. Que vont-ils lâcher en contrepartie de cette reconnaissance mondialiste? Nous verrons la suite.
En attendant Israël se permet d’accentuer les tensions territoriales en poursuivant la scission en deux de la Cisjordanie en représailles au vote onusien! (LIEN) Israël est-il donc dans une logique de paix et d’apaisement? Pas du tout bien au contraire. Et les mêmes pressions internationales contre Israël se poursuivent sans que cela n’aient aucun effet! (LIEN)

Qui a voté contre la reconnaissance de la Palestine? (LIEN)
Pourquoi l’état sioniste français a-t-il voté pour à votre avis alors que durant le dernier conflit à Gaza sa seule condamnation aura été pour l’attentat à Tel Aviv et pour défendre les journalistes à Gaza! (LIEN) Et la population gazaoui? Mais on s’en fout il faut bien le dire clair et net!

En définitive ce vote à l’ONU qui permet seulement à la Palestine d’avoir un carton avec écrit Palestine dessus, permet officiellement et définitivement de reconnaître le droit à Israël de spolier la terre en Palestine. Plus personne ne pourra légalement s’y opposer puisque même ses opposants déclarés l’ont reconnu implicitement. Et cela sur la seule foi d’un livre dont on a retrouvé aucune trace archéologique de l’histoire écrite! N’est-ce pas une belle fumisterie finalement? Un enfumage historique dont les sionistes sont les maîtres et ça dure depuis des années, des siècles et même des millénaires…

Cette courte vidéo est très explicite sur la position des uns et des autres concernant le statut palestinien et la position d’Israël. Je vous la conseille donc:

Retrouvez toutes les infos engagées dans ce portail actualisé: ICI

 

François Hollande incarne la France humiliée à l’ONU.

Le premier discours à l’ONU du président de la France est symbolique de ce qu’il entend entreprendre dans les relations internationales. A la lumière de son discours on peut déjà avoir un aperçu de ce que sera la politique étrangère de la France et le moins que l’on puisse dire c’est que notre pays est devenu une serpillère sur laquelle tout le monde peut s’essuyer les pieds avec ostentation sans que cela ne choque même plus…

Un petit président d’un petit état…

Avant toute chose pour juger de la pertinence d’un discours il faut le voir en intégralité Lire ICI ou lire son verbatim Lire ICI

La tendance de fond de son discours est très inquiétante tant sur le plan des valeurs humaines que pour l’avenir de notre pays, la France. Quelle est-elle?
Dans son discours il faut discerner sa tendance de fond plutôt que de s’occuper de l’écume des vagues qui consiste à faire la politique américano-sioniste pour la France. On le sait notre pays est un pays soumis et aligné. Ce qui est encore plus inquiétant c’est que notre président entend aller encore plus loin dans la soumission et donc dans la disparition de la voix de la France dans le monde. La France qui reste encore une puissance mondiale économique, par la francophonie et par ce qui reste encore de ce qu’avait construit De Gaulle en politique étrangère avant d’être patiemment détruit par ses successeurs.

Voilà ce qu’est la gouvernance mondiale pour l’UMPS: la soumission totale aux intérêts de l’empire américano-sioniste.

La grosse préoccupation de François Hollande n’est donc pas de redonner à la France une indépendance de vue en incarnant une voix diplomatique et de sagesse prévenant les conflits, mais bien de dénoncer l’inefficacité de l’ONU qui ne parvient pas à prévenir les guerres et les conflits. Sa conclusion est donc sur ce point très intéressante puisqu’il dit:

 » L’ONU doit être le cadre de la gouvernance mondiale. Mais nous savons aussi ce qui menace notre organisation: l’indécision, la lourdeur des procédures, l’enlisement, l’impuissance face à des périls qui, eux, n’attendent pas. Alors, agissons, prenons nos responsabilités, soyons à la hauteur des attentes des peuples du monde. La France y est prête. »

Au lieu de s’extasier devant ce discours semblant incarner la volonté de la paix dans le monde, il faudrait commencer par s’interroger: est-ce que tous les peuples du monde attendent la même chose de la gouvernance mondiale? C’est-à-dire la soumission aux intérêts américains et sionistes? Que fait-il lorsqu’un pays souverain dénonce l’emploi de la force armée US pour s’approprier ses richesses? Défendra-t-il le peuple ou les intérêts de son maître la superpuissance américaine?
Et quid de la Chine, de la Russie et du Vénézuela par exemple qui n’ont pas les mêmes intérêts géopolitiques? Quelle politique unifiée la gouvernance mondiale peut-elle tracer? Objectivement aucune!

Chaque état à son propre intérêt qui est différent de celui de son voisin. Comment peut-on prétendre réformer l’ONU pour imposer UNE VISION UNIQUE d’une gouvernance mondiale sans être méprisé par des états encore indépendants et souverains, et sans humilier son propre peuple à qui l’on donne l’idée de notre soumission éternelle à l’impérialisme américano-sioniste. Sommes-nous condamnés à ignorer la Russie et la Chine?

Nous avons un président soumis parce que nous sommes un peuple de soumis nous-mêmes. Le gauchisme (l’internationale socialiste et le communisme) a suffisamment perverti les esprits pour que le peuple français trouve normal de se soumettre entièrement à Bruxelles pour définir sa politique économique, budgétaire, environnementale, migratoire, sécuritaire…La droite gaulliste a été avalée, digérée et dissoute dans une droite entièrement euro-atlantiste et gouvernée par des sionistes. La convergence de ces deux mouvements politiques a entrainé un mouvement centrifuge qui a repoussé à l’extrême-droite toute idée de souveraineté populaire, de démocratie réelle quoi. Et cette convergence trouve son débouché politique dans ce discours à l’ONU qui restera dans les annales de l’empire sioniste comme étant le point final aux dernières velléités de résistance de la France à sa soumission. C’est un bien mauvais message aux peuples du monde, c’est un bien mauvais message aussi envoyé à notre peuple puisqu’il nous promet des lendemains qui déchantent ( à l’image de ce qui se passe en Espagne), et permet d’entrevoir l’instauration du fascisme d’une pensée unique de développement humain au nom d’une gouvernance mondiale qui exige soumission par la domination militaire à des intérêts oligarchiques et donc anti-populaires.

D’ailleurs que fait le président soumis en voyage à New York? Se rendre dans la foulée à ground zero pour pleurer au côté de l’empire Lire ICI Alors que dans le même temps les médias d’investigation se plaignent de la censure imposée par cette pensée dominante unique aux peuples francophones notamment Lire ICI Ceci ne peut mieux illustrer le fascisme de la pensée unique dominante sur la machine systémique à l’œuvre en France.

François Hollande à l’ONU nous a donc fait honte dans sa soumission aux intérêts qui ne sont pas historiquement ceux de la France et de son peuple. Honte parce que cela signifie que nous sommes sortis de l’histoire du monde ce qui est montré par le peu d’intérêt international suscité par son discours au sein de l’assemblée onusienne: Lire ICI

La France est à terre, souillée, humiliée mais pas encore morte!

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI

Le projet du nouvel ordre mondial: du reich nazi à l’empire ashkénazi.

Puisqu’il est extrêmement facile de nos jours de réduire tout à la notion ad hitlerum pour tenter de disqualifier tout ce qui se veut nationaliste ou socialiste, car cela marche ensemble évidemment il n’y a pas de démocratie citoyenne sans souveraineté populaire, il est temps de prendre de la hauteur et de comprendre que l’empire americano-sioniste agit exactement comme le ferait Hitler si il était nommé empereur. La seule différence c’est que le III ème reich est parti de la nomination du führer et a ensuite construit autour de lui l’empire aryen, alors que l’empire americano-sioniste tente de convaincre, par tous les moyens, les peuples d’accepter un gouvernement mondial puis la future nomination d’un chef de ce gouvernement qui serait l’avènement achevé d’un empire mondial fasciste dans le sens nazi du terme. On le voit l’ambition expan(-sioniste) est quasiment la même entre le pangermanisme et le pansionisme d’ashkénazi si j’ose dire.

Qu’est le III ème reich?

L'expansion pangermanique rejoint l'ashkénazie...

Tout d’abord il faut commencer par comprendre le projet du III ème reich pour comprendre le nouveau projet impérialiste en cours. Un projet d’expansion regroupant toutes les « nations allemandes » dans un même ensemble pour glorifier la race aryenne, mythe germanique. Un reich qui s’est constitué facilement finalement car le monde était en période de crise financière mondiale (crise de 1929) et donc avait d’autres soucis. Un reich qui proposait une politique socialiste pour le peuple et préconisait l’intervention étatique pour contrôler l’activité économique. Voici donc quelques grandes lignes qui vont se retrouver dans le projet de l’empire actuel.
Pour contrôler les provinces conquises lors de son agrandissement territorial, ou sous son influence, le reich va nommer des « gaulieter«  qui seront des conseillers, ou des chefs de gouvernements, chargés d’appliquer les lois du reich dans les pays conquis et soumis. Tout cela couronné donc par le mythe du pangermanisme et la réunion de la diaspora allemande disséminée à travers le monde pour travailler à la domination éternelle (au moins 1000 ans) du troisième reich.

Le reich d’aujourd’hui?

La civilisation indo-européenne originaire génétiquement de l'ashkénazie.

Explications de la carte: L’étude génétique des populations est en capacité de déterminer les lieux d’origines des populations. On constate ici que l’évolution génétique du R1b s’est dispersée massivement dans l’Europe d’aujourd’hui et son foyer était autour de la mer Caspienne, ce que l’on peut appeler aujourd’hui l’ashkénazie. L’importance de la génétique dans le contrôle des populations et pourquoi les juifs sont fortement encouragés à ne pas se mélanger, de même d’ailleurs que les aristocraties royales qui ne se mélangent qu’entre eux ou avec des juifs (lady Di, Kate Middleton, par exemple). Ce qui expliquerait aussi la fascination des identitaires racialistes d’extrême-droite pour Israël.

Quel empire domine notre monde aujourd’hui? Si l’on dit l’empire américain je crois que personne ne peut le nier même si on l’annonce en déclin depuis un certain temps, ce qui est exact et faux.
Faux parce que sa puissance militaire, élément nécessaire (mais pas suffisant) de base pour assurer sa domination sur les nations et les peuples n’a jamais été aussi écrasante. Nul ne peut s’y opposer dans le monde sauf bien sûr une alliance de toutes les nations contre lui. Chose à laquelle il travaille continuellement pour l’empêcher en nommant dans ses pays vassaux des gaulieter chargés d’appliquer la doctrine impériale.
Vrai parce que l’idéologie dominante de cet empire n’est plus le rêve américain mais bien le sionisme, je dirai même plus l’ultrasionisme, le grand Israël. Israël est devenu donc la tête de proue de cet empire americano-sioniste, le véritable chef de cet empire. Ce qui crée bien sûr quelques problèmes dans les hautes sphères WASPS qui croyaient que leur alliance avec les sionistes leur garantissaient le pouvoir éternel sur les nations, et s’aperçoivent avec consternation qu’ils n’auront été, eux aussi, que des jouets de la volonté impérialiste sioniste. Un projet pourtant écrit noir sur blanc dans l’ancien testament et qui s’accomplit.

Lire cet excellent article: Tout va bien! Aux défenseurs du grand Israël.

Pour aller vite on peut donc dire que le projet sioniste de la domination du peuple élu d’un Dieu vengeur, de domination sur les nations du monde élaboré à Babylone, est en train de s’accomplir devant nos yeux. Et pour cela il a su à travers les âges influer les puissances dominantes de ce monde. C’est ainsi qu’il a crée la lignée mérovingienne française et l’a disséminée ensuite dans toute l’Europe et notamment en Angleterre avec la conquête de Guillaume le conquérant qui instaurera la domination de cette lignée de sang royal sur l’Angleterre. L’Angleterre qui construira l’empire le plus puissant du monde encore debout aujourd’hui, le commonwealth. Et puis enfin, dernière étage de la fusée, la construction du dernier impérialisme occidental avant l’avènement de l’empire sioniste, les USA. Pays bénit par Dieu (lequel?) et qui donc accomplit son projet sans états d’âmes, avec violence et brutalité, sans respect aucun pour les peuples et avec le soucis constant d’assurer sa domination militaire sur le monde. On comprend bien que ce n’est pas le Dieu amour qui gouverne la tête des USA mais bien une sorte de Dieu vengeur non?

Comment l’empire sioniste contrôle le monde?

Instaurer la terreur et le chaos est une technique de contrôle des populations très efficace.

Une fois que l’on contrôle la puissance militaire du monde on peut imposer, comme on le constate chaque jour, sa volonté aux autres. Qui n’est pas avec moi et contre moi et là gare à vos fesses! Mais le projet impérialiste sioniste étant d’abord l’œuvre d’une toute petite communauté humaine, celle-ci a employé tous les moyens à sa disposition pour parvenir à imposer à la tête des états qui comptent dans le monde ses propres gaulieter chargés d’appliquer la doctrine impérialiste sioniste. Elle a donc usée de son influence sur l’empire romain et la chrétienté via les templiers et les jésuites notamment. Cette religion chrétienne qui lors de Vatican 2 fera son outing judaïque. C’est ainsi que l’on parle de monde judéo-chrétien, c’est très explicite. Il faut donc comprendre que l’origine des religions monothéistes est abrahamique, et part de l’histoire d’Israël et y reviendra c’est cela l’accomplissement de l’œuvre de ce Dieu. C’est écrit dans la Bible, la Torah et le Coran. Qui a inspiré le prophète Mohammed si ce n’est l’archange Gabriel? Le Coran travaille aussi à l’accomplissement de l’œuvre de ce Dieu sur la terre. Les trois religions monothéistes du monde occidental sont toutes issues de l’enseignement du judaïsme kabbaliste qui a utilisé les enseignements égyptiens polythéistes pour son propre profit en créant le monothéisme. Polythéisme égyptien qui avait essaimé dans l’empire romain, la culture celte et la civilisation grecque. Empires européens qui seront détruits par la religion monothéiste chrétienne qui est une créature du judaïsme kabbaliste. Jésus lui-même n’est-il pas un grand initié juif? Les israéliens sont aussi bien présents dans le bouddhisme. Ben Gourion, créateur e l’état juif, avait le plus grand respect pour le Dalaï-lam qui le rend bien. La Chine aura des liens très forts avec Israël lorsqu’il le faudra…
On se rend bien compte finalement que toutes les religions, tous les enseignement spirituels travaillent à l’instauration de la domination d’Israël sur le monde des nations.

Voici quelques gaulieter importants de l’empire sioniste:

Gaulieter USA: A tout seigneur tout honneur. Le Dieu de la guerre, le bras armé de l’empire sioniste, va nommer en 2012 un gaulieter très féroce au cas où Obama n’agirait pas assez rapidement et aurait des états d’âmes: Aux USA les candidats républicains seront ultrasionistes!

Gauleiter UE: L’union européenne est un embryon de ce que devra être le futur gouvernement mondial détaché des peuples qui n’auront aucune possibilité d’intervenir dans la politique les concernant pourtant directement. Les orientations seront décidées au plus haut niveau. C’est ainsi que son président, et son ministre des affaires étrangères, sont totalement hors contrôle démocratiquee puisque nommé non par les peuples mais par Bilderberg qui a choisi pour nous qui serait le meilleur…pour lui! L’UE qui a comme politique vis-à-vis d’Israël la stratégie dite « la voie démocratique » qui consiste à faire croire que l’on est pour la paix en appelant les palestiniens à négocier avec leurs génocidaires israéliens sachant pertinemment que cela n’a aucune chance d’aboutir mais a le mérite de faire croire à l’opinion publique internationale que l’on cherche activement une solution de paix.

Gaulieter France: L’empire sioniste avait nommé Sarkozy pour enlever à la France toute mauvaise idée Gaullienne de son histoire.  Sarkozy a donc fait passer de force notre pays sous la tutelle américaine, Hollande sera celui qui fera allégeance totale à l’empire sioniste: FH dit : »Israël est très critiqué car c’est une grande démocratie! » On comprend mieux pourquoi il a été choisi par Bilderberg.

Gaulieter Angleterre: David Cameron est philosémite et sa croyance en Israël est sans faille:

« En moi, vous avez un Premier ministre dont la croyance en Israël est indestructible. Je serai toujours un ardent défenseur du peuple juif, un soutien de l’Etat d’Israël et je ne demeurerai jamais passif pendant que la communauté juive en Grande-Bretagne est sous la menace. »

Et pour bien enfoncer le clou au cas ou vous auriez encore un doute: Sur la flottille Israël avait raison! Il descend lui aussi de la lignée aristocratique royale par des biais détournés, il a donc une part de sang bleu, et se déclare Zionist… Tony Blair au côté de l’empire dans la guerre d’Irak , et aujourd’hui envoyé du quartet au proche-orient (USA, Russie,UE et ONU) couche avec une des plus grandes fortunes d’Israël ce qui laisserait supposer, à tout le moins non?, une totale participation à l’idéologie sioniste. Ce qui indique clairement que ce quartet travaille pour le sionisme alors qu’il est chargé d’être un médiateur dans le conflit au proche-orient! Enfin pour achever le gauleiter anglais, il faut savoir que le mariage du prince William, dont la lignée descend directement du roi David par sa mère lady Di, s’est marié avec la juive Kate Middleton pour sceller au plus haut niveau l’alliance sioniste sur Israël. Dorénavant la prochaine reine d’Angleterre, et donc ses descendants, seront juifs.

Gauleiter Allemagne: L’allemand est une langue proche du yiddish parlé par les Ashkénazes. Ashkénaze est d’ailleurs le nom yiddish de l’Allemagne! L’intégration militaire entre l’Allemagne et Israël s’effectue actuellement, de même qu’en France d’ailleurs. L’Allemagne est bien sûr historiquement lié à la création d’Israël puisque c’est suite à la fin de son projet aryen qu’a été imposé Israël au monde. Le sionisme a donc utilisé la première guerre mondiale pour imposer ses vues à l’empire britannique et l’obligé à abandonner la souveraineté sur la Palestine, la deuxième guerre mondiale aura permis d’édifier un état nationaliste israélien tel que voulu dans la Bible. Les liens entre Israël et l’Allemagne sont originellement très fort puisque le sionisme est aussi d’essence allemande. D’ailleurs la bi-nationalité israélienne est la seule reconnue en Allemagne! L’Allemagne qui est donc une composante essentielle du projet sioniste en jouant le rôle de leader en Europe tout en gardant sa souveraineté. Comme l’Angleterre. Les anglo-saxons sont des alliés historiques du sionisme via la religion protestante. L’allemagne est le leader désigné du sionisme pour l’UE.

Gaulieter Russie: La Russie est un pilier très important de l’impérialisme sioniste puisqu’elle est une partie très importante de la communauté ashkénaze et a immigrée très fortement en Israël. La composante ashkénaze du judaïsme est très importante à étudier historiquement puisqu’elle empiète sur la Russie centrale, l’Europe de l’est et l’Allemagne. Medevedev a prouvé maintes fois par la passé combien il prenait exemple sur Israël pour sa sécurité. En réponse au bouclier anti-missile américain la Russie déploie ses missiles ballistiques contre l’Europe! Où l’on se rend bien compte que nous allons être pris pour cible dès le commencement des hostilités planétaires entre les USA et la Russie via le conflit entre l’Iran et Israël. Poutine pourtant réputé guerrier et hostile à Israël n’inquiète nullement pourtant les autorités israéliennes. Tout le monde sait qu’il faudra un ennemi pour déclencher une guerre et qu’il faudra que cet ennemi soit quand même assez résistant pour la faire durer et pour l’étendre au reste du monde. La Russie joue donc le rôle d’armer tous les futurs états désignés pour être les ennemis d’Israël, donc de l’occident.

Gauleiter Inde, Chine: Ces deux pays ont les meilleurs rapports avec Israël auprès de qui ils importent massivement des armes. Oui Israël est devenu un gros exportateur d’armement et surtout de système de sécurité notamment dans les aéroports du monde depuis le 11 septembre. La Chine vient de faire savoir qu’elle allait devenir une grande puissance mondiale au côté d’Israël

Gauleiter Islamique: Les nouveaux dirigeants mis en place par l’empire sont soient ouvertement sionistes soient très anti-sionistes et le prouvent en voulant installer la charia dans leur pays. Bizarrement ça plaît beaucoup aux sionistes. Mr Ghannouchi, gauleiter tunisien, veut défranciser la Tunise et ainsi la rendre anglo-dépendante et aurait assuré Israël que rien ne serait entrepris contre sa politique. La déstabilisation constante de l’Egypte via les manifestations violentes, les attentats, ou dernièrement la tragédie du football, marquent la volonté sioniste de contrôler ce pays et sa population largement anti-sioniste. Et on pourrait continuer à chercher la main d’Israël, et de ses alliés, dans les déstabilisations africaines (Soudan) alors que les interventions étrangères d’Israël se sont singulièrement accrues en 2011.

La tenaille sioniste sur le monde et l’humanité.

L'heure de la bête a sonné.

On peut conclure sans beaucoup se tromper que nous sommes depuis au moins 2000 ans les otages du projet sioniste de domination du peuple élu de Dieu sur le monde. Par l’intermédiaire des religions, par la création de mouvements politiques antagonistes, violents et guerriers, ce projet de domination s’est accomplit peu à peu pour arriver aujourd’hui à la domination quasi effective. Ne reste plus que le déclenchement de la dernière guerre pour construire sur les cendres d’une planète, qui aura subi toutes les formes de guerres les plus destructrices: nucléaires, biologiques, alimentaires, chimiques, etc, pour arriver à une dépopulation massive de très grande ampleur, un empire dominant entièrement le monde humain sous l’étoile de David et avec comme capitale Jérusalem. Une capitale qui descendra du ciel après l’anéantissement de la planète (Cf.Jérusalem céleste).

Bien sûr, encore une fois, il faut distinguer les élites du peuple. Les gauleiter sont évidemment les représentants de l’élite dirigeante de leur pays, les peuples sont eux, très majoritairement, anti-sionistes. Il en va de même des musulmans du monde qui sont instrumentalisés dans l’anti-sionisme par des traductions anglo-saxonnes pour faire monter la sauce entre juifs et arabes. Car le prétexte final à la future guerre mondial pour installer définitivement Israël sur le toit du monde sera la menace islamique.

Voilà donc quelle est la réalité de notre monde. Toutes les élites jouent le futur jeu de l’établissement de la dictature du sionisme qu’elles soient ouvertement dans un camp ou dans l’autre, il n’y a de fait aucune opposition au projet final. Les élites se préparent en se construisant des abris sous-terrains gigantesques pendant qu’ils dévasteront la Terre en déclenchant le feu apocalyptique. Un événement devra en être le déclencheur et je pense bien évidemment aux JO de Londres qui ont toutes les qualités requises (exposition médiatique maximale dans le monde, Londres lieu d’origine de l’empire anglo-saxon, alliance avec Israël via la lignée du roi David) pour permettre de déclencher la fin de ce monde voilà ce qu’est le vrai projet du nouvel ordre mondial.

Retrouvez toutes les infos AntiNOM: ICI

Deux vidéos explicatives argumentées sur les paroles et dires d’Attali trouvées sur ce blog et qui nous parle de sa vision du société du futur lorsqu’une bonne partie de la population aura disparu de surface de la terre!

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Le chômage est la résultante de l’esclavage de l’immigration.

Voilà un sujet majeur qu’il nous faut aborder dans la perspective de la vérité lors des débats politiques ayant lieu pour les élections présidentielles. Mais c’est un sujet extrêmement polémique puisque rentre en jeu l’humain, l’humanisme universel, qui rejette toute idée de différenciation entre l’un ou l’autre. C’est un bel idéal bien sûr mais qui se heurte à la dure réalité de ce monde.

La financiarisation de l’économie.

La finance est apatride et apolitique.

En fait tout commence lorsque le parti socialiste d’alors s’engouffre dans la brèche ouverte par la droite et accepte d’ouvrir la porte à la financiarisation de l’économie via l’Europe de Maastricht qui proclame avec force la libre circulation des capitaux, des marchandises…et des hommes. Un principe qui dans un monde idéal ne pose pas de problème et qui ne devrait même pas être discuté. Il est évident que nous faisons tous partie de la race humaine et que nous devrions tous nous sentir chez soi partout sur la planète. Mais il me semble que ce sentiment n’est partagé que par quelques idéalistes gauchistes internationalistes et alter-mondialistes européens. Allez demander à un vietnamien qui immigre au Canada s’il se sent chez lui, ou demandez à un français aux USA s’il se sent comme en France. Non évidemment parce que nous, les humains, nous ne sommes pas encore rentrés dans l’étape de l’évolution supérieure qui consisterait à partager tous les biens de cette planète pour les partager entre tous.

Nous sommes même clairement dans une ère de domination totale de la finance sur l’économie qui s’apparente de plus en plus à une dictature puisqu’elle se sert pour s’imposer d’instruments de pression supra-nationales. C’est ainsi que toutes les institutions internationales du monde: ONU, OMC, UNICEF ou bien continentales comme la construction européenne, ne sert qu’à « libéraliser » au maximum les échanges quitte à forcer les pays s’il le faut. L’Afrique est particulièrement touché par cette injonction car les gouvernements sont trop faibles pour résister à la pression, ou bien doivent absolument se fermer aux injonctions extérieures portées par le FMI et la banque mondiale notamment ce qui les fait passer pour des « dictatures » aux yeux des financiers qui exploitent alors ce « filon démocratique » pour manipuler son opinion publique et lui faire accepter que son armée aille détruire un pays pour le bien de la « liberté » et de « la démocratie« .
Mais quelle liberté? Pour qui? Pour les habitants du pays vraiment ou pour celle des multinationales et des banquiers qui pourront dès lors imposer au nouveau gouvernement du pays les « règles internationales » de soumission totale au desiderata de celles-ci. L’exemple frappant est bien évidemment celui de la Libye aujourd’hui mais il y a eu bien d’autres exemples dans l’histoire où l’armée du « monde libre » a renversé des régimes trop « nationalistes« , trop « souverainistes » à leur goût. Au nom de la lutte contre le bolchevisme sanguinaire…

L’écroulement de l’URSS de l’intérieur (facile lorsqu’on a soi-même participé à la construction du monstre) a permis d’imposer le libéralisme financier au monde occidental, there is no alternative, et avec lui donc la libre circulation des capitaux, des biens et des hommes.
Le problème c’est que cette ouverture totale met en concurrence frontale des pays avec des niveaux économiques, sociaux et environnementaux extrêmement disparates. La proapgande libérale de ce système consiste donc à dire que cette ouverture brutale entraînera certes quelques sacrifices chez nous, nous sommes un pays riche bon dieu!, mais entraînera automatiquement une augmentation du niveau de vie ailleurs.

Cela fait 30 ans que ça dure et que constate-t-on ailleurs? On constate que rien ne bouge sauf pour une petite minorité qui s’enrichit. Et ici un appauvrissement généralisé de toutes les classes sociales sauf celles des capitalistes bien évidemment qui trouve dans ce système totalement ouvert le moyen de s’enrichir encore plus. Ils peuvent même le faire avec un cynisme total et prouver par A+B que notre pays fait payer trop de charges et qu’il est donc normal de construire une usine ailleurs. Ce qui entraîne comme réponse immédiate de nos dirigeants: Bien alors nous allons tout faire pour baisser les charges des entreprises! Et c’est une course effrénée qui s’engage vers le fond. Car moins de charges c’est moins de recettes donc c’est moins de dépenses donc c’est moins de solidarité (c’est la solidarité qui coûte car elle est désintéressée normalement elle) donc appauvrissement de tous etc… Un cercle infernal donc. Un cercle infernal sur lequel on rajoute le sel de l’immigration!

L’immigration arme de destruction sociétale massive!

En plus l'immigration est de plus en plus souvent anti-France au nom du colonialisme pourtant imposé par la finance globalisée!

 

 Dans ce monde ultra ouvert il y a une constante qui suscite toutes sortes de polémiques et à laquelle il ne faut pas toucher sous peine d’excommunication par les gauchistes idéalistes (voir plus haut…) c’est l’immigration et donc son corolaire l’immigré, son logement, sa famille , sa santé etc…Bien sûr si nous étions dans un monde idéal… mais nous ne le sommes pas. Nous sommes dans un système de concurrence exacerbée où la finalité est la hausse du profit pour les capitalistes. Ce qui leur permet de dire qu’ensuite ils redistribueront leurs bénéfices à l’ensemble de la société qui ainsi s’enrichit de leur richesse. Une vaste fumisterie lorsque l’on constate que les bénéfices sont majoritairement utilisés pour rémunérer les actionnaires et accélérer les délocalisations. Bien au contraire les salaires stagnent, sauf les très hauts et les hauts.
Ce qui fait donc dire lorsqu’on a un panorama d’ensemble que la société s’enrichit bon an mal an et que les salaires augmentent. Oui les très riches s’enrichissent encore plus et lorsque l’on sait que ce sont eux qui possèdent la moitie du patrimoine de notre pays on se doute du poids qu’ils occupent dans le PIB. Pour autant cette richesse n’est pas répartie sur l’ensemble des membres de cette société bien au contraire.

La logique étant de continuer à faire toujours plus de profits il est donc logique que le système ait besoin d’une main d’œuvre la moins chère possible car c’est un poste à charges incompressible dans le bilan d’une entreprise. Comment se passer d’être humains? On n’ y est pas encore mais on s’en approche. Dans la logique ultralibérale l’humain est donc l’ennemi à combattre car c’est lui qui rogne le plus les bénéfices. Il faut donc lui aussi le mettre en concurrence c’est une logique implacable inhérente au système.
Pour que la concurrence puisse être efficace il faut une main d’œuvre corvéable à merci et si possible pouvant être intégrée rapidement dans l’outil de production local (c’est-à-dire chez nous). Or la France est un  pain bénit pour cette logique puisque par la grâce de notre colonisation forcenée nous avons soumis tout le littoral africain puis l’Afrique de l’Ouest ce qui fait que toute une partie de la population parle français et est en contact avec la France d’une façon ou d’une autre. Le football par exemple est un bon lien.

On fait donc arriver par vagues massives ces populations immigrées dans notre pays avec l’objectif de servir de main d’œuvre de rechange aux travailleurs locaux (c’est-à-dire nous) qui avons une certaine exigence salariale et sociale. Cette main d’œuvre rentre légalement et illégalement (c’est mieux) sur notre territoire totalement ouvert comme l’exige l’union européenne soumis à la financiarisation absurde de l’économie. Une immigration très majoritairement musulmane bien entendue ce qui entraînera obligatoirement des tensions ethniques, religieuses,  souvent à l’intérieur même de cette immigration! Les travailleurs locaux (dits de souche) se voit donc peu à peu éjectés du travail. D’abord on s’attaque aux travaux manuels de base puis, alors que l’on construit des écoles internationales dans ces pays pauvres d’Afrique, on passe aux travaux diplômés. Notre pays fait le numerus clausus sur la formation de médecins et d’infirmières et dans le même temps importe une main d’œuvre immigrée pour boucher les trous! Une situation ridicule dans un pays prétendant lutter contre le chômage en fermant des postes d’accès naturels au secteur de la solidarité (tiens tiens comme c’est bizarre). Ces migrants sont souvent plus exploités que les locaux bien entendus et c’est là que nos gauchistes rentrent en jeu en exigeant qu’ils soient payés au même tarif que les locaux, aient les mêmes droits, les mêmes avantages etc et si ils n’ont pas de papiers définitifs on va exiger de la France qu’elle fasse un geste humaniste en leur donnant des papiers et pourquoi pas la nationalité française!
Voilà comment le gauchisme internationaliste idéaliste (ou manipulateur) est au service de la financiarisation de l’économie.

Les diplômés que l’on forme dans les pays du sud ne trouvent évidemment pas d’emplois chez eux puisque leur pays est lui-même formaté à l’ultralibéralisme mondialisé qui exige encore et toujours moins de dépenses sociales. Ils appliquent aussi dans leur pays la doctrine de non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux qui était la plus importante source d’emplois. Comme chez nous ce sont donc les secteurs de la solidarité, de l’éducation qui sont les premiers touchés contribuant ainsi à faire stagner ces pays qui n’ont donc pas les outils pour développer leur propre savoir, leur propre intelligence collective civilisationnelle. C’est même interdit au nom de la finance internationale et si vous vous révoltez trop souvent on vous impose une dictature militaire comme en Algérie ou la charria islamiste comme en Tunisie. Comme cela l’exploitation planétaire de la marchandise humaine peut continuer au nom des « droits de l’homme universalistes« 

C’est la situation que vit le Maroc, par exemple, où ces jeunes diplômés (et moins jeunes) s’immolent par le feu pour exiger un emploi et si possible un emploi dans la fonction publique car non-soumis au délire ultralibéral du privé qui pratique l’esclavagisme légalisé au plus haut niveau mondial.
Lire cet excellent billet: ICI

Maintenant imaginez une tournée de grands patrons français dans ces pays leur promettant des emplois, certes précaires, saisonnier et payés au minimum légal? Cette main d’œuvre désespérée ne pourra que se ruer sur l’offre d’emploi, oui mais dans le même temps ce sont donc des emplois chez nous qui vont leur être offert. On exploite donc les chômeurs là-bas pour les faire venir docilement chez nous. Ici pour faire passer la pilule du chômage en constante augmentation on crée des trappes à pauvres avec le RSA qui va servir en plus à cristalliser toute la frustration des travailleurs faiblement rémunérés qui trouveront scandaleux que ces fainéants touchent près de 400 euros/mois pour vivre! Ou comment détourner la colère sociale du vrai fautif: la financiarisation de l’économie et le grand patronat.

La solution?

Non!

Pour mettre fin à un système il faut logiquement arrêter de s’y soumettre non? Mais la force de celui-ci c’est qu’il s’impose au-dessus des nations et qu’il fait tout pour empêcher celles-ci d’avoir une quelconque autonomie de décision en la matière. C’est le rôle de toutes les institutions supra-nationales, des think tanks et des associations qui ont pignon sur rue et qui font le jeu consciemment ou inconsciemment de cet esclavage organisé au niveau mondial. Lorsqu’une association défend ici les sans-papiers ou le droit au logement pour les immigrés et bien ils poussent inévitablement les plus fragiles des locaux dans la précarité. On manque de logement sociaux en France mais on continue de vouloir loger les populations immigrées au nom de la défense des sans-papiers et de l’universalisme humaniste!? Oui mais nos pauvres? Nos précaires? Nos chômeurs? nos mal-logés? Nos SDF? Qu’est-ce qu’on en fait concrètement? Comment accepter que dans la 5ème puissance économique du monde il y ait une aggravation constante de la pauvreté? D’autant plus qu’on « importe » de plus en plus une population immigrée pauvre et ne parlant même plus français et qu’on les lâche dans la nature. « Débrouillez-vous tous seuls! » Dieu reconnaîtra les siens…

Et le peuple de France dans tout ça qui en parle, qui s’en soucie? Ah ça c’est interdit de le faire car alors on tombe sur le coup de la loi supra-nationale luttant contre la racisme et la xénophobie. « Défendre le français d’abord?! mais t’es un facho toi! » Et oui de débat il en est nulle question, il faut tour faire pour le nier et l’empêcher car la libération de la parole populaire, ce que l’on appelle le populisme, amène invariablement à la défense de ses intérêts d’abord avant ceux des autres. Logique dans un monde sauvage qui plaide pour la jungle intégrale via la concurrence libre non? Ah certes ceux qui ont pu accéder à la sécurité de l’emploi ou à des situations avantageuses peuvent se permettre d’avoir des idéaux universalistes et de philosopher sur le monde mais en attendant comment nourrir, loger et faire travailler tous les autres?

Toujours plus d’Europe qu’ils nous disent! Comme si c’était la panacée universelle alors qu’on voit bien que cela ne fait que contribuer à nous soumettre toujours plus à cette bande de rapaces financières. L’UE a comme consigne intangible de lutter contre toutes formes de racisme, de xénophobie et de fascisme qui consisterait à vouloir rétablir la souveraineté populaire chez soi! C’est la philosophie de cette construction supra-nationale que d’empêcher toute tentative de dénoncer cette théorie fumeuse de la libre circulation sans entraves des biens, des capitaux et des personnes. Bizarrement le pays soi-disant le plus ultralibéral de l’Europe (l’Angleterre) n’appartient ni à Shengen ni à l’euro!

Il n’y a donc pas 36 solutions il y en à qu’une: retrouver notre souveraineté nationale. Notre souveraineté pour décider quels capitaux, quels biens, quels immigrés rentrent chez nous et pourquoi, tout en ayant en tête la défense des intérêts de son peuple en priorité parce que c’est la seule façon de lutter contre la mondialisation financière. L’Europe ne le fera pas et voir Hollande faire croire qu’il s’attaquera à la finance internationale, de même que Bayrou, Joly ou Sarkozy d’ailleurs, n’est qu’un vaste écran de fumée destiné à satisfaire les bobos qui philosophent et les gogos idéalistes.

Alors certes cette volonté de souveraineté nationale est combattue par les agents impérialistes affidés à l’empire ultralibéral dominé par les financiers internationaux, mais est aussi combattue par la population immigrée chez nous au nom de la solidarité avec ses frères africains ou d’ailleurs et défend la libre immigration chez nous, ou bien par les étrangers parlant notre langue et pouvant ainsi apparaître dans ce débat national et affirmant se trouver au côté des droits de l’homme ou de la défense de l’Islam qui serait sauvagement attaqué lorsque l’on point du doigt l’immigration. Et oui car en plus de l’immigré il y a  le musulman…Donc après la lutte contre le racisme il va y avoir le lutte contre l’islamophobie pour pérenniser ce système jusqu’au bout et nous entrainer peu à peu dans une détestation généralisée amenant à la guerre civile. Une guerre civile amenant la dictature policière sur un plateau et servant les intérêts de ceux qui ne veulent pas de démocratie chez nous: la caste du haut de la pyramide internationaliste, européiste et mondialiste, et vivant de la financiarisation mondiale de l’économie.

L’ennemi est donc clairement identifié, ce n’est pas l’immigré qui est une victime planifiée de ce système, mais l’immigration qui est une arme de destruction massive des sociétés occidentales fortement socialisées. Il faut détruire les services publics par leur privatisation, donc la solidarité, pour construire un monde où la guerre de tous contre tous sera une obligation de survie pour le plus grand bonheur des exploiteurs de cette planète.

Plus de billets de fond sur des sujets divers concernant la présidentielle 2012 sur la page dédiée: ICI