Otan, OCS, la guerre mondiale est commencée.

Pour promouvoir une guerre il faut qu’il y ait deux camps distincts qui s’affrontent et pour qu’il y ait une guerre mondiale il faut donc que le monde se coupe entre deux camps. deux camps distincts qui n’ont pas les mêmes objectifs et qui entendent chacun d’entre eux mettre tous les moyens militaires en œuvre pour ne pas se laisser submerger par l’autre camp. La détermination est un bon gage pour le commencement d’une guerre et il se trouve que les conditions sont réunies en ce moment pour que deux camps s’affrontent: l’Otan et l’OCS.

La vision géopolitique d’un moyen-orient remodelé par l’Otan.

Vous connaissez l’Otan qui représente notre alliance à nous pays occidentaux. Une alliance qui agit au nom de la liberté et des droits de l’homme mais qui peut être assimilé au camp de la guerre dans ce match qui s’annonce au niveau mondial, car c’est le camp le plus agressif, le plus déterminé à employer des moyens militaires, à bombarder des populations, à écraser des civils, à armer des terroristes pour semer le chaos dans un pays ( Libye, Syrie) avant de prétendre ramener l’ordre en faisant main basse sur l’autorité du pays.
Bref l’Otan c’est le camp de la haine, de la guerre, de la destruction qui n’agit qu’au nom des valeurs colonialistes et en fonction des intérêts de son industrie militaro-industriel et ses banques. Comme le dit Michel Collon on peut dire que l’Otan est une association de criminels:

En face vous avez l’autre camp militarisé et déterminé à se défendre qu’est l’OCS ( Organisation de Coopération de Shangai) qui est dominé par la Russie et la Chine et regroupe leurs alliés. On voit bien que l’OCS domine, mis à part Israël, toute la région stratégique de l’Asie mineure et du moyen-orient qui fait le tampon entre l’Europe, l’Asie et même l’Afrique, qui est une région géostratégiquement primordiale puisqu’elle est la zone où passe tous les flux énergétiques par mer, par pipelines et gazoducs.

L’OCS et l’Otan s’affrontent donc sur le terrain concrètement en Syrie qui est le prochain lieu d’affrontement sanglant à venir. L’Otan veut absolument renverser Assad qui est un allié de l’OCS pour le remplacer par un valet, même un fondamentalisme islamique financé par le Qatar. L’objectif est clairement de faire tomber ce pays hostile à l’Otan ce que l’OCS refuse évidemment, en opposant au camp de la guerre une posture de recherche diplomatique à la sortie de crise qui satisferait ses intérêts, ce que les USA notamment ne pourront accepter. S’ensuit donc une escalade verbale qui ne peut déboucher que sur un conflit militaire tant les objectifs des uns et des autres divergent.
Moscou et l’OCS incarne donc dans ce conflit le camp de la paix, dans une région qui lui est politiquement favorable, et fait tout pour rechercher des solutions pacifiques au conflit.

Mais en Syrie la pression médiatique internationale est de mise pour pousser l’opinion publique internationale à approuver l’intervention militaire de l’Otan pour renverser le régime, laïc il faut aussi le préciser, d’Assad. Les massacres sont systématiquement mis sur le dos de l’armée régulière alors qu’en fait on sait que c’est l’œuvre des rebelles d’Al Qaeda financés par le Qatar qui ont agi exactement sur le même mode opératoire en Libye. L’armée régulière syrienne n’a AUCUN intérêt à passer pour un boucher alors qu’elle sur le grill de la communauté internationale! Lire ICI

Les médias occidentaux, donc appartenant au camp de la guerre: l’Otan, ne font eux aucun travail d’investigation objective et se contentent de relayer la propagande militaire de leurs gouvernants, via une officine civile basée en Angleterre: l’OSDH comme seule source d’information!,  qui veulent la guerre à tout prix dans la région pour faire péter le verrou de l’OCS qui enserre Israël et qui n’est pas directement entre les mains des institutions financières occidentales des Rohtschild qui lorgne sur la banque centrale iranienne en dernier ressort pour mettre à bas la finance islamique: Lire ICI
On se rappelle qu’en Tunisie comme en Libye les agents de Rohtschild se sont empressés d’aligner les pays « conquis » sur le modèle financier occidental en créant la banque centrale qu’ils contrôleront: Lire ICI

Mais ils se trouvent quelques médias occidentaux à remettre la vérité à l’endroit sur ce qui se passe en Syrie et ces médias sont allemands. Cela a son importance sur la construction européenne puisque l’on commence à comprendre que les intérêts de la France et de l’Allemagne sont totalement contraires finalement.
L’Allemagne est beaucoup plus ouverte envers le camp de l’OCS puisqu’elle est la principale partenaire économique de la Russie et de la Chine ce que n’est pas la France. La France quant à elle est totalement intégrée dans l’Otan et en devient même le fer de lance comme on l’a vu en Libye. Les premières réunions internationales de Hollande ont servi à montrer au monde que la France appartiendra indéfectiblement au camp de l’empire américano-sioniste. Nous ne serons pas un pont entre les deux camps comme pourrait être la vocation universaliste de la France. Nous avons choisi notre camp, ce sera celui de la guerre et du colonialisme. Rendre hommage à Jules Ferry en ces temps troublés ne fait que le confirmer.

Cette dichotomie entre les eux leaders naturels de la construction européenne, qui se fait sous la volonté de l’empire anglo-americano-israélienne, est aussi une des causes de l’acharnement des USA et de la France a passer la corde au cou de l’Allemagne via les eurobonds. C’est lui enlever économiquement toute liberté et donc tomber sous le contrôle des technocrates bruxellois ce que l’Allemagne refuse. Pour combien de temps? C’est aussi un enjeu de cette crise de la zone euro que d’obliger l’Allemagne à être solidaire de ses petits copains européens plutôt que de continuer à nouer des partenariats avec la Russie et la Chine au risque de la voir intégrer à terme le camp de l’OCS.

On en est donc là politiquement et géostratégiquement parlant. On se rend bien compte que les conséquences de la tension montante en Syrie, et après en Iran, ne vont que contribuer à la radicalisation des deux camps, et obliger ainsi les pays du monde à proclamer haut et fort leur soutien à un camp ou l’autre. C’est exactement cela qui se joue en Afrique et ailleurs en Amsud par exemple. Chaque camp protège et défend ses leaders. L’heure de la grande divulgation stratégique va arriver et les pays seront sommés de choisir entre les deux camps tout en sachant que le camp de la guerre, l’Otan, est adossé aux institutions internationales comme l’ONU, le FMI, l’OMC et autres qui lui donne un avantage certain pour faire pencher la balance de son côté.

Alors choisis ton camp camarade! D’un côté le nouvel ordre mondial des Rohtschild-Rockefeller et du complexe militaro-industriel, de l’autre le camp de la résistance à l’empire qui n’est pas non plus forcément un camp angélique. Un choix que tu vas être amené à faire où que tu sois dans le monde: pour ou contre l’empire? Les forces noires ou les forces blanches? C’est l’objectif ultime de ces tensions internationales.

A lire: Le projet du nouveau moyen-orient.

A lire: Analyse géopolitique et géostratégique de la nouvelle conception de défense des USA vis-à-vis des puissances émergentes (Pdf)

A lire: Analyse du discours d’Obama sur la défense début 2012 assumant son rôle de futur chef de guerre.

Retrouvez toutes les infos engagées et actualisées: ICI

Voir la vidéo de présentation de l’euro 2012 vu par un média de Hong-Kong, mettant en scène un affrontement sanglant sur le sol anglais (?) entre deux camps distincts: les forces jaunes contre les forces rouges sur un air de musique russe! Comme une prémonition d’une future partition de l’Europe entre les deux camps:

Le monde a besoin de Poutine.

L'axe russo-chinois est indispensable à l'équilibre du monde et donc à la paix.

Dans ce début de XXI ème siècle on a du mal à voir une amélioration de la condition humaine sur l’ensemble de la planète. Les pays pauvres sont toujours aussi pauvres et les guerres sont encore omniprésentes dans des endroits stratégiques du monde, alors que nous vivons dans la « pax occidentalis » comme nous le dit ce colonel français en 2011: Lire ICI
Un pur délire de fantasme militaire qui entend résoudre les crises par la force militaire et qui fait de la montée en puissance d’un monde émergent un ennemi à combattre. C’est tout à fait al doctrine otanienne qui entend conserver son leadership militaire sur le monde quitte à détruire ses concurrents. Cela s’appelle la guerre préventive, une guerre préventive qu’on ne peut faire qu’au nom des droits de l’homme bien sûr, et qui est exactement ce qui se passe aujourd’hui.

Pour avoir une idée plus juste des conflits dans le monde et constater ainsi de visu leurs localisations et leur omniprésence, je vous invite à consulter la carte interactive des conflits: Voir ICI Voilà ce qu’est en gros le monde sous la « pax occidentalis« …Tout en sachant que nombre de conflits sont préparés, attisés, manipulés par des forces occidentales qui convoitent une partie du territoire, un endroit stratégique, ou comme en Libye, en Irak, en Syrie et bientôt en Iran, détruit des liens de partenariat existants entre ces pays et d’autres puissances que la force occidentale et particulièrement la Russie et la Chine.

La puissance des nations en 2011 dans le concert mondial peut être estimée suivant le tableau ci-après:

Ce tableau permet de comprendre ce qui se joue dans les têtes de nos dirigeants paranoïaques. Le leadership mondial est encore l’apanage des USA qui représente le camp occidental, mais il est talonné par des puissances asiatiques qui ne sont pas forcément dans son camp et qui ne défendront pas les mêmes intérêts. M’étonnerait qu’ils soient prêts à aller mourir pour Israël sachant d’autant plus qu’ils ont nombre de partenariats avec des pays afro-arabes concernant leur ressources minières. Et ce sont des partenariats contrairement aux contrats occidentaux qui sont du pur colonialisme! Certes les partenariats commerciaux avec la Chine peuvent être critiqués car ils s’appuient partout sur les travailleurs chinois plutôt que les travailleurs locaux, mais au moins ils ne détruisent pas les pays et permettent de développer un commerce local qui n’existerait que peu avec les colons occidentaux notamment US, qui préfèrent se construire des bases militaires regroupant les activités d’une petite ville pour être « comme à la maison« . Deux conceptions du concept de partenariat.

La Chine a un fort besoin énergétique pour faire face à sa croissance exponentielle. La Russie, elle, a un besoin d’alliés stratégiques pour ne pas être pris en tenaille par l’empire otanien d’un côté et la puissance asiatique de l’autre. Le Japon, quant à lui, commençait à nouer des contacts de plus en plus poussés avec l’alliance eurasiatique construit autour de l’axe russo-chinois: OCS, avant d’être détruit opportunément par un méga tremblement de terre. Lire ICI l’étude européenne sur l’OCS contre-poids à l’Otan.

On voit donc bien que c’est un monde bipolaire qui est en train de se construire et non pas un véritable monde multipolaire comme on pourrait le souhaiter pour l’équilibre du monde. Les puissances européennes sont arrimées de force dans l’otan, donc sous la domination de l’empire US, et les pays émergents sont pris entre deux feux. Choisis ton camp camarade et advienne que pourra. Or l’on sait que deux camps c’est propice à l’éclatement d’un conflit…

En attendant il est bien souhaitable que ce camp adversaire de l’Otan existe et exprime son véto lorsque celui-ci entend détruire et détruire encore des pays qui ne rentrent pas dans son ordre mondial. Le double-véto russo-chinois à une intervention militaire en Syrie a clairement montré comment le monde allait se partager à l’avenir.

On comprend mieux alors pourquoi l’occident cherche un nouvel Mickhaïl Gorbatchev, l’agent occidental, en Russie et s’attaque à Wladimir Poutine qui veut donner à la Russie toute la puissance à laquelle elle peut logiquement prétendre dans un monde multipolaire organisé et responsable. Un Poutine que l’occident diabolise maintenant à outrance comme il l’a fait pour Kadhafi, Saddam Hussein et Bachar el Assad lorsque ses intérêts l’exigent. Il nous faut nous, nous qui voulons être correctement informés, s’intéresser à ce que dit Poutine sur sa vision du monde, sur l’Europe, sur la puissance américaine, la Chine: Lire ICI

Alors qui est impérialiste? Qui veut soumettre le monde sur ses valeurs , sur ses lois, sur son développement? Qui impose la force pour détruire ses opposants? Qui sont les agresseurs, les menteurs, les manipulateurs comme on l’a vu en Libye et comme on le voit en Syrie où des agents français se sont faits prendre au piège auprès de la révolte fondamentaliste musulmane orchestrée par le Qatar? Quel camp propage la guerre pour garder son leadership mondial en faisant croire que tous ceux qui ne sont pas alignés sont des ennemis potentiels? Que devient la diplomatie, le dialogue, l’échange responsable?

A toutes ces questions nous pouvons clairement répondre que c’est l’empire occidentaliste americano-sioniste qui est à la manœuvre pour déstabiliser le monde et nier le droit fondamental des peuples à leur autodétermination. Dans ce contexte pour ceux qui veulent la paix et l’avènement d’un véritable monde multipolaire respectueux des diversités, il est fondamental que la Russie conserve un Poutine à sa tête. Un homme patriote et nationaliste qui n’entend pas voir la Russie sortir de l’histoire et se soumettre à l’impérialisme américain comme l’a fait la France par exemple…

Note: Pour que vous compreniez bien que l’occident est en train de dérailler sérieusement et va nous précipiter dans les flammes de l’enfer si ça continue, voici Hillary Clinton qui avoue que les USA, l’Otan, travaillent au côté d’Al-Qaeda en Syrie! Je croyais qu’il fallait lutter contre le terrorisme moi? A lire ICI

Note2: J’insère avec plaisir une vidéo de Poutine matant un milliardaire russe parce que ça fait plaisir. Et ça montre ce que sont les dictateurs pour nos médias occidentaux ceux qui ne se soumettent pas aux capitaines d’industrie, aux milliardaires et aux banksters. Que du bonheur!

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.