Les crises convergent toutes vers l’effondrement inévitable et pourtant tout n’est pas perdu.

Nous vivons dans un monde en crises, en crises multiples, diverses et variées qui toutes se rejoignent pour finir par créer la crise finale, le chaos universel, l’effondrement de notre civilisation. Tout semble perdu inéluctablement…sauf notre avenir.

Notre civilisation fonce droit dans l’iceberg et c’est heureusement inévitable.

La crise environnementale, la crise du système économique, la crise morale, spirituelle et religieuses, toutes ses crises sont liées à notre soif de contrôle et de pouvoir sur la nature. Nous avons voulu vivre sans elle et montrer notre pouvoir divin en la contraignant à nous servir, en la pillant sans vergogne, pour satisfaire nos besoins individuels de puissance assujettie à la croissance éternelle de ses ressources.
La technologie, la science sont des outils conçus pour nous apprendre à nous éloigner de plus en plus de l’environnement naturel, pour nous enfermer dans la satisfaction de notre ego consumériste, de notre soif individuel de confort.

Nous avons voulu sortir du tout pour prouver que l’on pouvait être Dieu, que l’on pouvait créer de par nous-même un plan de développement qui ne permet que l’enrichissement de quelques-uns au détriment de la majorité pour être viable. Imaginons 7 milliards d’hommes riches! Ce serait un désastre écologique sans nom. Ce n’est pas imaginable. C’est bien pour cela que notre système de croissance éternelle ne peut fonctionner à terme et qu’il devra un jour prendre fin. Quand? C’est à nous de le décider.

On peut choisir bien sûr d’attendre avec ferveur qu’un messie vienne nous libérer de ce monde et emporte avec lui les justes et les bons pour les sauver, laissant les autres, la lie de l’humanité, dans l’enfer de la Nature vengeresse.

Il est pourtant naturel d’être averti de l’imminence de la fin de ce monde tant sa viabilité n’existe pas. C’est un monde mort né. Une civilisation qui a prospéré sur l’abandon des valeurs liant la vie entre elle. Tout fait partie de la Nature qui donne la vie et dont nous faisons partie. Nous avons peut-être une conscience plus développée mais elle doit être mise à son service, pour l’entretenir, la magnifier, la choyer pour qu’elle permette la vie de tous.
Au lieu de cela nous avons choisi la voie du développement tout azimut. Nous trouvons normal que les éléments biologiques naturels soient remplacés par des molécules chimiques dans nos aliments, dans la médecine. Nous pensons que la technologie nous permettra de nous libérer de l’emprise de la Nature qui nous contraint. Malgré nos hautes connaissances nous n’avons pas pu briser la chaîne de radiations terrestres pour aller sur la Lune, alors aller sur Mars ou ailleurs c’est un doux rêve que dans l’état de nos connaissances technologiques nous ne sommes pas prêts de réussir. Parce que nous nous sommes trompés de chemin technologique, nous avons ignoré les forces de la nature.

Aujourd’hui on pourrait créer des moteurs à air ou à eau parfaitement efficaces et suffisant pour nous déplacer. En mettant tout notre potentiel intellectuel sur ce développement nous pourrions faire un bond technologique important qui déboucherait, peut-être, sur un apport nous permettant de faire un bond en qualité de vie sur cette planète et au-delà.

La plus grande crise de toute, celle qui est à l’origine de toutes les crises, celle que la bible a qualifié de péché originel c’est la crise de notre ego. Nous sommes des enfants qui n’avons pas compris de l’importance de notre pouvoir. Pire ceux qui ont eux accès à des connaissances n’ont eu de cesse que de les garder pour eux pour conserver leur pouvoir de domination et de contrôle. Facile ensuite de railler les ignares, les incultes lorsqu’on les enfonce dans la boue de l’ignorance. Ce monde, cette civilisation est fausse, car elle vous fait croire que la science, que la technologie vont nous mener vers le bonheur éternel alors qu’en fait elle ne fait que nous enfermer dans le système, dans la matrice.

Alors la seule solution est que la matrice s’effondre sur elle-même. Auto-détruite car elle s’est dévorée de l’intérieur. Elle aura détruite toute forme de vie, toute envie de liberté de vivre. Elle aura nécrosée son âme. Cette civilisation mourra et alors? Sera-ce la fin? Nullement. Un autre monde devra renaître. Un monde bâti sur un ensemble de valeurs différent. Des valeurs qui font prendre conscience que nous sommes UN faisant partie de TOUT. Et que dans TOUT chaque UN est important. Chaque forme de vie trouve son utilité dans la chaîne de la vie. Notre objectif ne sera plus d’être indépendant pour croire vivre heureux mais comprendre qu’il nous faut être inter-dépendant avec la Nature et toutes les formes de vie. Nous sommes des enfants de la Nature, pas ses maîtres.

C’est donc en croyant que le monde va changer qu’il nous faut penser. Les crises sont inéluctables car elles sont inhérentes à la matrice construite sur le péché originel. Ayons conscience de la suite. Il nous faudra construire un autre avenir et l’on peut même commencer dès maintenant qui nous en empêche? Et puis chaque graine d’optimisme semée aujourd’hui fleurira demain.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Je remercie Peter Moore pour sa vidéo et sa magnifique inspiration. Je vous la conseille vivement il n’y a pas de mal à écouter l’autre:

Publicités

Lorsque le monde de satan se dévoile.

Nous approchons de la fin des temps…sataniques. C’est en cela qu’il nous faut espérer en tout cas. La réalité du monde qui se dévoile devant nos yeux ne peut que nous faire comprendre combien nous avons perdu de temps et d’énergie à nous faire du mal. A nous et aux autres. Un mal qui nous oblige à signer un contrat perdant-perdant avec satan car personne ne peut gagner avec lui. Et même lui est condamné à disparaître. Il le sait mais il jouera son rôle jusqu’au bout du bout et nous arrivons aujourd’hui à ce bout.

Le monde de mort qui est le nôtre.

L’histoire du monde n’est pas celle que l’on apprend, que l’on nous enseigne, que l’on nous imprime dans le cerveau depuis notre plus tendre enfance. Comme d’ailleurs la nature réelle de l’être humain n’est pas la bestialité et la méchanceté bien au contraire. L’humain est bon de naissance et c’est ensuite qu’il est dévoyé de son âme jusqu’à la vendre à satan. Satan est le maître du projet de vie qu’il a construit pour nous.
Es-tu prêt à renoncer à la richesse matérielle pour faire le bien autour de toi? Es-tu prêt à abandonner toute conscience morale pour pouvoir jouir de tes biens sur la Terre?

Satan nous met à l’épreuve dès notre naissance jusqu’à notre mort. Il rit de nous voir si petit, si misérable, si lâche parfois…Il crée pour nous une réalité basée uniquement sur le désir virtuel, sur la jouissance matérielle, sur la satisfaction bestiale de nos besoins, et nous, nous  nous soumettons à sa tentation. Nous oublions que nous sommes nés avec un cœur, avec une âme qui fait de nous des êtres vivants au-dessus de la condition animale. Ce qui ne veut pas dire meilleur ou pire, mais doué de raison. Nous avons le pouvoir de diriger notre vie par la raison , par l’analyse, par la prise de conscience.

Et voilà donc ce monde que nous avons crée depuis des siècles et des siècles voir des millénaires! Tout ça pour ça? Quel est l’objectif de ce monde pour l’humanité? L’enrichissement matériel à tout prix? L’égoïsme?
En tout cas nous sommes là à accepter de vivre dans un monde où la guerre règne en maîtresse absolue, où l’avidité de quelques-uns se remplit de l’esclavage de beaucoup d’autres, où la réussite se jauge à posséder une montre en or et non une bonté d’âme. Ce monde est une barbarie sauvage et n’a plus de raison d’être! Il doit mourir.

C’est à cela que nous assistons actuellement devant nos yeux grands ouverts. Toute la construction humaine basée sur des rapports économiques dominés par l’argent est en train de s’écrouler. Le pire étant que l’élite au pouvoir ne propose aucune autre solution, n’envisage nullement un autre avenir. Bien au contraire elle veut toujours plus nous enfermer dans ses dogmes de pensées uniques, dans sa conception de la société humaine car c’est de là qu’elle tient son pouvoir. Ne serait-il pas temps de dire stop?

Et vite car l’oligarchie mondiale sachant que la fin de ce monde est proche prépare déjà le prochain! Elle nous prépare une guerre mondiale et totale entre les peuples du monde. La division se fera entre sioniste et antisioniste qui sera le marqueur d’appartenance à un camp contre l’autre. Croire en les religions forgées à Babylone ou ne pas croire. N’est-ce pas la division ultime? Celle qu’ils ont contribué à forger depuis plus de 2000 ans. Nous faire croire que nous appartenons à une religion contre l’autre. Les utiliser pour asservir notre esprit et imposer sa domination sur nos âmes. L’objectif étant de nous empêcher de prendre conscience de notre propre valeur.

Oui nous sommes des êtres vivants valables et respectables. Non nous ne sommes pas Dieu. Notre projet sur la terre est de l’entretenir, de lui permettre d’être la plus saine possible pour assurer la diversité de la vie. Notre planète n’est-elle pas magnifique? Qu’en faisons-nous? Nous devrions être les jardiniers de la Terre, les paysagistes, les gardiens de sa Nature. Or nous en sommes les destructeurs…Non! On nous pousse à en être les destructeurs ce qui n’est pas la même chose. Satan…

Le monde construit par Satan se dévoile donc enfin devant nos yeux. Nous avons la possibilité d’en prendre conscience et d’aider autour de nous à en prendre conscience. L’humain vaut mieux que cela. La vie vaut mieux que cela. La planète Terre vaut mieux que cela.

Ce monde est-il une épreuve voulue par Dieu pour éprouver notre force d’âme? Ceux qui sont croyants peuvent penser ainsi et c’est respectable. Moi je crois en une entité de vie supérieure à la nôtre qui nous expérimente. Je crois aussi en la rédemption. Jusqu’au bout nous aurons la possibilité de faire notre choix: Satan ou Dieu; La jouissance matérielle égoïste sur le malheur des autres ou la conscience spirituelle de la beauté de la vie. L’heure du choix ultime approche et il vaut mieux en avoir conscience.

Je vous mets cette série vidéo très bien faite pour vous informer sur les événements historiques de ce monde et vous faire comprendre que rien n’arrive au hasard. Tout est voulu, planifié, organisé. On a rien sans rien. Satan est habile au-delà même de notre imagination.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI