Nous sommes en pleine guerre mondiale pour le contrôle de l’or.

La crise financière aura été le coup d’envoi de la fin de la monnaie fiduciaire et scripturale c’est-à-dire tout notre environnement monétaire connu: billets, pièces de monnaies, chèques, cartes de crédit, virement bancaire…Tout ce système monétaire s’est complétement dévalué sous l’action des banques centrales mondiales qui pour répondre à la crise ont fait tourner massivement la planche à billets dévaluant du même coup les monnaies. Cette dévaluation monétaire a un impact considérable sur notre économie qui ne peut donc survivre qu’à coup de subvention massifs! Nous sommes en faillite que ce soit bien clair pour tout le monde.

Il faut mettre la main sur l'or mondial
Il faut mettre la main sur l’or mondial

Mais dans notre système financier mondial l’acteur le plus important n’est pas le gouvernement mais la banque centrale. La banque centrale c’est celle qui gère le trésor et s’occupe de la monnaie donc de l’impact sur l’économie vous suivez? Or ces banques centrales sont privées et c’est une exigence de leur part ce qui leur permet d’orienter leur politique vers le meilleur rapport financier peu importe le coût économique sur le réel. Il y a deux rapports qui se dégagent si on veut simplifier: les actions qui ont une emprise directe sur la gouvernance des entreprises et les bons du trésor qui émanent directement des états.

Et oui ils le volent mais ce n'est pas pour nous hein?
Et oui ils le volent mais ce n’est pas pour nous hein?

Ce qui s’est écroulé avec la crise financière en 2008 c’est tout le sytème de bulle spéculatrice sur l’économie réelle, donc pour lui permettre de se sauvegarder (et donc sauvegarder les acteurs) on a activé le second levier celui des bons du trésor appelé « crise de la dette ». Cette crise de la dette est en fait un moyen pour pomper les réserves des états pour alimenter les capitalistes qui ont perdu gros en économie. Compris? Même si les plus gros d’entre eux ont tiré les ficelles dans l’ombre pour que tout cela se passe à l’image de Goldman Sachs qu’on ne présente plus.

Ce sont donc les banques centrales qui ont le pouvoir de rembourser les dettes souveraines qui en dehors des taux d’intérêts ne sont pas indignes. Si l’on prend un exemple tout simple, construire une école, on comprend qu’une collectivité doit emprunter pour la construire car ne disposant pas de suffisamment d’argent à l’instant T. C’est ce qu’on appelle un emprunt et c’est ce qu’on appelle « la dette ». Un acte légitime pour prévoir et organiser l’avenir. Non ce n’est pas la dette en elle-même qu’il faut dénoncer mais son taux d’intérêt! Et son taux d’intérêt vient de quoi, de qui? Des banques centrales privées qui prêtent l’argent aux états (Fed depuis 1913, City depuis 1794, Banque de France depuis 1973, etc…) avec des intérêts. Des intérêts minimes certes (2 ou 3%) mais sur des montagnes d’argent car il y a beaucoup d’écoles à construire au niveau d’un état. Et cela année après année augmentant donc exponentiellement la charge de la dette.
lLa charge de la dette n’est donc que l’argent que nous devons aux banques centrales. Pour résoudre le problème ne faudrait-il pas casser véritablement le système et recommencer à zéro en re-nationalisant les banques centrales comme le fait l’Islande? Pour nous les peuples ce serait la meilleure solution car ainsi il n’y aurait plus d’impact négatif sur notre économie, on retrouverait même une croissance vertueuse (ah les 30 glorieuses d’avant 1973…) puisque tout notre argent ne serait plus investi pour rembourser la dette mais pour alimenter l’économie. A coups de milliards…

Mais voilà les banques centrales ne veulent pas perdre leur avoirs accumulés depuis des décennies à coup de magouilles financières, de malversations industrielles, de spéculation, alimentant la corruption mondiale et particulièrement vous nos dirigeants bien évidemment. Nos dirigeants qui sont tous formés sur le modèle de la London school of economics qui fait référence jusqu’à chez nous (Lien). Tout le système de formation de nos dirigeants est donc sous contrôle de la même logique libérale et capitaliste: jusqu’au-boutisme de l’ouverture des frontières pour permettre la loi de la jungle capitaliste qui profite toujours au plus puissant, au plus riche donc.

Nous avons donc démontré la connexion indiscutable entre les banquiers qui détiennent les avoirs des banques centrales occidentales (Fed, City et BCE notamment) et nos dirigeants, on peut donc maintenant comprendre ce qui se passe avec la construction européenne qui consiste en fait à remettre tout notre pouvoir économique et financier à la BCE.

L'UE c'est la fusion de nos économies dans la BCE.
L’UE c’est la fusion de nos économies dans la BCE.

Celle-ci aura de plus le pouvoir exorbitant de contrôle sur toutes les banques européennes (ou presque, ce qui veut dire qu’elle pourra exercer un droit de préemption monétaire, financier ou autre sans qu’aucun état ne puisse s’y opposer. Nous arrivons donc comme aux états-unis à la dictature de la banque centrale qui va imposer ses dogmes économiques (stabilisation de l’inflation par exemple ce qui évite aux spéculateurs de voir leur avoir mécaniquement baisser) aux gouvernements. Tout cela se construit sous nos yeux et par l’axe Merkel-Hollande auquel le fourbe anglais a dit tout haut qu’il refusait de s’y soumettre…sans contrepartie qu’il négociera au prix fort bien entendu et notamment? La liberté pour son système financier qui restera indépendant de la BCE. Voilà l’enjeu du coup de gueule de Cameron. Toute la stratégie anglaise: être physiquement dans l’UE mais non juridiquement.

Le problème est maintenant à un autre niveau puisque la seule valeur économique qui reste crédible dans cette déperdition du système et bien c’est l’or. L’or qui est le seul gage reconnu internationalement et qui reflète donc la santé d’un état. Plus on en a plus on peut impressionner favorablement nos créditeurs et donc bénéficier de taux avantageux. En avoir c’est donc une nécessité de vie ou de mort économique en ces temps troubles. D’où la guerre au Mali qui n’est ni plus ni moins qu’une guerre pour s’assurer le contrôle des mines d’or parmi les plus productives du monde (Lien) en dehors de la Chine. Voilà le second facteur explicatif de la guerre mondiale qui se joue en souterrain devant nos yeux et qui va nécessiter la mort de beaucoup beaucoup de soldats et de résistants ici ou ailleurs. La vie humaine ne vaut rien face à la valeur de l’or.

Pièce d'or chinoise
Pièce d’or chinoise

La Chine met une pression constante incroyable sur la possession de l’or (Lien). C’est le nouveau leader mondial (Lien). Et toute la production et la commercialisation de l’or sous toute ses formes est fermement contrôlé par l’état chinois et doit rester en Chine pour intégrer les coffres de la banque centrale chinoise (Lien). Entre parenthèse vous comprenez mieux pourquoi la Chine a fait pression sur l’Angleterre pour que Hong-kong redevienne chinois à terme. La banque de Chine basée à Hong-Kong est une des plus puissantes du monde bien sûr et même si juridiquement elle est privée ses actionnaires sont publics. Bref la banque chinoise travaille globalement pour les intérêts de son pays comme le fait la Russie. Nos banques centrales en occident travaillent pour des intérêts supra-nationaux. C’est la différence notable qui explique le déséquilibre du mondialisme qui ne peut être viable sauf à accepter de devenir une sous-merde américaine pour pouvoir lutter frontalement avec les autres grosses banques centrales du monde. Il est là l’enjeu majeur pour notre civilisation. Je constate que certains d’entre nous l’acceptent très bien, pas moi personnellement.

La guerre mondiale se passe donc entre les banques centrales occidentales, la banque centrale japonaise (Lien) que l’on croyait inévitablement vissée à l’occident et qui vient d’élire un gouvernement nationaliste qui a mis la pression sur sa banque centrale pour qu’elle utilise les mêmes moyens que les occidentales: la planche à billets! (Lien); et les banques centrales chinoises, russes et iraniennes!Et oui c’est la guerre donc chacun pour soi! Et pour alimenter la guerre qui doit profiter à l’industrie économique et financière du vainqueur, il faut de l’or. Et quand on n’en n’a pas ou pas assez et bien il faut aller le prendre dans le coffre de ceux qui en ont comme en Libye (Lien).
US-goldIl faut aussi se souvenir qu’avant la dictature états-unienne les monnaies mondiales étaient garanties par l’or c’était le règne de l’étalon-or. La superpuissance US a balayé tout cela en imposant le dollar comme valeur étalon des échanges bancaires et économiques. C’est ainsi que pendant 40 ans (depuis 1971) les USA ont fait tourner la planche à billets de la FED (entreprise privée) pour garantir aux états du monde que leur monnaie resterait stable ou quasi, leur donnant ainsi l’illusion qu’on pouvait faire confiance en cette monnaie. Or la crise financière a achevé de lever le voile sur le gigantesque traumatisme économique engendré par cette vision économique aux USA même puisque ceux-ci ont un montant de dette colossal, KO-LO-SAL! Là aussi bien sûr ce montant est non rremboursable. Mais plutôt que d’y mettre fin carrément le gouvernement (démocrates et républicains main dans la main) va chercher à sauver les banquiers de la déroute en augmentant toujours plus le plafond de la dette et donc éviter au pays la banqueroute par défaut de paiement (Lien). Seulement cette politique n’est pas viable à terme on le comprend bien, donc le système doit finir de s’écrouler pour finalement revenir à l’ancien, le seul légitime, c’est-à-dire celui du standard-or. L’or on y revient donc car c’est le nerf de la guerre pour le futur.

Nous sommes donc en pleine guerre mondiale pour assurer la possession de l’or pour le présent et le futur. Mais quel or? Car l’or de la banque centrale US est-il vraiment de l’or ou une vaste mascarade rempli de tungstène (Lien) signifiant que l’or des USA est déjà sorti des coffres de Fort Knox comme l’avait peut-être découvert DSK avant son histoire de viol…Donc lorsque l’Allemagne (Lien), après d’autres pays comme le Vénézuela (Lien), exige le rapatriement de son or dans les coffres américains et français et bien on ne peut plus lui rendre! A moins de dépouiller ceux qui l’ont physiquement mais qui sont les mêmes que ceux qui tirent les ficelles depuis des dizaines d’années derrière les banques centrales et qui ont donc eu le temps d’accumuler de l’or,donc…Donc on va chercher l’or dans les coffres, dans les mines, sous prétexte de faire une guerre contre le terrorisme islamique ou pour autre raison on s’en fout. L’important c’est le résultat.

Voilà ce qui se joue au Mali. Voilà pourquoi des pays comme le Liban ou l’Algérie (Lien) ne pourront pas garder leur indépendance et devront se soumettre à l’autorité supérieure de l’empire qu’elle soit occidentale, chinoise ou russe. Tu as de l’or choisis ton camp camarade! Mais ne reste pas isolé ou entre deux eaux. L’heure est venu d’intégrer un camp avant la lutte finale qui sera celle contre le genre humain assurément…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé ICI

Publicités

Mais que va foutre la France au Mali!

Nos présidents aiment à se voir comme des chefs de guerre paraitraient que c’est bon pour leur image. Encore plus lorsqu’ils vont taper sur la gueule de méchants islamistes en Afrique. Alors que dans notre pays, la France pays des droits de l’homme, il est interdit de dénoncer la montée de l’islamisme sous peine de se voir traiter d’islamophobe et de raciste, le gouvernement lui, peut montrer à son peuple combien il s’en va défendre une peuplade africaine contre l’invasion islamiste au nom des droits humains! Vous ne trouvez pas ça bizarre vous?

Notre chef de guerre...
Notre chef de guerre…

Alors que notre pays Hollandisé par le très jésuite françois (Lien) fait œuvre de repentance pour son colonialisme en Algèrie, voilà qu’il montre toute sa puissance coloniale au Mali! On aurait pu penser que vu les dégâts et vu ce que nous a amené la colonisation de l’Algérie, la France prendrait du recul en Afrique qu’elle ferait profil bas pas du tout! Bien au contraire elle se met en première ligne! (Lien) Pire que des américains…

En fait nous sommes omniprésents sur le continent africain où l’empire anglo-americano-sioniste nous a délégué le droit de faire justice en son nom (Lien) comme en Lybie où il fallait à tout prix écarter les chinois des plus importantes réserves de pétrole d’Afrique (Lien). La France devient le gendarme militaire de l’empire en Afrique vu que l’armée américaine est trop employée à la défense des intérêts d’Israël à travers le monde ainsi qu’à celle de ses multinationales. Au moment même où l’administration Obama II s’apprête à réduire le budget militaire US (Lien), la France se propose comme force de substitution. Nous sommes présents sur tous les nouveaux conflits comme en Syrie mais au côté des islamistes ce coup-ci! Allez comprendre…

Pour bien comprendre c’est simple il faut connaître les priorités de l’empire qui sont la défense d’Israël à tout prix et les intérêts des financiers internationaux contrôlant les multinationales. Ce qu’on appelle vulgairement pour le profane défendre les droits de l’homme et la liberté (Lien). La liberté d’être des esclaves oui. Qu’a apporté le colonialisme français aux maliens? La prospérité? (Lien).

Et, parlons franchement, qu’est-ce que la France a à foutre des ethnies Dogons, Bozos et autres Bambaras? Franchement? On va déployer notre force militaire pour les sauver? (Lien) Vous ne pensez pas qu’il y aurait un autre intérêt à mesurer à l’aune des priorités de l’empire? Le Mali est-il stratégique pour Israël? Non et d’ailleurs il a voté comme la France pour la reconnaissance, honorifique, de la Palestine (Lien). Alors il faut chercher la seconde raison qui est la défense des intérêts des grands prédateurs de richesses mondiaux et là…bingo!

Le Mali a un sous-sol qui regorge de richesses (or, quartz, pétrole,…) (Lien). Et surtout d’uranium si indispensable au fonctionnement de nos très chères centrales nucléaires (Lien). Il est donc fort possible qu’un accord donnant-donnant ait lieu avec le gouvernement malien pour que nos multinationales, et alliées, puissent exploiter les ressources minières du pays en échange de la protection militaire française tout en exploitant le peuple local bien entendu. Pas question pour lui de profiter de la future manne financière à venir. Bien entendu.

C’est donc une politique typiquement néo-coloniale qui s’exerce au Mali et avec le vice dont sont capable les puissances impérialistes.  Car il est urgent de regarder comment notre ami qatari, vous savez ceux qui reprennent le PSG pour vous éblouir de la lumière du succès et qui rachètent une à une nos entreprises du CAC40 et nos beaux hôtels et plus encore, bref nos nouveaux amis quoi!, et bien ceux-ci financeraient les islamistes que la France combat au Mali! (Lien). C’est-y pas un peu étrange ça? A croire que la menace islamiste fait vendre non?

En tout cas elle sert à faire peur parce que les islamistes peuvent menacer ouvertement la France maintenant. Ils sont légitimisés par cette guerre si l’on veut (Lien). Quelle aura été d’ailleurs la première réaction de notre chef de guerre? L’intensification du plan vigipirate en France! (Lien). Ben voyons nous sommes maintenant en guerre braves gens et donc vous allez voir vos droits de libre circulation et de libre pensée peu à peu réduits au nom de la grande France défenseur de la liberté et des droits de l’homme dans le monde! Vous y avez vraiment cru? Et quand on sera en première ligne pour attaquer l’Iran qu’en sera-t-il du plan vigipirate écarlate? Il sera temps de passer au noir qui est la couleur de la dictature sur le peuple et de la mort sous couvert du patriotisme et de la fierté nationale de voir notre armée défendre « nos valeurs »…

Cette guerre nouvelle va donc servir à asseoir les intérêts de nos multinationales en Afrique au détriment du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, de leur sol et donc de leurs richesses; va permettre d’occulter dans les médias que le PS fait la politique du Medef en libéralisant les contrats de travail au maximum; que la crise est toujours omniprésente malgré les bons vœux de notre président et que le peuple de France s’appauvrit toujours plus; que dorénavant la hausse du gaz ce sera tous les mois etc etc…Et tout cela en faisant apparaître notre président comme un grand chef de guerre avant de participer à la prochaine grande guerre en préparation. Pôvre de nous.

Vive la France libre de son oligarchie!

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé: ICI

Edit: « En aucun cas la France n’interviendra d’elle-même au Mali… ». Qui? François Hollande président de la France et Laurent Fabius ministre des affaires étrangères de la France. Quand? le 13/11/2012 soit exactement deux mois. Où? lors de sa grande conférence de presse organisée tous les 6 mois pour parler de son action à la tête de notre pays. Conclusion? Faites-la vous-mêmes…

Vers la fin du mondialisme?

Le mondialisme est un impérialisme qui diffuse son idéologie parmi tous les pores d’une société humaine, que ce soit l’économie, la religion, le social, la politique,…pour finir par imposer ses dogmes à la société toute entière. Aujourd’hui nous arrivons au point de bascule où le mondialisme ne peut plus progresser idéologiquement autrement que par l’établissement d’une dictature. Le bourrage de crâne a ses limites. Alors qu’adviendra-t-il d’ici quelques années du mondialisme?

Qu’est-ce que le mondialisme?

Ne soyons plus des moutons!
Ne soyons plus des moutons!

Le mondialisme est une vision globaliste de la façon dont le monde doit fonctionner et doit évoluer. C’est une volonté d’imposer sur tous les coins du globe une même société basée sur une même pratique économique, sur une monoculture imposée, sur une religion unifiée, en fait créer un nouvel ordre mondial instaurant une gouvernance mondiale qui n’est autre que la dictature d’une oligarchie sur l’ensemble des peuples du monde.

Qui impulse le mondialisme?

Le judaïsme est une secte kabbaliste.
Le judaïsme est une secte kabbaliste.

Si je vous dis les juifs vous ne comprendrez peut-être pas aussi abruptement. Si je vous dis les sionistes vous comprenez bien mais cela ne reflétera pas la réalité. La réalité est que le mondialisme est une émanation directe du judaïsme, de la Torah, qui entend imposer sa civilisation aux autres peuples du monde au nom de leur Dieu. Les juifs étant une diaspora mondialiste mais comportant très peu de membres d’autant qu’être juif ne se fait soit par cooptage rabbinique au nom des intérêts bien compris de cette secte, soit par la race pure c’est-à-dire le sang juif de la mère. Être juif est donc un projet génétiquement contrôlé. Se dire juif c’est donc faire allégeance au projet global de domination de cette secte s’autoproclamant peuple élu sur les autres peuples du monde. On peut être juif et antisioniste mais on restera juif donc on participera d’une autre façon au projet globaliste. En fait les juifs antisionistes le sont parce que la politique faite en leur nom par Israël est beaucoup trop visiblement négative pour ne pas susciter la haine des autres peuples du monde. Israël suscite naturellement, de par son action et sa présence, l’antisémitisme et c’est donc dangereux pour les juifs CQFD. Le judaïsme n’est donc pas une religion mais un projet tiré de la kabbale qui est un enseignement magique hébraïque.

Il faut donc accepter que le mondialisme soit un projet juif qui pour réussir doit permettre aux juifs d’occuper les postes d’élite au sein de toutes les nations de ce monde, du moins les plus importantes, pour faire en sorte qu’elles acceptent de par leur gouvernement le projet mondialiste. Un président juif ou contrôlé par les juifs comme l’est par exemple le gouvernement français, débouchera automatiquement sur la mise en place active du projet mondialiste en Europe et dans le monde. Pourquoi notre oligarchie UMPS est-elle autant pro-union européenne alors que le peuple, lui, est de plus en plus réfractaire? Parce que cette oligarchie est majoritairement juive que ce soit par la religion pratiquée (juifs, protestants ainsi que les salafistes islamistes) ou bien par le biais de société secrète comme la franc-maçonnerie qui est un avatar kabbaliste du judaïsme. Pour accéder au sommet de cette pyramide sociétale incarnant le pouvoir du peuple dans notre pays et dans tout l’occident il faut donc montrer patte blanche c’est-à-dire faire allégeance au projet mondialiste juif.

Quels leviers utilise le mondialisme?

Ce qui est bon pour une région l'est donc pour une nation!
Ce qui est bon pour une région l’est donc pour une nation!

Le mondialisme s’appuie principalement sur cinq leviers distincts pour prospérer et imposer sa dictature finale aux peuples du monde:

Le levier économique

mondialisme-economiqueL’argent c’est le nerf de la guerre donc celui qui détient l’argent détient la clé de la victoire. C’est inéluctable. On a beau être un Napoléon on ne peut qu’être battu par une alliance des forces d’argent face à soi. Le projet économique du mondialisme est donc de contrôler l’argent, la richesse, partout dans le monde. Rien ne doit échapper « à la main obscure du marché ».
Pour s’imposer le projet économique mondialiste doit s’appuyer sur une idéologie, qui est elle le nerf de la guerre intellectuelle, qui impose aux économies des nations diverses un même modèle économique ouvert aux capitalistes spéculatifs. Tout est marchandise jusqu’à l’être humain. Tout doit s’acheter et tout doit se vendre sans aucune restriction, aucune loi, pour l’empêcher et notamment les traditions morales de nos sociétés qui résistent à ce libéralisme libertaire. Car oui le bon sens populaire issu de nos pensées traditionnelles depuis la nuit des temps pense par exemple que pouvoir tout se permettre, pouvoir tout laisser faire sans contraintes cela revient à édifier une société sans foi ni loi et donc il s’y refuse naturellement. Nous sommes naturellement opposés au libéralisme économique que l’on sent comme étant une dictature économique des plus forts sur les plus faibles. C’est donc là qu’intervient le second levier mondialiste.

Le levier idéologique

Un idéologue en chef
Un idéologue en chef

Tout le projet repose sur la bataille des idées et la victoire bien entendue. Le but est de conquérir une opinion publique assez large pour justifier son imposition dans nos sociétés. La stratégie est donc de faire passer  l’idéologie mondialiste comme étant l’idéologie progressiste et moderniste face aux tenants de la tradition qui sont donc les conservateurs. Donc les vieux, les rétrogrades puis enfin les fachistes. Cette idéologie est le libertarisme et s’appuie sur un slogan clair: Il est interdit d’interdire. Ce qui en langage clair veut dire tout est permis non? Donc si tout est permis alors il n’y a plus lieu d’avoir des réserves morales sur le projet mondialiste et les valeurs qu’il véhicule tel que l’individualisme forcené, le féminisme, la gay attitude, la civilisation judéo-chrétienne.
Lorsque celui-ci impose par exemple le féminisme dans le monde du travail tout le monde est sommé d’y voir un progrès, or en fait lorsqu’on regarde avec du recul on se rend compte que le progrès ne profite nullement aux individus mais plutôt à ceux qui les font travailler. Avant, le salaire du chef de famille, le patriarche, suffisait à faire vivre dignement une famille entière, aujourd’hui c’est impossible il faut plusieurs salaires et pourtant les fin de mois sont toujours difficiles. Où est le progrès? Dans l’indépendance des femmes? Mais être une femme n’est-ce pas naturellement le projet naturel de procréer, de donner la vie, et donc de construire un cocon familial sécurisé avec un homme? Est-ce une pensée rétrograde de ma part? Donc le projet sociétal véritablement humaniste devrait permettre cet objectif commun. Or que nenni! Défendre les valeurs familiales, du couple homme-femme est vu aujourd’hui comme proche du fachisme. Voilà un exemple du dégât idéologique du mondialisme et il y en a bien d’autres à travers la société. L’éducation est entièrement entre les mains des mondialistes qui entendent laver le cerveau des enfants dès le plus jeune âge.

Le levier religieux

religionsLa religion quoi qu’on en pense, même en étant agnostique comme moi, domine les civilisations et donc les nations partout dans le monde. La religion est inclus dans ces temps que nous vivons et qui ont été ouverts avec la Bible, la Torah pour le judaïsme. La religion est inhérente au monothéisme et elle a du donc pour s’imposer dans les quatre coins de la planète combattre les dieux païens, celtes. On peut donc dire que le judaïsme est à l’origine du monothéisme et c’est ce concept qu’ils ont volé aux égyptiens comme Akhénaton a essayé de l’instaurer au milieu de l’ère pharaonique. En contrôlant le monothéisme on contrôle la religion et on impose de plus en plus largement un empire spirituel aux sociétés du monde.
Le concept de Jésus a-t-il été crée en réaction à ces scribes pharisiens qui ont imposé le judaïsme ou bien est-ce une stratégie bien comprise de contrôle d’une société humaine en contrôlant les deux bouts? Je penche de plus en plus pour le second concept. Dans ce cas on peut dire que les scribes pharisiens, les lévites, sont à l’origine du contrôle spirituel du monde car ils sont à l’origine du monothéisme leur permettant d’imposer un même Dieu, une même vision de Dieu. Allah=Yahvé. Reste les religions asiatiques qui sont plutôt des sagesses et que l’on contrôlera plus facilement par la corruption des élites via la franc-maçonnerie et l’internationale jésuitique. Mao Dzé Tong était franc-maçon par exemple et c’est ainsi qu’il a pu imposer sa révolution culturelle à tout un pays. De même qu’Atatürk en Turquie.
On peut donc conclure en disant que kabbalistes qui contrôlent le judaïsme, puisque la franc-maçonnerie et l’ésotérisme gnostique en général sont issus des enseignements de la Kabbale, contrôle la religion et l’anti-religion, Dieu et le diable, le christ et l’antéchrist. Tout cela devant se détruire dans un gigantesque armageddon pour faire advenir la religion nouvelle basée sur les lois noachiques. Le messianisme étant donc inhérent au projet mondialiste. La fin des temps de 2012 n’étant donc qu’une volonté de voir advenir ce nouvel ordre mondial d’un nouveau temps.

Le levier politique.

mondialisme politiqueTout dans une société humaine est politique puisque la politique est le cadre général d’une société organisé. Tout rentre donc dans le cadre politique. Donc contrôler ce cadre c’est contrôler la société. Et pour contrôler la politique il suffit de contrôler les généraux, l’élite, l’oligarchie. Ce sont eux qui feront bouger les masses dans un sens ou dans l’autre.
Là encore on trouve les juifs derrière ce levier. Qui contrôle le capitalisme libéral d’aujourd’hui? Qui a contrôlé le communisme dans le passé? Les juifs de Marx à Trotsky en passant par Hegel. On dit que le capitalisme est issu directement de la civilisation culturelle judéo-protestante

Les sociologues allemands du début du XXe siècle y voient la caractérisation d’un état institutionnel de la société globale et expliquent son émergence par des données culturelles et religieuses. Ainsi, Werner Sombart l’associe à la mentalité juive, tandis que Max Weber invoque l’éthique protestante.Deux cultures, à l’instar du wahabbisme, qui imposent l’idée que le royaume de Dieu est sur terre est que l’enrichissement est le signe d’une évolution spirituelle vers lui. Cela couplé au Frankisme qui est une émanation du judaïsme et qui s’appuie sur le Zohar, livre Kabbalistique, pour dire que tous les moyens sont bons pour parvenir à ses fins. Ceci comprend donc la corruption. Et quoi de plus efficace que la corruption pour contrôler une élite politique? Qu’elle soit financière ou morale comme le sont le satanisme et la pédophilie qui servent ensuite de pression morale sur l’individu. Admettez qu’un individu en vue dans la société qui est invitée à une réunion privée et qui découvre qu’elle est satanique ne pourra la dénoncer une fois qu’on l’aura pris en photo. Admettez que cet individu soit au hasard un juge d’instruction et vous comprendrez comment fonctionne les soubassements de notre société.

Le levier culturel.mondialisme culturelCe levier sert à faire table rase de toutes nos traditions qui nous viennent de nos racines historiques (Lien). Le projet final est d’imposer un même modèle culturel à tous débouchant sur un être humain décérébré juste bon à travailler et à consommer. pour le reste ils s’occuperont de tout…Pour détruire ces racines il faut donc deux choses: une propagande effrénée pour le modèle unique à mettre en place (lire comment Hollywood a fait la propagande de l’économie de marché Lien. Qui contrôle Hollywood?); et détruire le socle culturel des nations. On les détruit d’abord physiquement en créant des guerres mondiales chargées de détruire les nations dominantes de l’époque: Russie, Allemagne, France. Puis on les détruit moralement en détruisant le socle culturel de la majorité par la dictature des modèles culturels des minorités. C’est ainsi que les gouvernements successifs vont avoir une politique culturelle axée sur l’émergence du multiculturalisme propagée par l’antiracisme, par le droit des sans papiers, par l’impunité totale des roms, par les vagues migratoires toujours plus massives. L’objectif étant que la majorité soit de plus en plus soumise au desiderata des minorités jusqu’à réviser même l’histoire du pays! C’est ainsi que l’on trouve normal de ne pas enseigner nos ancêtres les gaulois à nos immigrés alors que c’est en fait une marque de respect absolu! Cela veut dire au contraire qu’on les intègre dans notre roman national, on leur ouvre largement les portes pour qu’il puisse s’intégrer au mieux en comprenant qui nous sommes et quelles sont nos racines. Or cela a été vu comme étant une pensée colonialiste alors que nous sommes dans notre propre pays! Un vrai délire…

Si l’on suit tout ce que je viens d’exposer on ne peut être qu’inquiet quant à notre devenir. D’autant plus que ce sont les mêmes qui contrôlent les médias, la société de divertissement, le sport, la culture, l’éducation, la science etc..Nous sommes cernés! C’est le cas. Alors est-ce envisageable d’échapper au projet mondialiste?

Les signes du déclin mondialiste.

Le franc est toujours ancré dans nos têtes.
Le franc est toujours ancré dans nos têtes.

Malgré toute la puissance de ces leviers sur nos têtes nous ne sommes pas encore tout à fait soumis et prêt à accepter sans broncher ce projet mondialiste. Après Merkel qui disait que le projet multiculturel avait échoué dans son pays voilà que la Hollande le remet ouvertement en cause (Lien).
De plus en plus de français regrettent le franc montrant ainsi que l’hérésie économique qu’est une monnaie unique pour des pays différents n’est pas parvenue à s’imposer dans les têtes et notamment de ceux les plus confrontés à la réalité économique que sont les ouvriers (Lien). Ceci explique la montée des populismes en Europe qui ne sont en fait qu’une volonté populaire légitime d’être souverain chez soi! Et pour ceux qui voudraient taxer ce populisme de racisme ou de xénophobie je précise que c’est exactement la même logique partout dans le monde. En Tunisie par exemple la révolution citoyenne se pose naturellement la question de l’identité du pays (Lien). Tout cela est légitime partout dans le monde et montre que les populations s’éveillent à la conscience de ce qu’ils sont. Certes nous ne sommes pas parfaits mais qui le sont? Les juifs? Regardez ce qu’est Israël avant de les idolâtrer.

Un autre signe du déclin mondialiste est la mise en place d’une volonté gouvernementale de lutter contre l’antisémitisme. Ceci montre que de plus en de citoyens n’acceptent plus de voir leur destin uniquement entre les mains de juifs ne partageant nullement nos racines et ayant le projet talmudiste de nous dominer et nous esclavagiser! Plus la dictature se mettra en place plus cela montrera que l’éveil citoyen est puissant et fort. Vals est donc une bénédiction pour nous de même que ce gouvernement entièrement sous contrôle de la judéo-maçonnerie, qui est déjà le plus impopulaire de la Vème république malgré son président bonhomme. Le peuple n’est plus dupe et comprend que l’on ne défend pas ses intérêts mais ceux d’une caste oligarchique prônant sans cesse le mondialisme et donc la haine de soi.

Nous vivons une période de fin d’un temps et reste à voir comment elle va se terminer. Il existe deux solutions soit c’est la dictature qui se met en place et alors elle sera terrible, soit c’est la libération des peuples de l’oppression juive. Il n’y a pas d’autres choix à l’évolution de l’humanité. Et si cette évolution se fait elle ne se fera pas sans dégâts pour nous car elle remettra en cause tout un système de croyance qu’on nous a imposé depuis des siècles voir des millénaires. En serons-nous capable? Serons-nous assez fort pour accepter de reconnaître nos erreurs et nos faiblesses? Je veux le croire. Et vous?

Si cette évolution se fait elle ne doit pas retomber non plus dans les travers du nationalisme exacerbé bien au contraire et c’est le positif qu’aura apporté le mondialisme à l’humanité en nous obligeant à nous regarder les uns les autres. Alors non au mondialisme mais non au séparatisme non plus! On doit être capable de créer un monde unifié où l’être humain sera respecté dans sa diversité et finir par créer au final le véritable humanisme qui nous fera vivre tous ensemble sur cette planète. Ce ne sera plus alors le mondialisme dominé par des intérêts particuliers mais l’humanisme véritable que le mondialisme veut à tout prix nous empêcher de voir advenir. Car le mondialisme est une inversion des valeurs de l’humanisme pour mieux le dominer et le détruire.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Edit: C’est exactement ce que nous dit Brezinsky, le conseiller spécial d’Obama anti-russe, qui nous parle de l’éveil de la conscience des peuples pour faire dérailler ce nouvel ordre mondial. Sortons de notre esclavage voilà la solution:

A mes lecteurs.

L’année 2012 s’achève et 2013 s’apprête à prendre la suite. 2012 fût une année riche en événements et il est donc utile de se retourner sur l’activité de ce blog pour discerner quels sont ceux que vous avez le plus mis en valeur à travers les 296 nouveaux articles publiés, quels sont ceux que vous avez le plus commentés, et ainsi en savoir plus sur le fonctionnement de ce blog.

Je sais que cette image illustre la république maçonnique mais personnellement je la prends comme étant l'image de la France engagée pour sa liberté contre la dictature judéo-maçonnique justement.
Je sais que cette image illustre la république maçonnique mais personnellement je la prends comme étant l’image de la France engagée pour sa liberté contre la dictature judéo-maçonnique justement.

Les articles les plus lus sont symptomatiques de ce qui vous intéresse ou vous interpelle le plus en ce bas monde et que vous souhaitez lire sur ce blog. Les 10 les plus lus de cette année 2012 sont:

A la lecture de ce « palmarès » on voit bien que la dénonciation du pouvoir judéo-maçonnique sur nos vies vous interpelle et vous souhaitez avoir des biscuits pour le dénoncer. C’est ce que je m’applique à faire dans mes billets en vous mettant des liens pour justifier de mes affirmations ainsi que de mes interprétations. C’est une spécialité de ce blog que de vous recommander des liens vers les médias mainstream ou issus de la blogosphère engagée pour que vous puissiez avoir tous les éléments à votre disposition pour juger le bien-fondé ou non de ma réflexion.

Ceci permet d’engager des débats en commentaires que je laisse généralement vivre lorsqu’ils sont courtois, ou du moins pas trop vulgaires, entre eux. Je pense être assez tolérant même si j’ai décidé en cours d’année d’éliminer les trolls (opposants systématiques et réfractaires à tout échange) et ceux qui sont là pour insulter.

Voici les 5 billets les plus commentés de cette année 2012:

Enfin pour terminer je souhaite remercier plus particulièrement mes commentateurs ( ou trices) les plus assidus sur ce blog et qui me font l’honneur et la joie de leur présence.

  • 1 suprême assis 567 commentaires
  • 2 lmlt 468 commentaires
  • 3 Le Guidé 250 commentaires
  • 4 Christiane Lapotre 135 commentaires
  • 5 charlypostale au g3 119 commentaires

Merci à eux et à tous ceux qui viennent commenter sur ce blog et apporter ainsi leur diversité pour permettre à celui-ci de vivre pleinement et de justifier de sa présence sur la toile.

J’en profite pour vous recommander la colonne droite de ce blog sur laquelle je vous mets des infos, des liens vers des livres qui me semblent importants, des entrées vers des portails engagés, vers mes activités de réseaux sociaux, etc…J’essaye de faire pour vous qu’il soit le plus complet possible pour vous satisfaire au mieux. Vous êtes invités pour cela à me faire des suggestions en commentaires que je serai libre ensuite de suivre ou pas 🙂

Enfin ma journée la plus animée sur ce blog fût le 15 novembre 2012 avec 7 315 vues.

Voilà un panorama complet sur l’activité de ce blog sachant qu’il a dépassé le millions de pages vues sur une année. C’est la première année complète de ce blog et j’espère faire de mieux en mieux chaque année si on m’en laisse la possibilité bien entendu puisque la dictature de la pensée unique va obligatoirement s’intensifier sur internet qui est une zone encore trop libre pour ceux qui nous dirigent dans l’ombre.
Vous avez remarqué que je me flatte d’appartenir à aucun dogme pour tenter d’être le plus ouvert et le plus objectif possible ce qui n’est pas toujours évident. Cela veut dire aussi que ma réflexion n’est pas figée et que je suis en capacité d’évoluer pour admettre un point de vue qui m’était étranger au départ. Pour celles et ceux qui me suivent depuis longtemps ils savent que je viens de la mouvance Désirs d’avenir de Ségolène Royal avant d’en arriver là où je suis. J’ai donc fait du chemin! J’ai du briser quelques tabous et quelques écueils psychologiques dans ma tête avant de changer radicalement de point de vue. Certains pourront dire que je suis une girouette, d’autres que je suis capable d’évolution et c’est celle-là que je préfère 😉

Ce blog me sert donc à évoluer comme il invite chacun de vous à le faire sans tabous et sans ostracisme. Nous venons tous d’horizons différents et ce qui nous rassemble sur ce blog c’est notre capacité à admettre que notre monde actuel n’est pas régie par les bonnes règles permettant une bonne évolution de l’humanité vers une société meilleure garantissant la dignité pour toutes et tous. Nous avons des maîtres occultes dont nous sommes les esclaves avec lesquels nous engageons un bras de fer pour se libérer de nos chaînes. C’est un long et difficile combat qui demande l’adhésion et l’union de toutes et tous. Alors que la domination sur la société humaine exige de diviser pour régner ce blog essaye tant bien que mal de rassembler pour combattre. Avec maladresse et naïveté parfois mais toujours dans l’engagement!

Bonne année 2013 à toutes mes lectrices et tous mes lecteurs.

Note: Comme en chaque fin de billet je vous mets un lien vers un portail d’informations engagées sur lequel vous trouverez des vidéos, des infos partagées et surtout des liens vers d’autres blogs engagés dont je vous conseille la lecture. Cette liste n’est pas exhaustive et n’est pas monolithique non plus. Vous avez toutes formes de sensibilité (catholique, musulmane, gauche, droite, nationaliste,etc…). Tous ces blogs ont la particularité de s’engager contre la domination de ce nouvel ordre mondial que l’oligarchie nous prépare. Certains blogs sont peut-être aussi des blogs infiltrés pour faire dévier votre réflexion qui sait? Là est toute la difficulté d’internet: trier le bon grain de l’ivraie. Je vous laisse juge.

Le portail de l’éveil citoyen contre le nouvel ordre mondial est ICI

La solution à la crise? Penser local pour développer local.

La crise est un cycle qui revient périodiquement et qui consiste à enrichir les plus riches et appauvrir tous les autres. C’est le renforcement des principes du système capitaliste qui ne tient plus que par la grâce des puissances financières qui tiennent tous les leviers du pouvoir. Nos dirigeants nous proposent toujours les mêmes solutions pour sortir de la crise et notamment celle d’abandonner toujours plus notre souveraineté, notre pouvoir de décision et de sanction, la démocratie quoi. La démocratie, la loi du peuple pour le peuple et par le peuple, ne peut qu’inquiéter légitimement les oligarques du monde entier or bien évidemment c’est LA solution pour nous sortir réellement de cette crise.

La globalisation crée la crise

Le globalisme économique n'est pas un humanisme
Le globalisme économique n’est pas un humanisme

Le système capitaliste s’est globalisé parce que les puissances financières, commerciales, industrielles, voulaient faire toujours plus de profits et contrôler les paramètres économiques des états pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Il leur faut donc unifier toujours plus les règles économiques pour qu’elles puissent être sûr de pouvoir valider leur stratégie quel que soit l’état dans lequel elles décident d’investir. C’est ainsi qu’elles deviennent des multinationales avec des budgets colossaux supérieurs à celui de bien des états économiquement développés, se créant ainsi un pouvoir toujours plus conséquent en utilisant le chantage suivant:  » Dans votre pays je pèse 10 000 emplois et si vous m’emmerdez je délocalise ». Voir à ce sujet la tragicomédie pitoyable de Florange où le gouvernement a fait étalage de toute l’hypocrisie dont il était capable car il était bien évidemment incapable de nationaliser une entreprise globalisée. Exactement la même hypocrisie économique que Sarkozy on est bien d’accord (Lien).

La loi capitaliste globale dans laquelle nous vivons a pour objectif d’empêcher toute tentative d’intervention étatique au nom de la défense des intérêts collectifs. Il faut donc tout privatiser. Je rappelle que nous vivons sous la loi du marché qui exige la concurrence libre et non faussée. Non faussée par qui? Par les interventions étatiques intempestives bien entendu. L’ennemi du capitaliste c’est l’état, la collectivité. C’est pour cela que les capitalistes se sont arrangés en lobbys pour peser sur les institutions chargés de faire les lois sensées protéger les citoyen des abus en tout genre. C’est ce qu’on appelle la corruption et c’est le sport bruxellois en vogue:

Et pour être sûr de voir leurs intérêts économiques prorogés ces lobbys achètent directement les politiques. Droite ou gauche? Républicain ou démocrate? Quelle différence au fond? Aucune.

Au vu de ces reportages on ne peut que penser que la crise sert en fait à donner encore plus de pouvoir aux riches. Et pour en faire quoi? A votre avis? La paix dans le monde et la prospérité pour tous? Vraiment? Plutôt pour accentuer toujours plus leur pouvoir sur les institutions chargés de gérer nos vies. L’argent achète tout y compris, et surtout, notre quotidien. Dans ce système capitaliste nous ne pouvons que subir la loi des riches.

A ce sujet deux infos amusantes sont sorties au même moment et viennent illustrer parfaitement mon propos. Alors que le monde est encore en crise, que les plans d’austérité sont toujours à l’ordre du jour, voilà qu’on nous apprend que les marchés financiers font la fête et que le CAC 40 est à son plus haut de l’année! (Lien) Mais pire, cette info vient se télescoper avec une autre qui nous est plus destinée à nous le peuple servile, qui est: la BCE nous annonce une récession de la zone euro en 2013! (Lien) Deux informations qui illustrent parfaitement la réalité de cette crise où nos dirigeants font tout ce qu’ils peuvent pour sauver les marchés à notre détriment. Est-ce cela la justice sociale? la démocratie? L’égalité?

La crise crée la globalisation

La zone euro un globalisme au service des puissance capitalistes
La zone euro un globalisme au service des puissance capitalistes

Et pour faire face à la crise quelle est la réponse de nos dirigeants? Toujours plus d’intégration économique des états pour construire un marché unique sur le même dogme du libre-échange non-faussé c’est-à-dire sans règle. C’est exactement ce que s’apprête à devenir officiellement l’union européenne fédérale. Le fédéralisme étant l’ajout d’un gouvernement supra-national (c’est-à-dire au-dessus des états) qui dirigera l’économie, la politique de défense, la politique étrangère, …pour tous ses membres. Exit les indépendances nationales. C’est le projet très claire de la commission européenne (la voix des lobbys) vers ce qu’elle appelle l’Union Économique et Monétaire:

Et ce projet fédéral européen doit évidemment s’intégrer dans l’union fédérale nord-américaine aussi en construction. Voir le président du parlement européen se prononcer très clairement pour un libre-échange avec les USA créant ainsi le grand marché transatlantique, rêve de tous les capitalistes.

Tout cela pour bien vous montrer que non seulement ils ne se cachent pas mais qu’on y va tout droit! Et avec la bénédiction de nos parlementaires de droite et de gauche qui sont tous vendus à cette vision du future. Pour l’oligarchie mondiale cela ne semble pas faire un pli et nous aurons notre nouvel ordre mondial que ça nous plaise ou non!

La solution? Penser local pour développer local.

Penser local pour développer local.
Penser local pour développer local.

Une fois qu’on a bien exposé le plan de développement de l’oligarchie mondiale qui se fera sur notre dos et exigera de notre part toujours plus de sacrifices on se pose la question de savoir comment combattre? Comment empêcher cette atrocité capitalistique d’arriver? Oon peut manifester de plus en plus violemment , on peut se mettre en grève, on peut descendre dans la rue et tout casser…mais cela ne changera rien puisque le rapport de force ne sera pas en notre faveur. C’est l’oligarchie mondiale qui détient le pouvoir de police, de l’armée et donc des armes. Nous on a que nos fourches pour les attaquer…

Non la véritable, la seule et unique solution est de penser local pour développer local. C’est-à-dire enrichir directement notre réseau local plutôt que les multinationales soumises aux aléas inévitables de la mondialisation capitaliste. L’idéal est de se créer un réseau local de survie du producteur au consommateur sans passer par des intermédiaires. Activer les SEL, créer de l’échange de compétences qui nous mènent à sortir du système global. Bien sûr je n’invente rien mais c’est la SEULE solution viable pour toute l’humanité sur cette planète.

Cela exige un changement radical d’état d’esprit en nous opposant à la vision globaliste mondialiste qui nous dit qu’il faut enrichir toujours plus les riches car inévitablement ça enrichit les autres, alors qu’en fait on se rend bien compte que cette vision ne fait qu’accroître les inégalités malgré l’augmentation en trompe-l’œil de la richesse produite. Le PIB est bien évidemment un très mauvais calculateur du bien-être d’un pays puisqu’il ne prend en compte que la richesse produite. Or si elle ne s’appuie que sur quelques individus au détriment de la collectivité on peut dire qu’elle n’apporte pas de progrès à la collectivité humaine.

Nous devons donc bien au contraire partir de la vision exactement inverse en favorisant la richesse des locaux pour qu’ils puissent créer des emplois locaux donc alimenter une économie locale et permettre aux locaux d’augmenter leur niveau de vie. Cette augmentation des richesses locales alimentant naturellement la richesse globale de l’humanité. On peut parler d’une vision mondialiste à l’envers et c’est celle-là qui pérenniserait notre société humaine sur l’ensemble de la planète. Il faudrait donc favoriser et privilégier les initiatives locales au détriment des conglomérats transnationaux qui écrasent justement toute tentative d’émancipation de leur système capitaliste autoritaire. Il faut défendre le paysan indien contre Monsanto par exemple. Car le paysan fait vivre localement un écosystème qu’il peut ensuite développer en s’unissant avec d’autres écosystèmes qui seraient susceptibles ensuite de diffuser dans le monde entier. C’est l’image des cercles qui se construisent puis s’unissent pour construire de plus grands cercles et finissent par construire enfin le grand cercle englobant l’humanité toute entière. Un grand cercle que l’on peut appeler alors mondialisme réussi puisque toutes les particularités locales apportent leur pierre à l’édifice final.

Ainsi on respecterait toutes les traditions, toutes les initiatives citoyennes qui permettraient de créer des cercles locaux en sachant que ces cercles finiront par enrichir le cercle final englobant l’humanité. C’est une autre vision mondialiste de l’humanité et c’est la seule viable car elle est basée sur un dogme de vie et de dignité pour tous, contrairement à la vision globaliste actuelle qui ne profitera qu’à une élite mondiale au détriment de tous les autres pour en faire des esclaves. Cela peut se faire très facilement il suffit de le vouloir pour le mettre en place. Cela existe déjà peut-être dans notre entourage. A nous de faire l’effort de nous y intéresser pour créer notre propre système de développement assurant la survie de toutes et tous.

Note: On peut commencer à détruire le système global en y incorporant des virus citoyens comme cette initiative du maire de Naples qui crée sa propre monnaie (Lien)

Note 2: Penser local pour développer local s’oppose aussi à l’autre vision internationaliste mondialiste qui nous dit de penser global pour agir local. Non! Si on se demande si notre action doit avoir un impact au niveau international alors on n’agit plus. Nos besoins locaux sont différents selon nos habitats, nos territoires et il ne faut pas tout mélanger. Ce qui est bon pour nous ne l’est pas forcément pour d’autres. Il ne faut donc pas se mettre une barrière psychologique consistant à vouloir imposer un système unique de développement pour tous avec les mêmes droits, les mêmes devoirs, les mêmes effets…Commençons d’abord par nous occuper de nous, de notre développement, c’est ensuite que nous constaterons l’impact sur le global.

Je vous encourage vivement à suivre ce que fait Etienne Chouard sur le développement de la démocratie: Son blog

D’écouter ce que nous dit Piero San giorgio sur la survie: Lien

Et vous trouverez de multiples liens d’initiative citoyenne sur ce blog: Lien

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé: ICI

Les juifs ont mis la main sur l’UMPS.

Jean-François Copé a donc remporté la victoire comme attendue face à François Fillon pour la présidence de l’UMP. Comme attendue? Il y avait dès le départ une différence majeure entre les deux candidats qui devait obligatoirement la différence et elle l’a faite.

On sait à quoi s’attendre.

Le duel entre François Fillon et JF Copé était couru d’avance. L’intelligentsia de droite ne pouvait pas mettre en avant Copé et le faire perdre. D’autant plus que celui-ci correspond tout à fait aux critères nécessaires pour être sûr qu’il ne remettra pas en cause le système de domination. JF Copé est juif (Lire ICI) tout comme l’est Harlem Désir dont sa mère est une juive alsacienne (Lire ICI). Vous pourriez me rétorquer: « Et alors? Quel est le problème? les juifs n’ont pas le droit de et gnagnagna. » Si bien sûr, mais ne vous étonnez pas alors si rien ne change.

Ne vous étonnez pas si notre pays soutient Israël dans toutes ses actions.
Ne vous étonnez pas si notre pays préfère le culture américaine à la culture française car les juifs ont foi en les USA pas en la France.
Ne vous étonnez pas si les actions vulgaires et offensives se multiplient contre l’église de France et l’Islam tout en épargnant mystérieusement le judaïsme.
Ne vous étonnez pas si les deux partis politiques d’alternance sont d’accord sur tout ou presque et d’abord l’essentiel: la soumission à Bruxelles.
Ne vous étonnez pas si lors de la lutte contre le racisme ce soit l’antisémitisme qui attire toute la lumière.
Ne vous étonnez pas de voir que notre politique économique entièrement soumis au piège de la dette mis en place par des usuriers ne soit pas remis en question.
Ne vous étonnez pas de voir nos parlementaires chanter plus facilement l’hymne israélien que français.
Ne vous étonnez plus de voir les milices sionistes ( Ldj, Betar) et le Mossad avoir toute latitude pour exercer leurs représailles dans notre pays.

Ne vous étonnez donc plus de rien car l’UMPS vient ouvertement de fusionner. Certes on aura d’un côté le juif qui va faire semblant d’attaquer les immigrés et l’Islam, et de l’autre côté le juif qui va les défendre. Voilà le futur clivage qui vous attend. Pendant ce temps qui parlera du peuple français, de ses aspirations, de sa soif de liberté et d’indépendance? Personne puisqu’au plus haut sommet de l’état on s’en fout.

Être juif n’est pas anodin dans un monde où le pays le plus belliqueux est le pays des juifs. Notre pays achève donc sa mutation en coiffant la politique française d’une kippa. Après la religion, après les lobbys communautaristes, les lobbys associatifs, l’expertise économique, l’intelligence philosophique, la culture,voilà donc la politique entre leurs mains pour être certain de ne pas leur échapper à l’avenir. En 2017 nous aurons donc droit à un duel entre Hollande et Copé, un duel pour définir lequel sera le plus soumis à l’empire americano-sioniste. Gageons que la France de De Gaulle sera peu à peu sortie des livres d’histoire pour ne pas donner l’illusion aux français qu’un jour il fût un peuple libre, fier et indépendant.

A lire aussi:

L’Europe des peuples contre l’Europe des banksters!

Accord ACAA: Israël annexe l’Europe.

Vote du TSCG: il faudra juger l’UMPS pour haute trahison.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

 

L’Europe des peuples contre l’Europe des banksters!

On qualifie facilement ceux qui sont contre cette construction européenne de fasciste, de xénophobe. On veut ainsi les disqualifier d’aller contre la pensée unique qui doit nous mener à la construction d’un état supra-national au-dessus de la souveraineté des peuples. On nous traite de fasciste car on refuse d’abandonner nos droits! Pourtant fondamentalement on a rien contre les autres peuples d’Europe, c’est contre l’oligarchie qu’on se lève!

On ne veut pas de cette Europe!

Le 14 novembre dans toute l’Europe les peuples se ont mobilisés et notamment les plus touchés comme la Grèce, l’Espagne et le Portugal (Lire ICI). Les français pas encore mais ça viendra…
Dans toute l’Europe le peuple paye le prix de l’austérité et du durcissement des capitalistes. Les suicides se multiplient car on ne parvient plus à joindre les deux bouts, à faire vivre sa famille.

Il n’y a plus de travail et ceux qui en ont sont durement taxés au nom du sacro-saint remboursement de la dette qui impose l’austérité à tous les états du monde car tout le monde est endetté bien évidemment car c’est cela le capitalisme triomphant.

Ce qu’on oublie de vous dire c’est que cette dette n’existe pas et que les banksters se sont goinfrés dessus depuis des décennies! Ce sont les intérêts qui coulent nos budgets nationaux et non pas la dette en elle-même. Et c’est au nom des intérêts dus qu’on exige de nous toujours plus de sacrifice et toujours moins de droits. Ils sont fous! Ils sont fous de nous croire si faible…(Lire ICI)

En attendant partout en Europe les peuples résistent et veulent défendre leurs droits. Non pas pour se refermer sur eux-mêmes mais pour avoir le droit à vivre dignement. Si l’on critique l’immigration ce n’est pas par racisme c’est par un simple bon sens! Ces gens que l’on fait rentrer serviront d’esclaves aux capitalistes et nous priveront des emplois peu qualifiés qui servent d’amortisseur en temps de crise. Mais aujourd’hui ces emplois sont occupés par des immigrés ce qui aggrave encore plus la situation des nationaux précaires. Que nous reste-t-il? A quel jeu dangereux ces fous dirigeants jouent-ils?

Nous sommes le peuple, nous sommes l’Europe des peuples et nous nous levons contre l’Europe des banksters qui imposent la soumission aux banksters c’est-à-dire la troïka: FMI, BCE, commission européenne. Cette troïka veut notre sang pour satisfaire toujours plus la soif inextinguible des vampires cachés dans les coulisses et qui exigent d’être assurés de continuer à faire des bénéfices. C’est contre cette pantomime là que nous nous levons nous les peuples d’Europe. Peuple de France, d’Italie, du Portugal, d’Angleterre, de Pologne, d’Espagne et d’ailleurs nous refusons le déclassement et la misère alors que nous avons contribués à enrichir ceux-là même qui veulent nous tondre!

Nous n’avons rien contre nos voisins, contre les peuples voisins. C’est contre l’oligarchie européenne que nous sommes levés et que nous nous lèverons toujours plus. Vous voulez notre peau? On aura la vôtre.

Belle analyse de Michel Collon sur la façon dont les médias emploient le mot dégraisser avec facilité et surtout pour parler des banques. La graisse c’est du surplus alors qu’ici on parle d’êtres humains, de familles entières. Cette inhumanité capitaliste doit tomber:

Note: Et nous ne voulons pas le communisme et le gauchisme non plus! Nous voulons être libres de décider de notre vie comme on le souhaite et non comme on nous l’impose.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI