La vidéo révisionniste qui démonte l’imposture de la shoah.

Il est facile de manipuler des photos pour faire pleurer dans les chaumières.

Ce billet fait suite finalement aux précédents qui vous ont montré comment on manipule l’information dans nos dictatures dites démocratiques. Vous voyez que tout est possible. Mais l’imposture la plus rentable de tous les temps est bien celle de la shoah qui permet aux juifs de se faire passer pour des victimes éternelles alors que pour beaucoup ce sont eux-même des bourreaux. Les juifs communistes ont été des barbares sanguinaires au début de la révolution russe. La tchéka aura été responsable de millions de morts! Lire ICI

N’oublions pas que Hitler avait passé un accord avec les sionistes pour permettre l’évacuation des juifs vers la Palestine. Alors certes on a tué des juifs pendant cette guerre mais pas plus que d’autres qui sont morts car résistants patriotes.

Pour achever de vous convaincre et pour résumer les preuves apportées par les révisionnistes démontant l’imposture historique de la shoah dont le lobby juif se sert encore aujourd’hui pour nous racketter et nous asservir. Vous comprendrez bien alors pourquoi il est interdit de revisionner l’histoire coulée dans le marbre par un tribunal militaire un an après la fin de la guerre! Comme si le recul est suffisant pour appréhender la vérité. Aujourd’hui on sait et vous pouvez savoir avec nous.

Vous êtes une majorité de citoyens à ne plus croire au 11 septembre grâce à internet et aux films démontrant l’imposture. Cette vidéo est de la même veine et doit faire date pour faire péter cette chape de plomb sur notre nation et notre peuple souverain. On comprend bien pourquoi la dictature va se durcir face aux révélations qui vont s’enchaîner. Ce sera la mission première de Vals, étouffer la vérité!

De plus en plus d’impostures de témoignages de survivants juifs sont dévoilés. Nous sommes en pleine apocalypse c’est-à-dire que la réalité va s’ouvrir devant nos yeux ébahis. Lire ICI

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI