Vers la destruction de l’Europe?

Et si la région la plus menacée du monde était la nôtre finalement? Et si le continent qui pensait imposer sa domination sur le monde était au bord de la disparition? Et si le modèle européen en construction était au bord de l’implosion? Voilà des questions troublantes alors que nous nous enorgueillissons de faire partie des pays les plus développés du monde. Certes c’est le cas mais représentons-nous l’avenir de ce monde?

L’euro agent destructeur du modèle européen

La monnaie vecteur de destruction massive.

La crise de la dette que le continent est en train de vivre est annonciateur de l’apocalypse à venir pour les peuples, car elle porte en elle les germes de notre propre autodestruction. Il suffit d’ouvrir les yeux pour comprendre que ce qui se joue devant nous est la destruction complète du modèle social pour sauver le système financier, du moins pour le prolonger encore un peu avant son inexorable effondrement.

Nigel Farage fait son possible pour nous ouvrir les yeux sur cette construction européenne qui n’a plus rien d’humaniste:

Qui peut croire que nous allons vers le progrès social? Plus personne. C’est donc la fin officiel du rêve européen tel que les peuples l’ont rêvé mais ne l’ont jamais vécu. Il n’a jamais été question en effet de construire une Europe sociale exemple d’humanisme universaliste porté au monde. L’Europe a été construite pour servir de débouchés aux capitalistes de wall street et de la City.

Nous arrivons au bout de cette logique capitaliste et notre construction européenne est au bord de l’effondrement. L’initié Georges Soros nous donne trois mois pour sauver l’euro Lire ICI Ce qui revient à dire que nous sommes dans l’urgence, dans le choix décisif, l’euro ou la mort. Malheureusement dans les deux cas nous le serons.

Vers une Europe qui détruit notre modèle social

L’objectif de cette construction européenne est d’imposer un état supra-national autoritaire capable d’imposer la politique financière, or il semblerait que ce serait plus compliqué que prévu. les peuples touchés ouvertement par la crise de la dette sont en révolte et au bord de l’explosion. En Italie, en Grèce, en Espagne les mouvements populaires se multiplient et ne pourront qu’amplifier puisqu’on exigera toujours plus de sacrifices sociaux pour rembourser la dette. Ce cercle vicieux est porteur de mort. Lorsque cela touchera vraiment la France que l’on est en train de préparer à la guerre civile via la montée en puissance du duel front contre front, alors l’Europe basculera dans le chaos généralisé propice à sa propre destruction.

La fausse solution des euro-bonds ou le racket généralisé.

Voilà une question qu’elle est bonne…

La dernière bouée de sauvetage que l’on nous donne en pâture est la course à la croissance via des grands travaux payés par la dette couverts par des euro-bonds. N’est-ce pas reculer pour mieux sauter? Et la croissance est-elle vraiment la solution? Ne serait-il pas tant de réorganiser sociétalement et socialement totalement notre société plutôt? Cela demanderait une réorientation radicale de cette construction européenne qui n’est pas à l’ordre du jour bien au contraire. La course aux euro-bonds est le dernier clou sur notre cercueil.

Pourquoi? Parce que la mutualisation des dettes de la zone euro fera inévitablement la hausse du taux d’intérêt de notre endettement à nous français en faisant baisser modérément celle des pays faibles. Seulement nous sommes déjà au bord de perdre notre triple A qui est le signe distinctif de la menace bancaire, alors payer notre endettement encore plus cher ne fera que précipiter notre faillite. Quel intérêt? pour nous aucun, pour ceux qui dirigent la finance mondiale celui de faire perdurer encore un peu le système sur le dos de la richesse des peuples. Lire ICI

L’Allemagne est le dernier pays souverain d’Europe.

A la lueur de ce plan l’on peut très bien comprendre la position allemande qui domine la zone euro. Celle-ci a des conditions d’endettement extrêmement favorables avec des taux frisant le négatif! Elle a donc tout à perdre à laisser son indépendance monétaire entre les mains de la BCE et des technocrates européens de Bruxelles. L’Allemagne est le dernier pays souverain de l’Europe dans le sens où l’Europe s’est construite sur ses intérêts. On exige d’elle qu’elle abandonne ses derniers attributs de souveraineté pour se fondre véritablement dans l’Europe et construire ainsi l’Europe fédérale. C’est là tout l’enjeu de ce jusqu’au boutisme français sur les eurobonds qui départage les pays de la zone entre les « nordistes » et les « sudistes » Lire ICI

Bizarrement l’Angleterre est à notre côté, et cela devrait plus nous inquiéter que nous rassurer, d’autant plus qu’elle exige en échange de son soutien que la France renonce à son projet, minimaliste, d’une taxe financière européenne. Les USA sont aussi à notre côté montrant que le projet d’Europe fédérale leur tient particulièrement à cœur. On pourrait se demander pourquoi si l’on savait que les USA sont entre les mains de Wall street comme l’Angleterre est entre les mains de la City, les deux entités maléfiques de ce monde moderne. Nous pouvons dire objectivement que la France Hollandaise fait le boulot pour ces deux entités qui exigent de la stabilité et uniformité politique pour poursuivre leurs affaires et assurer leurs bénéfices. Lire ICI

Vers la destruction européenne.

La destruction se fera sous le patronage de la gauche dite progressiste, internationaliste et humaniste

Cette convergence vers un état fédéral européen sur le modèle européen est annonciateur de l’auto-destruction puisque les peuples n’y souscriront pas. Nos différences sont trop importantes et les points d’achoppement trop radicaux notamment en ce qui concerne le serpent élève en notre sein: l’immigrationnisme. Depuis trente ans que les sociétés européennes pratiquent l’immigration massive pour le plus grand profit des capitalistes, l’exaspération des populations européennes autochtones atteint son comble. La montée de l’islamophobie et du racisme ne peut que s’accroître en ces temps de restriction social. C’est une évidence et il ne faut pas se voiler la face c’est inéluctable. Lire ICI

En France nous allons assister donc à la destruction de l’intérieur de nos sociétés construites sur des malentendus, sur des inégalités criantes, sur des injustices sociales, sur une non-intégration culturelle. tout ce que nous avons construit depuis trente ans s’est réalisé contre l’avis des français de souche qui n’étaient pas pour l’immigrationnisme car ils n’en voyaient pas l’intérêt. Depuis trente ans donc les autorités politiques de notre pays ont combattu sévèrement la xénophobie du peuple en stigmatisant les questions inéluctables que se posaient le peuple autochtone et notamment quid de l’identité culturelle du pays? Réflexe identitaire logique devant une vague immigrationniste de plus en plus forte.

Ecoutons le projet de cette élite mondialiste immigrationniste par l’agent Mélenchon:

Mais la destruction de l’intérieur des sociétés européennes pourra s’accompagner par une destruction physique et complète de l’Europe par une guerre mondiale dont nous serons les premières victimes contrairement à ce que l’on pourrait penser. Le conflit moyen-oriental en gestation trouvera son prolongement radical à l’intérieur de nos sociétés et la fracture entre sionistes et antisionistes sera inévitable. Israël exigera notre soutien militaire à son attaque contre l’Iran ce qui aura des conséquences irréversibles exacerbant la fracture entre l’élite majoritairement sioniste et le peuple majoritairement pro-palestinien, bien que l’Iran est aussi un symbole de l’islamisme vengeur honni par les identitaires européens qui se rallieront aux sionistes. ce sera donc la guerre civile en Europe exacerbée par toutes les tensions sociales retenues depuis des années.

A voir comment Hollande sous la pression de Todd dévoile clairement sa vision internationaliste des choses au détriment même des intérêts de son propre peuple:

Il existe aussi une prophétie troublante d’une aveugle, Baba Vanga, sur la destruction de l’Europe liée aussi aux retombées nucléaires et chimiques que connaîtra le continent suite à la  guerre que pourrait se livrer USA et Russie sur notre sol Lire ICI Cette prophétesse aveugle a connu un immense succès durant sa vie en Bulgarie et nombre de ses prophéties se sont réalisées, notamment l’arrivée d’un homme noir président aux USA, qui sera le dernier et annonce la guerre mondiale à venir. Lire ICI

Tout converge donc vers le pire à venir pour nous les peuples européens impuissants à décider de notre destin et à empêcher l’irréparable se produire: notre propre auto-destruction. Déjà les forces destructrices qui agissent sous le couvert du progressisme et de l’internationalisme sont prêtes au combat contre la révolte des peuples. Elles seront le bras armé du fascisme bancaire mondial en croyant défendre les immigrés contre les peuples de souche. Lire ICI

Tout cela est impitoyablement inextricable, le ver est dans le fruit et nous allons boire le calice jusqu’à la lie. Quant à savoir ce que deviendront les élites bancaires mondiales après la destruction de l’Europe, et bien la Chine leur tend les bras. Là-bas pas besoin de faire le boulot de la mise en place d’un état autoritaire il est déjà en place. La Chine est prête à prendre le relève, le système, l’industrie est en place, les transferts de technologie ont été effectués. Tout cela chapeauté par un parti unique et militarisé. Que du bonheur. Après l’Europe la Chine deviendra le nouvel eldorado mais il est fort possible que nous ne le voyons pas advenir…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI

Edit: Vidéo très intéressante, ci-après, nous expliquant la signification ésotérique de l’Europe construite comme la tour de Babel en rébellion à Dieu. Le projet européen promet donc, si l’on suit les prophéties bibliques de Nabuchodonosor expliquées par Daniel, de devenir le 5ème et dernier empire après le babylonien, le perse, le grec et le romain. L’Europe étant l’empire romain réinstauré. Ce en quoi l’on peut croire puisque le Vatican est au cœur du projet et garde le pouvoir spirituel, et même temporel, comme au temps de l’empire romain. La fin des temps arrivant avec dieu détruisant le dernier empire c’est-à-dire donc l’Europe.

Vidéo à voir pour resituer l’Europe dans une perspective historique et pour comprendre pourquoi elle est devenue maçonnique donc susceptible d’offenser Dieu en dernier recours si l’on est croyant bien évidemment. Et même si on ne l’est pas…

Edit:

L’oligarchie capitaliste mondiale domine cette construction européenne contre la souveraineté des peuples.

Les auteurs du livre « Cicrus Politicus » qui ont magistralement dénoncé le système de domination européen par une oligarchie à la solde des intérêts des capitalistes américains sont interviewés par le cercle des volontaires sur le fait qu’ils ne valident pas dans leur théorie l’avènement d’un gouvernement mondial alors que tout semble y mener. En dehors de cette contradiction dictée par la vindicte médiatique qui fait la chasse au complotisme cette vidéo, et le livre, permettent de se faire réellement une idée de l’envers du décor européen et de comprendre qui dirigent. Ce ne sont pas les peuples c’est une certitude.

Et si ce ne sont pas les peuples alors cette construction européenne est vouée à être détruite.

Publicités

Le Front de gauche est le véritable parti fasciste de France!

Méfiez-vous d’un parti qui divise le peuple.

On a l’habitude de stigmatiser la menace fasciste représentée par un parti qui défend la souveraineté nationale, donc la souveraineté du peuple français, alors qu’en fait la vraie menace pour la société française est celle du front de gauche. Pourquoi? parce qu’il véhicule deux idées fortement anti-populaires: le communisme et l’immigration massive, qui ont pour conséquence de créer des tensions inévitables au sein de la communauté nationale. Un parti qui promeut une idéologie de plus pro-européiste faisant le jeu des gouvernants, des financiers, des grands patrons…que du bonheur pour eux!

Méfiez-vous de l’idéologie humaniste véhiculée par le front de gauche car elle n’est nullement en prise avec le réel vécu par le peuple bien au contraire. C’est une illusion au service des puissants et pour vous empêcher de reconquérir votre souveraineté. C’est un parti qui prétend lutter contre le fascisme en employant lui-même des méthodes fascistes! Il n’y a pas plus con que les antifas. Merci Jovanovic: