La fin du CDI avec Hollande avait été prévu par les financiers.

Nous avons tous assisté à ce que l’on appelle un simulacre de démocratie qu’aura été cette négociation salariale entre syndicats et patronat. Pourquoi un simulacre? parce que l’essentiel avait déjà été planifié à l’avance par les financiers et bien évidemment par Bilderberg.

Sarkozy en rêvait Hollande va le faire!
Sarkozy en rêvait Hollande va le faire!

Quel aura été l’objectif principal de cette mascarade sociale? FLE-XI-BI-LI-SER! Certes il y aura des avancées sur les mutuelles sociales pour les salariées mais pas avant 2016 et d’ici là de l’eau aura coulé sous l’aqueduc comme on dit.
Bref la vraie avancée de cet accord est la flexibilisation du contrat de travail et la fin virtuel des CDI puisque ceux-ci seront vidés de leur substance en facilitant les plans sociaux par la déjudiciarisation! (Lien) De toutes façons un accord social où le Medef sort satisfait ne peut être qu’inquiétant pour les salariés…

Mais si on élargit au niveau européen on constate que  la problématique de cet accord est de mettre fin au CDI pour la France ce qu’avait fait l’Allemagne avant elle, et par un gouvernement social-démocrate déjà, celui de Shroëder (Lien). L’objectif du gouvernement d’Hollande est de tendre donc vers ce qu’avait fait Shroëder à l’époque qui avait cassé le code du travail allemand pour flexsécuriser, ce qui revient à permettre aux entreprises de faire ce qu’elles veulent en échange d’un filet de sauvetage pour les salariés. Mais à l’usage ce filet de sauvetage s’avèrera vite percé soyez-en sûr puisque nous allons rentrer dans l’austérité qui demandera moins de dépenses sociales par l’état. En fait les accords sur la sécurité sont renvoyés aux négociations directes avec l’employeur ce qui laisse augurer quelques désenchantements, et aux calendes grecques c’est-à-dire fin 2015 pour commencer.
C’est donc encore la gauche qui va s’attaquer au droit du travail pour le compte du patronat. Amusant non? De plus tout cela était prévu de longue date par les financiers comme le révélait cette interview de Fakir dès avril 2012 (Lien).

Il se trouve qu’aujourd’hui le modèle traditionnel français, le modèle du CDI que vous mentionnez est en train d’arriver en bout de course. Il est à bout de souffle, quelque part. Et donc ce qu’il faut faire maintenant, c’est tout simplement le genre de réformes qui a été faite en Espagne récemment.

A voir en vidéo:

Merci à Cap 2012 pour le rappel.

Dans la loi de 2013 que va nous proposer le gouvernement il y aura donc la fin officielle du CDI en contrepartie d’avantages aléatoires pour les salariés. Une logique de libéralisation des marchés qui doit aussi s’appliquer à celui du travail donc. C’est une feuille de route demandée par le groupe Bilderberg qui est appliquée au plus haut niveau par Goldman Sachs et la BCE dans la zone euro en contrepartie d’emprunts financiers. Vive la zone euro, vive la démocratie sociale, vive le changement, vive la gauche, vous dites?

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé: ICI

Publicités

Mon pire cauchemar? le retour de la gauche au pouvoir!

La gauche trotskiste internationaliste et vendue aux banksters.

  Et pourtant Sarkozy aura été le pire président possible pour la France. Il aura trahi notre pays jusque dans es fondations en tentant par tous les moyens de nous conformer au modèle anglo-saxon et en nous remettant pieds et poings liés entre les mains des sionistes. Nicolas Sarkozy aura fait l’alliance sioniste droite-gauche en 2007, le parti socialiste se prépare à en faire de même en 2012. Autant dire que rien ne changera dans la politique externe française et pire, la gauche sera chargée par le pouvoir bancaire mondial d’exécuter le sale boulot contre le socialisme à la française comme l’ont fait tous les leaders socialistes européens Socrates, Papandréou, Zapatero, Blair…
Et oui l’attaque contre la France est prévue en 2012. Soit elle intervient avant les élections et alors on peut très bien imaginer un gouvernement d’union nationale emmené par Sarkozy avec Hollande premier ministre; soit elle intervient après les élections et alors Hollande sera chargé de mettre en place l’austérité et la rigueur…pour le peuple français bien sûr et non pour les banques.

  Voilà déjà une bonne raison de ne pas croire en la gauche mais il y a encore pire. Avec la gauche viendra au pouvoir le bobo-gauchisme bien-pensant et avec elle sa horde de fachos décérébrés décrétant la liberté de penser tout en condamnant violemment ceux qui ne penseraient pas comme eux.
Avec le gauchisme au pouvoir ce serait le retour de la domination morale des gays, des immigrés, des sionistes, des bien-pensants bref ceux qui détruisent l’éthique et la morale de notre pays depuis des siècles et l’avènement des lumières. Ceux qui ont détruit le gaullisme au nom du libéralisme libertaire (libertin devrait-on dire) pour mettre en place la domination du libéralisme économique au nom de l’internationalisme. Cette gauche qui s’applique à détruire tout sentiment national et qui veut faire croire qu’être français est une insulte et un racisme. Cette gauche-là au pouvoir et c’est la destruction de la France assurée.

  Vous vous rendez compte qu’à la place de Sarkozy on nous promettait un DSK? Un juif israélien aux commandes du FMI et roulant pour la finance internationale? Et tout cela au nom de l’alternance droite-gauche?! DSK qui malgré toutes ses casseroles personnelles, qui ne pèsent d’aucun poids lorsqu’on fait partie de l’élite financière mondiale, serait pressenti pour devenir le futur gouverneur de la banque d’Israël. Voilà ce qu’est la gauche française…Et à la place de DSK on nous promet Hollande. Un autre juif sioniste et de plus qui n’a comme seules compétences que l’économie financière. Un nain politique sans aucune vision et aucune grandeur pour la France. Un mec qui a n’aime pas le peuple français et se veut internationaliste avant tout.
Voici ce qu’en dit Alain Soral et que j’approuve:

  Bref vous l’avez compris en ces temps troublés où le nouvel ordre mondial dominé par l’alliance judéo-wasps veut imposer son modèle ultra-libéral et néo-conservateur pour l’occident au détriment de la diversité culturelle des nations, il est hors de question de voter pour la gauche et encore moins cette gauche-là qui n »est que l’autre face du sarkozysme. Le peuple français a besoin de retrouver son identité et sa fierté pour relever la tête et faire la guerre aux communautarismes qui détruit la France au nom des valeurs libertariennes.

  Mon billet est en réaction avec ce billet débile d’un gauchiste: Mon pire cauchemar. Le mec n’a rien compris avec ce qui se passe aujourd’hui ou alors fait tout pour le cacher et faire croire que la gauche sera meilleure. L’UMPS s’alliera avec la racialisme identitaire blanc judéo-chrétien pour attaquer l’Islam et les musulmans comme nous le démontre l’affaire Charlie Hebdo. Des soi-disants gauchistes pro-immigrés qui tirent sur l’Islam tant qu’ils peuvent. C’est ça la gauchisme débridé et libéré! Ouvrez les yeux.
Alors je ne dis pas que Marine Le Pen sera la panacée universelle mais au moins elle porte un projet économique cohérent et salvateur pour le peuple français. Il lui reste à se débarrasser des scories néo-conservatrices et sionistes qui sont le marqueur identitaire de l’extrême-droite en Europe.

Alors stop au fascime! Stop au sionisme! Stop au bobo-gauchisme!

A voir cette intervention d’Alain Soral sur la situation politique et géopolitique actuelle, pleine de bon sens et de vérités: