Civitas:la France chrétienne a le droit de se défendre contre le lobby juif!

Nous sommes encore une fois confronté à une tentative d’intimidation médiatique contre un mouvement citoyen contraire aux intérêts du lobby juif gay et lesbien. Tout comme les Pussy riots, les Femen sont une association chargées de déstabiliser la société en diabolisant les réactions qu’elles suscitent. Procédé facilement utilisable lorsque l’on a les moyens médiatiques à sa disposition.

La France chrétienne a le droit de se défendre!

Est-il donc naturel de trouver autour d’une manifestation de chrétiens et catholiques traditionalistes engagés contre le mariage gay et l’adoption qui en découle (et c’est leur droit non?), une bande d’enragées féministes à poils avec écrit dessus « fuck church » ou « In gay we trust »? Imaginons une manifestation de la CGT percutée par une bande de libéraux? Ou bien une manifestation du PS croisant des mélenchonnistes? Ou bien une manif du FDG rencontrant des partisans de Marine? A quoi peut-on s’attendre? A des mamours? Et bien non à des insultes et même à des coups. C’est logique et c’est naturellement tout ce que sont venus chercher ces filles qu’on a fait rentrer en France dernièrement (Lire ICI) pour cela. Pour participer aux manifs de citoyens engagés contre l’avilissement moral de la société en les perturbant pour pouvoir les diaboliser ensuite.

Voir leur vidéo:

Et comme par hasard au côté de cette bande de dégénérées que l’on qualifie abusivement de féministes se trouve Caroline Fourest, l’envoyée de BHL patron du lobby juif en France, au bon endroit au bon moment et qui ensuite clame bien fort qu’elle veut porter plainte. Cela va même encore plus loin puisque des élus de gauche (donc des démocrates bien sûr) entendent faire interdire l’association Civitas (Lire ICI) et qu’une ministre (marocaine) s’est chargée d’embrayer en qualifiant d’extrême-droite la réaction hostile aux Femen. C’est donc du cousu main et cela s’appelle de la dictature. On va interdire ainsi tous les mouvements citoyens hostiles au progrès satanique dans la société.

Sur le blog de Caroline Fourest (Lire ICI) on trouve un roman-photo mais nulle trace visible d’agression physique à part quelques insultes méritées. Même sur la soi-disante vidéo du Parisien on ne la reconnait pas mais on la voit à la fin s’extirper comme une fleur de la soi-disante agression violente (Lire ICI).
En fait Caroline Fourest applique les méthodes de son mentor BHL et du lobby juif qui sait se faire passer pour martyr pour parvenir à ses fins (Lire ICI).

Tout cela est donc un complot visant à faire fermer la bouche d’opposants au système de domination mis en place par le lobby juif dans nos sociétés. Un lobby qui instrumente tous les autres lobbys et notamment le LBGT et l’antiracisme, deux lobbys qui bien agités peuvent déstabiliser une morale sociale. Deux lobbys engagés contre la morale chrétienne qui imprègne profondément notre pays et nos racines. Deux lobbys pour déclencher un choc de civilisation.

A lire:

Incidents à la manifestation Civitas la télé française et la télé russe n’ont pas les mêmes images.

Le lobby juif plus grave menace à laquelle la démocratie puisse être confrontée.

L’abominable imposture du mariage gay.

La parole se libère, la vérité finira par advenir.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Edit: Et pour celles et ceux qui ne veulent pas voir le poids démesuré qu’occupé le lobby juif au plus haut niveau de notre pays, voici un article de l’express fort intéressant qui nous apprend que la « plume » de François Hollande chargé de lui écrire ses discours est un cadre du CRIF! (Lire ICI)

Parallèlement, il rejoint le Mouvement juif libéral de France (MJLF), un courant du judaïsme progressiste qui s’est notamment illustré en menant campagne pour l’accès des femmes aux fonctions du culte. Le touche-à-tout a récemment intégré le comité directeur du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Vous comprenez mieux maintenant pourquoi notre pays est au service d’un pays étranger, Israël, et non plus de ses propres intérêts. L’élite nous trahit.