David Icke, les reptiliens et les juifs.

A partir d’une enquête vidéo on va découvrir David Icke, l’envers du décor et, surtout, ses ennemis. Il se trouve qu’à chaque fois que quelqu’un énonce une vérité qui sort des clous et de la propagande, le lobby juif lui tombe dessus. Hasard ou coïncidence?

Les reptiliens sont-ils des juifs?
Les reptiliens sont-ils des juifs?

A travers ce reportage sur la difficulté de David Icke au début de sa carrière à faire entendre sa version du monde, on constate que l’on trouve à chaque fois le lobby juif. Le peuple élu de Dieu ne veut pas que l’on remette en cause sa matrice qu’il a patiemment construit à travers les âges: Dieu est juif l’antéchrist aussi! Les religions sont donc toutes tournées vers l’adoration d’un Dieu juif vengeur et matérialiste qui exige le don du sang (des premiers nés). A travers les âges cette version biblique a pu être exploitée pour relier les événements présents et particulièrement le satanisme et la pédophilie qui pénètre les cercles de pouvoir au plus haut niveau. Et dans ces cercles circulent énormément de juifs alors…Ceux-ci n’entendent nullement voir remettre en cause un système global dont ils tirent toutes les ficelles et ont tous les profits.

David Icke avec sa théorie des reptiliens assoiffés de sang fait donc trop penser aux juifs de l’élite pour le lobby juif. Ils vont donc s’acharner à le discréditer puis à l’attaquer pour tenter de faire taire une parole qu’ils qualifient d’antisémite évidemment!
Cet exemple de David Icke est parlant si l’on regarde ce qui se passe aujourd’hui pour un Dieudonné par exemple aussi persécuté par les mêmes (pas les reptiliens les juifs). On va voir leur organisation, leur haine manifeste contre la libre pensée. A croire que ceux qui se prétendent nos bergers veulent continuer à faire de nous des braves moutons…

La play-list (4 vidéos durée 50′) ICI

A lire ce que David Icke a écrit dans « Le grand secret » qui effraie tant le lobby juif:

Le tome 2 est ICI

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé ICI

Edit: Un rappel sur le côté reptilien de la reine Elizabeth II, son œil rouge, confirmant ainsi la théorie de David Icke. C’est assez bluffant je dois dire.

http://www.wat.tv/video/etrange-oeil-rouge-reine-elisabeth-549oh_2exyh_.html

L’article détaillé: ICI

L’apocalypse révèlera au monde que la bête est Israël!

Nous n’avons aucune conscience véritable du monde dans lequel nous vivons puisque tous les moyens sont employés pour nous sceller les yeux. Pourtant il suffit de le regarder en ôtant tous les filtres qu’on nous impose pour le voir apparaître dans sa globalité et dans toute son horreur. Les preuves sont là! Les faits sont intraitables mais pourtant on refuse de voir parce que ce que nous verrons entrainera l’apocalypse, le déchainement de la bête. Nous le savons au plus profond de nos entrailles, nous le ressentons intimement mais la chape de plomb mental nous empêche de l’exprimer. Alors ce 21 décembre 2012 date symbolique marquant l’apocalypse doit servir à révéler la vérité sur notre monde et en accepter les conséquences quitte à déchainer la bête immonde…

L'humanité appartient au divin.
L’humanité toute entière appartient au divin.

La tradition chrétienne apocalyptique biblique nous prévient que si nous sommes sur le chemin de la fin des temps ceux-ci ne sont pas encore accomplis notamment parce que les juifs ne sont pas tous revenus en Israël déchainant la colère des nations contre elle (Lien).
La tradition islamique sunnite nous dit que la fin des temps surviendra lorsque le dajjal apparaîtra et sera suivi par « 70 000 juifs d’Asphéran vétus de manteaux épais et rayés ». Voir la vidéo:

Israël est la bête de l’apocalypse!

La bête arrache le cœur des hommes, le temple de Dieu.
La bête arrache le cœur des hommes, le temple de Dieu.

La prophétie apocalyptique a été dévoyée par les religions et notamment catholique qui n’a pas compris le sens profond du mot église:  » Tu es ma pierre sur laquelle je bâtirai mon église ». L’église n’est pas une représentation matérielle du temple de Dieu, c’est le symbole immatériel des apôtres croyant en la parole de Jésus. Le temple n’est pas un lieu matériel mais un lieu symbolique au milieu de nous:  » Dieu est au milieu de vous ». C’est notre cœur, notre instinct, notre sixième sens comme l’on dit aujourd’hui. C’est cette intime conviction qui nous guide sur le chemin du bien et du mal, c’est en écoutant notre cœur que nous savons si ce que nous faisons va dans le sens du bien ou du mal. Nous le savons intimement il suffit de nous écouter.

Mais nous avons été pervertis par tant de dogmes religieux nous imposant une voie à suivre que nous avons oublié la voie de Dieu qui est en chacun de nous. Les religions nous ont enfermées dans des croyances nous amenant à imposer leur propre vérité aux hommes et aux femmes de cette planète par la violence de l’impérialisme. Les religions monothéistes ont ce rôle de destruction des temples intimes de Dieu que nous avons en chacun de nous quelles que soient nos croyances. Les religions sont le ciment moral et spirituel des empires et donc le creuset de notre propre destruction.

Ces religions monothéistes font toutes d’Israël leur alpha et oméga de toute croyance et de toute histoire comme si rien d’autre de sacré n’avait le droit d’exister en dehors. C’est ainsi que l’histoire de l’humanité a été pervertie par les représentants israéliens à travers les âges, par les représentants des douze tribus dispersés dans le monde et qui ont conservé leur tribalisme originel pour parvenir à leur grand œuvre: la domination sur le Monde.

Le Talmud s’est imposé comme la véritable loi de Dieu pour les « juifs ». Il leur a enseigné toute la soumission qu’ils devaient aux représentants de la doctrine que sont les rabbins qui ont conservé les juifs dans un fonctionnement tribaliste amenant les malédictions éternelles pour celui ou celle qui refusait la loi de son appartenance. Etre juif c’est reconnaître accepter la loi du Talmud et intégrer ses composantes racialistes et dominatrices contre les Gentils que nous sommes, nous les goyim, les non-juifs.

Le Talmud est à l’origine de bien des hérésies, des révolutions, des pogroms qui ont bouleversé les peuples du monde pour les entrainer sur le chemin de la déchéance que nous vivons aujourd’hui et que nous vivrons après la date symbolique du 21/12/2012 marquant notre entrée temporelle dans l’ère de la domination sans partage de la bête de l’apocalypse qui n’est autre qu’Israël (Lien).

Le 13 mai 1970, Jésus me révéla enfin le secret annoncé de la manière suivante: me réveillant à l’aube, je Le vis comme un homme de Lumière taillé dans du marbre blanc rayonnant, se tenant au chevet de mon lit. Une paix profonde, une assurance et une puissance invincible émanaient de Lui.

Il me dit, parlant à travers moi au monde entier: “Aujourd’hui c’est le 13 Mai, jour de l’apparition de Notre Mère à Fatima (en 1917). Ouvre le chapitre 13 de l’Apocalypse: La Bête c’est Israël!”.

Il disparut aussitôt après m’avoir ainsi confié la clé des mystères apocalyptiques. J’étais tout seul, et me sentais tout seul face à cette bouleversante révélation; …d’autant plus que j’étais pro-israélien!

“La Bête c’est Israël”?!… Mon Dieu, quelle Parole!!

Le pape sous sa kippa...
Le pape sous sa kippa…

Si on accepte cela alors on comprend bien le monde juif dans lequel nous vivons qui n’a pour seul but que de nous soumettre à Israël. N’est-ce pas la réalité de notre monde aujourd’hui? Les religions plient sous le joug d’Israël sauf quelques élus de Dieu comme le sont les chiites:

Le nom de ce village vient de “Fatima”, la fille d’un Emir musulman, qui s’est faite baptiser au Portugal au XIIe siècle, durant la “Reconquête” chrétienne du Portugal et de l’Espagne. Morte peu après son mariage, son mari chrétien, le prince Gonzalo Herminguès, donna son nom à ce village où la Sainte Vierge choisit d’apparaître. Ce village est donc le symbole d’un important baptême. Fatima est aussi le nom de la fille du Prophète Muhammad. Elle est particulièrement vénérée par les Chiites qui la considèrent comme la “Mère des Musulmans Chiites”. Fatima représente donc les Musulmans, notamment les Chiites, chers à Dieu à cause de leur lutte légitime contre la Bête de l’Apocalypse. Par cette lutte s’opère le baptême de Fatima, symbole des Musulmans. Notre Mère, Marie, apparut à Fatima pour que le monde entier comprenne que l’engagement musulman contre la Bête est béni par le Ciel. Les Chrétiens, eux-mêmes, doivent passer par ce baptême pour être sauvés.

Quel est le pays chiite dans le monde? L’Iran. Ceci explique aussi pourquoi c’est l’ennemi déclaré d’Israël et de ses alliés sunnites que sont les pays wahabbites tels que le Qatar et l’Arabie saoudite.

L’apocalypse annonce donc le règne d’Israël sur monde d’où apparaîtra l’antéchrist et qui sera voué à être détruit par les forces de Dieu. Nous y sommes. Pourquoi les juifs orthodoxes sont-ils si farouchement antisionistes? Parce qu’ils savent cela. Ils savent que la gloire d’Israël et sa domination sur le monde sera le signe de sa  destruction prochaine.

mafia juiveEt Israël domine le monde aujourd’hui n’est-ce pas? Il domine le monde visible que sont la politique, les médias, la finance, l’économie, le commerce mais il domine, ce que vous savez moins, le monde invisible. Celui de la mafia organisée, de la drogue, de la traite des blanches, des esclaves sexuels et économiques, des crimes…Et cela commence à se savoir même si l’information est soigneusement étouffée.
Parmi les câbles de wikileaks un dénonçait Israël comme étant la terre promise du crime organisé (Lien). En avez-vous entendu parler dans vos médias? Non bien entendu car ils sont entre les mains des juifs sionistes et leurs alliés. Ou bien on préfère vous parler de la mafia italienne ou russe pour vous cacher que la mafia mondiale dominante est la juive car elle est parvenue au sommet légal et donc visible du pouvoir comme nous l’explique l’excellent David Duke:

L’apocalypse est donc la révélation de la réalité de notre monde dominé par la matrice juive talmudiste. Une matrice sataniste qui détruit les fondements de l’humanité et la pousse à la destruction pour mieux dominer et soumettre les survivants. La reconstruction du temple de Salomon doit symboliser le retour de la puissance d’Israël, et donc des juifs, sur le monde. Israël sera attaqué et appellera à lui ses défenseurs venant du monde entier pour le soutenir mais le Christ nous a rappelé combien il sera au côté de ceux qui combattent la bête des temps apocalyptiques et donc contre Israël.

NOTE: La franc-maçonnerie qui poursuit aussi cette volonté globaliste de domination sur le monde par l’unification des règles sous la domination d’un gouvernement mondial, est aussi une création juive:

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé ICI

EDIT: Et pour bien comprendre que les ennemis de l’humanité, le Christ, ont perverti nos élites et que donc notre combat sera dur, un retour sur la visite de Netanyahu  en France et l’allégeance sioniste fraternelle du gouvernement français:

EDIT 2:  Il faudra faire vite parce que les gouvernements s’allient pour nous imposer la dictature de la shoah et donc la soumission à Israël (Lien):

31 Etats membres de la Task Force for International Cooperation on Holocaust Education, Remembrance and Research, 4 Etats observateurs et plusieurs organisations internationales se sont réunis sous présidence belge du 10 au 13 décembre à Liège.

Les crises convergent toutes vers l’effondrement inévitable et pourtant tout n’est pas perdu.

Nous vivons dans un monde en crises, en crises multiples, diverses et variées qui toutes se rejoignent pour finir par créer la crise finale, le chaos universel, l’effondrement de notre civilisation. Tout semble perdu inéluctablement…sauf notre avenir.

Notre civilisation fonce droit dans l’iceberg et c’est heureusement inévitable.

La crise environnementale, la crise du système économique, la crise morale, spirituelle et religieuses, toutes ses crises sont liées à notre soif de contrôle et de pouvoir sur la nature. Nous avons voulu vivre sans elle et montrer notre pouvoir divin en la contraignant à nous servir, en la pillant sans vergogne, pour satisfaire nos besoins individuels de puissance assujettie à la croissance éternelle de ses ressources.
La technologie, la science sont des outils conçus pour nous apprendre à nous éloigner de plus en plus de l’environnement naturel, pour nous enfermer dans la satisfaction de notre ego consumériste, de notre soif individuel de confort.

Nous avons voulu sortir du tout pour prouver que l’on pouvait être Dieu, que l’on pouvait créer de par nous-même un plan de développement qui ne permet que l’enrichissement de quelques-uns au détriment de la majorité pour être viable. Imaginons 7 milliards d’hommes riches! Ce serait un désastre écologique sans nom. Ce n’est pas imaginable. C’est bien pour cela que notre système de croissance éternelle ne peut fonctionner à terme et qu’il devra un jour prendre fin. Quand? C’est à nous de le décider.

On peut choisir bien sûr d’attendre avec ferveur qu’un messie vienne nous libérer de ce monde et emporte avec lui les justes et les bons pour les sauver, laissant les autres, la lie de l’humanité, dans l’enfer de la Nature vengeresse.

Il est pourtant naturel d’être averti de l’imminence de la fin de ce monde tant sa viabilité n’existe pas. C’est un monde mort né. Une civilisation qui a prospéré sur l’abandon des valeurs liant la vie entre elle. Tout fait partie de la Nature qui donne la vie et dont nous faisons partie. Nous avons peut-être une conscience plus développée mais elle doit être mise à son service, pour l’entretenir, la magnifier, la choyer pour qu’elle permette la vie de tous.
Au lieu de cela nous avons choisi la voie du développement tout azimut. Nous trouvons normal que les éléments biologiques naturels soient remplacés par des molécules chimiques dans nos aliments, dans la médecine. Nous pensons que la technologie nous permettra de nous libérer de l’emprise de la Nature qui nous contraint. Malgré nos hautes connaissances nous n’avons pas pu briser la chaîne de radiations terrestres pour aller sur la Lune, alors aller sur Mars ou ailleurs c’est un doux rêve que dans l’état de nos connaissances technologiques nous ne sommes pas prêts de réussir. Parce que nous nous sommes trompés de chemin technologique, nous avons ignoré les forces de la nature.

Aujourd’hui on pourrait créer des moteurs à air ou à eau parfaitement efficaces et suffisant pour nous déplacer. En mettant tout notre potentiel intellectuel sur ce développement nous pourrions faire un bond technologique important qui déboucherait, peut-être, sur un apport nous permettant de faire un bond en qualité de vie sur cette planète et au-delà.

La plus grande crise de toute, celle qui est à l’origine de toutes les crises, celle que la bible a qualifié de péché originel c’est la crise de notre ego. Nous sommes des enfants qui n’avons pas compris de l’importance de notre pouvoir. Pire ceux qui ont eux accès à des connaissances n’ont eu de cesse que de les garder pour eux pour conserver leur pouvoir de domination et de contrôle. Facile ensuite de railler les ignares, les incultes lorsqu’on les enfonce dans la boue de l’ignorance. Ce monde, cette civilisation est fausse, car elle vous fait croire que la science, que la technologie vont nous mener vers le bonheur éternel alors qu’en fait elle ne fait que nous enfermer dans le système, dans la matrice.

Alors la seule solution est que la matrice s’effondre sur elle-même. Auto-détruite car elle s’est dévorée de l’intérieur. Elle aura détruite toute forme de vie, toute envie de liberté de vivre. Elle aura nécrosée son âme. Cette civilisation mourra et alors? Sera-ce la fin? Nullement. Un autre monde devra renaître. Un monde bâti sur un ensemble de valeurs différent. Des valeurs qui font prendre conscience que nous sommes UN faisant partie de TOUT. Et que dans TOUT chaque UN est important. Chaque forme de vie trouve son utilité dans la chaîne de la vie. Notre objectif ne sera plus d’être indépendant pour croire vivre heureux mais comprendre qu’il nous faut être inter-dépendant avec la Nature et toutes les formes de vie. Nous sommes des enfants de la Nature, pas ses maîtres.

C’est donc en croyant que le monde va changer qu’il nous faut penser. Les crises sont inéluctables car elles sont inhérentes à la matrice construite sur le péché originel. Ayons conscience de la suite. Il nous faudra construire un autre avenir et l’on peut même commencer dès maintenant qui nous en empêche? Et puis chaque graine d’optimisme semée aujourd’hui fleurira demain.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Je remercie Peter Moore pour sa vidéo et sa magnifique inspiration. Je vous la conseille vivement il n’y a pas de mal à écouter l’autre:

L’abominable imposture du mariage gay.

Dans quel monde vit-on? Dans quelle société voulons-nous vivre? Le progrès humain doit-il être automatiquement soumis aux lobbys avant-gardistes? Où ceux-ci veulent-ils nous mener? Bref on est en droit de se poser toute sorte de question existentielle à propos de l’empressement du gouvernement de gôôôche pour nous pondre une loi sur le mariage gay. Est-ce la priorité absolue en ces temps de crise? Cela semble être le cas pour ce gouvernement corrompu.

Combien sont payés les acteurs pornos pour promouvoir le mariage gay pour le compte du lobby pédophile?

Le mariage gay rejeté par toutes les religions.

Pour une fois nous avons un consensus religieux contre « l’effroyable supercherie du mariage gay » selon André23 (Lire ICI), « c’est se mettre en marge de l’Islam » selon Dalil Boubakeur (Lire ICI), ou refuser « la domination d’une minorité imposée à tous » comme le dit, savoureusement (lol), le grand rabbin de France (Lire ICI).

L’homosexualité dans la Bible est plutôt considéré comme un acte déviant car « Un couple implique nécessairement, dans l’esprit biblique, une différenciation sexuelle. » (Lire ICI)

Donc dans notre république qui est tout sauf laïque, la laïcité étant elle-même une religion, le pouvoir religieux rejette le mariage gay.

Qu’en est-il pour la franc-maçonnerie qui est la vraie religion sous-jacente de notre république? Pour elle la fraternité est une expression de l’homosexualité latente qui est en chacun de nous:

Vous leur confierez sans problème un enfant?

On peut donc penser que le mariage gay est une offensive maçonnique contre le pouvoir des religieux visant à détruire dans les esprits l’image de la famille reposant sur le couple parentale ( homme et femme, père et mère) et donc détruire le fondement de la loi naturelle qui nous dit que l’humanité provient d’Adam et Eve. L’une n’allant pas sans l’autre et vice-versa. Il faut préciser que tous les maçons ne partagent pas cette hérésie anti-naturelle bien que le mouvement maçonnique repose largement sur l’homosexualité. Rappelez-vous comment les francs-maçons à l’époque de Jacques Molay ont été accusés de cracher trois fois sur la croix et de pratiquer la sodomie pour justifier de leur éradication…

L’idéologie de l’oligarchie dominante.

La franc-maçonnerie est-elle un mouvement homosexuel? L’élite en tout cas pratique des rituels sexuels sataniques mettant en jeu la pédérastie et, pire encore, la pédophilie (Aleister Crowley entre autres).
Ce qui revient à dire que le mariage gay est un outil au service de la destruction du noyau familial naturel qui participe à l’éradication de toute normes sociales reposant sur la loi naturelle pour les remplacer par de nouvelles normes anti-naturelles justifiant la procréation génétiquement assistée, l’avortement, l’euthanasie,…toute norme amenant à l’eugénisme c’est-à-dire le contrôle totale sur la population mondiale qui est le rêve ultime de cette élite maçonnique mondiale.

Lire: L’eugénisme: l’idéologie de la culture de la mort.

Voilà donc on y est, le mariage gay qui n’est pas une demande des homosexuels, comme le sionisme n’est pas la volonté de l’ensemble des juifs de France, est en fait le fruit d’une élite visant à instaurer l’eugénisme dans les lois de la république. Refuser toute supériorité de la loi naturelle, donc loi divine, pour la remplacer par des lois contrôlant la vie et la mort donc se prendre pour Dieu. Qui doit décider de la vie et mort d’un enfant?

Et puis si on s’enfonce un peu plus dans l’abject on découvre derrière le lobby minuscule qui pousse au mariage gay, le lobby pédophile qui veut pouvoir assumer sa soif de chair fraiche sans susciter le rejet et le dégoût. Vous trouvez normal vous alors que l’adoption est de plus en plus féroce et lente pour les couples hétérosexuels qu’on l’ouvre à des couples homosexuels? Ca ne vous choque pas de voir un enfant élevé par deux hommes sodomites ou deux femmes? Quel impact sur sa propre sexualité? Et ne servira-t-il pas lorsqu’il sera en âge de partenaire sexuel au lobby pédophile qui rejoint le satanisme de réseau et qui se circonscrit à l’oligarchie dominante comme nous le dit avec vigueur et force Alain Soral et à laquelle je souscris sans réserve:

 

Que devient Stan Maillaud cet ancien gendarme qui enquêtait sur les réseaux pédophiles et qui a disparu. La police française défend-t-elle le lobby pédophile ou le droit des enfants? (Lire ICI)

N’oublions pas que les mêmes qui veulent le mariage gay sont les mêmes qui ont défendu avec véhémence le droit au ministre de la culture Mitterrand à faire du tourisme sexuel auprès de petits garçons en Thaïlande, et sont les mêmes qui ont défendu avec véhémence Polanski qui avait pratiqué la sodomie sur une petite fille de 13 ans.

Nous sommes dirigées par une élite satanique complétement déconnectée des lois naturelles et donc divines des choses. Ils veulent tellement le pouvoir sur nous qu’ils entendent se substituer à Dieu pour devenir des dieux eux-mêmes. Pôvres larves humaines que vous êtes…En attendant ce sont eux qui sont au pouvoir et qui tentent de nous imposer leur vision eugéniste et sataniste du monde. Allons-nous nous soumettre ou allons-nous résister à la décrépitude morale dans laquelle ils veulent nous entrainer? Le mariage gay sera un bon marqueur sociétal de notre capacité de résistance.

Non à l’eugénisme! Non à la pédophilie! Non au satanisme!Non au mariage gay!

 

Note: A noter que je n’ai rien personnellement contre les homosexuels. Ceux-ci peuvent pratiquer leur loisirs sexuels comme ils l’entendent mais je refuse que cela se fasse dans la rue ou dans les écoles! La sodomie n’est pas un projet viable sexuel pour l’humanité et la femme est vouée à procréer n’en déplaise au lobby féministe.

 

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

 

L’egyptologie:l’exemple d’une science de l’absurde.

La science fait partie comme la religion et l’éducation des outils de domination d’une élite sur le peuple. La science produit des experts chargés de définir une théorie officielle qui va dans le sens voulue par l’élite et est verrouillée pour exclure toute autre hypothèse scientifique la remettant en cause. L’exemple le plus frappant, le plus absurde, est l’égyptologie.

Comment l’égyptologie est chargée de cacher la vérité.

L’égyptologie est une science qui a échafaudé toute une théorie sur la civilisation égyptienne qui ne repose sur aucun fait écrit mais sur une croyance bien ancrée, que l’élite veut bien ancrer dans nos esprits en tout cas, qui est que la civilisation égyptienne était bien moins développée que la nôtre. Sur ce postulat de départ s’échafaude alors toute la théorie concernant la civilisation égyptienne, son développement, sa religion et ses monuments. Nul ne peut la contester sous peine de se voir excommunier. C’est ainsi que la science officielle impose ses dogmes dans nos esprits et nous empêche de proposer d’autres explications pourtant souvent plus rationnelles!

Si je prends pour exemple l’égyptologie c’est que c’est le plus frappant de mauvaise foi scientifique. On nous explique qu’équipés d’un marteau et un burin des milliers d’hommes ont pu construire des monument gigantesques, d’une précision phénoménale et en utilisant des pierres que même aujourd’hui notre technologie ne permet pas de soulever! Les pyramides d’Egypte, et notamment la grande de Gizeh, ne serait qu’un monument funéraire à la gloire d’un pharaon basé sur les préceptes d’une religion égyptienne liant la vie et la mort…Une théorie qui ne repose sur strictement aucun fait concret et écrit puisque rien ne permet de l’étayer. C’est pourtant la théorie officielle et celui qui veut voir dans les pyramides autre chose qu’un monument funéraire est vu comme un illuminé…Pourquoi? Voilà la question que l’on doit se poser.

De la civilisation égyptienne découle toute la mythologie qui nous est encore contée aujourd’hui. De même que les religions monothéistes ce qui explique bien la volonté de ne pas les révéler car alors tout le pouvoir spirituel serait réduit à néant. La religion comme la science comme l’éducation sert à modeler nos croyances. Nous ne sommes pas libres d’envisager le monde tel qu’il est, on nous oblige à le voir à travers un philtre, un voile. Mais qui pose ce voile et à qui cela profite-t-il?

Pourtant lorsque l’on se documente sur les civilisations anciennes, lorsque l’on regarde leurs monuments disséminés tout autour de la planète, nous sommes étonnés de les voir toutes avoir un seul et unique intérêt: le ciel, les étoiles. Toutes leurs croyances semblent alignées sur la cosmologie comme si cela était profondément vital pour elles. Et peut-être l’était-ce? Peut-être est-il fondamentale pour une civilisation de connaître la marche des étoiles dans l’univers, leur mouvement et les conséquences qu’elles peuvent engendrer sur notre Terre. Car oui notre planète n’est pas isolée dans l’univers, elle fait partie d’un tout. Mais ce tout semble parfaitement réglé sur une horloge cosmique qui se répète à travers les âges pouvant expliquer ainsi l’extinction massive d’espèces, les déluges, les grandes catastrophes planétaires, les changements climatiques..tout ce qu’une civilisation avancée doit connaître pour pouvoir anticiper.

C’est la théorie qui est parfaitement analysée et argumentée dans cette vidéo. On vous explique par A+B comment la grande pyramide de Gizeh est un objet mathématique permettant à des utilisateurs avertis de comprendre le mouvement de la Terre dans l’espace et, surtout, sa répétition. Ce que l’on appelle la précession des équinoxes, l’inversion des pôles, l’affaiblissement du champ magnétique terrestre et les conséquences catastrophiques pour la vie sur la planète. Voici le mystère révélé des pyramides disséminées sur toute la planète.

Dieu ou Satan?

Ce qui choque dans cette vidéo c’est que les tenants de la théorie officielle remet entièrement les coïncidences mathématiques au hasard ou à Dieu ce qui revient au même finalement. Ils rejettent toute autre explication rationnelle pourtant parfaitement argumentée car cela ne va pas avec le plan de domination de notre élite qui entend rester le maître du savoir.
Ca c’est ce qui doit nous choquer le plus. C’est que les monuments laissés pour durer à travers les âges ont été le fait d’une civilisation avancée généreuse visant à nous prévenir de la marche inéluctable du temps. On peut même penser qu’elle nous demandait de nous organiser pour y survivre et qu’il doit pouvoir y avoir des moyens pour cela. Mais si on n’est pas prévenus comment s’organiser? Impossible. Et voilà peut-être ce qu’il y a de plus horrible dans cette révélation c’est que notre élite mondiale, qui elle est informée depuis l’aube de notre civilisation moderne (Hermés trimegiste, les templiers, la franc-maçonnerie, ect…) de la date prévisible à laquelle la terre va entrer en convulsions (tremblements de terre, tsunamis, éruptions volcaniques, etc…), s’est préparée à cela et a choisi de nous cacher la vérité pendant tout ce temps. Pire encore elle a exploitée son savoir pour mieux nous dominer et inventer les religions qui leur servent d’implant moral dans notre esprit et oriente nos croyances. Ils ont créé Dieu à leur image pour mieux nous détourner de la froide réalité qui est l’horloge cosmogonique universelle. Une horloge qui poursuit implacablement sa marche du temps.

La masse peut-être mais l’énergie?

Je prends le cas de l’égyptologie pour la science comme je pourrai prendre la théorie de l’évolution comme quoi nous descendrions du singe, ou bien celle du bozon de Higgs qui doit représenter la particule divine par laquelle la science démontrerait tout son savoir. Or ce n’est pas le cas et pourtant ils l’ont découverte à ce qu’il parait? Qu’est-ce qui cloche? Quelle est la dimension que la science, la religion et l’éducation est chargée de nous cacher? Quelle vérité sur nos origines? Et surtout quel destin lors de l’achèvement par la Terre de son fameux tour de 26 000 ans? C’est ici évidemment que l’on doit chercher. On est en droit alors de supputer toutes sortes de chose mais qui aucune ne fait apparaître un Dieu à notre image (qui ne peut être que Satan) ou du hasard. Si tout cela est prévisible et a été prévu par une civilisation avancée et généreuse avant nous alors on peut penser que s’ils ont pu se sauver, au moins en partie, alors ils reviendront nous avertir et nous aider à franchir ce passage. Qu’ils soient extra-terrestre ou même intra-terrestres pourquoi pas. Si ce n’est pas la cas alors nous sommes condamnés à disparaitre pour laisser la place à une autre civilisation humaine. Car il y en aura une autre et d’autres après nous c’est évident. Nous sommes des particules assemblées et soudées par un champ électromagnétique qui crée le mouvement donc la vie en corrélation avec la Nature offerte par notre planète. Des particules mues par un ADN qui a inscrit dans les gènes la genèse de l’humanité depuis sa création. Un ADN qui fonctionne comme un récepteur d’informations en provenance de l’univers qui n’est lui-même qu’un vaste champ électromagnétique dont le soleil est notre moteur. Un champ qui chaque 26 000 ans en ce qui nous concerne inverse ses pôles modifiant ainsi la structure même de la vie. Le positif devient négatif, ce qui est en haut devient le bas, le nord devient le sud, le yin le yang, le masculin le féminin, le bien et le mal, Dieu et satan, l’ordre le chaos…

Libre à chacun d’entre nous ensuite de choisir sa croyance et de se préparer au changement radical qui nous attend et que l’élite nous a cachée depuis si longtemps dans le but d’être une infime minorité à pouvoir survivre, et ainsi pouvoir reconstruire la Terre ensuite à leur image et assouvir ainsi leur rêve de domination éternelle sur la vie sur Terre en jouant le rôle des Dieux qui nous dirigent dans l’ombre ou la lumière pour leur plus grande gloire à travers les siècles des siècles. Amen…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

 

Vers le Sionistan.

 

Le Sionistan s’établira sur les décombres de ce monde.

 

Le Sionistan c’est l’établissement d’un gouvernement mondial sous contrôle d’une idéologie messianique, et qui implique la destruction de toutes les nations pour permettre la domination du peuple élu de ce Dieu. Nous vivons en ce moment même l’établissement final du Sionistan et donc sa réussite ou son échec. Cela passera par une dernière guerre mondial favorisant la destruction des nations dans le sens où elles devront toutes se positionner pour ou contre cette guerre et ainsi valider le pouvoir des sionistes au sein des nations mondiales. Une fois celle-ci déclenchée plus rien n’empêchera l’établissement du Sionistan qui sera une dictature économique libérale favorable à l’esclavage des peuples, à la ségrégation raciale et sociale, à l’eugénisme, au culte de Moloch, au satanisme.

 

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI

 

Dieu est-il sioniste?

Le sionisme semble être la nouvelle religion de ce monde. Rien n’est admis pour la combattre sous peine d’excommunication, d’être qualifié d’infamie, d’apostat puis enfin d’antisémite. C’est-à-dire pour être clair, être contre la race juive. Être contre le peuple élu de Dieu, choisit par lui, pour être l’instrument de son accomplissement. Est-ce vraiment ce que vous voulez? Vous élevez contre le peuple élu de Dieu? Contre Dieu lui-même? C’est la loi divine derrière laquelle se cache le sionisme pour prospérer et poursuivre son œuvre d’asservissement sur les peuples du monde. Alors la question vaut la peine d’être envisagée et débattue: Dieu est-il sioniste?

Le sionisme c’est ça! L’œuvre de Dieu?

Tout d’abord il faut commencer par comprendre puis accepter, ce qui n’est pas une mince affaire, que nous vivons dans la réalité d’un monde entièrement créé par la magie d’un livre, un seul: la Bible, la Torah. Un livre enrichie des évangiles constituant l’ancien puis le nouveau testament. Toute l’histoire se conçoit, s’écrit à partir de ce livre il ne sert plus à rien de le nier puisque sa réalité s’accomplit devant nos yeux. Un livre qui est la parole de Dieu pour tous les croyants du monde.

Or toute cette histoire divine se déroule en territoire de Judée, de Canaan, de Palestine et Israël aujourd’hui. La ville sainte centrale est Jérusalem et toute l’histoire moderne théologique et profane tourne autour d’elle! Surtout depuis que l’on sait que les juifs veulent imposer leur domination mondiale avec Jérusalem comme capitale. Cela n’est pas une hérésie, cela est un accomplissement judaïque voulu par le Talmud qui est à l’origine du judaïsme d’aujourd’hui.

Un judaïsme talmudique qui se construit dans la haine du chrétien, des adorateurs du Christ. Toute l’histoire moderne se construit sur cette dualité mortelle du juif désigné comme étant le peuple élu de Dieu par la grâce de la descendance d’Abraham. Ce que les juifs talmudiques n’ont pas compris est que la grâce de Dieu leur est donnée par la foi en christ et non par la descendance génétique d’Abraham. C’est cela la cause profonde de la haine des juifs qui refusent l’enseignement du Christ, et la méfiance des chrétiens envers les juifs. Je dis seulement méfiance car les chrétiens reconnaissent que les juifs sont le peuple élu par Dieu, ils ne peuvent donc ni les tuer, ni les haïr. Par contre ils ont le droit de s’en protéger car la haine des juifs contre les chrétiens s’accomplit durant toute l’histoire moderne jusqu’à nos jours.

Notre moyen-âge, qualifié aujourd’hui de période obscurantiste, aura été au contraire la grandeur des royaumes chrétiens d’alors dont la France fût son plus grand représentant. C’est durant cette période que les juifs furent chassés de tous les royaumes chrétiens car l’on combattaient ces juifs méprisables qui semaient la haine et la discorde à l’intérieur des peuples.
Puis vint la révolution française judéo-maçonnique comme l’on sait, qui sera à l’origine du début de la fin de notre identité chrétienne pour nous soumettre aux codes et aux valeurs du judaïsme talmudique. Tout y est non? De la laïcité au droit à l’avortement jusqu’à la reconnaissance du mariage gay aujourd’hui, tout se construit contre les enseignements du christ.

Et pourtant le christ est juif. Le peuple élu de dieu est juif. Pourquoi dès lors ne serait-il pas sioniste? Parce que Jésus, le juif, le christ, s’est levé contre les marchands du temples établis en Israël et qui prêchait la loi de Mammon. Il les as traités de suppôts du diable, de menteurs, de fêlons et qu’en conséquence ils fallaient les combattre par l’épée et non accepter leur soumission. Voilà le vrai message du christ. Certes il prêche l’amour et la paix entre les hommes mais il demande aussi à ce que l’on combatte les armées de satan.

Jésus est pourtant le roi du royaume d’Israël et sa parousie consistera à établir le royaume d’Israël sur la terre pour mille ans. Il est donc sioniste? Non le christ, le fils de Dieu, reviendra pour réunir dans son royaume ceux qui auront foi en ses enseignements. Les juifs comme les gentils. Il détruira ceux qui resteront dans l’enseignement charnel de Mammon. A la fin ne restera donc sur terre que les enfants de la religion du christ. Ceux qui auront la foi en ses commandements et qui s’appliqueront à les suivre pour la survivance et la beauté de cette planète. Voilà l’histoire spirituelle de notre temps telle qu’elle doit s’accomplir.

Vous la trouverez détaillée, expliquée et argumentée dans ce document de Julio Meinvielle:  » Les juifs dans le mystère de l’histoire »:

Voir tous mes documents SCRIBD: ICI

Je vous ai sorti quelques citations de ce document en fin de billet.
Je vous mets en premier cette citation pour vous montrer dans quel esprit a été écrit ce livre. Un livre écrit dans l’étude du peuple juif et non dans sa haine:

Il n’est pas possible de dissimuler que le thème du présent livre est extrêmement difficile et extrêmement passionnant. Difficile, parce que le peuple juif remplit toute l’histoire de Dieu et des hommes. Quelle période de l’histoire peut-on écrire sans mentionner ce peuple ? Sans mentionner ce peuple en le glorifiant ou en le condamnant, mais on est forcé d’en faire mention. « Il y a deux mystères de l’histoire, a dit un écrivain juif (Ed. Fleg, Jésus raconté par le juif errant , p177) : Jésus est un mystère comme Israël est un mystère ». Et quand vous mettez ensemble ces deux mystères, voulez-vous que je vous dise ce qui se passe ? Il y a un troisième mystère plus mystérieux à lui seul que les deux autres » !
Alors maintenant que nos yeux voient clairement le dessein divin engagé dans la réalisation de ce monde par l’importance et la prééminence donnée au peuple juif sur tous les autres peuples du monde, on est en droit de se demander comment s’articule alors les événements historiques que nous vivons aujourd’hui et la montée irrésistible de l’idéologie dominante judéo-maçonniques talmudistes: le sionisme.
Comment intégrer dans notre réflexion la diversité religieuse, de croyances de ce monde? Quid de la Chine, de l’Inde, des Incas, des Indiens, des vaudouistes, des chamans, des païens, des druidiques celtiques, de l’Islam…quid de toutes ces croyances? Quel rôle jouent-elles dans le monde d’aujourd’hui?
Car c’est quand même incroyable le pouvoir de domination géopolitique qu’impose ce livre saint sur l’histoire depuis à peine 6000 ans! Soit une poussière de poussière dans l’histoire de l’univers. Ce qui est encore plus étonnant c’est de constater que toutes les civilisations et sagesses différentes ne sont apparue dans l’histoire que lorsque le christianisme les as découvertes. Toutes ces civilisations ont un point en commun: leur relatif isolement. Aucune d’entre elle n’a imaginé un jour asservir et dominer le monde. Chacune a prospéré dans son coin jusqu’au jour où elle s’est trouvée confrontée à l’impérialisme religieux du christianisme. Impérialisme qui est la volonté de Dieu et qui doit s’accomplir dans la parousie, le retour du christ en Israël pour créer la nouvelle-Jérusalem…
Comprenez bien toute la difficulté de distinguer dans l’avènement des prophéties ce qui est l’œuvre humaine de l’œuvre de Dieu. C’est en cela que nous sommes manipulés et trompés. Les sionistes utilisent la réécriture de la Bible à leur profit et les Illuminati sont censés mettre en scène les prophéties pour favoriser le pouvoir absolu, la domination éternelle sur les nations. Ils vont donc tenter de s’élever au niveau de dieu pour le remplacer.
En quoi la découverte du Boson de Higgs de nos jours est-elle fondamentale? Le boson de Higgs est le lien primordial entre les molécules permettant de créer la matière. C’est donc lui qui expliquerait la création. Autrement dit celui qui est capable le produire le boson de Higgs est l’égal de Dieu puisqu’il peut créer la matière. N’est-ce pas là le rêve ultime de puissance et de gloire pour l’humain illuminé?
On comprend mieux alors pourquoi toute la science est en fait une course à la connaissance pour s’approprier les créations du divin. Qui en connaît le secret en devient le maître. Du moins c’est ce qu’ils espèrent et ce qu’ils croient. Les prophéties chrétiennes et islamiques nous disent qu’ils vont parvenir à tromper l’humanité pendant un temps avant de se voir balayer par les armées du Christ et du Mahdi (les musulmans qui auront choisi le christianisme) réunies. Acceptons-en l’augure même si cela veut dire que nous allons souffrir pour un temps.
On comprend bien pourquoi donc ils se sont appropriés Israël le royaume de dieu pour l’exploiter à leur profit. Et pourquoi donc le sionisme est leur religion et donc la religion de toute l’oligarchie de ce monde qui cherche son salut charnel et non spirituel. C’est là toute la subtilité de Dieu finalement qui nous éprouve jusqu’au plus profond de notre âme pour juger de notre foi en lui. que l’on soit juif, chrétien ou musulman, soit les trois religions issues du même livre. Tout donc doit converger vers Israël car c’est écrit, mais il ne faudra pas se tromper de quel Israël nous parlons. La confusion et le mensonge sont les armes de satan.
Alors la réponse? Finalement je crois que l’on peut dire sans se tromper que Dieu n’est pas sioniste même s’il aime et béni Israël ainsi que son peuple choisi par lui: le juif. Le juif qui a vocation, je le précise pour être clair, à se convertir à la religion du christ et à ne faire qu’un avec tous les peuples du monde. Ainsi l’humanité toute entière sera réunie dans son unité et pourra vivre en paix et en harmonie pendant 1000 ans…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI

Edit: Le projet ultime du judaïsme est de créer la religion universelle:

Le culte spécial d’Israël est la sauvegarde, le moyen de réalisation de la vraie religion universelle ou noachisme, pour employer le mot des Rabbins ( op cit, p.29)

C’est pour cela que l’on va inciter les religions du monde à reconnaître les lois noachides qui sont à la base du culte d’Israël. Il existe 7 lois: Lire ICI

L’on peut donc dire que cette religion noachide issue du Talmud a vocation à devenir la religion universelle: Lire ICI
C’est une religion qui s’impose de pair avec le mondialisme comme nous l’explique Pierre Hillard:

Voici quelques citations suffisamment explicites tirées du livre mis en lien plus haut.

Mais quelle que soit l’influence des juifs dans la Renaissance et dans la Réforme Protestante, ce qui est certain, très certain, c’est que les juifs bénéficièrent de l’une et de l’autre. Le juif Bernard Lazare a pu dire (L’Antisémite, I, 225) que :«l’esprit juif a triomphé avec le Protestantisme». La Renaissance et le Protestantisme ouvrent une brèche dans le solide édifice de la Chrétienté, par où s’introduit le juif. De là-dedans, le juif va employer sa persévérance et sa ténacité séculaires, avec son astuce et son hypocrisie pour réaliser son rêve, séculaire aussi, de détruire le christianisme et d’établir l’empire judaïque universel

Les paroles par lesquelles le franc-maçon Bonnet a résumé les triomphes maçonniques au Congrès Maçonnique du Grand-Orient de France en 1904 sont très significatives.«Au XVIIIè siècle, dit-il, la glorieuse génération des Encyclopédistes trouva dans nos temples un auditoire fervent qui, alors seulement, invoquait la radieuse devine inconnue de la foule : Liberté, Egalité, Fraternité. La semence germa vite. Nos illustres frères D’Alembert, Diderot, Helvétius, Holbach, Voltaire, Condorcet, achevèrent l’œuvre de l’évolution spirituelle et préparèrent les temps actuels. Et quand s’effondra la Bastille, la Franc-Maçonnerie eut l’honneur suprême de donner à l’humanité la charte qu’elle avait élaborée avec amour. Le Frère La Fayette fut le premier à présenter le projet d’une déclaration des droits naturels de l’homme et du citoyen qui vit en société, pour en faire le premier chapitre de la Constitution. Le 25 Août 1789, la Constituante, dont plus de trois cents membres étaient maçons, adopta définitivement, presque mot pour mot, comme on l’a longuement étudié dans les Loges, le texte de l’immortelle Déclaration des Droits de l’Homme. A cette heure décisive pour la civilisation, la franc-maçonnerie française fut la conscience universelle, et dans les improvisations et les initiatives des Constituants, elle n’a pas cessé d’apporter le résultat de la réflexion des élaborations de ses ateliers».

Le Juif Isaac Wise nous donne la réponse dans «The Israelite » du 3 et du 17 Août 1855 :«La Maçonnerie, dit-il, est une institution juive, dont l’histoire, les règlements, les devoirs, les consignes et les ex-plications sont juives depuis le début jusqu’à la fin, à l’exception de quelque règle secondaire et de quelques motsdans le serment»

Nous avons trois choses à démontrer. La première, c’est que par le Capitalisme, les juifs s’accaparent des richesses de tous les peuples. La seconde, c’est qu’au moyen du Libéralisme et du Socialisme, les juifs, maîtres des richesses du monde, empoisonnent tous les peuples, pervertissant leur intelligence et corrompant leur cœur. La troisième, c’est qu’avec le Communisme, les juifs exterminent leurs adversaires et soumettent les chrétiens à un joug impossible à briser.

Combien vraies sont les paroles d’un journal anglais (Jewish World , 9 Février 1863) quand il dit :«Le grand idéal du judaïsme est que le monde entier soit imbu de l’enseignement juif, et que dans une fraternité universelle des nations – un judaïsme élargi – toutes les races et les religions séparées disparaissent. Par leur activité dans la littérature et dans la science, par leur passion dominant dans toutes les branches de l’activité publique, ils sont en train de faire vider graduellement les pensées et les systèmes non-juifs dans des moules juifs». Il y a bien des années déjà que l’on écrivait cela… Aujourd’hui la marche des choses a bien avancé en faveur d’Israël

Et avec le communisme, quelle autre chose veulent-ils, les juifs ? L’empire universel de leur race sur les peuples domestiqués, avec Jérusalem comme capitale du monde. C’est cela le sens du mouvement sioniste, lequel veut la réintégration des juifs en Palestine, non pas «pour que la nouvelle Judée englobe la totalité des juifs, mais pour que la création d’un centre juif serve de foyer commun qui communique l’impulsion nécessaire à la majeure partie des juifs qui resteraient dans leur patrie d’adoption». (G. Batault -Le problème juif ) Alors le rêve doré des juifs sera une réalité. Mais quand les juifs seront maîtres du monde, avec Jérusalem pour capitale, c’est alors, rêvent-ils, que viendra «le Messie, le grand Conquérant, qui rendra toutes les nations du monde esclaves des juifs». (Drach, De l’harmonie entre l’Eglise et la Synagogue ), «et qu’il recevra les dons de tous les peuples et ne refusera que celui des chrétiens»
Mais si Dieu l’a permis, c’est que quelque chose de bon doit pouvoir sortir de cette mixture (judéo-chrétienne). Et quel bien le Seigneur peut-Il en faire sortir? En premier lieu, il fait expier aux nations chrétiennes leur impiété de plusieurs siècles, pour qu’elles reviennent vers le Seigneur, contrites. Dieu n’a pas appelé aux bienfaits de la Foi les peuples barbares pour qu’ils s’adonnent aux idolâtries et aux abominations des temps modernes. Les peuples chrétiens, avec la France, Fille aînée de l’Eglise, en tête, devaient être les hérauts de la Foi et de l’Amour chrétien entre les peuples d’Orient et d’Occident, pour que sur toute la terre fût connu et invoqué le nom du Seigneur. Au contraire, ils ont été les hérauts du péché. Il faut bien expier ces fautes. Et de même que le peuple juif, qui renia le Christ, fut livré à la captivité dégradante des autres peuples, de même d’aujourd’hui, nous, les gentils, nous connaîtrons l’opprobre de l’esclavage judaïque.
N’oublions pas que c’est doctrine catholique de foi, enseignée explicitement par saint Paul, que lorsque la connaissance de la foi sera parvenue à toutes les nations, le peuple d’Israël se convertira en masse (au christianisme), et que Philadelphie, c’est-à-dire l’union des frères sera une réalité.
De tout ce que nous venons de dire ressort l’importance exceptionnelle qu’a le peuple juif dans l’humanité. C’est un peuple qui accompagne l’humanité dans tout le déroulement de l’histoire. Il y a eu des peuples qui se sont singularisés en un endroit du monde, ou qui, s’ils ont été singuliers dans tout l’univers, l’ont été pour un temps bref. Ainsi les grands empires de l’antiquité, et même les modernes comme ceux d’Espagne, de France ou d’Angleterre. Au contraire, le peuple juif est actif dans tout le cours de l’histoire et dans ce qu’il a de plus vivant. Il nous faut maintenant expliquer cela, en faisant au préalable une considération de type théologique sur la marche de l’histoire.
L’Eglise est en état de mission depuis le jour où le Christ l’a privée de sa présence visible. Et les peuples chrétiens qui ont reçu le message évangélique doivent se constituer en porteurs de ce message à d’autres peuples. La prédication de l’Evangile justifie ainsi la continuité de l’histoire vivante. Quant l’Evangile sera parvenu à tous les peuples, l’histoire doit cesser. «Cet évangile du Royaume sera prêché dans le monde entier par toutes les nations, et alors viendra la fin». (Mt,XXIV, 14)
Mais à son tour, la prédication de l’évangile est entravée et comme freinée par une tension fondamentale qui provient de la haine du juif contre l’évangélisation du gentil. Les juifs, comme catégorie historique permanente, jouent ce rôle d’être les ennemis de l’Evangile, qui s’opposent de toute leur furie à la conversion des gentils.
Mais lorsque la ferveur chrétienne s’est refroidie, et que les peuples se sont paganisés, la société autrefois chrétienne ouvrit ses portes aux juifs. La Révolution Française, qui marque la mort de la société chrétienne, introduit les juifs en son sein. Une fois dans la place, ils atteignent de plus en plus de puissance, ils réussissent à corrompre de plus en plus profondément les peuples chrétiens. Avec le Libéralisme, le Socialisme et le Communisme, ils dissolvent toutes les institutions naturelles et surnaturelles qu’y avaient consolidées le christianisme. La structure des nations chrétiennes se brise. Les peuples, maintenant, ne se proposent plus d’objectifs missionnaires ni d’entreprises politiques. Ils se transforment en un conglomérat d’individus mus par le bien-être purement économique, auquel, à leur tour, ils ne peuvent atteindre qu’en dépendance et au service des juifs, lesquels deviennent les maîtres de la richesse mondiale.
La tentation permanente du peuple juif a consisté à croire que sa grandeur lui venait simplement par son lignage charnel et non par la foi. Il est clair que son lignage charnel était grand, pour autant qu’il devait être le véhicule qui nous apporterait le Sauveur. Mais il était grand par le Sauveur, et parce que Dieu, dans Ses desseins, avait choisi son lignage,et non un autre, pour nous apporter le Sauveur. Saint Paul signale fortement cette vérité dans Gal (III, 6) en faisant voir que la grandeur d’Abraham ne consista pas en sa chair, que par elle il fut père d’Ismaël de l’esclave Agar, mais que cela ne lui a conféré aucune gloire ; sa grandeur consista en la foi : « en ce qu’il a cru » ; il a cru que Sarah, son épouse déjà vieille, lui donnerait Isaac, fils de la Promesse. Et il le crut si bien qu’il n’hésita pas à obéir au commandement divin de sacrifier son fils unique. La foi sauve. La loi et la chair perdent parce qu’elles sont une malédiction. Et le Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi en se faisant pour nous malédiction, car il est écrit : « Maudit tout homme qui est pendu au bois », pour que la bénédiction d’Abraham s’étende sur les nations en Jésus-Christ et que par la foi nous recevions la promesse de l’Esprit.
Mais « ceux qui, dans un temps, étiez loin, vous avez été rapprochés par le sang du Christ ». Les peuples gentils sont entrés dans l’Eglise, et ils ont écouté la parole du salut. Et l’Eglise est la vraie société d’Israël. Et le Christ « est notre paix,et en réconciliant l’un et l’autre en un seul corps avec Dieu, par la Croix, en donnant la mort en lui-même à l’inimitié ». Car dans le Christ s’est faite la paix entre les deux peuples. Parce qu’en venant « Il nous a annoncé la paix à ceux d’au loin, et à ceux d’auprès, car pour Lui, nous avons les uns et les autres le pouvoir de nous approcher du Père dans un même esprit ». Dans le Christ Jésus, désormais, ni juifs ni gentils, « vous êtes des étrangers et des invités, mais concitoyens des saints et familiers de Dieu, édifiés sur le fondement des Apôtres et des prophètes. Et de cette édification le Christ est la pierre angulaire » (Eph II, 19) Et pendant tout le processus historique s’accomplit l’édification de l’Eglise, en prenant les pierres de tous les peuples, de juifs et de gentils, en accord avec l’insondable plan divin. Et là, dans l’Eglise, qui est le Christ prolongé, se termine toute division de telle sorte que quand l’Eglise sera totalement édifiée, l’histoire s’achèvera aussi.
Au peuple d’Israël l’adoption et la gloire, les alliances, la législation, le culte et les promesses ; à lui les patriarches et tous ceux de qui selon la chair provient le Christ, qui est par-dessus toutes choses (Rom, IX, 4-5) Israël a par conséquent une triple grandeur. La première, celle du nom ; car : « Désormais, tu ne t’appelleras plus Jacob, mais Israël, car tu as lutté contre Dieu et contre les hommes, et tu les as vaincus ». (Gen, XII, 29)La seconde, pour les grands bienfaits qu’il a reçus de Dieu. La troisième, car d’Israël, Jésus-Christ a tiré son origine charnelle. Par cela, et dans le Christ, « le Salut vient des juifs ». (Jean, IV, 22)Mais Israël est grand encore dans les branches qui ont été détachées de l’Olivier pour que soit greffé l’olivastre de la gentilité, parce qu’elles aussi doivent accomplir une mission dans le plan divin, celle d’accélérer l’évangélisation du monde, et avec cela le progrès de l’histoire.
Charité n’est pas SENTIMENTALISME qui consent à toutes les erreurs et infractions des autres. La charité, c’est procurer efficacement le bien réel (éternel et temporel) des autres, et HAIR A TOUT MOMENT LE MAL.
De là vient que la méthode propre du judaïsme dans sa lutte contre les peuples chrétiens soit de tendre des pièges. Il tue les peuples chrétiens sous l’apparence de les sauver. Il les réduit en esclavage au nom de la liberté. Il les hait sous le prétexte de la fraternité. Il les domine sous le prétexte de l’égalité. Il les tyrannise sous le prétexte de la démocratie. Il les vole sous le prétexte du crédit. Il les empoisonne sous le prétexte de l’illustration.
L’épée est la seule arme efficace qui puisse vaincre, à brève échéance, les juifs sans cesse à l’affût. Parce que l’épée en tant qu’arme militaire, est dans le caractère héroïque de l’homme, du « vir », du mâle. Elle est rattachée aux valeurs spirituelles de l’homme par des liens métaphysiques. C’est quelque chose d’essentiellement opposé au sens charnel. Si les juifs d’avant le Christ furent des héros capables de manier l’épée, comme les frères Maccabées, après le Christ, quand ils devinrent charnels, ils devinrent lâches, comme tous les chrétiens rendus idiots par le libéralisme et les tares de la démocratie.
Si cela n’est pas encore arrivé, si nous nous taisons, je pense qu’il n’est pas loin le temps où nous verrons le nom de Dieu proscrit, les temples incendiés, les prêtres vilipendés, les vierges violées par la populace déchaînée. Il sera alors nécessaire de se ceindre les reins et de saisir l’épée. Si par sentimentalisme ou par lâcheté nous refusons de nous battre, nous devrons vivre esclaves d’une minorité de juifs enragés qui, après nous avoir vilipendé dans ce que nous avons de plus sacré, nous soumettra à la tyrannie du déshonneur.
Non seulement ce n’est pas contre le sang juif en tant que tel, mais c’est en défense du véritable sang juif. Parce que la grandeur d’Israël, c’est le Christ et c’est Marie. La grandeur d’Israël c’est le sang juif qui coule dans les veines du Christ et de Marie. Et c’est bien pour défendre ce sang, c’est-à-dire les principes chrétiens, qu’ont été écrites ces pages, en proscrivant l’infect du sang pharisaïque.

Tout est clair parce que tout est écrit et tout s’accomplit.