La guerre civile se propage dans la zone euro!

 

Au bord de l’explosion.

Quelle est la conséquence de l’appartenance à la zone euro créée spécialement pour la prospérité, la paix et mon cul sur la commode? La guerre civile!
Notez bien que ce sont les deux premiers pays, avec le Portugal, qui sont sous perfusion de l’Europe et pour lequel un traité européen va être voté sans aucune consultation démocratique des peuples. Un traité qui va permettre à nos dirigeants de laisser emprunter la BCE pour rembourser les dettes des nations sans aucun contre-pouvoir puisque celle-ci sera libre et indépendante. Avec comme conséquence une uniformisation des taux d’intérêts pour tous les pays concernés,  qui sera moins pour les pays faibles économiquement et plus pour les pays forts. On comprend mieux pourquoi l’Allemagne résiste à ce calcul absurde qui la désavantagera au maximum alors qu’elle est en position de force! Ce qui revient à dire aussi, pour être bien clair, que les banques préfèrent se garantir le paiement de leurs taux d’intérêts par des pays forts que par des pays faibles.

Allons-nous enfin comprendre que cette construction européenne n’est qu’une illusion car bâtie uniquement sur des intérêts privés (banques et multinationales) au détriment de l’intérêt collectif. Si l’Europe permettait au moins de tirer socialement les pays vers le haut ce serait un bénéfice pour les peuples mais depuis 60 ans c’est plutôt l’inverse qui se produit! Pourquoi? parce que les intérêts privés ne veulent pas abandonner leur pouvoir et que les politiques roulent pour eux. Tout simplement.

Alors que nous promet cette zone euro? du chômage et la guerre civile. Où est le progrès humain là-dedans? Revivons-nous le XIXème siècle et la lutte pour le progrès social contre les mêmes intérêts privés? Toujours le même combat mais en pire car aujourd’hui on se bat pour garder le contrat social en l’état alors que l’UE est dans une démarche de libéralisation, c’est cela les garanties exigées par la troïka aux pays endettés en l’échange de financements, encore plus grande pour favoriser la loi de la jungle économique qui fait la joie des puissances.
Si l’on poursuit dans cette logique on ne peut que craindre le pire. Car une guerre civile c’est l’explosion sociale et qui dit explosion sociale dit totalitarisme. On en est très proche. La police est totalement sous contrôle et les humains qui la composent semblent totalement décérébrés et déconnectés des réalités vécues. A croire qu’ils n’ont pas de famille, pas d’amis…Jusqu’à quand va-t-on tolérer la déliquescence de ce monde? Lire ICI

Je vous rappelle que tout cela n’a qu’un but, asservir les peuples à l’engrenage de la dette perpétuelle, celle qui n’est pas remboursable et qui exigera donc toujours plus de sacrifices pour nous Lire ICI
En Grèce c’est toujours la même chose malgré le paiement de 130 milliards d’euros à ce pays! On ne peut pas combler un puits sans fond! Lire ICI
Enfin la contestation grandit au Portugal face à l’austérité! Lire ICI

Qu’en sera-t-il en France croyez-vous quand notre gouvernement, socialiste, va annoncer ses mesures draconiennes? Car notre tour va venir prochainement c’est inéluctable. Laisserons-nous faire ou descendrons-nous dans la rue pour défendre le peu qu’il nous reste? Le seul choix que nous laisse cette cure d’austérité européenne c’est la guerre civile! Il est beau ce début de XXI ème siècle…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

 

 

 

 

Publicités