Ahmadinedjad,Poutine et Chavez ne sont pas des résistants au nouvel ordre mondial.

Nous avons coutume, nous les résistants au nouvel ordre mondial, de croire qu’il existe une autre alternative au futur gouvernement mondial qu’on nous promet et qui signifiera la fin de la démocratie, la vraie, la populiste. Cette résistance aurait des figures identifiées comme Ahmadinedjad, Poutine ou Chavez par exemple. Or il n’en est rien. Tout ce petit monde participe au nouvel ordre mondial.

Un exemple de ce que pourrait donner un gouvernement mondial et ces 10 blocs régionaux.

Il ne s’agit pas ici d’amorcer une réflexion hérétique sur le bien-fondé de la résistance à l’empire hégémonique americano-sioniste. Il est évident qu’il faut lui résister avant d’être avalé tout cru. Mais ce à quoi nous sommes en train d’assister actuellement est une guerre pour la prise de contrôle des états avant de les fondre dans des blocs unifiés concurrents et adversaires mais participant d’un futur gouvernement mondial.

Si l’on en croit ce qui est défini par les objectifs du nouvel ordre mondial, celui-ci doit se constituer en 10 blocs régionaux distincts qui étoufferont définitivement le pouvoir autonome des états-nations. C’est ainsi que l’UE est un bloc identifié comme l’est l’UNASUR cher à Chavez ( Lire ICI) ou le pôle Eurasec pour Poutine (Lire ICI). Ces blocs ont pour objectif une union économique intégrée par une monnaie commune puis une politique commune puis une justice commune. Tous ces blocs sont aujourd’hui en instance de formation ce qui explique aussi les guerres ici ou là pour prendre le contrôle d’un état stratégique.
La lybie par exemple qui voulait constituer un pôle panarabique fort et qui développait pour cela des relations étroites avec la Chine une puissance indépendante à l’impérialisme dominant anglo-sioniste, s’est faite laminer militairement pour rester dans le giron de l’empire sachant qu’elle possède des réserves de pétrole et de gaz importantes (Lire ICI). A noter aussi que cela s’est fait sous leadership européen faisant croire que celui-ci pourrait être un bloc indépendant du bloc nord-américain en constitution ce qui n’est pas le cas. On pourrait prendre aussi l’exemple de l’Afghanistan qui est le pays plaque tournante de la drogue dans le monde occidental et est aussi un pays disposant de ressources minières considérables (Lire ICI).

Le futur bloc euro-atlantique

N’oublions pas que la constitution d’un bloc euro-atlantique qui serait alors le bloc le plus puissant économiquement et militairement est prévu toujours pour 2015 comme le montre les documents de la commission européenne (Lire ICI). Ce bloc occidental unifié sera bien évidemment sous contrôle de l’oligarchie anglo-saxonne sioniste puisqu’Israël a vocation à s’y amarrer, voir les accords ACAA (Lire ICI) et le pourquoi de la création du parlement juif européen (Lire ICI).

Lire absolument: histoire du nouvel ordre mondial par Pierre Hillard, qui vous explique bien les origines de ce nouvel ordre mondial, sa probable constitution ( via une monnaie unique avant une monnaie mondiale) et ses objectifs.

Revenons-en à nos leaders de la résistance à ce bloc occidental judéo-wasps en passe de se constituer que sont Ahmadinedjad, Chavez et Poutine. Ces leaders luttent en fait contre l’hégémonie du bloc occidental et cherchent à constituer de leur côté des blocs suffisamment solides militairement, indépendants énergétiquement et influents géopolitiquement pour tenir tête à l’union euro-atlantique (Lire ICI).

Revenons à ce que nous disait ce général américain retraité Wesley Clark pour nous expliquer le plan mis en place à partir du 11 septembre et qui était d’envahir 7 pays cibles: l’Irak, la Lybie, la Syrie, l’Iran, Liban, Somalie, Soudan.

Le Soudan est aussi un pays stratégique pour l’avenir.

N’est-ce pas aujourd’hui des zones de conflits armés? Pourquoi la Somalie? Et pourquoi le Yémen n’a pas succombé aux révolutions arabes? Parce que ces pays contrôlent les deux rives du golfe d’Aden. Pourquoi une déstabilisation du Mali? pour pouvoir mettre la main ou du moins contrôler de près les ressources pétrolières et gazières algériennes (Lire ICI). Pourquoi le Soudan? Parce qu’il a des réserves de pétrole? (Lire ICI). Et on pourrait continuer longtemps la liste des états en guerre éternelle comme le Congo détenteur de richesses minières importantes. Et à l’intérieur de ces pays on assiste à une lutte inter-ethnique pour prendre le contrôle du pays et devenir le gérant local pour les intérêts du bloc impérialiste dominant. De même qu’au sein du bloc européen on développe le pouvoir des régions identitaires (Catalogne, Bretagne, Corse, Pays basque, etc…) pour constituer des blocs autonomes économiquement traitant directement avec la puissance supra-nationale qu’est l’UE visant à détruire peu à peu le pouvoir des nations.
Partout c’est la même logique mondialiste.

Nous devons donc bien comprendre que ce qui se joue devant nous n’est pas une lutte pour ou contre le nouvel ordre mondial, mais la mise en place de blocs plus ou moins indépendants les uns des autres et amenés à être concurrents entre eux pour pouvoir disposer du plus de poids politique au gouvernement mondial. Pourquoi la Chine est si discrète sur le plan géopolitique alors que c’est une puissance mondiale? parce qu’elle a des intérêts avec tout le monde et qu’elle ne peut pas prendre le risque en s’engageant trop en avant avec l’OCS et la Russie notamment pour constituer un pôle indépendant fort en Asie (Lire ICI). La Chine est l’atelier industriel des USA et de l’Allemagne sur lequel repose toute sa puissance économique, elle ne peut décemment pas vouloir s’aliéner le pôle euro-atlantique.

On constate donc que les guerres sont parfaitement localisées et correspondent aux volontés hégémoniques du bloc occidental qui souhaite contrôler des pays géostratégiques (contrôle des pipelines, des golfes de passage, des détroits maritimes), et contrôler les ressources indispensables au développement économique. Le 11 septembre aura donc été le point de départ pour la mise en place de cette stratégie qui utilise la force militaire pour parvenir à ses fins. Ce qui fera à terme que le bloc occidental (Bloc nord-américain, Union européenne et grand Israël= commission Trilatérale (Lire ICI)) deviendra le bloc le plus puissant du nouvel ordre mondial et en contrôlera la gouvernance. C’est pourquoi aussi le Japon membre du bloc occidental a été puni (Fukushima) de vouloir se rapprocher de l’OCS et donc de la Chine et revendiquer ainsi une volonté d’indépendance. Rien n’est anodin en ce bas monde.

Il nous faut donc accepter qu’il n’y ait pas d’alternative à ce nouvel ordre mondial en construction et que tous les dirigeants y jouent un jeu quelle que soit leur position et leur politique locale. On est en droit de préférer la politique « socialiste » d’un Chavez mais on doit comprendre (cf.sa référence au franc-maçon Bolivar) qu’il participe à sa façon à la création du futur gouvernement mondial.  On peut penser aussi qu’il y ait peut-être  une guerre souterraine larvée entre l’oligarchie wasps (White anglo saxon protestants) et les juifs sionistes pour prendre définitivement le contrôle de ce bloc occidental et donc du futur gouvernement mondial, même si elles feront unité sur la question d’Israël puisque ces deux oligarchies sont messianiques et font d’Israël le berceau de leur renouveau. Il est fort possible donc  qu’elles finissent par se mettre d’accord pour élire Jérusalem comme future capitale du gouvernement mondial c’est en tout cas dans les tuyaux.

On comprend mieux alors pourquoi notre oligarchie française se soumet à cette impérialisme anglo-sioniste puisqu’elle n’a pas le choix. C’est ou cel où bien le chaos dans notre pays tout simplement. C’est pourquoi elle ne prendra pas le risque que le peuple puisse faire barrage à ce visible déni démocratique qu’est l’abandon de notre souveraineté. On va vers ce nouvel ordre mondial parce que c’est inéluctable. A moins d’un grain de sable qui pourrait gripper la machine en construction et qui pourrait être un soulèvement populaire mondial ou une intervention divine d’une manière ou d’une autre comme une catastrophe naturelle destructrice.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Visionnez impérativement la dernière vidéo de Pierre Hillard qui revient sur ces problématiques mondialistes:

Publicités

Viva Chavez! Le national-socialisme est la seule alternative à la dictature du capitalisme.

Le capitalisme fonctionne par cycle et chaque cycle se termine par une guerre. C’est une loi quasiment mathématique inhérente au capitalisme qui a pour conséquence une grave crise pour les peuples du monde et un enrichissement sans fin des plus riches. Après la guerre le capitalisme se réinstalle et les riches se retrouvent à la tête d’une immense fortune qu’ils en profitent pour acheter le pouvoir, transformant ainsi l’illusion démocratique en ploutocratie oligarchique. Le capitalisme n’est donc pas un système de liberté mais bien d’asservissement et de destruction du pouvoir du peuple souverain, pour le remplacer par la dictature oligarchique. Le seul système politique capable de lutter contre est le national-socialisme comme le montre le succès de Chavez au Vénézuela par exemple.

Voilà ce qu’est la représentation de cette dictature capitaliste en Libye. Pays qui voulait se développer autrement. Résultat? La destruction.

Le capitalisme sachant qu’il est une dictature doit se protéger du peuple asservi. Il a pour se faire deux solutions: soit instaurer visiblement la dictature policière et militaire prenant le risque de casser idéologiquement le concept philosophique du capitalisme comme étant la liberté pour tous et chacun; soit instaurer un contre-pouvoir qui ne remettra pas en cause son hégémonie et qui même la renforcera, et c’est la création du communisme.

C’est ainsi que les riches banquiers juifs de New-york ont choisi de détruire la puissante russie des tsars pour en faire le pilier du communisme honni par le capitalisme mondial. Pendant 50 ans on va nous amuser avec cette opposition soit disante philosophique alors qu’elle participait d’un même but: la domination totale des riches banquiers sur le monde.

Travailleurs de tous les pays unissez-vous!…pour la plus grande joie des capitalistes internationalistes.

Il ne faut pas oublier que le communisme est un internationalisme qui exècre le sentiment national et le pouvoir religieux. Il s’est donc constitué en empire mondial avec comme capitale originelle Moscou ( le célèbre œil de Moscou…). Cet empire s’est développé en opposition à l’impérialisme capitaliste dominé par Wall street, donnant ainsi l’illusion d’un choix systémique et sociétale aux peuples du monde alors qu’ils subissaient un même asservissement. La chute du communisme a été organisé pour laisser le champ libre à l’empire capitaliste dominant pour s’accaparer le monde. There is no alternative comme nous l’ont dit les leaders du monde à l’époque.

Depuis la chute du communisme nous sommes dans une dictature de la pensée unique capitaliste qui n’a plus d’opposant intellectuel et matériel. Le capitalisme est devenue la religion mondiale et plus personne normalement constitué n’envisage un autre système économique que celui-ci. La victoire est totale et par KO pense-t-on.
Depuis lors l’empire capitaliste seul au monde s’est institué comme le gendarme de ce monde et impose sa loi à toutes et tous par la force militaire s’il le faut. La loi du marché est devenue la LOI universelle que chaque être humain doit suivre quelle que soit sa civilisation, sa culture, sa religion. Nous sommes donc actuellement dans un combat engagé du capitalisme contre tous les fondements de la civilisation pour imposer définitivement sa dictature en parvenant à instituer son gouvernement mondial.

Le monde dirigé par une centaine de personne, un rêve pour les riches capitalistes mais un cauchemar pour les peuples du monde.

Le capitalisme ne fait pas la joie des familles comme le constatent amèrement les peuples grecs, espagnols, portugais, italiens, après les peuples argentins, japonais etc…Le capitalisme fait la politique pour son oligarchie et non pour le bien-être des peuples comme on le constate chaque jour. Alors quoi? Quelle solution?

Jaurés était un vrai national-socialiste avant d’être retourné par l’affaire Dreyfus opportunément créée de toutes pièces.

La seule solution viable envisagée est le national-socialisme mis au goût du jour par un certain Hitler, ou par Pétain ou encore Chavez aujourd’hui. Pourquoi? Parce que le national-socialisme est le seul système politique qui envisage d’abord la protection de son peuple. C’est son moteur. Il ne peut fonctionner dans un rapport de haine avec son peuple sans quoi il est destiné à l’effondrement et il le sait. Il doit donc faire en sorte que son peuple soit satisfait pour être en position de durer. C’est ce qu’à fait Hitler n’en déplaise aux uns et aux autres, lorsqu’il s’est attaqué aux positions capitalistes dominantes dans son pays occupées (bizarrement…) massivement par des juifs. C’est ainsi qu’il s’est attaqué directement à la tête de la pieuvre capitaliste que sont les Rohtschild en confisquant ses avoirs par la force. Lire ICI

Cette poussée nationaliste s’est accompagnée d’une poussée socialiste puisqu’Hitler a su redresser son pays en favorisant les grands travaux pour remettre le peuple au travail et lui redonner une dignité que le capitalisme lui avait abandonné. Voilà qui explique la ferveur du peuple allemand à son endroit et non la fascination morbide d’un peuple pour l’extermination des juifs. Hitler n’a jamais prôné l’extermination des juifs mais leur éloignement des affaires de l’Allemagne et donc leur exil. Puisque de toutes façons selon le Talmud ils ne se sentent chez eux nulle part autre qu’en Israël autant extirper ces suceurs de sang du peuple allemand. C’était cela l’idéologie du national-socialisme. Retrouver les leviers de la souveraineté du peuple pour faire une politique POUR le peuple!

Mais l’oligarchie capitaliste majoritairement juive ne l’a pas entendu de cette oreille et s’est empressée de jeter l’opprobre dans cette tentative de libération pour le détruire, impliquant les puissances occidentales de ce monde et créant la guerre mondiale. Tout ce qui s’ensuit est donc une fiction capitaliste sur ce  qu’est le national-socialisme. On le diabolise à outrance car c’est l’ennemi mortel du capitalisme, la seule solution idéologique viable, la seule alternative possible à la destruction de ce monde. On comprend mieux alors pourquoi les gauchistes passent leur temps à dénoncer le nationalisme comme étant une pourriture, car ils sont les agents de seconde main, les idiots utiles du capitalisme international. L’internationalisme ouvrier n’existe pas et n’a jamais existé tout cela n’est qu’une imposture idéologique. Qui peut vraiment croire aujourd’hui qu’un ouvrier français soit solidaire d’un ouvrier polonais, hongrois ou espagnol? Et, pire encore, qui peut vraiment croire dans la fable capitaliste qui est de nous dire qu’il faut supprimer toutes les régulations sur le commerce, le droit du travail, la libre circulation des marchandises et des hommes, pour que ça aille mieux? C’est pourtant ce qu’on nous dit parce qu’ils ne veulent pas que nous envisagions sereinement la seule solution viable pour nous en sortir qu’est le national-socialisme.

Viva Chavez!

Chavez a été réélu malgré une intense propagande médiatique menée par les puissances privées du Vénézuela qui veulent pouvoir reprendre les richesses à leur compte et s’enrichir impunément. La seule possibilité qui s’offrent à elles de convaincre le peuple est de faire croire qu’elles défendent la liberté, la libre entreprise, la démocratie contre le système dictatorial qu’est le national-socialisme à la Chavez. Un national-socialisme qui est en train de relever le pays immensément riche en forçant les puissances privées à se soumettre à sa volonté populaire comme ici sur le logement:

Vous constaterez que Chavez ne menace personne militairement et n’a aucune perspective d’hégémonie impérialiste ou même d’asservissement de son peuple par la force. Bien au contraire. Il fait une politique pour son peuple et c’est cela qui convainc de sa pérennité.Lire ICI

Vous pouvez être sûr que Chavez est l’ennemi intime de l’impérialisme capitaliste dominée par Wall street et ses juifs: Lire ICI Il est donc là le nœud du problème de cette dictature capitaliste: les juifs.

Les juifs qui suivant le Talmud ne doivent nullement favoriser un non-juif (un Gentil) et suivre aveuglément la loi rabbinique imposant la supériorité du peuple élu. Or ces juifs talmudistes contrôlent le capitalisme au plus haut niveau comme nous le dit franchement Llloyd Blankenfein, juif:  » J’accomplis l’œuvre de Dieu ». Ils ne vont donc nullement s’arrêter en si bon chemin puisque leur objectif est comme nous le disent DSK, Minc ou Attali, un gouvernement mondial avec Jérusalem comme capitale. Voilà là où nous mène réellement le capitalisme si on le laisse faire. Il est secondé par la formidable puissance militaire états-uniennes qui parvient à englober l’Otan (l’occident) et les puissances wahabbistes du monde pour former une entité quasiment indestructible. Les anciennes puissances communistes comme la Russie et la Chine ne sont que des épouvantails servant à justifier toujours plus d’interventions militaires dans le monde. Nous allons donc tout droit vers la dictature de ce nouvel ordre mondial et rien ne semble pouvoir l’arrêter.

La seule possibilité aurait été l’élection d’un national-socialiste dans un grand pays occidental. Poutine a bien été réélu en Russie mais son jeu géopolitique est trouble. Hollande et Sarkozy auront tenté de s’approprier durant la campagne électoral de l’objectif de la défense de la France et de son peuple tout en votant à Bruxelles notre asservissement futur. Marine Le Pen est infiltrée par les juifs capitalistes et ne peut pas porter ouvertement un projet national-socialiste pour notre pays alors que c’est notre seule solution d’être sauvé à l’heure où j’écris. Peut-être qu’une intervention divine va advenir et va nous sauver du capitalisme mondial talmudiste. Peut-être…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

La réalité historique du nazisme et le pourquoi de la ferveur du peuple allemand à le défendre: Lire ICI

Edit: Excellent documentaire vidéo sur la montée du néolibéralisme dans le monde après la chute du mur qui corrobore mon analyse sur le fait que le capitalisme s’est mû en fascisme pour pouvoir appliquer son programme de prédation de la richesse des nations.

Egalité et réconciliation!

Maintenant que le processus de choc des civilisation est lancé il faut parvenir à le contrer en faisant preuve de notre liberté de conscience donc de notre humanité, en décryptant la propagande et en agissant contre celle-ci. Pour cela il n’y a qu’une seule voie valable et viable, celle de l’égalité et réconciliation.

Oui c'est un Chavez qu'il nous faut.

Décryptage de la propagande.

Comme le dit clairement Sarkozy:  » Merah voulait mettre la république à genoux » Cet attentat est donc de nature à attaquer directement les fondations de la France et il faudra donc se resserrer autour pour ne pas qu’elle s’effondre sous les coups des fondamentalistes islamiques il faut bien le dire. Car même si on refuse l’amalgame il est normal de le faire de suite lorsque l’on pense barbarie, violence, terrorisme puisque c’est ce que la propagande occidentale véhicule à pleins tubes depuis le 11 septembre. Et quels sont les fondamentaux de notre république lorsque sa matrice est d’origine juive?
A noter au passage qu’un militaire mort ira se faire inhumer au Maroc pendant que les juifs se font enterrer en Israël. Qui va se faire enterrer en France sur les 7 victimes?

Cette question pose un débat essentiel sur l’appartenance à la nation France. Alors que l’on parle d’identité nationale, d’intégration, on a refusé l’assimilation par la nationalité française. Aujourd’hui il est possible dans notre pays, contrairement à l’Allemagne qui ne l’autorise que pour les juifs (…), d’être bi-national. Or la bi-nationalité est un piège qui enferme l’individu dans un marécage identitaire. Pour qui je travaille? pour qui je prie? pour qui je gagne ma vie? Et au final qui suis-je? En quelles valeurs je crois? Ce marécage identitaire est la cause de bien des malheurs de la France car il empêche la réconciliation nationale du peuple.

D’autant plus lorsque c’est savamment entretenu par des associations communautaires qui exacerbent l’identité d’origine et refuse donc le processus normal d’assimilation. Oui normal. quels que soient les griefs que votre ascendance a avec votre pays de naissance il est logique qu’avec le temps ceux-ci s’effacent et que vous-mêmes et votre descendance vous vous intégrez de mieux en mieux. C’est une loi naturelle de l’être humain qui veut que celui-ci construise ses racines au contact de son environnement.

Malheureusement en France l’environnement éducatif et associatif et exclusivement tourné vers les pays d’origine. Parler de la France, vanter son pays, c’est raciste, c’est xénophobe. De même qu’il est normal d’approuver l’idée que l’on supprime à l’école nos ancêtres les gaulois sous prétexte que les immigrés ne viennent pas de cette histoire. Certes mais c’est l’histoire de France, l’histoire de leur pays d’accueil, l’histoire du pays dans lequel ils vont construire leur vie. La France s’est enrichie de ces vagues d’immigration c’est incontestable mais aucune n’a voulu imposer ses racines à notre pays! A part peut-être la communauté chinoise en particulier et l’asiatique en générale,qui préfèrent se faire oublier, se refermer sur leur identité, ce qui est une autre manière de refuser de s’assimiler même s’il existe, et heureusement, des exemples contraires.

Pourquoi on ne s’assimile pas, ou plus, en France?

C’est quand même le gros problème que nous avons depuis au moins trente ans et bizarrement ça correspond avec la création de SOS racisme. Une association qui porte bien son nom: SOS racisme ou le racisme vite! Ou bien le racisme toujours! Ou bien vive la communauté sécurisante, a bas le français de souche raciste et xénophobe! Voilà le message général qui est véhiculé. On comprend donc bien que la réconciliation nationale est impossible puisque l’on fait tout pour l’empêcher. Et qui est responsable de cette stratégie de communication? si je vous dis Julien Dray, BHL, LDJ vous me répondez? La communauté juive et vous avez raison. Et c’est un fait qu’on ne peut contester.

Lire: Pourquoi l’antiracisme est-il manipulé par la communauté juive?

Nous avons donc cette communauté immigrée a forte proportion musulmane, « élevée » dans la haine de la France et dans l’admiration de l’empire américain. Vous n’avez qu’à regarder comment nos immigrés noirs, arabes, musulmans, préfèrent véhiculer la culture US que s’imprégner de culture française. Ils préfèrent adhérer à la lumière de satan qui leur promet fric, bagnoles et belles gonzesses. Voilà les valeurs que véhiculent les associations républicaines de gauche et d’extrême-gauche. Tout ce qui est grandeur de la France est nié, occulté et méprisé. Comment voulez-vous qu’ils s’intègrent?

La seule voie est celle d’Egalité & Réconciliation.

Quel est l’oppresseur du peuple grec aujourd’hui? Les Islamistes d’Al Qaeda ou la banque de Wall street? Si vous répondez franchement à cette question vous commencez à comprendre pourquoi on nous met toujours en avant le choc ethnique et identitaire dans notre pays, plutôt que le vrai débat celui de notre souveraineté face au pouvoir bancaire. Car c’est lui l’indispensable débat, le nœud de la crise.
Malheureusement ceux qui tiennent la banque de Wall street sont les mêmes qui tiennent l’anti-racisme en France! Voilà la vérité et voilà l’instrumentation de la propagande démasqué.

Pour lutter contre ce pouvoir bancaire infernal il faudrait donc que le peuple uni se lève contre son oligarchie pour la renverser et prendre le pouvoir. C’est la logique des 99% contre les 1%. Mais bien évidemment l’oligarchie qui détient les leviers du pouvoir fera tout pour l’éviter! Cette tuerie de Toulouse va servir à masquer le vrai débat en relançant le débat identitaire, et avec comme perdant au final: les patriotes français. Ceux qui aiment vraiment leur pays et qui sont prêts à le partager avec d’autres pour un peu qu’ils le respectent aussi.

Alors comment faire pour aller vers cette égalité et réconciliation? Et bien chacun d’entre nous nous devons faire un pas vers l’autre. Moi en tant que français de souche (désolé pas d’autre terme aussi parlant que celui-là on a cherché…) je dois aller vers les musulmans et leur faire comprendre que je n’ai pas de haine contre leur religion et même contre leurs traditions, mais qu’ils doivent respecter les règles collectives que nous avons mis en place pour notre vivre ensemble. De leur côté les musulmans doivent sortir du colonialisme victimaire que relaient sans cesse les associations comme les indigènes de la république, payée par le Qatar salafiste et au service des sionistes!
On doit avoir le droit en France de dénoncer le fondamentalisme islamique comme on devrait avoir le droit de dénoncer le fondamentalisme sioniste d’ailleurs. Malheureusement l’un et l’autre sont quasiment interdits et surtout avec cette tuerie où les gauchos auront beau jeu de dénoncer ces français qui stigmatisent les musulmans.

La gauche pratique l’amalgame à outrance parce qu’elle a intérêt à diviser, c’est son fond de commerce. D’ailleurs elle ne veut gagner que pour le peuple de gauche vous remarquerez pas pour le peuple de France. C’est toute la subtilité du langage. Ralliez vous sous le drapeau rouge du communisme (financé par les juifs et responsables de près de 80 millions de morts!) et refusez toute référence au drapeau français. On en est là, en France, dans notre pays. Incroyable non? C’est pourtant la réalité qui n’existe nulle part ailleurs. Les américains, les chinois, les japonais, les brésiliens sont plutôt fiers de leur drapeau, de leur culture, de leur histoire. Pour nous français c’est interdit! Il nous faut donc crever ce plafond de verre c’est une question de survie.

Donc finalement la voie à suivre est simple. Gauche du travail droite des valeurs j’adhère. C’est-à-dire défense des droits sociaux, des services publics d’un côté et éthique, morale, honnêteté, patriotisme de l’autre. Ce qui revient en fait à dire soyons socialiste et patriote si vous voyez ce que je veux dire…C’est la seule voie de survie. C’est d’ailleurs la voie que suit Chavez et qu’a abandonné de suivre Mélenchon car il s’est rendu compte qu’il s’engageait sur un mauvais chemin, pour lui. Pour le peuple vénézuélien par contre c’est une bénédiction enfin un président qui s’occupe de son peuple. Que peut dire un Mélenchon face à ce constat? Il peut se voiler la face. Il sera le premier à applaudir lorsque l’empire US ira déloger Chavez du pouvoir à coups de canons et faire main basse ainsi sur les plus grosses réserves du pétrole du monde. Comprenez bien que la gauche sera toujours au côté de l’empire au nom de l’internationalisme et de sa haine des peuples souverains. Comme elle le montre chaque jour en France. Ne vous laissez pas abuser par le gauchisme et acceptez de voir la réalité en face, suivez la voie d’Égalité et réconciliation.

Lire: Mélenchon refait le coup de 1789 aux français.

Je demande donc aux patriotes français et aux français musulmans d’écouter encore et encore le message d’Alain Soral, il a le mérite de dire les choses clairement et sans faux-semblant:

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Le site d’E&R (Vous avez un lien permanent dans la colonne de droite)

Retrouvez le flux d’infos engagées: ICI

Ne devrait-on pas préfèrer la dictature à la démocratie?

Le putsch démocratique contre les peuples souverains

Notre situation est quasi désespérée aujourd’hui car nos gouvernants ne veulent rien entendre et rien changer à leurs plans. Ils veulent la construction européenne alors ils la font coûte que coûte, ils veulent conserver l’euro alors ils le conservent coûte que coûte, ils veulent vous voir voter au nom de la démocratie alors ils n’ont que ce mot là à la bouche.  » Nous sommes la démocratie! l’axe du bien! la justice et les droits de l’homme. Tous les autres régimes sont des dictatures sanguinaires qui n’apportent que le malheur à l’humanité » Voilà ce que pourrait dire n’importe quel président occidental s’il était un soit peu mégalo et…honnête. Honnête car c’est le message qu’ils veulent faire passer à leurs peuples dévoués à leur grandeur…

Les dictatures sont évidemment horribles car elles exercent un pouvoir autoritaire…contre les banques! Atroce! Horrible! Si BHL était là en ce moment il dirait que c’est un crime contre l’humanité et que fait l’occident, que fait Israël pour lutter contre la bête immonde dénommée Chavez!? Il est vrai qu’on est plus occupé à détruire des pays dans le monde qui ne demandent rien à part se défendre contre l’expansion coloniale agressive de l’empire americano-sioniste, ainsi que d’avoir le droit de ne pas être pris au piège financier de la dette comme tous les autres. Tous les pays cibles sont ceux les moins endettés de la planète ça veut dire quelque chose non? Ca veut dire que ces pays ne vivent pas au-dessus de leurs moyens, eux, et qu’il ne sert à rien de parler de décroissance vaut mieux parler de gestion naturelle des ressources. Ce ne sont pas ces pays qui grèvent les ressources de la planète, qui la pollue ou qui la menace de disparition.

Finalement les pays les plus dangereux de la planète sont les démocraties et les plus rigoureux sont les dictatures. Etrange non? Dictatures car elles gouvernent par référendum ( outil populiste indigne d’une « grande démocratie »…) et parce qu’elles ont le bien-être de leur peuple en priorité. Horrible…Un spectacle lamentable que je vous demande de ne pas regarder, car voir un dictateur mettre au pas les banques c’est un film si traumatisant que jamais vous ne verrez Hollywood s’en emparer. Ah non ce n’est pas prévu dans le scénario de l’ordre mondial à venir, et nul doute que Chavez sera une des prochaines cibles à abattre et qu’on le fera au nom des démocraties que nous sommes…inch’Allah.

Merci monsieur Chavez de redonner un peu de dignité à ce monde:

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Lire: Circus politicus: le putsch démocratique Où comment nos gouvernants éloignent des peuples les leviers du pouvoir.

Toutes les informations engagées: Le portail de l’éveil citoyen contre le nouvel ordre mondial.