Décryptage du débat entre Alain Soral et Abdelaziz Chaambi.

Duel entre le français patriote et l'arabo-musulman.

C’est un débat hallucinant à écouter car c’est exactement la ligne de fracture actuelle que l’on voudrait creuser encore plus, entre la communauté des français de souche patriotes et des musulmans d’origine immigrée. J’insiste dessus parce que c’est important et que c’est cela qui va expliquer le ton du débat que vous allez visionner ensuite dans la vidéo si ce n’est déjà fait. Et je vous le conseille même si parfois c’est pénible de constater que finalement ils ne parviennent pas à s’entendre alors qu’il suffirait de peu de choses. Mais c’est quand même un débat intéressant et qui se déroule devant nos yeux. Merci à Oumma.com.

En tant que commentateur je dois avoir l’honnêteté de vous dire d’où je parle (et faites toujours cet effort mental lorsque quelqu’un prétend vous donner une leçon ou vous dire quoi penser): je suis français, blanc, de souche et patriote français. C’est-à-dire que je n’ai aucune fascination , mais alors pas du tout, pour la vision anglo-saxonne du monde par exemple pour que ce soit bien clair. Je ne bande pas devant Elvis Presley ou Lady Gaga (et pour vous dire franchement j’en ai rien à cirer!), j’exècre le fast foodisme et leurs cafés à l’eau qui colonisent nos places en France. Ca c’est ma haine et ce n’est pas ma France désolé. Alors je me bats contre ce colonialisme total (économique, militaire, social, économique, culturel) qui veut faire de moi un déraciné. Je suis français, fier de mes racines et je le revendique.

Dans ce débat je m’identifie donc plus facilement à Alain Soral qui me représente virtuellement et en qui j’ai une certaine confiance même si je ne partage pas tout et notamment son amour pour le marxisme. Il est le fondateur du mouvement Egalité et réconiliation qui prône le rapprochement communautaire du peuple uni pour combattre la caste dominante.
Face à lui Abdelaziz Chaambi est un français arabe musulman d’origine algérienne fondateur des « Indigénes de la république« . C’est important pour situer de quel Islam parle Abdelaziz Chaambi. Ce mouvement lutte pour faire reconnaître le droit et l’égalité des citoyens arabes dans ce pays face à la discrimination des blancs colonialistes et persécuteurs.Il défend lui son arabité et l’Islam.

Nous avons donc un débat entre un sociologue blanc et un arabe ethno-centré et musulman. Ce débat est perdu d’avance et il n’a aucune chance d’aboutir si vous voyez ce que je veux dire, parce qu’il ne situe pas sur le même plan et aucun des deux ne veut sortir de sa posture. Or il faut reconnaître que l’on débat ici de la situation en France, de ce qui se passe aujourd’hui en France, et comment elle pourrait être meilleure pour les deux communautés les plus diabolisées par l’oligarchie dominante: le français patriote et l’arabe musulman.

Alain Soral a donc raisonnablement plus de légitimité pour développer son point de vue parce qu’il propose la main tendue aux musulmans dans le combat contre l’oligarchie en France, alors qu’Abdelaziz Chaambi reste planté sur sa posture ethnique, d’indigène de la république, qui s’attaque aux blancs colons qui ont colonisé son pays pendant 130 ans (ce qui est une réalité indéniable) et qui entend le faire payer encore aux français d’aujourd’hui sachant quand même que le peuple français n’y a participé ni de près ni de loin! Ce sont les lumières judéo-maçonniques qui se sont précipitées pour coloniser des pays en exploitant leurs richesses. Le peuple français lui cultivait sa terre pendant ce temps dans son beau pays. Il n’est donc pas juste de continuer encore le combat contre tous les français au nom du passé exercé par les mêmes qui sont au pouvoir aujourd’hui et qui financent  » Les indigènes de la république »!
Abdelaziz Chaambi a beau jeu de parler d’indépendance d’esprit alors qu’il reprend mot pour mot ce que les associations antiracistes véhiculent et surtout la haine contre le FN.

Il faudrait que les musulmans comprennent que leur religion n’est pas naturelle dans notre pays même si elle est aussi respectable que d’autre. Ce qui gêne c’est qu’elle est associée étroitement au monde arabe alors qu’elle est majoritairement asiatique. Cet Islam du monde arabe a été colonisé par la France, et en a souffert certainement suffisamment pour ne vouloir ni rechercher la réconciliation ni l’ouverture. D’ailleurs il le dit nettement il ne recherche pas de mains tendues. Il le dit mais son association travaille avec nos seigneurs et maîtres pour traverser les banlieues et exporter continuellement la parole de la haine du français de souche sous couvert d’antiracisme. Or comme les arabes musulmans immigrés vivent très largement dans les banlieues et non dans les beaux quartiers, les seuls blancs colons qu’ils voient c’est l’ouvrier de chez Renault qui habite encore avec eux. Et comme on ne fait rien pour faire progresser l’amitié et la connaissance et bien on passe de l’indifférence à la haine latente. On finit par ne pas s’aimer durablement.

Alain Soral voudrait casser cette spirale pour qu’une fois uni nous soyons assez forts pour lutter contre la caste de domination au pouvoir. Ce en quoi Abdelaziz Chaambi lui rétorque qu’en fait il veut instrumentaliser les musulmans contre les juifs parce que lui n’ose pas le faire. Disons plutôt le français de souche antisioniste. Et il faut aussi dire que c’est fort possible. Nous, français de souche, sommes soumis à nos maîtres et nous aimerions avoir une aide, une solidarité de la part de citoyens français qui sont encore considérés comme des sous-citoyens dans notre pays et qui subissent la discrimination comme nous! Et de la part des mêmes! Nous voyons bien que ce ne sont pas des français de souche qui parlent aux français mais des juifs américano-sionistes qui n’aiment pas la France, qui veulent détruire le patriotisme français comme celui de toutes les nations du monde, et qui instrumentalisent les immigrés arabes dans ce combat avant de les jeter lorsqu’ils auront réussi. Pourquoi Sarkozy a été absent pendant la révolte des banlieues en 2005? parce que c’était un coup d’essai pour voir si le peuple était mûr pour se faire la guerre. Et aussi pour insinuer dans les esprits du français de souche que l’ennemi c’est le franco-arabe musulman de banlieue. C’est ce que l’on appelle une stratégie du choc de civilisations et de diviser pour régner. Un choc de civilisations où les perdants désignés sont les patriotes quels qu’ils soient (sauf les américano-israéliens bien sûr) et les musulmans d’origine immigrés.

Il est donc fort regrettable que ces deux partis n’aient pas réussi à s’entendre même si c’était prévisible puisque « Indigénes de la république » est encore sur la stratégie sioniste de domination en agitant l’identitaire arabe contre le français de souche, alors que Alain Soral veut en sortir justement en disant que le plus important c’est la France, la défense de la nation. Car si la France tombe alors rien n’empêchera que toutes les autres nations du monde tombent. La France c’est encore la 4ème armée du monde, une puissance nucléaire importante, et la 5ème puissance économique mondiale. Et puis c’est encore un phare dans la nuit pour les peuples non-occidentaux qui se demandent si la France va devenir un pion de l’empire americano-sioniste ou bien si elle va renouer avec sa grandeur et par là-même donner le signal aux autres nations que la libération de l’impérialisme sioniste est possible.

Nous n’en sommes pas là malheureusement parce que certains français de souche préfèrent pactiser avec l’ennemi impérialiste sioniste de même que certains immigrés musulmans. Et tous les deux sont vouées à se combattre et à se haïr! Pour le plus grand bonheur de la caste sioniste judéo-maçonnique au pouvoir dans notre pays. Alors conclusion? J’ai bien peur que ce soit cuit à moins d’un miracle, d’une intervention divine ou d’extra-terrestres bons et sympas

A voir quand même cette vidéo éclairante sur la réalité sociologique et politique aujourd’hui dans notre pays qui traverse le peuple français et le mouvement de résistance à l’impérialisme instrumentalisé par les mêmes…

Je vous invite à aller voir les réactions au débat sur le site d’Oumma.com pour comprendre qu’il y a quand même beaucoup de musulmans qui commencent à comprendre que l’ennemi ce n’est pas le peuple blanc français de souche qui doit se sacrifier lui aussi pour faire de la place encore et encore aux immigrés qui n’en finissent pas d’arriver, mais bien le bourgeois blanc judéo-maçonnique et capitaliste. Tout espoir n’est pas encore définitivement perdu: Lire ICI

Note: A noter le lancement officiel d’une association «  Fils de France » voulant parler de patriotisme en tant que musulman. Belle initiative que je relaie avec plaisir.
Intéressante initiative mais espérons qu’elle saura se libérer du gauchisme en acceptant qu’il y ait un débat sur l’immigration et l’insécurité. C’est ce qu’elle dit mais elle ne parvient pas à faire, il me semble, la différence entre islamisme radical et Islam, entre immigration et racisme. J’espère qu’elle y parviendra pour que l’on puisse instaurer sereinement le débat et encore une fois en ayant conscience que ce débat se déroule sur le sol français et pour le sol français. Pas pour le sol algérien, marocain ou autre. Fils de France doit nous aider à élever le débat et nous attaquer aux vrais problèmes liés à l’immigration massive telle qu’Attali et les gauchistes l’envisagent si par malheur ils reviennent au pouvoir!

Lire: Pourquoi Attali juif et prince du mondialisme, veut 300 000 immigrés/an en France!

Est-ce acceptable pour notre pays alors que dans le même temps ce sera le rigueur pour le peuple? On voit donc bien que la stratégie est celle de multiplier les tensions ethnico-sociales et qu’il faut y mettre un frein! Est-ce cela être raciste? J’espère que Fils de France saura apporter une réponse adéquate, intelligente et sensée.

Retrouvez toutes les infos engagées actualisées: Portail de l’éveil citoyen contre le nouvel ordre mondial.

Pourquoi l’antiracisme est-il manipulé par la communauté juive?

Les Césars français ont récompensé un film et un acteur ayant vocation à rendre leur fierté à la communauté noire qui se voit ainsi récompensée de tant de talents incompris. C’est ainsi qu’Omar Sy et « Case départ » font office de victoire pour la communauté noire dans son ensemble. Comme des symboles pour une France multiculturelle et anti-raciste? Mais est-ce bien le cas?

Rien à dire...

Les anti-racistes ont l’énorme arrogance de s’octroyer cette lutte fondamentale pour notre vivre ensemble. Ils sont bien organisés en associations dépendantes de SOS racisme qui chapeaute peu ou prou tout cela. L’antiracisme est une grosse machine médiatique, juridique et politique. Il est manifestement orienté à gauche sur l’échiquier politique et joue donc un rôle non négligeable dans la perception politique de notre société. On peut donc dire que se dire de droite et de gauche ne signifie pas la même chose dans le combat politique mené par l’antiracisme. Et c’est peu de dire que que se revendiquer du FN est incompatible avec une vision d’une France métissée. Politiquement l’antiracisme est donc une arme importante puisqu’elle joue sur le monde idéal, sur l’humain universel.

Mais en mettant en avant le jeu d’acteur d’Omar Sy dans « Intouchables » et « Case départ », film relatant l’histoire de l’esclavage sur un mode humoristique souvent, finissant en disant qu’au fond ce n’est pas si grave et qu’il est temps de tourner la page, le cinéma français veut-il vraiment envoyer un signe de réconciliation nationale ou un signe d’omerta sur la période esclavagiste et coloniale de notre pays? En tout cas ces distinctions vont exactement dans le droit fil tracé par SOS racisme depuis une trentaine d’années qui est d’associer les minorités ethniques à la gauche, et le tout chapeauté par le communautarisme juif triomphant puisque cette association a été créée par la LDJ de Julien Dray et a comme parrain BHL très en point comme on le sait dans le combat antiraciste…en France.

Bien évidemment il est logique que la communauté noire sevrée de récompenses et de reconnaissances dans notre pays sautent sur l’occasion pour parader et faire la fête. La presse américaine, elle, ne s’est pourtant pas trompée sur l’image que renvoie le rôle d’Omar Sy:  » Un singe de compagnie » et ils savent de quoi ils parlent! Il y a bien aussi quelques associations noires qui s’indignent de cette image renvoyée mais elle seront noyées dans la masse de l’antiracisme multiculturel métissé triomphant qui aura pour ennemi frontal et déclaré le français de souche, l’identitaire culturel et religieux qui n’accepte  pas le métissage, ou bien le xénophobe souverainiste qui n’accepte pas la mondialisation.
D’ailleurs le Jamel Comedy Club s’est évidemment emparée tout de suite de ce succès communautariste pour pousser le pion contre l’ennemi: le FN bien évidemment.

Comme souvent vous remarquerez on trouve énormément de juifs auprès de ses associations antiracistes et prônant le métissage multiculturel comme étant une chance pour notre pays. Pourtant en Israël c’est exactement le contraire, ils prônent un état juif et racialiste pur. Et le Talmud interdit, déconseille fermement, à un juif de se marier avec un goy. Il faut préserver la race pure…Alors à quoi jouent ces juifs? Que veulent-ils cacher en s’abritant derrière le paravent de l’antiracisme? Que disent-ils lorsqu’ils disent ouvertement qu’ils sont antination française et qu’ils travaillent pour LEUR pays à eux: Israël! Merci à Mr Jacob Cohen, juif, de nous éclairer sur cette élite juive française travaillant secrétement pour un état étranger. Comme l’est le CRIF qui chapeaute la position politique de la communauté et est relié à la diaspora internationale. On peut donc dire que cette élite juive représentative est sioniste, c’est elle que l’on voit partout à la TV, dans les journaux, et qui financent largement le cinéma français, la société spectacle…On peut donc dire qu’elle instrumente une propagande orientée essentiellement contre les français de souche qui demandent à défendre son identité culturelle française.

Oui au début de l’histoire moderne de notre pays il y avait des gaulois! que ça vous plaise ou pas. Oui notre pays est constitué de vagues migratoires successives qui ont fini par s’intégrer pour construire une grande nation française, avec son histoire, ses codes, ses lois, ses traditions…Tout n’était pas parfait certes mais quel pays peut revendiquer la perfection sur Terre? Israël? Lol.
On comprend donc que cette prise en otage des communautés ethniques par la dominante communauté juive sert plusieurs buts distincts:

  • Un but politique de lutte contre le FN et donc contre la souveraineté française. Le FN est diabolisé parce que son slogan est la France aux français? Mais dans français il y a toutes les communautés ethniques qui acceptent de rejoindre le projet national et de travailler ensemble en toute fraternité. Il est parfaitement compatible de défendre la France tout en étant de communautés, de confessions différentes. C’est d’ailleurs indispensable si la France veut être un point d’équilibre géopolitique, et renouer avec son âme universaliste.
  • Un but ethnique. En divisant le peuple français et bien on continue de le dominer. En empêchant les différentes communautés ethniques dominées de se rapprocher on permet à la communauté juive de planer au-dessus de toutes les autres et d’imposer ses vues, sa religion, son communautarisme.
  • Un but historique. En magnifiant le communautarisme ethnique on oublie de se demander qui ont été vraiment les profiteurs de l’esclavage, qui a profité de la France coloniale, qui s’est battu contre les musulmans, qui refusaient l’Algérie algérienne? Qui? La communauté juive dans son ensemble. Une communauté prônant le mondialisme, le gouvernement mondial car elle veut toujours dominer toutes les autres communautés humaines en les détruisant les unes contre les autres. c’est cela le projet sioniste. Le projet sponsorisé par le CRIF et tout l’entregent communautariste juif dans notre pays. Une communauté qui manipule l’histoire et refuse l’identité de la France pour mieux la contrôler. Voilà à quoi servent la mise en avant d’Omar Sy et autres idiot utiles de ce système esclavagiste qui perdure sous un autre nom: l’immigration.

Evidemment se battre pour l’antiracisme amène à se battre pour les immigrés, pour les sans-papiers, sans même savoir si réellement on les accueille dignement dans notre pays et si ils ne jouent pas un rôle de désintégration nationale. Comment intégrer quand vous ne parlez pas français et que l’élite au pouvoir prône la haine de la France?
Alors pour se remettre les idées à l’endroit je vous invite à lire cette étude faite par  » The Historical research de The Nation of Islam » sur les liens secrets entre noirs et juifs: A lire ICI Vous comprendre peut-être alors pourquoi on manipule le communautarisme noir contre les français de souche.

Je pourrai vous rappeler quelques citations célèbres de grands francs-maçons célèbres qui sont encore portés au firmament car ils participent aux « lumières » de la France! Je pourra en citer 15, je ne citerai que « l’immense » Voltaire: « Les Blancs sont supérieurs à ces Nègres, comme les Nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres. », Thomas Jefferson (président des USA): « Je suis donc amené à penser, mais ce n’est là qu’un sentiment, que les noirs, qu’ils forment une race distincte ou qu’ils aient subi une séparation due au temps et aux circonstances, sont inférieurs aux blancs quant au corps et à l’esprit », ou de Jules Ferry notre grand « éducateur »: « Je vous défie de soutenir jusqu’au bout votre thèse qui repose sur l’égalité, la liberté, l’indépendance des races inférieures. Messieurs, il faut parler plus haut et plus vrai ! Il faut dire ouvertement que les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures. »

Citations trouvées: ICI

Pour enfoncer le clou, parce que ça ne fait jamais de mal, je vous mets cette vidéo de congolais appelant à voter Marine Le Pen. Oui vous avez bien vus ce sont des noirs! Des noirs qui ont compris que la France aux français veut dire aussi l’Algérie aux algériens, le Sénégal aux sénégalais etc…

Vous comprenez pourquoi les vrais patriotes, les français fiers de leur nation, de leur identité culturelle, se battent contre cette république judéo-maçonnique raciste, colonialiste, ultralibérale, et destructrice des peuples souverains? Vive la France libre!