La déclaration de guerre d’Anonymous à Israël pour justifier la riposte.

Anonymous travaille pour l'empire.

La déclaration de guerre nette et claire de la part des hackers très médiatiques que sont Anonymous tombe exactement au bon moment finalement. Elle vient juste après la polémique, en France, sur ces hackers qui s’excusent de s’en être pris au CRIF montrant par là qu’ils étaient bien conscient du pays qui les forme et qui les arme: Israël.
Commençons par écouter cette déclaration de guerre qui semble tout à fait justifié contre l’état hébreu déclaré coupable de crimes contre l’humanité. La traduction: ICI

Cette  guerre ouverte et frontale contre l’état hébreu accroît opportunément le sentiment d’agression dont il estime être l’objet, et favorise la justification de la riposte israélienne. Cette guerre numérique entretenue va évidemment déborder en injure contre les juifs et les arabes en sachant qu’il y en a une qui est interdite, l’autre est tolérée. Cette montée de l’antisémitisme virtuel suscitera bien évidemment l’indignation des gouvernants des pays « démocratiques » occidentaux qui s’attaqueront sans pitié aux sites internet et blogs réputés être antisionistes ce qui est assimilé à du blasphème pour l’oligarchie mondialiste. C’était d’ailleurs un des thémes récurrent du CRIF en France qui veut absolument lier antisionisme, antisémitisme et racisme pour éviter au final que l’on ne critique la politique d’Israël qui, il est vrai, est pure et digne…

Or Israël est le pays le mieux armé au monde dans le numérique et dans le contrôle sur internet. Ces hordes  de pirates israéliens sont payés pour défendre Israël partout sur la toile et avec n’importe quels moyens à leur disposition. Israël n’attend plus que le signal donné par les instances internationales pour se jeter tels des morts de faims contre les sites et blogs antisionistes qui finissent par pulluler sur la toile tant les citoyens finissent par se rendre compte que le cancer de ce monde a un nom: le sionisme.

L’antisionisme est l’apanage des peuples alors que le sionisme est l’apanage des gouvernants, le combat s’annonce inégal. Anonymous ne fera pas grand mal aux sites israéliens à part peut-être surcharger quelques jours leurs serveurs. Par contre ils vont continuer dans la propagande occidentale contre la Syrie et l’Iran n’en doutons pas.

Conclusion?

Oui l’ennemi des peuples c’est Israël et l’idéologie fasciste du monde c’est le sionisme, mais il est évident que si on veut l’attaquer on le fait « anonymement » c’est plus efficace. En publiant une vidéo aussi explicite on incite Israël à se « préparer » et on justifie aussi de la montée de l’antisémitisme sur internet qui veut se cacher en plus derrière l’antisionisme. Cela va susciter l’inquiétude des instances dirigeantes et un nouveau durcissement de la censure. C’est exactement ce qu’attendent les sionistes pour lancer leur grande offensive sur le net avant leur grande offensive militaire contre l’Iran. Lorsque l’on sait que le seul espace de résistance au sionisme est sur le net on comprend mieux la volonté « d’épurer » celui-ci pour pouvoir ensuite contrôler en toute tranquillité les informations à transmettre aux peuples en guerre pour défendre Israël.

Megaupload, Anonymous:Les hackers sont-ils une mafia?

Comment se faire du fric sur le dos des autres.

Ca y est la guerre du net est déclarée officiellement avec la fermeture du site MEGAUPLOAD, site de partages de fichiers en ligne via le téléchargement et le streaming. Une déclaration de guerre qui a fait le bonheur de notre lider minimo qui va s’employer avant de partir de nous concocter une hadopi 3 des familles. Faut dire que lui il se considère avant tout comme un citoyen américain alors…

le problème c’est que lorsqu’on ouvre le dossier de la justice contre MEGAUPLOAD on ne peut que constater la dérive mafieuse de leurs dirigeants qui ont commencé par faire fortune dans le piratage des cartes bleus avant de construire ce site. Pas très sympa ça. Pourtant le partage de fichiers est une bonne chose sur internet car cela permet de faire circuler plus rapidement des infos, des doc, des films etc. Pour nous qui sommes engagés contre la dictature des gouvernements et des multinationales c’est une bonne chose.

Pour autant faut-il défendre les pratiques mafieuses de Megaupload?

Un réseau au service des hackers...

Anonymous a déjà réagi à l’attaque du site par les autorités US et ce sur l’ensemble de la planète. On semble assister à une solidarité du hacking contre les gouvernements. Est-ce que nous, citoyens engagés, avons intérêt à prendre partie? Et pourquoi existe Anonymous? Quel rôle joue-t-il? Et est-il vraiment efficace?

On peut dire que ce réseau est efficace contre les petits blogs et les sites modestes mais beaucoup moins contre les grosses structures qui sont pourtant les plus gros ennemis des citoyens de par leur taille, leur monopole et donc leur dictature politique. Autrement dit le réseau Anonymous ne changera nullement les choses en profondeur comme on aimerait qu’il le soit. Certes il s’attaque parfois à la CIA et fait semblant de s’attaquer à Wall street mais sans que cela ne les perturbe le moins du monde! Alors à quel jeu joue Anonymous?

Moi je les mets dans le même sac que le site de pétition en ligne Avaaz.org. C’est la même technique apprise dans la Rockefeller foundation. C’est-à-dire essayer de fédérer, donc de rassembler, tous les hackers de la planète, sous une même bannière que l’on pourra ainsi facilement contrôler. En contrôlant le réseau on peut décider qui il attaque, comment, etc De plus on évite ainsi ce que craignent le plus les grosse structures les attaques non-identifiées, isolées et multiples. En rentrant dans un réseau vous accepter d’être pré-formatés. Ce n’est pas vous qui décidez de l’attaque, comme ce n’est pas vous sur Avaaz qui décidez des pétitions. On décide pour vous. Ce que l’on vous demande c’est soit votre signature, soit votre ordi via l’installation du logiciel LOIC. On peut donc se retrouver mêlé à une action dont vous ne voyez pas l’intérêt et qui parfois peut s’apparenter à du délit de sale gueule. Vous ne plaisez pas quelqu’un ou vous êtes considérés comme antisémite et on vous fait des misères…Bizarre non? Interdit de toucher au CRIF…

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.

Conclusion?

Encore une fois la même technique de domination est employée. On crée un réseau adversaire du pouvoir pour fédérer les résistants, les recenser si possible, pour ensuite les contrôler, les manipuler en orientant leurs révoltes. Ainsi dans l’affaire Megaupload si vous êtes un résistant du net vous êtes obligatoirement  contraint d’approuver Anonymous, de les suivre et même de participer à leurs action sur le net. Et si par malheur vous n’approuvez pas leurs méthodes alors vous êtes considérés comme un réactionnaire, un facho. Blanc ou noir c’est la méthode. Vous êtes avec moi ou contre moi disait Georges Bush et bien c’est exactement la même technique. On vous demande de soutenir sans réfléchir le site Megaupload et sa bande de mafieux sinon…

Cela empêche toute tentative de proposer une vraie alternative citoyenne au modèle de Megaupload. Un modèle gratuit aussi mais plus démocratique, plus ouvert et qui ne participe  pas à l’enrichissement de quelques-uns. Pourquoi ne pas envisager une plate-forme collective où les recettes seraient redistribués équitablement entre tous les acteurs culturels pour le bien de tous? Encore une fois on vous oblige à vous soumettre à une mafia de hackers qui fait son beurre sur votre dos et qui empêchait toute concurrence!

Alors Megaupload est mort? Créons un autre modèle de partage citoyen profitable à tous. Ne vous laissez pas manipuler par vos émotions.

Edit: excellente vidéo!

Les vidéos Vodpod ne sont plus disponibles.