Sommes-nous vraiment une société de progrès?

Il est bon parfois de s’asseoir tranquillement pour réfléchir deux minutes, pas beaucoup plus, sur la société dans laquelle nous vivons et si elle correspond au progrès dans lequel nous aimerions la voir baigner. A travers quelques exemples concrets on peut se faire une opinion assez précise de la direction dans laquelle un gouvernement veut faire aller son peuple.

Le progrès n’est-ce pas plus de démocratie?

Donner le pouvoir à des représentants est-ce la démocratie réelle?
Donner le pouvoir à des représentants est-ce la démocratie réelle?

Est-ce que nous pourrions penser légitimement que le progrès devrait nous faire aller vers plus de démocratie? Vers une démocratie plus participative, plus directe, dans laquelle les citoyens sont appelés de plus en plus souvent à exprimer leur avis. Cela passerait par exemple par l’utilisation toujours plus fréquente du référendum. Est-ce le cas aujourd’hui? A cette question je crois que l’on peut répondre franchement NON.

Le dernier référendum d’importance en France a montré que le peuple était capable de réfléchir en dehors de la propagande gouvernementale exercée alors par la coalition des deux puissants partis (qui en vérité ne font qu’un), l’UMPS, pour décider par lui-même ce qu’il pense être bon pour lui. Ce référendum était sur la poursuite ou non de cette construction européenne toujours plus libérale. Le peuple avait légitimement dit NON par référendum, le gouvernement via le parlement dira OUI deux années plus tard. 2005 est donc la date marquant la fracture nette entre le peuple et ses représentants. Depuis le référendum n’est plus de mise et est même carrément mis au rebut de notre société. Souvenons-nous de l’épisode grotesque où Papandréou en Grèce s’est fait mettre dehors par la coalition européenne au moment même où il envisageait de consulter son peuple.

Pourtant les français sont majoritairement pour son utilisation surtout lorsqu’il s’agit de leur imposer des codes sociétaux, des dogmes idéologiques, au nom du progrès (Lien). Le pire étant, pour moi personnellement, que la ministre qui s’oppose le plus férocement au référendum est l’ex-lieutenant de Ségolène Royal, Dominique Bertinotti, qui prônait la démocratie participative! (Lien). Cela n’empêche pas cette ministre (de progrès ?) militer pour le fond social juif unifié sur son blog (Lien)…

La reconnaissance de la pédophilie est-elle un progrès pour la société?

Abaisser toujours plus la majorité sexuelle est-ce un progrès?
Abaisser toujours plus la majorité sexuelle est-ce un progrès?

En 1977 en tout cas des signataires zélés défendaient le droit au progrès sexuel et à la diversité sexuelle de pouvoir s’exprimer légalement (Lien). Je vous conseille vivement d’aller voir les signataires de cette lettre et de faire la comparaison avec les personnalités qui sont mises en avant aujourd’hui au nom du progrès! Tenez vous y retrouverez entre autre le grand poète communiste Louis Aragon sur lequel l’Humanité n’en finit pas de nous faire pleurer (Lien), Jack Lang, JP Sartre, Olivier Revault d’Allones ou Philippe Sollers. N’est-ce pas encore les mêmes qui représentent aujourd’hui l’intelligence en notre nom à tous? Ne sont-ce pas eux qui sont consultés à tout bout de champ pour exprimer leur vision du « progrès » face à la réaction du peuple? Cette élite intellectuelle doit-elle nous imposer sa vision du progrès? C’est ce qu’elle fait en tout cas.

Voir la majorité sexuelle en Europe, continent de progrès s’il en est paraît-il, commencer à 13 ans pour l’Espagne (pays très avancée sur le mariage gay par ailleurs), à 14 ans en Allemagne, à 15 ans en France… (Lien), est-ce un progrès? Ou plutôt veut-on légaliser toujours plus la pédophilie puisque la majorité sexuelle d’un enfant ne correspond pas à sa majorité pénale (généralement 18 ans) montrant ainsi que la société reconnaît qu’à cet âge on n’est pas forcément conscient des choses et surtout qu’on n’est pas responsable!

Le féminisme est-il un progrès pour la société?

Le féminisme c'est ça pour vous?
Le féminisme c’est ça pour vous?

Le féminisme dérive de plus en plus vers la reconnaissance du droit pour les femmes à être des putes et à vivre comme des putes. Certes la liberté sexuelle est un droit pour tous (mais dans le respect de la légalité naturelle c’est-à-dire entre adultes consentants) mais est-là la priorité des femmes?
Il me semble que dans la nature l’être humain est scindé en deux: une entité masculine et une entité féminine. C’est génétique et rejoint en cela le monde animal. Il me semble (mais je peux me tromper) que l’entité féminine est vouée à « donner la vie », à enfanter pour l’être humain. Il me semble même que c’est sa « fonction » première non? Loin de moi de vouloir réduire la femme à un ventre mais j’essaye de cerner la priorité. Il me semble même que pour qu’une société humaine assure son renouvellement générationnel il faut que le couple homme-femme (oui parce que la procréation se fait naturellement entre un homme et une femme j’y reviendrai) fasse trois enfants. Il me semblerait donc normal sachant tout cela que la société humaine de progrès mette tout en œuvre pour assurer à la femme les conditions les plus sécurisées pour procréer. Est-ce le cas? Promouvoir sans cesse son émancipation de l’homme, son autonomie, l’explosion de la cellule familiale, la dégénérescence de l’union par le mariage, etc…et réduire la femme a un objet sexuel au nom du féminisme revendiqué est-ce véritablement un progrès pour l’humanité ou bien la reconnaissance de sa déchéance?

Le mariage gay et son corolaire l’adoption infantile est-il un progrès?

Et un homme avec un petit garçon?
Et un homme avec un petit garçon?

L’homosexualité existe c’est un fait contre lequel il ne sert à rien de lutter. Le progrès aura été de l’accepter. La société humaine aura mis le temps mais y sera plus ou moins bien parvenue aujourd’hui. Mais cette reconnaissance doit-elle s’accompagner de la revendication des mêmes droits qu’un couple naturel homme-femme voué, lui, à procréer? Une société de progrès doit-elle favoriser la déviance naturelle des choses ou bien au contraire favoriser la bonne marche naturelle des choses?

Regardez cette petite vidéo édifiante sur la façon dont la procréation est enseigné à l’école:

Pourquoi le mariage gay est-il si important pour une petite élite homosexuelle d’autant que la majorité des homosexuels n’en veulent pas? Parce que l’adoption n’est prévue que pour un couple marié. Tout simplement. Est-ce un progrès de savoir qu’un enfant va grandir dans un environnement avec deux papas et deux mamans, ou bien avec deux transsexuels? Un progrès pour qui? Pour l’enfant ou bien pour l’adulte déviant sexuellement? Dans une société lorsqu’au sein du gouvernement le ministre de la culture peut sereinement dire qu’il passe ses loisirs en Thaïlande pour y faire son tourisme sexuel sans que cela ne débouche sur une condamnation morale est-ce un progrès?

En fait il me semble que la révolution des mœurs de 1968 organisée par le pédophile Cohn-bendit, ne s’est pas arrêtée et qu’elle n’a pas de limite morale. Quel est le but recherché par cette petite élite intellectuelle, souvent juive, qui entend nous donner des leçons de progrès social et sociétal?

On pourrait même sortir du secteur sociétal et passer dans celui de l’économie.

Le droit du travail est-il un progrès?

Le progrès s'attaque aux droit des travailleurs. Un progrès?
Le progrès s’attaque aux droit des travailleurs. Un progrès?

On se rend bien compte si l’on suit l’inclinaison naturelle que l’humanité devrait s’émanciper peu à peu du travail pour vivre. Cet axiome est d’ailleurs déjà un esclavage si l’on veut. De quel droit naturel est-il dit que nous devrions travailler pour vivre et pour manger? En tout cas si l’on ne peut pas faire autrement aujourd’hui puisque l’argent est le nerf de la guerre sociale alors nos conditions de travail devraient au moins s’améliorer. On devrait travailler moins pour gagner plus et moins longtemps pour profiter plus de la vie (famille, loisirs, voyage, enrichissement personnel, lien social, lien inter-générationnel, spiritualité…). La retraite n’est pas une période d’oisiveté bien au contraire et elle pourrait être porteuse de solidification du lien social entre les âges. Or qu’en est-il aujourd’hui? On nous demande de travailler plus pour gagner moins et de le faire plus longtemps tout en diminuant nos retraites! Est-ce cela le progrès pour l’humanité moderne?

Oui mais on nous dit qu’il y a la crise, et bien justement! Notre société crée des millions de chômeurs n’est-ce pas plutôt l’heure de favoriser le temps de travail partagé tout en assurant à chacun de vivre dignement par la garanti d’un revenu universel (Lien)? Ne serait-ce pas là un vrai progrès pour l’ensemble de la société permettant à tout un chacun de vivre dignement tout en ayant conscience d’être utile à la société?

Le capitalisme libéral est-il un progrès?

Attali incarne-t-il un capitalisme de progrès?
Attali incarne-t-il un capitalisme de progrès?

La privatisation de tout est-il un progrès? Au nom du modernisme on nous demande de renoncer aux droits collectifs pourtant constituant une société humaine de progrès du moins il me semble. Ainsi donner à chacun le droit de se loger, de se chauffer, de manger dignement est un vrai progrès. La privatisation va à l’encontre de ce principe et oblige chacun à avoir les moyens de le faire. C’est donc instituer la loi de la jungle, la loi du plus riche. Est-ce un progrès pour une société humaine moderne? Ne devrions-nous pas être débarrassé des soucis matériels de base pour nous consacrer à de plus hautes œuvres? N’est-ce pas là un objectif d’une société humaine de progrès? Or il semble que tout soit fait pour nous empêcher d’atteindre un état matériel satisfaisant pour pouvoir s’émanciper intellectuellement et réfléchir sur la nature des choses. Des gens sont payés pour penser pour nous, il nous est donc interdit de vouloir y prétendre lorsque nous n’appartenons pas à la petite élite riche auto-suffisante.

Voyez ce qu’est le capitalisme libéral expliqué par Attali qui montre bien que le mécanisme d’enrichissement est celui d’achat/vente quel que soit la qualité du produit. C’est un mécanisme que contrôle parfaitement le juif comme il nous le dit lui-même, parce que cela est dans son esprit tout simplement non?

Le pouvoir qu’il soit économique, social, éducatif, religieux, sans contrepouvoir démocratique (donc venant directement du peuple ce que ne sont pas nos démocraties d’aujourd’hui) est-il un progrès pour notre société?

La laïcité est-elle un progrès pour l’humanité?

Le juif Peillon incarne-t-il la laïcité de progrès?
Le juif Peillon incarne-t-il la laïcité de progrès?

On pourrait se demander si une société sans Dieu est un progrès pour l’humanité. Si la non-reconnaissance officielle de la transcendance spirituelle est un progrès pour l’humanité.
On peut croire ou ne pas croire mais l’évolution humaine oblige à se conformer à des principes spirituels, ou des principes moraux, de base. Il me semble que notre évolution en tant qu’être humain devrait nous mener vers le meilleur, nous amener à ressortir ce que nous avons de meilleur au fond de nous non? Et donc de suivre des principes de base que l’on retrouve dans la religion catholique ou que l’on pioche simplement dans le bon sens populaire: Tu ne tueras point, tu ne voleras point, tu ne mentiras point, etc…Il me semble que notre vie doit nous amener à atteindre à cet état de sérénité et de sagesse qui nous assure le respect de notre entourage. Non?

Or que fait la laïcité concrètement? Elle s’acharne à détruire les fondations du catholicisme et, surtout, entend définir notre liberté à l’aune de son dogme (lien). pour cela elle interdit toute manifestation et toute réflexion qui ne va pas dans son sens. C’est ainsi qu’un gouvernement au nom de la laïcité interdit à l’enseignement catholique d’exprimer son opinion. N’est-ce pas outrepasser ses droits donnés par la société dans son ensemble que d’interdire à l’enseignement catholique d’être catholique? Ou bien de moquer le pape qui défend le sacrement du mariage? Surtout sachant que la laïcité loin d’être contre Dieu entend en fait imposer SON propre Dieu à tous! Car voyez-vous la laïcité a une religion bien définie et elle est juive (Lien). On peut donc se demander si le progrès pour la société française catholique est de suivre les enseignements de la judéo-maçonnerie…

A ce sujet je vous invite à écouter la nouvelle conférence magistrale de Pierre Hillard à Nice où il rentre, enfin, plus profondément dans ce qu’est le « cœur du nouvel ordre mondial » qui est comme chacun peut le voir aujourd’hui: juif. Ah non désolé cette conférence a été supprimée sur Dailymotion…Bizarre.

Merci à Chimicalangel pour avoir donné le lien de sa conférence à Nice sur le site libre d’Ubest1! (Lien)

Le progrès ne serait-ce pas la liberté d’expression? Peut-on parler de tout aujourd’hui librement? Oui on peut insulter Jésus, caricaturer Mohammed, dénoncer le lobby juif…ah non! Vous rentrez ici dans la zone interdite. L’holocauste, principe judaïque, doit être sacralisé pour que les Gentils viennent se prosterner au nom de la sainte shoah devant le peuple élu en lui remettant ni plus ni moins que son droit à vivre dignement entre ses mains. Est-ce un progrès pour l’humanité?

Voilà en tout cas quelques principes de progrès qui régissent notre société. Il y en a beaucoup d’autres et qui peuvent être démontrés aussi facilement. A nous de voir s’ils reflètent vraiment un progrès pour nous ou s’ils nous amènent toujours plus loin dans l’abjection. Ramener tout ce qui est sur Terre comme devant être une marchandise au nom d’une religion qui instruit que le paradis est sur Terre est que l’enrichissement est une reconnaissance de sa grandeur spirituelle, au détriment de la sacralisation du vivant et donc de sa reconnaissance à exister librement, est-ce un progrès spirituel pour notre société? Voilà une question fondamentale que nous devrions toutes et tous prendre le temps de nous poser.

Le gauchisme triomphant est-il donc un progrès pour notre société ou un idiot utile du système?

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Pour bien comprendre que cette « société de progrès » que l’on nous vend (c’est le mot avant de nous l’imposer par la force) ne vient pas de nulle part mais est bien un projet inhérent au judaïsme messianique. Cette étude de Pierre Hillard reprend les écrits du juif Mossadegh nous expliquant comment et pourquoi les juifs vont défendre systématiquement les droits des minorités contre les droits de la majorité:

Cette société de progrès que l’on nous impose est donc bien un projet juif pour nous imposer un monde nouveau, un nouvel ordre mondial, faisant des juifs le peuple intermédiaire, le prêtre, entre Dieu et les peuples Gentils. Pour les juifs la loi mosaïque, pour les goys le noachisme. Voilà le projet religieux du judaïsme messianique pour nos vies.

20 réflexions sur “Sommes-nous vraiment une société de progrès?

  1. Personnellement, la question que je me pose est la suivante : pourquoi les adultes devenus homosexuels (hommes ou femmes) suite à de la maltraitance dans leurs enfance, n’aurait-il pas le droit d’adopter des enfants ? je suis contre le mariage des homosexuels car le mariage c’est seulement entre un homme et une femme mais ils pourraient faire une loi permettant aux homosexuels pacsé de pouvoir adopter des enfants ayant perdu leurs parents mais nous devons nous opposer à la marchandisation de l’humain et donc à toutes les expériences scientifiques car quand on ne peut avoir d’enfants, on doit soit adopter des enfants n’ayant plus de parent ou y renoncer pour la gloire de dieu. L’église devrait aussi en ces jours rappeller ce qu’est une union spirituelle véritablement chretienne, c-à-d l’union de deux ames et non de deux corps fornicateurs ainsi même en se sentant attirer par une personne du même sexe que soi du point du vu pulsionnel et donc sexuel, un homosexuel pourrait quand même se marier avec une personne du sexe opposé, c’est pourquoi dieu dit que l’union charnelle entre deux personnes du même sexe est une abomination et que l’union sexuelle pour le plaisir est un péché, donc le mariage spirituel est possible que l’on se sente homosexuel ou etéro-sexuel quand on ne se marie pas pour faire du sexe car l’amour sans le sexe cela peut exister. Vive la fraternité chretienne avec jésus-christ et le saint-esprit. Bien que du point de vue des valeurs chretienne, il me semble que le bateau est en train de couler, essayons de sauver ce qui peut l’être alors j’irais à cette manifestation du 13 janvier 2013.
    Je voudrais rajouter que s’il n’y avait pas eu le péché originel, je me demande si la procréation se serait opérer par voie sexuelle ou autrement, un peu comme pour la sainte-vierge marie immaculée conception.

    1. @Elisabetta
      Pour t’aider dans tes réflexions, je te cite quelques versets des écritures, concernant uniquement la Genèse.

      (Genèse 1:27-28) […] 27 Et Dieu se mit à créer l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa ; mâle et femelle il les créa. 28 En outre, Dieu les bénit et Dieu leur dit : “ Soyez féconds et devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la ; tenez dans la soumission les poissons de la mer, et les créatures volantes des cieux, et toute créature vivante qui se meut sur la terre. ”

      Tu remarqueras que dans le verset 28 Dieu leur demande de procréer. (Dieu a fait la Matrice c’est à eux de faire le reste du travail).

      (Genèse 1:29) […] 29 Et Dieu dit encore : “ Voici que je vous ai donné toute végétation portant semence, qui est à la surface de toute la terre, et tout arbre dans lequel il y a du fruit d’arbre portant semence. Que cela vous serve de nourriture.
      (Genèse 2:9) […] Ainsi YHWH Dieu fit pousser du sol tout arbre désirable à voir et bon à manger, et aussi l’arbre de vie au milieu du jardin, et l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais.
      (Genèse 2:15-17) […] 15 Et YHWH Dieu prit alors l’homme et l’installa dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour s’en occuper. 16 Et YHWH Dieu imposa aussi cet ordre à l’homme : “ De tout arbre du jardin tu peux manger à satiété. 17 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr. ”
      (Genèse 3:6) […] Alors la femme vit que l’arbre était bon pour la nourriture et que c’était quelque chose d’enviable pour les yeux, oui l’arbre était désirable à regarder. Elle prit donc de son fruit et en mangea. Puis elle en donna aussi à son mari, quand il fut avec elle, et il en mangea.

      Tu remarqueras qu’il n’est nullement mentionné d’un quelconque pommier pour ce qui concerne l’arbre de la connaissance du bien et du mal, d’ailleurs le pommier fait partie des arbres qui portent leur semence en eux. Ce fruit n’a également rien à voir avec l’acte sexuel, car tu remarqueras dans le verset 6 qu’après en avoir consommé elle en a donné ensuite à son mari une fois qu’il est venu la rejoindre.

      (Genèse 4:1, 2) […] Or Adam eut des relations avec Ève sa femme et elle devint enceinte. Par la suite, elle mit au monde Caïn et dit : “ J’ai produit un homme avec l’aide de YHWH ” 2 Plus tard, elle accoucha encore : de son frère Abel […]

      Dieu a approuvé leur relation sexuelle et a contribué à ce qu’ils puissent enfanter tout comme il avait projeté dans leur conception, puisqu’ils étaient dotés au même titre que les animaux qui les avaient précédés des organes sexuels. Il faut se dire que si l’accouplement chez les humains était mal il en serait de même chez les animaux car eux aussi avaient pour objectif de se multiplier ; et le premier couple avait eu le temps d’observer l’accouplement animal.

      Je te rajoute ces versets dont je viens de penser à l’instant, écrits par l’Apôtre Paul pour conseiller les Chrétiens sur la sexualité, qui sont vraiment très clairs, mais il a souligné certaines règles.
      (1 Corinthiens 7:2-5) 2 cependant, en raison de la fornication si répandue, que chaque homme ait sa propre femme et que chaque femme ait son mari à elle. 3 Que le mari rende à [sa] femme son dû ; mais que la femme aussi fasse de même envers [son] mari. 4 La femme n’a pas pouvoir sur son propre corps, mais c’est son mari ; de même aussi le mari n’a pas pouvoir sur son propre corps, mais c’est sa femme. 5 Ne vous privez pas l’un l’autre [de ce dû], si ce n’est d’un commun accord, pour un temps fixé, afin de consacrer du temps à la prière et de vous réunir de nouveau, de peur que Satan ne vous tente continuellement à cause de votre manque de maîtrise […]

      1. @electron libre Merci mais moi j’essayais seulement de repenser les relations humaines avant le péché originel car dans la bible, sont évoqués l’arbre de vie et l’arbre de la connaissance dont adam et eve ne devait pas manger de son fruit pour empêcher que le monde ne tombe entre les mains des forces sataniques mais Dieu ne nous a pas complètement abandonné pour autant ainsi que vous le rappeller vous-mêmes dans ce que vous citez. Bien que nous sommes obligés de forniquer pour avoir des enfants, Saint Paul ne cesse de nous mettre en garde contre le désir charnel satanique qui fait la guerre à l’ame et donc à l’Esprit. La question est « comment reconnaitre l’âme soeur, si ce n’est par la communion d’esprit avant tout mais il y a si peu d’esprit de communion dans l’organisation sociale mais je ne suis pas experte en matière d’amour divin non plus, sauf que le désir charnel c’est le piège à con.

  2. PARTICIPATION POUR UNE NOUVELLE CONSTITUTION DE PROGRES !

    Il est créé un système pyramidal démocratique.
    Le pouvoir appartient à la base.
    Le pouvoir décisionnel remonte le long de la pyramide
    L’assemblée des 100 voisins est l’assemblée de base de la construction démocratique nationale.
    Nul ne peut sans raison valable s’y soustraire.
    Les 100 établissent en leur sein l’ordre du jour.
    Les 100 nomment à la majorité, sur proposition spontanée les exécutants des projets décidés par l’assemblée de base et les délégués des différents pouvoirs.
    Les exécutants et délégués sont révocables à chaque tenue des assemblées.
    S’il n’est pas possible faute de volontaire ou de majorité de nommer un exécutant, ou un délégué, il est procédé à un tirage au sort.
    Le tirage au sort peut être ouvert à tous ou limité selon la volonté de l’assemblée.
    Chaque assemblée de base nomme 2 représentants pour chaque pouvoir qui siègeront au rang supérieur.

    Il y a 6 niveaux d’assemblées territoriales :
    L’assemblée de base ou de voisinage, le quartier, la citée, le département, la région, la nation
    Chaque assemblée comprend 100 citoyens ou 100 représentants.
    Il est créé autant d’assemblées de base, de quartier, de commune, de département, de région que nécessaire pour avoir une représentation démocratique de base 100.
    Chaque assemblée est responsable auprès de celles dont elle émane.

    Les sondages d’opinion sont interdits.(1)
    Les sociétés secrètes et les partis politiques sont interdits.(2)
    Tout citoyen convaincu d’avoir participé à une association visant à court-circuiter la démocratie telle que décrite ci-dessus est interdit de siéger aux assemblées de base et de recevoir tout mandat exécutif ou de représentation.
    Idem pour tout citoyen convaincu de corruption
    Chacun a droit d’émettre publiquement ses idées.
    Des espaces médiatiques seront aménagés à cet effet.
    L’insulte et la diffamation sont jugées par le droit commun.

    FONCTIONNEMENT FINANCIER
    Il est créé un organisme central émetteur de la monnaie.
    Office centrale de la monnaie prête aux banques de second rang.
    Toute création monétaire est interdite aux banques de second rang.
    Tout prêt consenti au particulier fait l’objet d’un prêt auprès de l’office central par l’intermédiaire de la banque qui garantit le remboursement.
    Chaque année est créé une quantité de monnaie nationale fonction du PIB de l’année précédente.
    Cette monnaie est fondante sur 4 ans.
    Les impôts sont anticonstitutionnels.(3)
    La création monétaire est utilisée par l’exécutif à tous ses niveaux pour l’exécution de ses pouvoirs :

    LES POUVOIRS SONT :
    Législatif Exécutif (Tout ce qui a mandat de l’assemblée de base) Monétaire Judiciaire Social Médiatique Educatif Alimentaire Distribution, commerce Agriculture Production Energie Nature Urbanisme Logement Défense sécurité Etc.
    Les décisions et lois peuvent être proposées par les assemblées de tous niveaux mais doivent être approuvées par une majorité au sein de l’ensemble des assemblées de base.
    Le pouvoir législatif appartient aux assemblées de base.
    Le pouvoir exécutif des décisions de l’assemblée de base est exercé par toutes les autres assemblées.
    L’échelle des salaires est de 4
    Lorsque il existe des postes non pourvus l’échelle salariale est remontée
    La rétribution des missions de service public est basée sur le niveau salarial des intervenants.
    Le devoir premier des assemblées est de mettre en position chaque citoyen d’avoir :
    Un revenu minimum
    Un logement
    Une alimentation saine
    S’approcher de l’autonomie énergétique
    Une éducation de qualité.

    LA PROPRIETE
    La terre appartient aux êtres qui la peuplent.
    Chacun est dépositaire de la partie spatiale qu’il occupe il en jouit librement et gratuitement.
    Chacun est mis en situation d’avoir un logement et
    En contrepartie il en est responsable et doit rendre le terrain en parfait état de fonctionnement biologique.

    Les êtres dits inferieurs doivent être traités avec compassion ils doivent pouvoir vivre dans un milieu aussi naturel que possible ou les lois du vivant soient respectées.
    Toute atteinte aux lois du vivant qui sont en définitives des atteintes à l’humain devra faire l’objet de réparation.
    Nul ne peut durablement avoir un usage de la nature qui dépasse ses besoins et ceux des siens.
    Sauf à fournir une contrepartie négociée avec les voisins.

    EDUCATION
    L’école forme mais ne sélectionne pas.
    L’école doit remplir les objectifs suivants :
    Autonomie matérielle et spirituelle des élèves :
    A la fin des études chaque élève doit savoir construire sa maison, produire sa nourriture, son énergie savoir s’alimenter correctement avoir un métier manuel et si possible un métier intellectuel avoir connaissance de la relativité de notre monde : énergie, matière, temps, espace et manier les principes philosophiques .
    L’élève doit avoir été mis en situation de compétition et en situation de coopération
    …………….

    5/1 /13
    PRANAKUNDALINI

    (1)Les sondages d’opinion sont un moyen de manipuler l’opinion.
    Ils empêchent tout nouveau leader ou toute nouvelle idée d’apparaitre en effet qui va voter pour une idée qui représente nécessairement un faible pourcentage lors de sa création.
    (2)L’objectif affiché des partis politiques et des sociétés secrètes (francs-maçons)est le contrôle du pouvoir ce qui est contraire à l’expression de la démocratie.
    (3)Les impôts sont anticonstitutionnels car la puissance publique détient le pouvoir d’émission monétaire qui est un moyen de taxer la production. Il n’est pas utile de rajouter un autre moyen.

    1. C’est tout-à-fait ça … à quelques détails près, comme la libre participation à l’assemblée de son choix, l’obligation de répondre et l’enseignement par modules.
      De notre côté, nous utilisons le terme de « collège » plutôt que d’assemblée, mais c’est un détail. Le collège est compétent territorialement et responsable de son territoire (quelque soit la taille du territoire). La propriété n’est pas acquise mais attribuée, etc …

      A quand la mise en place de ce progrès sociétal ?

  3. Très bon article. Quand on décortique bien la question sous ses différents aspects, on se rend bien compte que nous ne vivons pas dans une société de progrès. A toutes les questions que tu as posées, j’ai répondu « non » à chaque fois. Je ne vois pas où est le progrès ? Si vraiment nous vivions dans une société « évoluée », ne serions nous pas un peu plus… épanouis dans nos vies ?
    Je cite Laurent Joffrin : « En matière de mœurs, la franc-maçonnerie est toujours plus “avancée” ou plus “progressiste” que la moyenne de la population. Et donc, sur les questions de fin de vie, sur les questions de mariage gay et de vote des étrangers, ils ont une influence indiscutable. Qui, à mon avis, est positive. » —> http://www.gadlu.info/la-franc-maconnerie-plus-avancee-ou-plus-progressiste-laurent-joffrin.html L’euthanasie est en cours, le mariage gay est en cours, il ne manque plus que le droit de vote pour les étrangers et ça sera l’accomplissement de la société en évolution. Merci la FM…

  4. La question est d’importance et mérité une intervention de ma part. En effet, elle cherche à définir un état (sommes-nous satisfait du modèle dans lequel nous vivons ?) et une projective (le conservons-nous ou le faisons-nous évoluer ?).
    Ma réflexion est la suivante :
    1- le groupe des « conservateurs » ne peut être que celui de ceux qui en profitent le plus, puisqu’ils en sont satisfaits. Est-ce une majorité ? Les plus forts ? Les plus légitimes ? … bref comment justifier leurs droits à maintenir cet état.
    2- l’évolution a deux sens opposés : régression (retour vers ce qui était AVANT) ou progression (vers autre chose que nous ne connaissons pas donc)

    Il suffit de lire le post de christiane pour illustrer mon propos.

    La solution ? : affronter l’inconnu si nous voulons progresser. Mais alors … ce n’est pas d’un messie dont nous aurions besoin …. mais d’un Moïse qui nous ferait quitter le paradis matériel de la civilisation sioniste.

  5. La décadence est un signe des temps, il faut s’en accommoder en attendant le Grand Jour. Désolé de me répéter, mais la Solution n’est plus humaine, mais elle existe. La Chute doit encore s’accélérer, mais il ne faut pas perdre espoir. Plus nous nous enfonçons dans ce sombre tunnel plus nous nous rapprochons de la sortie, il s’agit d’un passage obligé, tout comme pour un accouchement, l’humain doit quitter un univers pour en découvrir un autre ; la aussi la progression dans le tunnel s’accompagne de douleurs.
    Le mariage gay n’est qu’un arbre qui cache la forêt. Sur certains points je rejoins totalement Pierre Hillard, lorsqu’il dit : « il faut agiter le peuple avant de s’en servir ».
    Certes nous devons continuer à lutter, mais le combat que nous devons mener est plus d’ordre Spirituel.
    Le monde s’est trop éloigné de Dieu, même s’ils ont une sorte de piété, ils en trahissent les fondements, et cela doit continuer encore un certain temps, car le Pire est pour plus tard, avant la Délivrance.

  6. Dès que l’on porte le scalpel dans ce genre d’abcès on voit surgir un petit youtre tout éblouis par cette lumiere subite…page 64 Mein Kampf. Oui depuis 2000 ans ils sapent les fondements même de nos sociétés, leur but final est de nous détruire ou de nous dominer. Dieu ne leur a t-il pas promis la terre entière? Longue vie à votre blog Le Citoyen Engagé.

  7. La France a dans son gouvernement des juifs, des Francs-maçons et si je ne m’abuse, quelques musulmans. Vraiment, comment en sommes-nous arrivés à ce point de décadence ? La France était un pays respecté dans le monde entier, admiré. La république a fait de ce peuple fier, un peuple de tapis et de spaghetti sans colonne vertébrale qui accepte tout et qui se plaît à répéter bêtement ce que ceux qui le manipulent, lui soufflent, à savoir que notre société doit progresser en s’adaptant au changement, que c’est le vent de l’Histoire etc
    ils osent même prétendre que c’est à l’ Eglise de répondre aux besoins de ce monde en évolution. Tous ces prétextes sont faux, ils sont exactement à l’inverse de ce qu’une société en pleine santé devrait suivre : le vent de l’Histoire n’existe pas, l’ Histoire suit le cours que les individus veulent bien lui voir emprunter. et c’est aux hommes à se soumettre aux exigences de la loi naturelle et aux commandements de l’ Eglise.
    La république a trahi la France, ses valeurs sont trompeuses, elles sont fausses Chirac n’a-t-il pas osé dire que les racines de la France étaient musulmanes autant que chrétiennes ? Comment un chef d’ Etat peut-il oser déclarer de telles inepties.? Il est temps de redonner à la France son .image d’antan et de revenir à de plus saines doctrines. Débarrassons-nous de Hollande et ses sbires, ce serait une première étape, mais, je ne dis pas de revenir aux précédents.

  8. Bonjour,

    Votre blog est étonnamment bon, mais lire du gris sur du jaune est un peu pénible. Peut-être mon age… Du noir serait tellement plus facile à lire. Bonne continuation quand même !

Les commentaires sont fermés.