Nous sommes si petit dans l’univers…

Un gigantesque amas de poussière…

Il suffit de lever la tête pour voir que nous sommes une poussière habitant une étoile parmi les étoiles. Une poussière qui a donc une vie de poussière peuplé de soucis et de problèmes de poussière qui n’empêcheront pas l’univers (connu) de vivre.

Une poussière qui vit avec d’autres poussières sur une étoile anonyme dans l’immensité de l’univers. Une poussière dont l’essentiel de sa vie devrait être: comment faire pour que je vive le mieux possible avec tous les autres? Comment organiser ma vie pour sauvegarder mon étoile magnifique?

Au lieu de cela les poussières passent leur vie à se mettre en concurrence avec d’autres poussières pour mériter une récompense accordée par les maîtres des poussières. Les poussières se font le guerre entre elles pour imposer leurs croyances, leur savoir technologique à d’autres au lieu de les partager, de s’enrichir par le dialogue et l’échange. Non le secret est la norme car le savoir est le pouvoir, et le pouvoir permet la domination sur un maximum de poussières.

La poussière n’a jamais véritablement expérimenté la vie en collectivité. Son péché originel est la peur de l’inconnu(e). C’est ce qui le rend faible et méfiant, agressif et violent. La poussière passe sa vie à regarder le sol sans jamais lever la tête vers l’immensité de l’univers car elle comprendrait alors toute la vacuité de sa vie sur son étoile.

A quoi bon gaspiller son temps et son énergie ainsi? N’y-at-il pas d’autres moyens de communication efficaces qui permettraient aux poussières de grandir dans l’ harmonie? Il serait temps d’y penser sérieusement et pour cela il suffit de lever les yeux au ciel…

 

 

 

Publicités

23 réflexions sur “Nous sommes si petit dans l’univers…

  1. Six millions vous pensez que l’Univers s’en fout.
    L’Univers a été traumatisé par le crime suprême.
    Alors il a donné au peuple élu une loi divine gravée dans le trou noir primordial.
    Le Big Bang.
    Convergence de la divergence.
    Pour ramener les six millions au zéro.

  2. En effet nous sommes petits, des merdes de mouches qui se prennent pour la « couronne de la création », l’univers doit se tordre de rire…

  3. Bravo Suprême assis .Moi aussi j’aime pas le mot « poussière » en référence à notre place dans l’Univers .
    Citoyen a été influencé à mon avis par  » Poussières d’étoiles  » de Hubert Reeves qui nous réduit à la poussière !!

    Non Dieu ne joue pas aux dés avec l’Univers : l’Univers est une vaste toile d’araignée reliée au Feu /Energie /Esprit Central .Comme l’a dit lumineusement le grand physicien Einstein .L’Esprit est partout .
    Nous sommes ESPRIT pas poussière .

    Quand on prie on envoie un  » De Profundis  » (des profondeurs) car ici c’est le bas monde avec plein d’Esprits/dieux /démons complémentaires bas autour pour faire marcher la création .

    Mais nous restons grands car nous sommes appelés à nous éveiller à la Puissance de la Transcendance : alors et seulement alors le petit atome peut réintégrer le Gros et Grand ATOME . Alléluia !
    Vous avez dit « Poussières « ????????

    Ces esprits matérialisés qui écrasent d’autres esprits par leur cupidité , leur arrogance , leur matérialisme vivent l’enfer après leur bling bling terrestre .D’ailleurs ils ne savent même pas mourir .

    Et le savoir mourir est un art aussi .

    1. Bon : nous distinguerons la poussière « matérielle » qui ne représente effectivement pas grand chose sur le plan purement matériel. Et particulièrement le monde matériel de l’apparence dans lequel brillent les « étoiles » …
      … de la poussière « spirituelle », négligée sur le plan de la matière, mais qui contient toute la différence entre ce qui est et ce qui pourrait être si ce plan était parfait. Le nombre Pi vaut 3, 14 et des poussières qui n’en finissent pas de soulever des discours, des recherches et autres excitations.

      Ce billet n’est donc pas aussi anodin et banal qu’il voudrait l’être.

      Question d’esprit …

      Pour ceux qui en ont un …

      et qui s’en servent ….

    2. Moi, je dirais que je suis Lumière et que je retourne vers la Lumière mais, poussière d’étoile me va aussi.

  4. Cher Citoyen

    Le plan:

    1. Séculariser (ce blog donne l’impression que c’est fait)

    2. Dé-diaboliser (Euh! C’est quoi le diable? Ah ouais, ce truc pour transporter le bouteilles de gaz!)

    3. Prendre le contrôle des âmes,à pas de loup…sans faire de bruit (Euh! C’est quoi l’âme? Ah ouais, ce truc dans WoW! Trop bien! T’en mange, ça te donne des vies!)

    Mais quand le roi William dira: je suis le Christ et le « prouvera » avec « son » ADN, « tout le monde le croira » (sauf moi, j’attendrai le Vrai, s’Il ne m’a pas appelé avant)

    Amitiés mes ex-Frères

    Fred

  5. Salut Citoyen Engagé, je passais toujours mais ne savais trop que dire face à certains posts, parfois surprenants..
    C’est un très bel article et je crois qu’il cerne bien les aspirations ou l’état de nous autres, grains de poussière démunis mais pas résolus à l’agonie.
    Attention à ne pas trop relativiser cependant… Ça aussi, ça peut devenir nuisible pour l’esprit.
    Bonne fin de journée.

  6. Bonjour Citoyen Engagé

    Le verseau que je suis est très sensible à toute cette immensité d’énergie, d’ombre et de lumière atomique.

    En visionnant les images, je pensais au test de Rorschach en me disant : que les psys feraient peut –être bien de revoir leur arsenal technique afin de travailler sous un autre angle, à défaut de soulever les vraies causes des pathologies psychiques, et d’utiliser ces images qui à n’en pas douter parlent à notre imaginaire.

    Dans la série l’homme n’a rien inventé : après les formes et les couleurs, voici les sons de quelques objets célestes. Fort intéressant.

    Merci à toi,

    Relayeur Français

  7. Alors là … !!! ce n’est pas prouvé. Cela suppose que nous fassions partie de cet univers (même continuum spatio-temporel). Or, jusqu’à preuve du contraire, aucun objet humain n’a jamais quitté le système solaire pour le démontrer …. sauf peut être VOYAGER1 le 11 juillet dernier !!!!

    http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/07/11/01008-20120711ARTFIG00506-la-sonde-voyager-1-serait-sortie-du-systeme-solaire.php

    De plus, par effet papillon, la disparition de la planète Terre, risquerait de déstabiliser le système solaire entier par répartition différente de la masse. Ce dernier pourrait déstabiliser la Voie Lactée, par répartition différente de la masse ; qui risquerait de déstabiliser la constellation, par …… et finalement perturberait l’Univers entier.

    Je doute fort que l’architecte de l’Univers laisse faire tranquillement ces choses-là. Il lui suffirait d’éteindre l’espèce si elle ne s’adapte pas correctement (cf les dinosaures).

    bien sûr, il s’agit là d’une croyance alternative à la votre !

    1. Je parle de l’univers connu. Même dans notre système solaire nous ne sommes déjà que poussière face à l’immensité. Une poussière qui a un rôle à jouer dans l’équilibre de la vie mais une poussière quand même.

      1. Sur le plan matériel « poussière » est une question d’échelle ! On peut toujours zoomer pour la faire grossir 😆
        L’important est la valeur « psychique » : il y a des « poussières » qui ont une importance fondamentale et qui nécessitent des coûts phénoménaux et des années de recherche

        Comme certains bosons, ou même le centre de l’Univers … connu ; la position exacte du pole nord ; le centre d’un trou noir , etc .. etc …

        Juste pour dire, sans vouloir vous offenser ni vous agresser !

  8. Que sommes nous dans cette univers pour detruire tous ce qui se trouve autour de nous sans vergogne. une leçon d’humilité de temps en temps cela fait du bien.

  9. Oui, il est temps de regarder au-delà de nous, au-delà de nos pensées, de notre activité physique et mentale…..Il y a là quelque chose d’important à découvrir. L’époque que nous vivons nous y invite de manière de plus en plus pressante…. Merci « citoyen » pour cette belle vidéo et pour votre vigilance.

Les commentaires sont fermés.