La vraie révolution citoyenne est de sortir de cette Europe!

Le peuple français s’éveille, lentement, au monde qui l’entoure et regarde avec effarement la déliquescence généralisée en train de toucher la zone euro. Les plans de rigueur s’abattent avec la douceur du marteau de Thor sur la tête de concitoyens européens causant des ravages inimaginables il y a encore pu pour une zone censée représenter le nec plus ultra du développement humain.

La zone euro, émanation directe de l'UE, est un piège économique pour les peuples!

Ah parce que pour ça on nous l’a vanté cette zone euro! Et au-delà toute cette construction européenne dont la création de l’euro fût le couvercle scellé sur la légitimité des peuples souverains à décider de leur avenir. Vous voulez des services publics performants? C’est interdit par l’Europe. Vous voulez des protections aux frontières pour protéger le made in France? C’est interdit par l’Europe. Vous voulez baisser votre monnaie pour pouvoir exporter plus facilement? C’est interdit par l’euro. Vous voulez financer votre éducation, votre santé, votre culture? C’est interdit par l’Europe qui exige d’abord que vous remboursiez vos dettes.  Tout est comme ça sur les points fondamentaux cimentant notre vivre ensemble. Alors si on en à marre de se faire plumer et de voir nos acquis sociaux se dégrader il existe deux solutions: celle de gauche qui consiste à dire qu’il va falloir changer d’Europe, et celle de la souveraineté nationale qui consiste à sortir carrément de cette construction mortifère pour les peuples.

La révolution de gauche

Je ne vais pas faire de long discours mais vous laissez regardez les affiches des différents élections européennes pour juger de la pertinence des slogans et donc des projets des différents partis.

En 1979 (date des premières élections européennes)

Le PS nous promet le socialisme.
Déjà il fallait changer d'Europe pour défendre la vie dans notre pays! En 1979...
Une affiche emblématique de ce que sera la politique du PS: instrumentalisation du féminisme, des immigrés et donc de la fraternité. On ne parle plus de programme économique et social mais de sujets annexes comme encore aujourd'hui..
Un slogan usé jusqu'à la moelle et pourtant toujours utilisé à gauche.

Enfin je vous livre l’affiche de la dernière campagne européenne du PS pour constater que le slogan est toujours le même et est même encore celui de la campagne de Hollande pour la présidentielle 2012!

Toute cette propagande électoraliste n’aura pas empêché le PS de faire voter Maastricht qui validait notre futur asservissement économique aux marchés financiers et aux puissants capitalistes, et qui allait permettre de donner un cadre législatif européen validant la fin du socialisme en Europe et a fortiori en France! Le PS validant le crime en signant les accords de Barcelone en 2000 qui autorise la mise en concurrence des services publics.

Toute la politique actuelle découle des accords de Barcelone signé par l’alliance UMPS ( Chirac / Jospin):

… Pour ce qui est, entre autres, de l’âge de la retraite, des fonds de pension, de la « libéralisation » des services publics, de la politique salariale et de la flexibilité du travail, inutile de perdre son temps à lire les programmes ou professions de foi des candidats : tout a déjà été décidé. Où ? A Paris, au Parlement ou au gouvernement ? Non, à Barcelone lors du sommet des chefs d’Etat ou de gouvernement de l’Union européenne (UE), les 15 et 16 mars dernier. Le véritable programme commun à M. Jacques Chirac et à M. Lionel Jospin pour les années à venir figure dans le document intitulé « Conclusions de la présidence, Conseil européen de Barcelone », et qui, en bonne logique démocratique, devrait faire partie des documents adressés à tous les électeurs

C’est clair non? Le parti socialiste veut-il vraiment changer d’Europe? Et le PC, l’âme damnée de la gauche infiltrée par le trotskisme achevant de détruire une idée de défense nationale du peuple comme l’avait exprimé Georges Marchais dans son discours contre l’immigration massive qui allait favoriser les ghettos dans les quartiers ouvriers et donc la délinquance, la drogue…:

Vodpod videos no longer available.

Le FdG reprend le même slogan que l'ensemble de la gauche

Ce sera l’hallali du PC puisqu’ensuite sous l’impulsion des trotskistes, fervents internationalistes et farouchement anti-nationalistes, le PC se réorientera sur une stratégie de défense des immigrés contre les ouvriers français. C’est ainsi qu’un Mélenchon, franc-maçon, trostskiste Lambertiste et membre de l’OCI comme Jospin ou Barroso, peut ainsi instrumentaliser les immigrés à son profit en continuant la politique de diabolisation du vote national orchestré par Mitterrand en 1981. Dorénavant les défenseurs de la souveraineté nationale seront des racistes et des fachistes, alors que les « communistes » seront des fervents défenseurs de la gauche et des droits pour tous les immigrés faisant ainsi le jeu du patronat capitaliste.
Au début lorsqu’il y a encore peu de chômage cette stratégie peut passer dans les esprits car il s’appuie sur l’idéal humaniste. Mais aujourd’hui et alors que l’immigration massive depuis trente ans n’en finit pas, les quartiers sont au bord de l’explosion, notre modèle social est en lambeaux et le progrès social recule! Pourtant cela n’empêche pas l’immigré trotskiste Mélenchon de promettre la terre promise à tous les immigrés qui toucheraient le sol français facilitant ainsi l’esclavage moderne des travailleurs français. C’est une vraie stratégie contre la souveraineté du peuple français puisqu’on lui impose de renoncer à son modèle social pour faire la place à la France métissée.

Une France métissée qui je le rappelle n’est pas bonne pour les juifs alors que pourtant ce sont eux qui l’instrumentalisent via leur association antiraciste SOS racisme, la LICRA, la LDH:

Pour les juifs seul compte le droit du sang, via leur mère, par contre le revendiquer pour un peuple souverain c’est raciste. Allez comprendre…

lire: Pourquoi les principaux candidats de 2012 sont des juifs mondialistes.

Et pour garantir que cette politique mondialiste s’applique bien à tous les états européens sous leur contrôle ils ont même crée leur propre parlement communautaire à l’intérieur même de l’UE! Vous trouvez cela normal vous? En tout cas cela explique l’omniprésence juive dans les médias, la politique, la culture, les éditeurs, les écrivains, les intellectuels, les philosophes etc car il faut constamment peser contre le sentiment national du peuple! Et constamment nous rappeler combien nous sommes un petit pays et qu’il vaut mieux nous en remettre à une autorité supérieure pour décider de notre avenir. L’union européenne puis l’intégration transatlantique dans l’empire americano-sioniste. C’est ce que vous voulez vous? Pour aller faire la guerre aux arabes peut-être mais pour la défense de votre souveraineté non. Vous comprenez bien alors la manipulation de l’antiracisme véhiculée par les mêmes qui poussent à la guerre en Irak, en Afghanistan, en Iran, en Libye, Syrie et j’en passe! Refusons cette soumission impérialiste et retrouvons notre souveraineté de dire NON!

Alain Soral décrypte ce qu’est l’action de Mélenchon sur le peuple français chargé de canaliser la révolte citoyenne pour la ramener dans le camp de la gauche contre la droite donc dans le système de domination globale UMPS.

Conclusion, pour la révolution de gauche il n’y a pas d’autre alternative que changer, changer, CHANGER! Et cela depuis plus de 30 ans. Mais dans le même temps cela ne les a pas empêchés de voter l’accélération de l’Europe libérale! Un double discours qui trouve aujourd’hui son paroxysme lorsqu’on entend Hollande dire qu’il domptera la finance ou un Mélenchon qu’il faut faire la révolution citoyenne mais sans sortir de l’euro et de l’UE! Alors pourquoi ce double discours? parce que tout simplement tous ensemble ( tous les partis européistes) ils luttent contre le pouvoir souverain du peuple tout simplement! Ils sont une carrière à gérer et surtout ils appartiennent à des réseaux mondialistes qui les payent grassement et qui leur promet une carrière dorée.

Regardez qui est membre de la commission trilatérale fondée par David Rockefeller et dont on peut dire à coup sûr que les membres feront son bon plaisir. Vous trouverez un Copé pour l’UMP ou une Guigou pour le PS. Entre autres sans compter quelques journalistes, quelques banquiers..Vous trouverez aussi au niveau européen un Mario Monti ou un Papadémos pour la Grèce. Ce qui veut dire clairement que la politique de rigueur qu’ils appliquent pour les peuples en les gardant dans le piège de la dette est orchestré par le plus grand bankster du monde! Vos yeux s’ouvrent un peu maintenant?

Cette Europe ne défendra donc jamais les pouvoirs souverains des peuples mais bien les intérêts des puissants. Et pourquoi les communo-trotskistes y participent? et bien demandez-vous pourquoi ils ont encore autant d’élus alors que le FN qui est 10 fois plus puissant n’en compte guère? toute l’action d’un Mélenchon consiste donc à faire le plus haut score possible pour caser encore plus d’élus du FdG tout simplement. D’ailleurs n’at-il pas dit que son vrai combat est d’être devant Marine Le Pen au premier tour? Sa seule ambition est encore une fois de casser le vote souverainiste du peuple car c’est la SEULE et la VRAIE révolution populaire.

La révolution nationale

C’est pourquoi le clip de campagne de Marine Le Pen est totalement orienté contre cette construction européenne:

Et c’est pourquoi le front national est le seul parti qui défend la souveraineté du peuple français contre cette union européenne technocratique. La stratégie inventée par Mitterrand et la gauche pour lutter contre cette prise de conscience souveraine aura donc été de diaboliser au maximum les électeurs patriotes. A coup de racisme, de nazisme, de fachisme et d’antisémitisme on a tenté de diaboliser le vote populaire pour que les électeurs restent toujours dans le cadre fixe de la construction européenne coûte que coûte. Cette stratégie trouve tout son sens aujourd’hui où les immigrés deviennent une composante non négligeable d’électeurs au même titre que les femmes que l’on instrumentent via le féminisme, les homos via le lobby gay et lesbien dont Caroline Fourest est un des pires porte-parole, les juifs à qui on a aidé à faire exister le CRIF qui défend une position ouvertement européiste et mondialiste, comme le CRAN pour la communauté noire ou même l’UOIF pour l’Islam dont une des figures de proue était un anti-nationaliste notoire Tarik Ramadan.

L'extrême-droite racialiste et ultrasioniste.

Tout ce petit monde mis bout à bout et porté à bout de bras par la propagande mondialiste empêche le peuple de comprendre qui sont ses vrais ennemis. C’est ainsi que l’extrême-droite nationaliste est infiltrée par la LDJ car elle défend une identité européenne commune et non le patriotisme français. Cette union identitaire européenne ne défend nullement l’identité française mais nous fond au contraire dans un choc de civilisations judéo-chrétien contre l’islamisme. C’est contre cela que Marine Le Pen doit lutter dans son parti si elle veut vraiment incarner le pôle national qui défend la souveraineté du peuple français.
Mitterrand n’a donc pas instrumentalisé le FN il a tenté de la diaboliser pour le discréditer à tout jamais.

Conclusion

Nous sommes arrivés à un point d’équilibre où nous allons devoir faire un choix pour continuer à avancer vers l’avenir. Un choix qui va engager toute notre civilisation, toute notre identité en tant que nation et toute notre souveraineté en tant que peuple.
Le choix est clair, il se fera entre les tenants de l’européisme, de l’internationalisme, du mondialisme et les tenants du nationalisme, du patriotisme, du souverainisme. Il y en n’a pas d’autre. La droite et la gauche roule ensemble pour conserver le pouvoir sur les esprits et continuer ainsi leur propagande mondialiste. Comme on l’a vu leur principal argument pour vous empêcher de voter nationaliste c’est l’accusation de racisme et de nazisme. Ils en ont pas d’autre à vous opposer car ils savent très bien que leur programme qui consiste à raser gratis ne peut se faire que dans un cadre souverain où les politiques retrouvent tout leur pouvoir. Ils n’en veulent pas car ils sont membres d’une oligarchie qui travaille pour le mondialisme libéral via l’idéologie trotsko-communiste, via la franc-maçonnerie, via l’atlantisme, via le sionisme puisqu’il s’agit de faire une politique pro-israélienne et non plus française, via l’immigrationnisme alors que cela pèse en premier sur les classes populaires et que ça dégrade les conditions sociales et salariales, l’éducation , la santé, le logement, etc… Car évidemment tous ceux qui agitent devant vous le drapeau de l’idéal humaniste ne se posent pas la question de savoir comment on va les accueillir ça c’est votre problème à vous. C’est vous qui allez devoir vous serrer la ceinture d’autant plus que notre pays est en faillite.

Toute cette situation de crise pose donc ouvertement le choix ultime qui est de sortir au plus vite de la zone euro et de l’union européenne. Il faut casser ce jouet mondialiste entre les mains d’un Rockefeller et d’un Rothschild avant qu’il ne nous écrase. Ensuite il sera temps d’envisager une autre société basée sur la collaboration et non plus sur la concurrence. Il n’est donc plus temps de tergiverser, il faut voter pour la seule candidate défendant une position souveraine dans ces élections et en position de participer au second tour: Marine Le Pen! Il en va de notre avenir et celui de nos enfants.

Retrouvez toutes les infos engagées et actualisées sur Le portail de l’éveil citoyen contre le nouvel ordre mondial.

Edit: Comme un fait exprès et comme il fallait une preuve supplémentaire pour vous convaincre, voilà que JL Mélenchon à Marseille a vanté la France métissée, le métissage, comme le font tous les candidats mondialistes et notamment Sarkozy…mais après avoir été élu bien entendu:

Vous avez donc bien compris la priorité pour la gauche n’est pas de faire la révolution citoyenne et de défendre les droits sociaux du peuple français mais d’instrumentaliser le vote communautariste et celui des immigrés à qui l’on fait croire en une fraternité avant de les parquer dans des ghettos…La gauche ne combat plus dans le réel mais dans l’idéal car elle est vendue aux puissances financières elle aussi.

Publicités

20 réflexions sur “La vraie révolution citoyenne est de sortir de cette Europe!

  1. « C’est par amour de la France, mais aussi de tous les pays européens, c’est par amour de notre continent européen, de son histoire, de sa magnifique diversité, de ses richesses, que je souhaite remettre en cause NON PAS L’EUROPE mais l’Union européenne, afin que les traités soient profondément RENÉGOCIÉS et qu’une ineptie telle que Schengen soit dénoncée.

    Et c’est sous cet auspice Monsieur Strache, et vous mes chers collègues et alliés européens, que nous travaillerons de notre mieux afin que des femmes et des hommes politiques qui ont à cœur l’intérêt de leurs peuples d’abord, l’avènement d’une AUTRE EUROPE et finalement d’un autre Monde, arrivent au pouvoir. »

    Marine Le Pen, mercredi 8 juin 2011

    Bref sous un joli enrobage bisounours patriote la même salade qu’au FdG, au PS à l’UMP, EELV, etc : renégocier les traités blablabla… une autre Europe blablabla…

    Là où je m’indigne c’est que vous reprenez certains des propos d’Asselineau de l’UPR mais que là où ce dernier démontre que le FN est la clé de voûte du système français, vous détournez ses propos pour inciter vos lecteurs à voter pour la voie de garage FN. Hélas vous n’avez pas compris que le FN est le parti qui clive le plus les français et qu’à ce titre s’appeler Le Pen est rédhibitoire pour 60 à 70% des français (à constater d’ici quelques semaines) comme le démontre d’ailleurs toutes les études et tous les résultats électoraux depuis 30 ans. A l’inverse, le système le sait parfaitement lui et c’est pour cela qu’il fait mousser Mme Le Pen, pour neutraliser 18% des votes contestataires qui auraient peut-être la mauvaise idée sinon de vouloir s’associer dans un front républicains au dessus des clivages (comme l’UPR) et pour salir dans la tête des français (manipulation psychologique dite de « l’objet sale ») les idées de sortir de l’euro et de l’UE. Cela vous pouvez le vérifier aisément comme je l’ai fait moi-même auprès des passants en allant diffuser des tracts sur la sortie de l’UE.

    1. Le décryptage d’Alain Soral sur le rôle du Front de Gauche est aussi valable pour le FN (il suffit de remplacer les termes). A eux deux, le FRONT de gauche et le FRONT national scinde le vote contestataire et l’oppose en 2 blocs bien antagonistes afin que les uns n’aillent pas voter pour les autres… et l’alternance UMPS peut ainsi continuer. Ce qu’il faut comprendre dans l’analyse de Soral c’est que l’un ne va pas sans l’autre, si le FN n’existait pas la tactique de division du système avec le FdG ne fonctionnerait pas et inversement. Chose flagrante également, cette scission/opposition du vote contestataire se retrouve dans le vocabulaire même : « front » contre « front ».

      1. Je peux cautionner tout votre argumentaire et le comprendre. Le seul problème est que pour Asselineau ce n’était pas l’heure, personne ne le connait et il n’a pas non plus le charisme pour être candidat. Et le charisme ça compte en politique. Ce n’est pas en faisant 0,1% des voix qu’il va changer le cours des choses.

        De plus je n’ai pas aimé qu’il est passé toute sa campagne a tapé sur le FN comme si il était en mission. Et si les Le Pen sont diabolisés c’est aussi parce qu’ils étaient les seuls à défendre le mouvement national à une époque pendant qu’Asselineau était bien planqué au chaud auprès de Pasqua ou de la Panaf’…

        Par contre je vous suis pour dire qu’il faut recomposer un mouvement national fort, notre pays en a besoin.

        1. L’argument du charisme d’Asselineau soulevé par Soral est souvent repris par les soraliens et les marinistes parfois sans y réfléchir, hors c’est un argument purement subjectif. Si un candidat est déterminé, s’il est plus compétent sur les questions européennes et internationales que les autres candidats, s’il vous expose la vérité, s’il vous propose un programme réaliste et cohérent, bref s’il ne vous prend pas pour un mouton ou un imbécile est-ce que vous refuseriez de voter pour lui aux raisons que vous lui trouvez un manque de charisme ou que vous pensez que les autres trouvent que ou parceque le vote utile c’est de voter pour untel… si votre réponse est oui alors demandez-vous si vous faites réellement passer en priorité les intérêts de la France et des français ou si vous faites simplement de la politique partisane. Beaucoup affirment aussi que l’UPR aurait fait 0,1%, 1%, 2% des voix même mais sur quelle estimation se basent-ils ? En se référant au seules données actuelles permettant une estimation que sont ses audiences lors de passages médias on estime nous qu’il aurait pu dépasser les 5%…

          L’UPR tape sur le FN… un reproche qui revient souvent aussi. L’UPR ne prend pas plus le FN pour cible que les autres partis seulement vu que les autres partis ne vous concernent pas vous n’y prêtez pas attention tout simplement. D’autres part je dirai que Mélenchon lui tape sur le FN, l’UPR argumente, vous êtes suffisamment intelligent pour voir la différence si vous lisez ce qu’écrivent l’un et l’autre. Nous considérons qu’il y a tromperie sur le FN et qu’il contribue à maintenir le système en place et oui nous le disons car ce n’est pas dans l’habitude de l’UPR de faire semblant de regarder ailleurs et parceque ni les médias, ni les autres politiques ne le disent à notre place. D’ailleurs une question que je trouve intéressante c’est de se demander pourquoi les autres partis ne dénoncent-ils pas le vrai rôle alloué par le système au FN ? Parceque ce serait contraire à leurs intérêts à coup sûr mais pourquoi ?

          Si les Le Pen sont diabolisés c’est aussi parce qu’ils le veulent bien. Personne ne les oblige à se prêter régulièrement au jeu du dérapage prémédité depuis 30 ans. J’ai beaucoup entendu dire, y compris dans les camps d’en face, que Mégret aurait été bien plus dangereux pour le système car lui ne se prêtait pas à ce petit jeu. D’ailleurs une autre question intéressante à se poser à froid c’est : pourquoi Marine Le Pen, candidate en grande difficulté de trouver des parrainages, a t-elle pris la décision d’aller à ce bal de Vienne qu’elle savait controversé ? Qu’est-ce que cela lui a rapporté ? Beaucoup de sympathisants marinistes sont bien en peine de nous fournir une réponse crédible.

          1. Asselineau planqué chez Pasqua ? Non, le RPF aussi défendait la cause nationale. Qu’allait-il faire Auprès de Longuet, Panafieu ou De Charette ? Il remplissait ses obligations : je rappelle qu’il est fonctionnaire d’état, son devoir est de servir l’état, il est soumis à devoir de réserve et dans ce cadre ses convictions politiques n’entrent pas en compte. Je rappelle aussi à ceux de droite ou de gauche qui l’accusaient d’être un sous-marin qu’un sous-marin inconnu des français et qui plus est appelle à l’abstention ça n’existe pas. Enfin le fait qu’il ait sacrifié sa carrière (regardez les promotions des IGI sur wikipedia) et qu’au cours des 4 ans passé il ait fait des conférences dans toutes la France, parfois dans des petits patelins devant 15 personnes, pour expliquer aux français les mensonges que lui avait découvert en fréquentant les allées du pouvoir ne suffisent-elle pas à racheter son étiquette d’énarque au yeux des sceptiques ?

            Vous avez raison il faut recomposer un mouvement national fort mais pour rassembler il est impératif que ce mouvement transcende le clivage droite/gauche et tiennent des positions fermes. C’est dans ce but qu’a été crée l’UPR justement. Si la crise ne nous rattrape pas avant je suis persuadé que l’UPR percera et fera éclater les mensonges des partis institutionnels, tous les signaux sont positifs. Au cours de ces 6 derniers mois nous sommes passé de 700 à 1400 adhérents (nous rattrapons le NPA et ses 3500 selon Poutou alors que nous ne passons pas dans les grands médias) et nous réunissons déjà des sympathisants de Marine Le Pen, de Mélenchon, de Dupont-Aignan, des centristes, des écologistes (dont je fais parti), des compatriotes expatriés, des abstentionnistes… venant de toutes les CSP. Quand nous serons 6000 nous commenceront réellement à être considéré par les mass-médias et les français, l’histoire passée et les évènements à venir nous donnerons de plus en plus de poids. Le temps est donc venu de s’intéresser sérieusement à l’UPR, d’autant plus que la déception de certains qui seront allé vôté sera grande après ces élections.

  2. Ne vous laissez pas abuser par les « j’aime » de Facebook! Dès sa publication ce billet est rapidement monté à 16, puis hier il était redescendu à 7, aujourd’hui il est à 4…La meilleure arme de contrôle est le dénigrement alors que je sais que vous êtes nombreux à partager l’esprit de ce billet.

    1. comme le principe de l’évaluation de tes billets et de la notation des commentaires. Au départ tout est bien noté et puis après ça se dégrade. T’as raison, il ne faut pas y faire attention !

  3. ON PEUT CONCLURE EN DISANT « si on veut sauver l’Europe, il faut quitter l’UE  » 😆

  4. Oui, sortons vite de l’Europe des partis qui décident pour les citoyens et nommons une assemblée collégiale européenne chargée de reconnaitre et résoudre les problèmes de chaque participant, quelle que soit sa taille.
    Le principe collégial est l’EQUITE. Celle-ci passe par la reconnaissance d’une souveraineté nationale qu’il s’agit de conserver … et non pas de soumettre à l’exigence d’une majorité coalisée.
    Dans ces conditions, le système monétaire peur être conservé, étant déconnecté des exigences d’une majorité coalisée, elle-même soumise aux exigences d’un cartel
    NOMique.
    Si cela pose un problème mondial, il suffira de créer une assemblée collégiale chargée de reconnaitre et résoudre les problèmes de chaque participant.

    Je ne vois pas d’autres horizons pacifiques possibles offrant une perspective d’avenir.
    Certes, une guerre mondiale permet d’affaiblir, voire d’éliminer un des deux camps …..
    mais merci pour la planète ! Personne n’y pense trop. Vous êtes tous des citadins ou quoi ? Vous mangez des macdo ou des KFC ? du poisson en filets ? des bananes dolars ? …..

    Patience, patience, on va au clash, tranquillement.

Les commentaires sont fermés.