Message à ces français qui n’aiment pas la France.

Aimer la France ne semble pas aller de soi dans notre pays! Se revendiquer comme amoureux de notre drapeau, de notre culture, de notre civilisation, est devenu comme synonyme du fascisme, du nationalisme le plus abject, de l’extrême-droite nazillonne et j’en passe. Pourquoi? Qu’est-ce qui réussit à imposer ce sortilège maléfique qui semble peser sur nos têtes alors que personne ne s’offusque de voir des américains, des anglais, des allemands, des espagnols, brandir leur drapeau avec fierté. Pourquoi serait-ce interdit pour nous?

La falsification de notre histoire.

Tout part de loin bien sûr et même de nos origines les plus lointaines. La Gaulle d’alors était un petit paradis sur Terre où de nombreuses tribus gauloises vivaient en bon voisinage sur une terre fertile. Certes il y avait des conflits mais c’était plutôt une civilisation développée artisanalement, socialement et connaissait l’agriculture.

Nous, gaulois de France, nous n’avons jamais rêvé de conquérir le monde et de l’asservir. Cela est venu lorsque l’empire nous a englouti. Nous sommes un peuple paisible avec un art de vivre qui nous appartient et qui fait notre réputation partout dans le monde. Nous sommes parfois braillards et colériques mais nous ne sommes pas violents et barbares. Et puis surtout nous savons accueillir les étrangers qui viennent à nous en paix. C’est cela le génie français, celui qui est dans nos gènes et qui donne aux étrangers qui s’insèrent dans notre culture une plus-value, une force nouvelle qui leur donne une aura supplémentaire.

Lire: Le blog de lecercledevie

Cela pour dire qu’il y avait une France avant l’empire et la religion chrétienne qui sont venus s’imposer à nous. Clovis finalement aura compris que pour dominer les autres tribus il fallait imposer une religion et que celle-ci servirait de support spirituel et moral au pouvoir temporel. Depuis ce mariage perdure. Notre drapeau, notre hymne, les symboles de notre nation ne sont que des constructions artificielles créées par l’empire dominant. Ils ont beau jeu de nous le rappeler lorsqu’on se revendique patriote français en agitant ce drapeau et ils ont raison. Ce drapeau porte les couleurs de l’empire: le bleu des mers et de la planète, le blanc de la race humaine dominante, et le rouge du système politique à établir: le communisme. Oui mais voilà dans l’imaginaire des peuples non-informés c’est aussi celui de la France, celui qui caractérise la souveraineté du peuple. Il faut le brandir, certes, mais sans en faire un étendard.

Alors quelle France faut-il aimer? La France celte? La France christianisée? La France des lumières? Toutes ces France s’opposent entre elles et se combattent au point que nous ne parvenons pas à établir avec clarté notre histoire passée, d’autant plus que celle-ci étant écrite par les vainqueurs elle est souvent falsifiée. On s’arrange avec l’histoire à bon compte tant qu’elle va dans le bon sens.

Nous sommes aujourd’hui entrés dans un cercle de domination issue des « lumières » apportées par la république. Des lumières qui instillent dans l’esprit français un universalisme grandiloquent magnifiant notre arrogance et notre envie dans le même temps. A si notre pays pouvait être le berceau de Dieu et qu’il décide de faire de son peuple un peuple béni entre tous…cela ne vous rappelle-t-il rien? Cela ne vous remémore-t-il pas un autre peuple élu de Dieu? Si? Et bien peut-être parce que la période des « lumières » que nous vivons actuellement est entièrement inspirée par le judaïsme.

Message aux juifs.

Ils peuvent nous le dire très clairement.

Etre juif c’est déjà toute une histoire et comme Attali peut le dire avec arrogance c’est déjà être humain. Toute l’histoire moderne dans laquelle nous vivons est bâtie sur des principes juifs. Les religions sont toute tirées du même livre, Coran compris, et se réfèrent toutes à Abraham notre ancêtre à tous. Nous descendons tous d’Adam et Eve, eux-mêmes juifs bien sûr. Alors se définir comme juif est appartenir à une population qui domine le monde par les écrits, par les idées, et puis par le matérialisme, par l’argent.

Etre juif ne peut donc se limiter à être français, quelle basse extraction…être juif c’est d’avoir la planète comme horizon et d’en contrôler les ressources et les peuples. Cela est tout à fait incompatible avec la vision que nous français goys nous imaginons pour notre pays. C’est pour cela que le pays que cette élite juive aime n’est pas le même que nous, gaulois de France nous aimons. Il est là le hic.

Nous sommes fiers et indépendants au fond de nous-mêmes et n’avons aucune envie d’être soumis à un pouvoir supérieur, à un empire même céleste, ou à un peuple élu. Malheureusement aujourd’hui c’est le cas. Cette élite juive, ces juifs, veulent que notre pays se dissolve dans l’empire américano-sioniste et n’en devienne qu’un composant subalterne. Important de par notre puissance militaire mais subalterne. On nous prive ainsi de notre liberté de penser et d’action, on nous prive de notre indépendance.

Les supra-nationaux européistes et mondialistes.

Il n'y a pas pire haineux de la France que cette gauche internationaliste, communiste et qui instrumentalise la lutte des classes.

 

Pour insérer profondément dans notre esprit que le peuple français n’est pas digne de penser par lui-même, on lui inculque l’idée d’un état supra-national au-dessus de lui pour qu’il ne puisse plus jamais agir par lui-même. C’est tout le sens de cette construction européenne, créée par les américains, encouragée par les juifs internationalistes, et dont le principe est d’enfouir à tout jamais la souveraineté de la France et donc son peuple.

Pourquoi croyez-vous, courent-ils tous vers un état fédéral européen? Un état fédéral au-dessus des nations et donc des peuples. Et comme par hasard un parlement juif vient de voir le jour prêt à jouer ce rôle futur de parlement fédéraliste ou en tout cas de l’influencer très fortement. Est-ce un hasard si à la tête des deux partis dominants se trouvent des juifs? Autant à l’UMP qu’au PS la pensée mondialiste est sévèrement gardée par des juifs agissant pour un gouvernement mondial comme nous l’ont dit très clairement DSK, Attali, Hollande, Sarkozy et consorts. Même ceux que l’on représente comme « français » sont en fait des vendus au système global comme Villepin ou Dupont-Aignan. Le projet mondial via la construction européenne est sur les rails et nul ne doit s’y opposer sous peine de se voir traiter de fasciste, de raciste et, pire que tout, d’antisémite. L’excommunication directe du monde des puissants.

Les français musulmans.

Des musulmans patriotes ça existe!

 

Les français musulmans n’ont pas beaucoup de bonnes raisons pour se sentir fier d’être français. Dans notre histoire mêlée il y a eu plus de sang, de confrontations, de violence, que de compréhension et respect mutuel. Du moins dans notre histoire moderne car dans l’ancien régime nombre d’entre eux vivaient paisiblement en Provence avant que l’inquisition catholique ne décide de faire le ménage. A croire que l’on a décidé pour nous que l’Islam était incompatible avec les valeurs civilisationnelles de notre pays. Qui l’a décidé pour nous? La religion judéo-chrétienne et la religion maçonnique qui sont toutes deux des religions juives. Jésus est aussi un juif au cas où ça vous aurait échappé. Et donc les religions nous laissent le choix d’aimer le méchant juif ou le bon juif mais rien d’autre. Pas d’autres choix, pas d’autres cultures, pas d’autre spiritualité. Tout est borné, cadenassé par le grand livre des religions abrahamiques et son enseignement.

Les français musulmans sont aussi la dernière vague d’immigration d’importance en cours encore aujourd’hui. Ils viennent du Maghreb pour la plupart mais aussi de l’Afrique subsaharienne, de l’Afrique noire. Ces français n’ont pas appris à aimer la France coloniale naturellement bien au contraire. Ils ne viennent pas chez nous par amour de notre pays mais souvent parce qu’ils parlent la langue et puis par la diaspora déjà installée sur place. Cette population entretenue souvent dans la misère chez elle choisie de venir en France pour assurer sa subsistance. Comment lui en vouloir? C’est humain que de se battre pour survivre.

Oui mais cela est aussi dangereux pour les peuples car ça déstabilise la population d’un pays fondée sur des racines. Les voir rire d’apprendre « Nos ancêtres les gaulois » est le signe d’une volonté de non-intégration à notre culture civilisationnelle. C’est normal puisqu’ils ont la leur et qu’ils n’entendent pas la renier. Oui mais c’est l’histoire du pays pour lequel ils ont reçu la nationalité. C’est l’histoire de LEUR pays, la France.
Chaque humain sur cette Terre est dépendant de sa naissance. C’est ainsi qu’il se confectionne des racines avec l’aide de son environnement, qui contribueront à le former intellectuellement et spirituellement, et qui seront donc ces outils pour la confrontation avec le monde global. C’est humain nous sommes tous comme cela. Du moins sauf peut-être ceux qui se revendiquent appartenir à un peuple dispersé et sans racines et qui poursuit en plus le projet de la domination totale des peuples.

L’immigrationnisme est une arme de destruction massive des racines humaines. On importe massivement des déracinées de cultures différentes, on incite au métissage même forcé, et on crée ainsi un peuple nouveau, plus sensible à l’apport culturel de l’empire dominant. C’est ainsi que ces populations immigrées de culture musulmane préfèrent magnifier les codes culturels de l’empire plutôt que celui de leur pays de naissance. Ils ne se sentent pas français de par leurs racines et se réfugient donc dans la culture mondialiste impériale qui leur donne le sentiment d’appartenance à une culture. Dans la soupe mondialiste on est capable de retrouver une part de son origine ou du moins on peut plus facilement l’adapter. C’est beaucoup plus délicat de le faire avec le français car on vit dans ce pays et qu’on sera vite pointé du doigt si on ne correspond pas aux codes en vigueur. Les français musulmans sont enfermés dans ce piège.

Et comme par hasard ce sont surtout des juifs qui ont été à l’origine de l’esclavagisme, et ce sont des juifs qui aujourd’hui instrumentalisent l’antiracisme pour nous pousser à accepter toujours plus d’immigrés de culture fondamentalement différente de la nôtre. Si c’était pour la bonne cause, si c’était pour nous faire progresser par la connaissance de l’un et de l’autre alors ce serait acceptable, mais ce n’est pas du tout cela! Dans le même temps ils dénoncent le racisme anti-blanc et l’antisémitisme des musulmans. A quel jeu jouent-ils? Ils jouent au jeu de la destruction culturelle de l’identité française par le métissage forcé et pour au final instrumentaliser le choc qui ne pourra qu’inévitablement survenir entre ces deux populations françaises distinctes: la judéo-chrétienne et la musulmane.

Quelle solution pour la France?

 

 

Le problème est que notre élite est gangrénée par une population qui n’aime pas la France que l’on pourrait aimer. Beaucoup d’entre eux d’ailleurs ont maintenant un autre pays à aimer. Demandons aux juifs pour quelle patrie ils travaillent concrètement? Pour la France ou pour Israël? Le résultat ne fait aucun doute. Cette fascination pour Israël s’étend sur la totalité de notre élite dirigeante qui doit donc se conformer aux vues de cet impérialisme sioniste véhiculée plus facilement en montrant son appartenance à l’empire américain. C’est plus facile de dire qu’on aime les USA que de dire qu’on aime Israël. C’est pourtant intimement lié dans les faits et dans les idées.

L’élite au pouvoir ne travaille donc pas pour les intérêts du peuple français en tant que tel mais pour les intérêts d’une caste dominante au service de l »impérialisme americano-sioniste. C’est très clair. Alors une des façons de lutter contre la domination de ce pouvoir est de revendiquer la souveraineté du peuple français, son indépendance. C’est la piste que doit suivre les patriotes français car elle permettra si ils y parviennent à contribuer par là-même, à ce tous les autres peuples se libèrent de ce joug de domination que l’on retrouve partout sur la planète! C’est peut-être cela notre destin et la grandeur de notre peuple. On verra.

Mais pour avoir une chance de gagner il nous faut rallier les autres communautés, les minorités ethniques, religieuses. Un peuple divisé c’est l’assurance de le contrôler. Il faut pourtant leur faire comprendre que ceux qui instrumentalisent leur communauté sont au service de l’empire et non pas de la France. Ce sont eux qui vous poussent à croire que le français serait raciste , barbare ou je ne sais quoi. C’est exactement l’inverse, nous sommes un peuple ouvert et tolérant quand nous ne sommes pas instrumentalisés par des causes impérialistes. Ce que l’on veut n’est donc pas votre peau ou même vous chasser, vous êtes français maintenant, on veut juste que l’on puisse vivre en France dans l’amour de notre pays et de sa culture. Libre ensuite à chacun d’y associer la sienne, d’enrichir la nôtre. Ce qu’on ne veut pas est que vous haïssiez ce qui est français en vous référant aux conditions misérables dans lesquelles on vous parquent. Ce n’est pas nous le peuple qui voulons cela et d’ailleurs on refuse l’immigration car pour nous c’est de l’esclavage moderne pur et simple. On est aussi pour arrêter le pillage des ressources africaines. On est pour un co-développement réciproque et partagé. Nous sommes des humanistes, profondément. Mais nous défendons aussi, et c’est bien normal, notre culture française et nous refusons de la voir disparaître dans le maelström du mondialisme instrumentalisé par des déracinés aigris et haineux comme JL mélenchon qui pleure encore sur son passé de juif tunisien dominant. Une haine tourné vers les français patriotes du général de Gaulle qui a « abandonné » ces français-là issus de la colonisation. Ces pieds-noirs qui ont une haine farouche contre la France profonde. Il n’est pas étonnant de le voir aussi remonté contre le patriotisme français.

Ce que je vous demande à vous qui vous posez des questions sur ce que sont les patriotes français et comment se concilier à eux, est de réfléchir de quelle position vous parlent ceux qui crachent sur la France, notre souveraineté. De quelle communauté, de quelle religion, de quelle culture, de quelle histoire. Vous comprendrez alors que tout est inversé car c’est une stratégie de dissimulation pour mieux nous dominer tous. Et qu’il en va de notre survie à tous sur cette planète.

Publicités

7 réflexions sur “Message à ces français qui n’aiment pas la France.

  1. On les voit les patriotes français, quand on se rend compte que ce qui fait perdre des voies au FN, ce n est pas le FdG, mais une UMP extrême-droitisée, voila la vérité.

    +0 -42

  2. Sincèrement, quel est l’intérêt pour un Maghrébin ou un Noir de France de voter FN ?

    Le vote mondialiste UMPS leur offre la France sur un plateau dans 2 ou 3 générations.

  3. pour combattre ce système , il faut combattre l’hypocrisie ce qui gangrène la societe française c’est l’hypocrisie et le mensonge .

Les commentaires sont fermés.