Aves le MES le parlement français vote le coup d’état permanent européen.

Ca y est ils l’ont fait! Ils ont réussi. Ils ont mis le temps mais la finalité de cette crise financière au niveau européen était de mettre la corde au cou des états et de les priver de leur dernière souveraineté: le vote du budget. Le vote du budget était la dernière attribution souveraine qui restait à notre parlement qui conservait encore une certaine liberté pour décider des investissements à faire pour notre pays, de décider de l’orientation de la fiscalité, bref affecter les dépenses et les recettes de notre pays. Ce que vous faites régulièrement chez vous car vous êtes souverain chez vous! La France ne sera donc plus souveraine, c’est un jour noir pour notre pays et pour son peuple.

Lol...

Le MES (Mécanisme Européen de Stabilité financière) a donc été voté à une très large majorité. Le PS, aussi européiste que l’UMP, ne pouvait décemment pas voter en cette année 2012 d’élection présidentielle un projet qu’elle porte pourtant avec lui. Car ce projet du MES est le projet des européistes, des internationalistes, des mondialistes, bref de ceux qui veulent toujours plus d’Europe et moins de France. Autrement dit toujours plus de technocrates financiers européens et moins de souveraineté populaire. A quoi sert d’aller voter puisque de toutes façons ils sont d’accord sur l’évolution future?
Le PS a fait un vote tactique en s’abstenant tout en partageant, comme le disait Montebourg dans les primaires, l’idée d’un budget européen et l’idée d’un protectionnisme…européen! Autrement dit qui n’arrivera jamais puisque l’Europe se construit justement sur des bases libérales de concurrence libre t non faussée, tous les traités vont dans ce sens! Le MES enfonce définitivement le clou dans notre cercueil.

Le MES qu’est-ce que c’est concrètement?

C’est assez simple finalement comme c’est expliqué dans le JDD

Comment ça marche?

A l’instar du FESF, chaque Etat de la zone euro contribuera au capital du MES. Pour apporter une assistance financière, le MES disposera de deux types d’instruments : des prêts à court ou moyen terme, ainsi que des interventions sur les marchés des émissions souveraines – autrement dit, le marché de la dette soumis à de fortes pressions depuis la crise de l’été dernier. Avec le Fonds monétaire international (FMI), le MES proposera un protocole d’accord au pays demandeur : un package de mesures d’austérité, que les deux fonds estimeront nécessaires pour pouvoir enrayer la crise, en échange de l’argent prêté. L’intervention du MES s’accompagnera d’une participation du secteur privé.

Ce qui n’est pas dit explicitement ici c’est que ces fonds seront débloqués pour réduire vos déficits et votre dette. C’est tout. Pas pour faire des dépenses d’investissement sociaux et économiques chez vous bien au contraire! Mais surtout:

une fois le protocole d’accord signé entre le pays demandeur et le MES, aucune action judiciaire ou administrative ne peut en effet être engagé contre le fonds et les conditions qu’il impose à ses débiteurs.

C’est cela une dictature financière. On te prête de l’argent pour renflouer la dette mais en échange des mesures d’austérité drastiques payées par les peuples. C’est où ça ou crève. Et ce fonds européen sera abondé par les états souverains et pas par les banques voyez-vous. La France va mettre 16 milliards d’argent frais au pot en 2012! Du racket pur et simple.

Une vidéo qui vous explique clairement les tenants et les aboutissants de ce nouveau projet européiste. Prenez le temps de la visionner car c’est votre avenir qui se joue actuellement.

Voici pour bien enfoncer le clou le commentaire d’un analyste financier sur BFM TV:

La position du PS clarifiée.

Le PS est clairement pour cette mesure, comme le dit Moscovici, mais conteste

L'oligarchie passe allégrement d'un camp à l'autre.

le fait qu’elle soit associée à la règle d’or budgétaire mise en place par le couple franco-allemand Merkozy qui durcira encore plus les critères de Maastricht sur le pacte monétaire européen (notamment l’obligation d’un déficit maximal de 0,5% du PIB). L’équipe François Hollande tente de noyer le poisson et a trouvé cette stratégie comme porte de sortie honorable vis-à-vis de ses électeurs, en leur faisant croire qu’une fois élus ils vont forcer la main à l’Allemagne, plus gros contributeur financier de la zone euro et qui en à marre d’être le souteneur attitré de la zone.

Le problème est que ce traité Merkozy institue clairement une dictature allemande de fait sur la zone euro puisque ce sera l’Allemagne, le pays le plus puissant, qui décidera ou non de l’obtention des prêts financiers. Cela va même plus loin puisque l’Allemagne demande à ce que la Grèce reporte les élections prévues en février pour risque de victoire des partis souverainistes! On peutn même pousser encore plus loin en se demandant pourquoi les allemands investissent autant les institutions européennes. La réponse est toute simple cette construction européenne c’est la leur, ils y trouvent leur compte. L’euro c’est le mark ce qui leur permet de bénéficier à plein de la parité monétaire mondiale pour leur industrie contrairement à TOUS les autres pays qui souffrent d’une monnaie forte. Cela permet à l’Allemagne de réduire considérablement son déficit et ensuite d’exiger que TOUS les autres états de la zone euro fassent comme eux sinon? Et bien sinon quitte l’euro tout simplement et que fera alors le PS croyez-vous? Et bien il se couchera devant le diktat allemand comme d’ailleurs il avait largement prévu de le faire. L’abstention du PS n’est donc qu’une posture tactique électoraliste.

Quelles conséquences concrètes pour nous le peuple?

Les banksters ont décroché le jackpot! Pas vous.Vous connaissez ce doux pays qu’est la Grèce? Vous voyez ce qu’ils sont en train de vivre? Et bien c’est prévu pour la France dans quelques années puisque notre déficit et notre dette ne pourront qu’augmenter…A moins bien sûr qu’ils nous serrent la vis au maximum et c’est sûrement qui est prévu. Lorsqu’on a entendu Hollande dire qu’il fallait aller encore plus vite et plus fort en Grèce on comprend bien que notre oligarchie partage donc cette vision et va nous imposer l’austérité.

D’ailleurs ça a déjà commencé puisque le parlement a voté la TVA sociale. La TVA sociale quoi? C’est le financement de la baisse des charges des entreprises par la hausse de la TVA tout simplement. C’est-à-dire faire passer la charge sociale dédiée aux entreprises à la collectivité toute entière. Riche comme pauvre c’est l’égalité. Et vous croyez que ça va changer les choses? Que les entreprises en profiteront pour augmenter les salaires ou embaucher plus? Vous rêvez. Elles feront comme elles ont toujours fait, faire des provisions financières pour verser des dividendes à leurs actionnaires qui exigent toujours au moins 10% de rendement / an. Vive le capitalisme financier!

Voilà l’UMPS uni nous l’a mis encore bien profond (excusez ma vulgarité mais je suis excédé). Au nom de l’UE et de l’euro nous allons être OBLIGES de renflouer les banques via la renflouement de la dette et des déficits puisque pour cela nous allons devoir emprunter aux banques!  Elle est pas belle la vie des banksters sur notre dos? C’est un vrai coup d’état mis en place par la dictature financière contre la souveraineté populaire.

Alors avant de voter en 2012 réfléchissez bien. A l’heure actuelle il n’y a a qu’une seule candidature qui a LA solution: revenir sur la loi de 1973 et sortir de l’euro. Les autres continuent le projet mondialiste via l’européisme forcené vendu aux banksters. A bon entendeur.

Une vidéo qui faut aussi plaisir. Les français commencent à se rndre compte que l’Europe c’est la dictature au service des banksters contre la souveraineté des peuples!

[Edit vidéo] Marine Le Pen s’exprime sur le MES:

Vodpod videos no longer available.

Publicités

22 réflexions sur “Aves le MES le parlement français vote le coup d’état permanent européen.

  1. Tiens tiens… Les Illuminati, les francs macs, les « Sionistes »… et tu incites à voter Le Pen. L’analyse sur un anschluss Allemand sur l’économie Européenne via la politique monétaire peut tenir la route, mais tu te trompes de cible. Des Dan Brown engagés de paquet surprise, c’est bon, il y en a assez.

  2. Je trouve que de cibler le sionisme, met à côté de la plaque, alors que le monde est dominé par un système anachronique, qui s’empare, accapare, exploite et détruit, tout, dont notre espèce. Il a outrepassé sont temps le capitalisme.

    1. J’ajoute que les églises sont pratiquement toutes sous la coupe du capitalisme, l’église catholique ne brille pas avec la Maffia et l’Opus Dei, le Hamas avec ses rockets sur Israël en lui offrant l’argument sur un plateau, d’intervention avec de gros et terribles moyens sur Gaza, etc, etc. Le terrorisme est l’arme exclusive du capitalisme, il ne peut être celle des peuples. Ce n’est pas assez expliqué. Pourquoi ?

    2. Je serais presque d’accord avec toi mais on ne peut pas nier que la montée en puissance du sionisme coïncide avec la montée en puissance de ce capitalisme financier.

      Je pense que le sionisme est instrumentalisé pour la chaos final.

  3. Salutations,

    Erreur, il y a deux candidatures qui parlent d’abroger la loi giscard-pompidou de 1973 et sortir de l’euro: Asselineau et Lepen.
    Cependant, Asselineau parle aussi de sortir de l’Europe, là où MLP souhaite que la France y reste. Il n’est pas possible de sortir de l’euro sans sortir de l’Europe (article 49 du TFUE si mes souvenirs sont bons). En outre, MLP a voté en faveur du traité transatlantique qui inféode les pays d’Europe aux USA (http://www.toutsaufsarkozy.com/cc/article04/EkAkFkElpVZDvDMqmT.shtml).
    Notez qu’abroger la loi en 1973 en restant sous la tutelle européenne ne servirait absolument à rien, puisque la situation resterait alors la même trait pour trait.

    « MLP (…) seul joker pour nous sortir de ce marasme européen » ? Rien n’est plus faux.

    En arrivant dans cette vie, à cette époque, n’avez vous pas pris le temps le lire la pancarte à l’entrée ? Elle disait:

    « Toi qui entre ici, abandonne tout espoir. » *

    N’espérez pas de sauveur, n’attendez aucune providence. Le seul château qui sera bâti le sera de vos mains.

    En nous souhaitant à tous des jours meilleurs,

    Jaspe.

    * La Divine Comédie: L’enfer – Dante

    1. Asselineau? Combien de divisions? Quelles sont ses chances de renverser la table? Pourquoi s’acharne-t-il sur la seule candidature souverainiste et ne s’attaque-t-il pas aux autres? Qui le finance? Q uel a été son parcours politique? Etc. Lâchez-nous la grappe avec Asselineau et allez emmerder l’UMPS plutôt, vous ferez œuvre utile.

      1. Encore faux…

        Par les mots que tu choisis, tu sous-entends que je serais un partisan de Asselineau, or ce n’est pas le cas.

        Cela étant, je vais répondre du mieux que je peux à ton message:
        J’ignore quelles sont les chances d’Asselineau de renverser la table, mais je dirais qu’elles sont à peu près égales à celles de n’importe quel candidat: nulles. Pourquoi nulles ? Parce que ce n’est pas un élu politique qui pourra renverser quoique ce soit. Tout au plus, on pourra avoir un court temps de pause, une sorte de « reculer pour mieux sauter ». Quoiqu’on en dise, la France est une pièce d’un tout, d’un puzzle à échelle mondiale, et un seul changement local ne nous prémunira guère longtemps de la déferlante mondialiste. Regarde donc les pays qui ne marchent pas trop dans le système, et tu constateras qu’on va « les chercher », ce sont les « Barbares aux frontières de nos pays ». En plusieurs millénaires tout a changé, et pourtant rien n’a changé.
        Je ne sais pas non plus à qui il s’attaque, ni qui le finance, et honnêtement: je m’en fiche, car je n’ai confiance en aucune entité politique actuelle. Accorder sa confiance à ce niveau là de l’histoire, c’est au mieux inconscient, et au pire suicidaire.

        Je vais finir en t’expliquant mon précédent message que tu n’as pas compris, visiblement.
        Tu affirmes qu’il n’y a qu’une seule candidate qui parle d’abroger la loi de 1973 et de sortir de l’euro. C’est une information incomplète (ou mensongère, fais ton choix), et je l’ai donc rectifiée. J’ai ensuite statué sur la différence dans le discours « anti-mondialiste » entre Lepen et Asselineau, pour mettre ensuite en exergue la partie pro-mondialiste (sinon comment appellerais tu un vote en faveur du traité transatlantique ?) de MLP pour revenir sur un message un peu trop enthousiaste (« MLP, seul joker pour nous sortir du marasme européen »). Je n’avais pas lieu de parler de l’UMP et du PS, « Bonnet Blanc », et « Blanc Bonnet », puisque tout le monde ici a plus ou moins compris leur jeu, et qu’il n’était pas question d’eux.

        Enfin je n’ai jamais présenté Asselineau comme une panacée, et j’ai même donné mon avis sur la question politique en concluant mon message par une phrase affirmant qu’il ne fallait attendre aucun sauveur et se faire soi même l’artisan de notre futur. Mais il semblerait que tu sois si profondément enlisé dans ton propre paradigme que ce fait t’ait échappé. Ce manque d’objectivité est une terrible tare pour qui veut prétendre faire de l’information alternative et… objective, justement.

        A l’avenir, je te recommande de ne pas agresser les gens sans prendre le temps de te demander, à tête reposée, ce qu’ils ont réellement voulu dire.

        Bonne soirée,

        Jaspe.

        1. L’échange d’arguments n’est pas une agression il me semble.

          Mon commentaire avait juste pour but de montrer que politiquement Asselineau ne pèsera nullement dans le débat public. Il ne passera pas de moins de 1% d’intentions favorables à plus de 20% en deux mois surtout avec la propagande! Donc pour moi aussi Asselineau est un leurre et qui ne s’attaque, comme par hasard, qu’au FN. Je trouve cela bizarre qu’il attaque la seule candidate qui ait un projet de souveraineté nationale.

          Un projet qui n’est pas parfait je te l’accorde mais qui a au moins le mérite d’exister dans le débat public. Moi non plus je ne crois plus trop en la politique mais je me dis que 2012 est notre dernière chance avant l’intégration complète dans l’empire en 2015. C’est pourquoi je joue la carte MLP.

          Ma pensée est: Pas de souveraineté populaire sans souveraineté nationale. On ne doit rien attendre des autres et se sauver tout seul. Ensuite on pourra construire sur d’autres bases un partenariat européen.

      1. Oui, hallucinant est bien le mot.

        C’est tellement énorme, qu’on se demande s’il sera un jour possible d’en sortir ; La meilleure image que j’ai, c’est celle de l’insecte, mort-vivant, englué dans une toile d’araignée prêt à être dévoré…

  4. Article magistral, merci. Ce sont tous des liberaux (neocons) et meme nos représentants députés et sénateurs nous sodomisent. 16 milliards pour les banques quand des gens dorment dehors et meurent de froid en France, que les restau du coeur doublent leurs repas! Les créanciers privés vont être remplacés par des créanciers publics, pour que les premiers supportent un minimum de pertes. Et que, in fine, ce soit le contribuable qui supporte les pertes!
    La prochaine étape sera sans doute la dictature UMPS

  5. Notre France est bien morte, les charognards en col blanc ont définitivement pris le pouvoir. On imagine aisément que MLP n’obtiendra pas ses signatures, seul joker pour nous sortir de ce marasme européen. Bien évidemment, la dictature financière et politique a pris définitivement le pas, ne laissant qu’une perspective révolutionnaire par voie du sang pour détruire le pyramidion nomique et nous sortir de facto de cette matrice européo-sioniste. Autant dire que tout est fichu, les moutons préfère aller à l’abattoir (halal) plutôt que se rebeller pour leur survie et leur liberté…

Les commentaires sont fermés.