Pour la situation en Grèce, l’unanimité de l’UMPS.

Tout est dans le logo.

La Grèce est en feu à cause de la politique européenne est la seule chose que trouve à dire Hollande, le candidat de la gôôôôche (lol) c’est:  » qu’il fallait faire encore plus vite, plus fort« ! Et oui chez les socialos aussi on roule pour la finance européenne. Oh certes les grands communicants que sont Cambadélis ou Moscovici font semblant de s’indigner devant la colère populaire qui monte inexorablement dans ce pays ( Ils commencent à entrevoir le vent du boulet qui les attendent si par malheur ils venaient au pouvoir). La seule qui sort du lot au PS c’est l’ex-candidate Ségolène Royal qui tape fort justement sur les eurocrates. Vincent Peillon finit tout de même par lâcher une vérité vraie (c’est-à-dire qu’elle est réelle ^^) :  » Il faut annuler la dette de la Grèce sinon cela finira par nous coûter de plus en plus cher« . Et oui car tout ce barnum autour de la Grèce est fait pour que la solidarité européenne, dixit la délicieuse et charmante candidate norvégienne des verts (lol), se constitue pour assurer les paiements des peuples. Ben voyons…

Finalement les analyses qui veulent dire à peu près quelque chose viennent du FdG (même s’il se contente de dénoncer la droite), de Ségolène Royal et de Marine Le Pen. Toutes les deux sont d’ailleurs les seules à remettre en cause l’euro en expliquant qu’un euro fort ne peut que pénaliser les exportations grecques et donc l’économie! Ben oui la Grèce n’a pas la même structure économique que l’Allemagne ou la France, alors la contraindre sous une même monnaie forte l’empêche de développer ses exportations. C’est si dur à comprendre ça? Ce qui convient à l’Allemagne ne convient à personne d’autre? C’est si dur à entendre ça?

Tout ça au final nous montre que le PS au pouvoir fera exactement la même politique que Sarkozy. François Hollande fait peur aux marchés financiers? Lol et relol. Je vous engagé à lire cette formidable interview au Guardian où il s’acharne à réhabiliter le socialisme aux yeux des financiers de la City en rappelant combien la gôoôôche avait privatisé et libéralisé l’économie. Pitoyable et grotesque c’est vraiment tel qu’il est…On s’en doutait mais encore fallait-il en avoir la preuve pour aider à déciller les yeux de quelques-un(e)s. Si vous ne voulez pas ressembler aux grecs il vous reste donc deux choix: le FdG ou MLP si elle peut avoir ses signatures. Sachant que leur différence est essentielle: l’un veut du protectionnisme mais aux frontières européennes (à la Montebourg), l’autre envisage un protectionnisme à nos frontières. Il est là le vrai débat que nous devons avoir au final: Pour ou contre cette construction européenne? Moi je vote contre et vous?

Expliquez votre choix en commentaires.

Retrouvez les billets consacrés à cette campagne présidentielle: ICI

Publicités

11 réflexions sur “Pour la situation en Grèce, l’unanimité de l’UMPS.

  1. « Expliquez votre choix en commentaires » tu te la joues prof maintenant ? 😀 (t’as oublié de préciser que c’était une dissertation à rendre pour lundi prochain). Ah mais si c’est comme ça, je vais vite déserter ton site lol

    A mon tour d’argumenter : je suis contre la construction européenne puisque les véritables raisons de cette construction sont à l’encontre des peuples de l’Europe et correspondent à l’agenda de la mise en place du NOM. L’UE est en quelque sorte un mini NOM, soit un test pour mesurer la soumission des peuples et pour ainsi réfléchir à l’organisation que prendra le futur NOM planétaire. Il n’y a pas de souci à se faire car il y a des personnes comme Jacques Attali qui sont payé pour cogiter là-dessus. Suite à la nouvelle crise de l’Euro qui englobera tous les pays de la zone euro cette fois-ci (la Grèce n’est qu’un avant-goût), les gentils banquiers, épaulés par les politiciens, nous offrirons la chance de notre vie en nous proposant un gouvernement mondial pour nous sortir de la crise.
    Il y a aussi d’autres raisons pour refuser notre appartenance à l’UE (voir le commentaire de Christiane, les autres billets du site et les sites anti-NOM).

    Petite dissert’ mais concentrée de la vérité vraie (c’est-à-dire qu’elle est réelle … oui je suis en forme ce soir lol).

    1. Merci pour ce com. Le plan est déroulé depuis bien longtemps… nous ramons à essayer de saisir ce qu’il se passe. C’est effroyable de voir ce qu’il se passe en Grèce et en Syrie… Et ce n’est qu’un tout petit bout de la lorgnette. Effroyable de voir que la roue, le rouleau compresseur est lancé, à toute bombe. Et nous ne sommes que des fourmis, qui ne valent rien, comme conclut Yergla dans son journal ( le 1er) de février. http://www.yergla.com/blog/2012/02/13/nobraininside-news-le-journal-de-fevrier/

      Qu’avons nous donc dans la tête???
      .

    1. ou pas… pour cela il faudrait qu’il obtienne ses 500 parrainages. Déjà que MLP galère, elle aussi, pour les obtenir donc lui c’est encore pire car il est boycotté par les médias. L’UPR ça ne sera pas pour 2012.

  2. Je suis contre la construction européenne parce que c’est une oligarchie totalitaire, anti-démocratique, et son rouleau compresseur prive peu à peu les peuples des libertés fondamentales garanties par les constitutions nationales mais, les dirigeants politiques des pays européens — comme la France — se sont faits les cerbères des groupes financiers américano / sionistes et agissent contre leurs peuples, se moquant des constitutions auxquelles ils font dire ce qui leur convient.

  3. Boutin (parti démocrate chretien) soutient maintenant sarkosy, demande que ses voies aient en direction du president et demande au maires de parrainer marine le pen en prononçant ces quelques mots étranges: « Je me retire des élections », « israel », « Changement de democratie », « je ne ferais plus partie du gouvernement »… ça sent le changement …Bah qui vivra verra moi je dis;-)

  4. Ben oui, et comme Hollande a des chances de passer, paraît-il, attachez vos ceintures, ça va secouer. Et n’oubliez pas votre parachute. Merde, j’ai perdu mon plan B. Haaaa…..

Les commentaires sont fermés.