La déclaration de guerre d’Anonymous à Israël pour justifier la riposte.

Anonymous travaille pour l'empire.

La déclaration de guerre nette et claire de la part des hackers très médiatiques que sont Anonymous tombe exactement au bon moment finalement. Elle vient juste après la polémique, en France, sur ces hackers qui s’excusent de s’en être pris au CRIF montrant par là qu’ils étaient bien conscient du pays qui les forme et qui les arme: Israël.
Commençons par écouter cette déclaration de guerre qui semble tout à fait justifié contre l’état hébreu déclaré coupable de crimes contre l’humanité. La traduction: ICI

Cette  guerre ouverte et frontale contre l’état hébreu accroît opportunément le sentiment d’agression dont il estime être l’objet, et favorise la justification de la riposte israélienne. Cette guerre numérique entretenue va évidemment déborder en injure contre les juifs et les arabes en sachant qu’il y en a une qui est interdite, l’autre est tolérée. Cette montée de l’antisémitisme virtuel suscitera bien évidemment l’indignation des gouvernants des pays « démocratiques » occidentaux qui s’attaqueront sans pitié aux sites internet et blogs réputés être antisionistes ce qui est assimilé à du blasphème pour l’oligarchie mondialiste. C’était d’ailleurs un des thémes récurrent du CRIF en France qui veut absolument lier antisionisme, antisémitisme et racisme pour éviter au final que l’on ne critique la politique d’Israël qui, il est vrai, est pure et digne…

Or Israël est le pays le mieux armé au monde dans le numérique et dans le contrôle sur internet. Ces hordes  de pirates israéliens sont payés pour défendre Israël partout sur la toile et avec n’importe quels moyens à leur disposition. Israël n’attend plus que le signal donné par les instances internationales pour se jeter tels des morts de faims contre les sites et blogs antisionistes qui finissent par pulluler sur la toile tant les citoyens finissent par se rendre compte que le cancer de ce monde a un nom: le sionisme.

L’antisionisme est l’apanage des peuples alors que le sionisme est l’apanage des gouvernants, le combat s’annonce inégal. Anonymous ne fera pas grand mal aux sites israéliens à part peut-être surcharger quelques jours leurs serveurs. Par contre ils vont continuer dans la propagande occidentale contre la Syrie et l’Iran n’en doutons pas.

Conclusion?

Oui l’ennemi des peuples c’est Israël et l’idéologie fasciste du monde c’est le sionisme, mais il est évident que si on veut l’attaquer on le fait « anonymement » c’est plus efficace. En publiant une vidéo aussi explicite on incite Israël à se « préparer » et on justifie aussi de la montée de l’antisémitisme sur internet qui veut se cacher en plus derrière l’antisionisme. Cela va susciter l’inquiétude des instances dirigeantes et un nouveau durcissement de la censure. C’est exactement ce qu’attendent les sionistes pour lancer leur grande offensive sur le net avant leur grande offensive militaire contre l’Iran. Lorsque l’on sait que le seul espace de résistance au sionisme est sur le net on comprend mieux la volonté « d’épurer » celui-ci pour pouvoir ensuite contrôler en toute tranquillité les informations à transmettre aux peuples en guerre pour défendre Israël.

Publicités

6 réflexions sur “La déclaration de guerre d’Anonymous à Israël pour justifier la riposte.

  1. l’un des solution serai de faire montre au grand jours leur complot pour que les peuples le voie. même si anonymous et connue le média on déjà transmis le propagande de groupe malfaisant que les peuples acceptes car il on même plus la faculté de penser par eux mêmes. mais en faisant circuler sur le web des preuves sur preuve tangible le monde se réveillera I.

  2. On pourrait peut être cibler davantage le sionisme sur un groupe actif plus restreint : les juifs messianiques, par exemple ? Ceci aurait l’avantage d’expliquer les collusions NOMiques avec les wasps évangélistes.

    Pour le reste, je partage votre sentiment de flairer une arnaque (BAVage), c’est à dire une Vérité Arrangée, au préalable, permettant de justifier une action ou une réaction.

    ILS sont en effet capables de tout, depuis cette liberté psychologique qu’ils ont acquis et qui leur donne l’illusion qu’ils peuvent TOUT faire. D’autant plus qu’ils ont les moyens technologiques et qu’ils connaissent parfaitement comment réagissent les masses de GGVA formatés à leur modèle.

    Les excuses au CRIF, montrent qu’il s’agit bien certainement d’un sous-groupe sioniste et non des sionistes en général. D’où ma proposition d’introduction.On pourrait lancer les limiers du web comme LMLT à la recherche de liens sur ce groupuscule qui pourraient ouvrir sur une communauté de « fidèles » et un leadership de « pasteurs evangelico-judaïques ». Ce serait passionnant 👿

    Et si de surcroit …. on tombait sur des rituels d’intronisation TRES spéciaux que certains individus subissent pour accéder à des postes supérieurs de la hiérarchie banksters. alors, là BINGO !
    Clinton, DSK, …. un indice ? 💡

      1. mais chut fallait pas le dire ! et ba maintenant je suis démasquée, je suis obligée de changer de pseudo et d’adresse mail lol

Les commentaires sont fermés.