Génocide arménien, shoah: les lobbys fascistes imposent le négationnisme.

Qui détient la vérité historique?

Le lobby arménien vient enfin de réussir son coup dans les pas de son grand frère sioniste, celui d’imposer SA version de l’histoire et surtout de la graver dans le marbre! Tout comme la shoah qui ne doit plus jamais être remise en question et doit rester sur les conclusions du procès de Nuremberg faisant fi des témoignages a-posteriori, des découvertes de documents, de renseignements historiques glanés ici ou là lorsque les gouvernements ouvrent leurs archives par exemple. Cela s’appelle du fascisme, du fascisme intellectuel de la pire espèce et cela se passe en France dans un pays qui prétend défendre les droits de l’homme et prétend se réclamer des lumières…Quelles lumières? Ces lumières viennent tout droit de la plus obscure partie de l’humain et prétendent régenter ce que nous devons penser de l’histoire.

A quand la reconnaissance du génocide indien aux USA? ou la reconnaissance de l’esclavage par les juifs? Ca vous pouvez être sûr que vous ne le verrez jamais dans notre pays. Pourquoi? Parce que c’est le lobby juif qui instrumentalise le communautarisme pour mieux détruire la puissance étatique et empêcher toute réconciliation nationale. Cela ne vous choque pas que la reconnaissance de l’esclavage ne soit pas encore gravée dans le marbre alors qu’elle a causée des millions de morts et de déportés? Les riches juifs d’aujourd’hui qui ont fait fortune sur les malheurs de l’Afrique, comme BHL, seraient bien emmerdés.

La reconnaissance de ce génocide arménien est une pornographie mémorielle de plus destinée à diviser le peuple entre les pro et les anti. Comme par hasard la députée fait aussi parti du groupe d’amitié France-Israël. Vous remarquerez qu’on n’a pas beaucoup de députés appartenant au groupe d’amitié France-Palestine…C’était la même députée qui voulait favoriser le remboursement de la circoncision par la sécu! Via les musulmans bien sûr pour faire bien, sans jamais citer les juifs…Bizarre comme personne au haut niveau ne s’inquiète du communautarisme religieux juif.
La reconnaissance des communautarismes c’est la destruction de la république! La république est UNE et INDIVISIBLE!

Pour ceux qui refusent le négationnisme comme étant la marque du fascisme car l’histoire est toujours écrite par les vainqueurs n’est-ce pas? Je vous conseille de visionner cette vidéo de Faurisson sur la shoah. Faites-vous votre propre opinion:

 

Refusons la fascisme intellectuel! Non au communautarisme!

 

Publicités

29 réflexions sur “Génocide arménien, shoah: les lobbys fascistes imposent le négationnisme.

  1. La France, l’Angleterre et la Russie étaient en guerre en Turquie et les Arméniens les ont soutenu. Ces derniers ont commencé à tuer beaucoup de civils Turcs, à ériger leur drapeau, se sentant soutenus par les francais et les russes qui leur avaient promis l’indépendance. Quand les troupes étrangères ont quitté la Turquie, les Arméniens se sont retrouvés seuls face à la vengeance des villageois turcs.
    C’est l’histoire d’une guerre, de traitres et d’exactions et d’un retour du bâton…tout simplement

  2. Et pour revenir à une époque plus récent de l’histoire.Voyons la pensée de Degaulle sur les Juifs:
    « Car qui ne connais pas l’histoire,risque de la répéter »

  3. ça me rend triste de voir tout le travail effectuer par Robert Faurisson réduit sous silence, comme tout ceux qui osent contredire LA version officielle ! pourquoi est-il constament en procès, boycotté et se fait attaquer physiquement par des gens qui ont été payé pour le faire (comme il l’a expliqué dans l’interview) ?? C’est quand même une preuve qu’il dit des choses qui dérange ! Ça me choque vraiment… et dire que c’est le prix à payer. On ne peut être qu’admiratif devant son courage.

    1. Parce que quand tu as perdu ton père, ta mère ou tes grands-parents dans un camp d’extermination, ça peut un peu t’énerver qu’un connard raconte que c’est du pipeau…
      Mais bon, Faurisson est juste insignifiant et c’est tant mieux.

      1. ouais mais ya aussi les pauvres indiens qui ont été exterminés par les conquérants du nouveau monde et on en fait pas tant d’histoire !

        Hélas !

        l’homme c’est l’homme. Belle invention !

      2. J’en ai déjà vu des réponses débiles sur ce blog mais alors celle-là, elle dépasse tout! Champion du monde suprême assis! Je t’explique que l’on peut expliquer le fait que la communauté juive soit encore très sensible à la shoah actuellement parce que, dans cette communauté, certains y ont perdu leur père, leur mère ou leur(s) grand(s)-parent(s) et tu me parles des indiens d’Amérique : d’un côté, il y a des survivants des camps toujours en vie ou des personnes qui ont perdu des proches durant la guerre, et de l’autre côté un drame (au moins aussi grave) plus lointain où les acteurs proches de cette catastrophe humaine ne sont plus là pour témoigner.

        C’est normal qu’on entende plus parler de la shoah puisque des gens qui l’ont vécu ou qui en ont subi les conséquences sont encore en vie pour témoigner et parce que ce génocide s’est déroulé chez nous. Ce qui n’est pas normal en revanche, c’est qu’on ne parle quasiment pas du génocide des Indiens d’Amérique aux USA.

        1. ben oui ! y a plus de juifs vivants que d’indiens ! Y !a plus de juifs influents que d’indiens ! y a plus de protecteurs pour les juifs que pour les indiens !
          Ceci n’enlève pas l’horreur du crime …. juste un rabâchage quotidien.
          On ne peut se lever tous les matins en pensant aux pauvres victimes des camps nazis.
          Quand comprendront-ils qu’ils ne sont pas les seuls habitants sur la Planète ?

      3. C’est quand même bizarre : moi, je me cultive, m’informe, me documente mais je n’entends pas parler de la shoah tous les jours. Soit tu le cherches soit ça devient une obsession. Mais encore une fois, quand t’as perdu tes parents, ton frangin ou un membre de ta famille dans un camp de concentration, ça peut se comprendre que tu peux être un brin énervé quand t’entends ou tu lis un pauvre couillon manquant de culture dire que ça n’a jamais existé…

        1. non cela ne m’énerve pas et non ce n’est pas une obsession.
          je compatis avec ceux qui ont eu des frangins disparus dans les camps, même s’ils ne sont pas juifs.
          Heureusement que ce n’est pas tous les jours ! Car je dois compatir avec les sidaïques, les myopathes, les cancéreux, les arméniens, les japonais, les chrétiens, DSK, les fonctionaires, les grecs, Bettencourt, Diana, les banques américaines, les noirs africains du Sud, les enfants de sahel, les immigrés naufragés, les inondés brésiliens, les attentés de Syrie, l’accouchement de Carla, la radiation de Berlusconi ……
          Alors excusez-moi mon pauvre toto que je prenne aussi le temps de penser un peu à ma petite fille.
          Bonne année 2012

      4. Bon et bien, nous sommes d’accord supreme assis. Je compatis moi aussi avec les victimes de génocides, quelle que soit la religion et l’origine des victimes. Bonne année à vous.

  4. Asse42, j’ai une idée pour ton prochain billet : le génocide mené par la France en Algérie. Vas-y, lance-toi, mis à part le gouvernement turque, personne n’en a encore parlé. Sûr que c’est encore un coup des sionistes et de leurs complices arméniens qui ne veulent pas être concurrencés…

    1. oui le voeu est pieu et l’analyse correcte.
      Le problème est de sortir du système global. Il n’y a pas de solution politique.
      D’ailleurs, je ne suis pas sûr que la majorité des français soit éveillée à la réalité du devenir planétaire. La pollution gagne chaque jour davantage : pesticides, chemtrails, forages pétroliers, gazeux ….
      Qui s’en soucie ? Il est plus intéressant de savoir qui a les plus belles mensurations ou qui viendra défendre les couleurs du PSG.
      La Démocratie a ses limites. Elles sont atteintes.
      Alors ….. laissons faire ….. Dieu ? (point Godwin)

      Oui, mais lequel ?

  5. Le génocide arménien n’est pas le problème des Francais mais celui des Arméniens et des Turcs. Sarko veut grapiller des voix pour les élections en sortant les cadavres des placards qui ne nous concernent pas et de plus, c’est une cause qui n’est pas claire. J’ai vu un docu où ce génocide était imputé à des hordes de brigands qui écumaient le pays et massacraient tout ce qui passait. Alors, les preuves?
    Maintenant, le président Turc accuse la France de génocide en Algérie et rappelle son ambassadeur en France.
    Au fait, et les Vietnamiens, rien sur eux?

  6. Le génocide arménien est un problème entre les Turcs et les Arméniens et pas des Français. Sarkozy essaie de grapiller des voix en défendant une cause=en ressortant les cadavres des vieux placards dont tout le monde se fout (tout le monde c’est moi). J’ai vu un docu où la responsabilité des Turcs n’est pas clairement établie, il y aurait eu des hordes de brigands semant la terreur dans tout le pays. Il faudrait des preuves. Sarko veut des voix en 2012 (il en a besoin) et les descendants Arméniens du fric évidemment.

  7. N’accusons pas un peuple pour tel ou untel mais regardons toujours ceux qui manipulent, c’est a dire, les quelques hommes. Est ce que vous trouvez que mourir pour une croyance ou pour un pays est différent? religieux formaté ou patriote lobotomisé? Pour vous celui qui est manipulé varie selon son origine ou sa nature? Ce ne sont que des hommes avec pour soumission, la parole des égarés. Hélas ça fait plus de 10 ans que la liberté est donné a un petit groupe vivant avec le luxe en cette fin de temps imparti. Les sages sont tués, écartez dénigré ou carrément insulté par x chaines médiatiques, alias la press-qui-tue.. Les vainqueurs racontent l’histoire de notre planète et tout les autres doivent plier a la volonté de nos nouveaux « prophètes »; Obama city ou Zarkoland sont ceux qui écrivent l’histoire et dicte notre manière de vivre (souvenez vous de l’identité national par exemple, ou de la dette carrément…). Je suis heureux d’avoir compris notre présent, réel, derrière la soit disant vérité. Je suis croyant mais un militaire américain aura beaucoup plus de cérémonie « rituelles » que toute ma famille réunie^^, et c’est moi que l’on insulte?!! Il est trop bizarre ce monde lol, mais c’est la vie.

    Je suis critiqué partout malgré ma gentillesse a cause des connotations incrustés dans l’esprit occidental, car c’est avec l’aide du NOM qui le font, et en cela je me sent davantage indépendant de la pensé objective que la plupart des êtres humains, et j’excuse toutes leurs fautes, logique et donc pas de vengeance ou autres. La paix intérieure, la foi douce et puissante.

    C’est trop simple et en même temps pas facile a admettre pour le commun des mortels. A méditer (si je suis assez clair « of course »)

    1. L’Art, dans tout ça, est d’utiliser la croyance des autres pour justifier une idée dominante.
      Exemple : les Noirs sont des êtres inférieurs dépourvus d’âme donc ils sont utilisables comme des animaux. ETc etc
      Si l’on a besoin de prendre une décision dominante (exemple : envahir tel pays) il faut faire croire quelque chose qui puisse justifier (exemple le chef est un tyran).
      Le principe est simple. « qui veut noyer son chien l’accuse de la rage ».
      Le problème n’est donc pas l’information …. mais ceux qui l’écoute bêtement.

      Que dire de ceux qui écoutent une information qui date de plusieurs siècles !

      On va réduire votre salaire pour payer les intérêts de la dette.

  8. L’esclavage et les Juifs : sujet tabou, s’il en est. Violation intolérable du dogme qui veut que les Juifs, par définition, sont et ont toujours été – depuis l’Antiquité – des victimes et rien d’autre.

    Peut-on, dans ces conditions, parler de Juifs esclavagistes ?…

    Oui, on peut, car les preuves ne manquent pas. Ci-après, de nombreuses citations d’historiens et auteurs – juifs pour la plupart – pour servir de témoignage et corroborer des faits farouchement niés par les néga-sionistes.

    Comme on le verra, l’esclavage pratiqué par les Juifs est documenté de façon pratiquement ininterrompue, tant au Moyen-Age (de 492 à 1450, en Europe) que plus tard (de 1492 à 1870, aux Amériques). Et si l’on voulait remonter à la période antique, on verrait que la situation n’était pas très différente – tous les peuples pratiquaient alors l’esclavage, les Juifs comme les autres.
    Israël Shahak, professeur à l’Université Hebraïque de Jérusalem et rescapé des camps nazis (décédé en 2001), écrit dans son livre Histoire juive – Religion juive (1994 – pdf – 380 ko) :
    « J’ai à maintes reprises dénoncé en termes très durs le sionisme et l’oppression des Palestiniens, mais ce qui m’a attiré les pires attaques, c’est un de mes premiers articles sur le rôle des juifs dans le trafic des esclaves, où je signalais, exemple vérifiable à l’appui, que ce trafic durait encore en 1870 ! Cet article a été publié avant la guerre des Six Jours (1967) ; aujourd’hui, il serait impossible de le faire paraître. » (page 37)

    « Hugh Trevor-Roper, dans son livre The Rise of Christian Europe, paru en 1965, est l’un des très rares historiens modernes à signaler que les juifs furent longtemps les principaux trafiquants d’esclaves entre l’Europe médiévale (chrétienne et païenne) et le monde musulman. Pour favoriser cette abomination, Maïmonide* autorisa les juifs, au nom de leur religion, à enlever les enfants des gentils pour les vendre ; son avis ne resta certainement pas lettre morte ; d’ailleurs, il reflétait sans doute une pratique déjà établie à l’époque. » (page 83)

    A propos des « nègres », Maïmonide (juif espagnol)écrit dans son Guide des égarés : « Leur nature est semblable à celle des animaux muets, et selon mon opinion, ils n’atteignent pas au rang d’êtres humains ; parmi les choses existantes, ils sont inférieurs à l’homme mais supérieurs au singe car ils possèdent dans une plus grande mesure que le singe l’image et la ressemblance de l’homme. » Selon Wikipédia, « Maïmonide est considéré comme le philosophe juif le plus marquant du Moyen Age, et son Guide comme l’œuvre philosophique juive la plus importante de tous les âges… Le Guide des égarés a influencé toute la pensée philosophique juive ultérieure, qui s’y est constamment référée. » (Bon à savoir…)

    1. Mais commence à balayer devant ta porte! Il y avait combien de juifs esclavagistes par rapport aux Chrétiens qui ont pratiqué la traite des Noirs? Combien de musulmans esclavagistes? Il suffit de se rappeler comment les arabes ont colonisé le Maghreb… Le fait de décomposer les esclavagistes par rapport à leur religion est stupide : c’est un crime contre l’humanité, peu importe la religion de ceux qui l’ont commis… A quoi ça sert de remuer la merde en ne pointant qu’une communauté alors que les autres étaient beaucoup plus responsables de l’esclavage que les Juifs… En gros, vous êtes de mauvaise foi pour ne pas dire plus…

  9. Si l’on compte le nombre d’esclavagistes qu’il y a eu et qu’il y a dans le monde, les correligionnaires de Fabrice Blanc sont majoritaires. Ca fait quoi, Fabrice, de faire partie du groupe religieux qui a fait de la traite d’être humain? T’es juste un misérable…

  10. Tout ramener aux juifs v/ chrétiens ou musulmans est absolument narcissique. C’est même pénible d’égocentration. Je ne crois pas que le billet présenté se rapporte à cette communauté, spécialement.
    Encore une fois, le sujet est intéressant et démontre le principe fondamental de la communication : LA VERITE EST LA VERSION QUI ARRANGE.
    Il est certain que d’ordinaire cela arrange le plus fort. Le contraire serait étonnant.
    L’esclavage (qui dure depuis que des groupes d’hommes en ont rencontré d’autres, plus faibles) n’a été « interdit » qu’à partir du moment où il ne servait plus les intérêts de la communauté décrite et combattue par asse42.
    Dès lors, il est facile pour les vassaux de cette communauté, dont la france, de classer ceci en « crime » pour abonder dans le sens de celui qui prône la vérité.
    Mais personne n’a oublié les massacres d’indiens, d’aborigènes et d’autres autochtones qui ont été nécessaires pour l’implantation des colonies.

    C’est étonnant ! TOUT le continent américain a servi à assouvir une rage colonisante et dominante sans que personne, jamais, ne classe cette colonisation exterminante en « crime contre l’Humanité ». Il faut comprendre que l’on a préalablement pris la précaution de « déclasser » les autochtones en « sous-hommes ». Vérité qui arrangeait bien sûr.

    Je propose de faire comparaitre les banquiers (invention juive) devant un tribunal populaire pour criminels contre l’humanité par étouffement, contraintes à l’esclavage, incitation à la violence et ségrégationnisme. Car enfin, comment analyser objectivement les mouvements populaires et les répressions des pays qui osent se soulever contre cet ordre ? Qui sont les bons ? Qui sont les méchants ?

  11. Juste pour répondre aux sornettes se trouvant encore dans ce billet :
    1. L’esclavage est reconnue par la France comme un crime contre l’Humanité.
    2. Ce n’est pas parce que Dieudonné dit que les Juifs ont participé à l’esclavage que c’est forcément vrai. L’esclavage est d’ailleurs interdit dans les lois juives et si des Juifs y ont participé, c’était contre les principes même de leur religion. Au passage, je te propose de nettoyer d’abord sous ta porte : l’esclavage a été développé par des Chrétiens et des Musulmans. Je ne vois pas pourquoi les Juifs auraient à faire leur mea culpa avant ces autres communautés. Bien au contraire. Si ça se trouve, tes propres ancêtres blancs ont participé à la traite des noirs. Alors, un peu de retenue, asse42…
    3. La circoncision, chez les Juifs, est faite par un rabbin. Et le rabbin, de toute façon, n’est pas « remboursé » par la Sécu. Concernant les Musulmans, j’avoue ne pas savoir comment cela se passe. Mais, par curiosité et par ouverture vis à vis de l’Islam, je serai intéressé de savoir comment cela se passe. Quoiqu’il en soit, asse42, tu racontes n’importe quoi sur la circoncision chez les Juifs.

    1. Je ne vous comprends pas. Il semblerait que vous connaissiez personnellement l’auteur de ces posts ? Cela est préjudiciable à l’objectivité. Vous mélangez tout et rapporter tout aux juifs. Vous l’êtes certainement.
      Il ne faut pas confondre juif et sioniste.Religion et secte.
      Il y a des dérives sectaires dans toutes les religions.
      Le principe d’une secte est justement d’empêcher de voir une AUTRE vérité et donc de respecter d’autres points de vue.
      Seriez-vous sectarisé ? En quel cas je cpmprendrai mieux votre attitude.

    2. Je ne connais pas personnellement l’auteur de ces billets, juste ce qu’il écrit.
      Et je rétablis la vérité par rapport aux éléments que je connais sur le judaïsme. Ensuite, non, je ne mélange rien : quand l’auteur de ce billet utilise le mot « juif », il n’utilise pas le mot « sioniste ». Par conséquent, il attaque une communauté religieuse et non une idée politique (le sionisme n’étant pas une secte). Ce qui est amusant avec les antisémites qui cache leur haine du juif en les appelant « sionistes », c’est qu’il ne se rendent même plus compte que, parfois, ils se trahissent dans leur propos, Alors, ceux qui mélangent tout ne sont pas forcément ceux que tu désignes…

      1. Quelle différence entre une « secte » et une « dérive sectaire » ?
        Dès lors que le point de vue de l’autre n’est pas pris en considération mais simplement rejeté sans autre forme de procès, il n’y a pas de progression possible.
        Dès lors également que l’on fait le rapprochement entre des faits en apparence anodins cela mérite d’être pris en considération … car ils ne sont pas anodins !
        Les intentions des décideurs sont impénétrables … et ne doivent pas être pénétrées car elles seraient opposables. ceci expliquant cela.
        Enfin Dieu (!) est un principe créateur et non un être. Prétendre être le porteur de ce principe est un aberration. Les religions, quel qu’elles soient sont des aberrations sectarisantes qui nuisent à l’Evolution.
        Et j’oubliais : dès que l’on impose un travail à quelqu’un, on le réduit à l’esclavage.
        Joyeux noel

  12. Ouf! Ça valait le coup de regarder d’écouter ce témoignage…
    Ça décoiffe.
    Que ne nous a-t-on pas raconté comme salades!
    Que cache tous ces mensonges, ces violences, ces guerres…non mais c’est complétement fou tout ça.
    Et dur, dur dur de se dire j’ai cru à tous leurs boniments. Terrible.

    1. T’es pas le seul. On comprend mieux pourquoi les dirigeants veulent essayer de contrôler internet et pourquoi ils votent des lois interdisant de remettre en cause l’histoire écrite par les vainqueurs.

Les commentaires sont fermés.