L’Europe montre enfin son vrai visage: la dictature.

Voici ce qui a été voté.

L’accord Sarkozy-Merkel d’hier soir ne laisse plus la place au doute, l’Europe s’oriente vers une dictature technocratique et policière. On savait que l’idée de cette construction européenne était d’instaurer un gouvernement européen déconnecté des peuples et bien il a réussi par la grâce de cette crise financière. Il est à noter que cet accord important ne serait pas valider par des référendums populaires bien entendu, trop dangereux! Et il existe encore des naïfs pour nous parler de démocratie européenne…

Ce qui s’est passé c’est donc la main mise définitive des marchés sur les démocraties. Les peuples n’auront donc plus la maîtrise de leur budget qui sera décidé en amont par des technocrates qui n’auront qu’une seule idée en tête: rembourser la dette! L’accord précise que celle-ci ne devra pas dépasser plus de 0,5% du budget alors qu’on a déjà du mal avec 3%! Et 3% c’est quoi? Ca représente quoi? Est-ce indécent pour un état souverain d’engager des dépenses d’avenir? Construire des hôpitaux, des autoroutes, réaménager des villes, investir dans des universités etc coûte cher et engage l’avenir mais ce sont des choix INDISPENSABLES pour une société humaine qui avance, qui évolue et qui PREVOIT l’avenir. Ce ne sera donc plus possible par la grâce du couple infernal Sarkozy-Merkel.
De plus la dette on vous rabâche que c’est une escroquerie depuis un bon moment. La dette ce ne sont que des intérêts accumulés depuis qu’on a laissé les marchés la gérer pour nous, peuple souverain.

L’accord va déboucher donc sur la mise en place du MES (Mécanique Européen de Stabilité). Le MES qu’est-ce que c’est? C’est la mise en place d’un super gouvernement qui exigera que la collectivité européenne emprunte pour permettre à un état de rembourser sa dette avec des intérêts décents. C’est-à-dire que sans le MES l’état en difficulté financière emprunterait sur les marchés à des taux d’intérêts indécents. Le MES est donc la garantie donnée aux banques prêteuses ( généralement franco-allemandes comme c’est bizarre…) qu’elles seront remboursées quoi qu’il advienne pour un état. Et le MES aura le pouvoir de sanction automatique si un état refuse de participer au pot commun. Le MES va créer un super gouvernement européen au-dessus des états:

D’après ce traité, le Mécanisme européen de stabilité sera une organisation intergouvernementale selon le droit international public et siègera à Luxembourg. Elle sera ouverte à l’adhésion des autres membres et sera dirigé par un Conseil de Gouverneurs. Chaque État désignera un Gouverneur et le Conseil sera soit présidé par le Président de l’Eurogroupe, soit par un président élu séparément parmi les gouverneurs eux-mêmes

Pour lire la traduction française du MES: ICI

En fin de compte quelles seront les conséquences pour nous le peuple? Et bien nous n’aurons plus notre mot à dire sur notre budget et les orientations qu’il induit tout simplement. Ce sont des technocrates européens qui vont décider à notre place combien il faut investir dans l’éducation, dans la santé, dans la recherche etc sans dépasser notre plafond de dette, c’est-à-dire que le remboursement des intérêts de la dette deviendra prioritaire sur tout autre investissement public. Donc moins de services publics bien entendu, privatisation accrue etc…Nous remettons notre pays entre les mains des investisseurs spéculateurs qui vont avoir la possibilité de faire main basse sur tous nos bijoux de famille impunément comme les autoroutes et le rail dernièrement. En fait les marchés gagnent deux fois: d’abord ils sont maintenant certains que les états vont se saigner pour rembourser les intérêts des dettes souveraines, mais en plus le renflouement automatique va leur apporter de l’argent frais pour faire main basse sur toutes les richesses des pays. Bientôt un fond de pension US pour racheter la SNCF, la Poste, Edf-GDF en toute impunité. Et je m’excuse de mon anti-américanisme primaire mais je n’ai pas l’impression que ce sera un progrès pour les peuples.

Voilà dans 5 ans nous aurons la même société que les USA et l’on pourra fondre cette Europe américaine dans l’espace américain. Tout aura convergé vers l’ultralibéralisme forcené de la dictature des marchés ici et là-bas. Les américains sont très content de cet accord pour sauver l’euro et l’Angleterre a exonéré sa City de cette obligation de financement collectif tout en restant dans la zone européenne bien entendu. Le loup anglais mange à tous les râteliers mais ne donnera jamais son indépendance et sa souveraineté à une entité supérieure à la nation. Bizarre cette sensation vous ne trouvez pas? Cette sensation que nous sommes des cons et cocus en plus. Bah nous n’avons que ce que nous méritons peut-être, un peuple de veau est un peuple de veau…

Publicités

19 réflexions sur “L’Europe montre enfin son vrai visage: la dictature.

    1. Je ne prends pas les goyims pour des cons. Le seul que je prends vraiment pour un con, c’est toi ma brebis galleuse… 🙂

  1. Le traité de Lisbonne est peut être légal mais illégitime (France) car initialement rejeté par le peuple Français (la constitution européenne). Le peuple dispose donc du droit de cette illégitimité à rejeter tous les traités signés après le référendum du NON Français.

  2. JERUSALEM sera la Capitale du NOUVEL ORDRE MONDIAL (Jacques ATTALI) –
    les infos identitaires des EUROPEENS sont déjà en ISRAEL et les INFOS dossiers BANQUES sont aux U.S.A. à ce qu’il paraît, selon mes Lectures.

    Chacun pour Soi et DIEU pour Tous ! Nous sommes dans une belle M. EUROPEENNE !

    1. Et ben comme quoi tout arrive. Lorsque tu comprendras qui dirige cette Europe financière et bien tu auras fais un grand pas même si ça doit te faire mal…

      1. Cette Europe est dirigée par les lobbys (riches industriels, financiers qui n’en ont rien à f… du sort d’Israël et de la Palestine tant qu’ils peuvent se faire du fric). Le problème, avec toi, c’est que ton explication sur ceux qui dirigent l’Europe est simpliste puisqu’elle se nourrit à la fois de conneries lues sur le net et de ton imagination que l’on peut qualifiée de pathologique.

        1. Et non mon brave c’est argumenté, tout est écrit mais il n’y a que ceux qui sont engagés qui prennent le temps de lire, d’écouter et de se renseigner. Les autres regardent Drucker et Pujadas…C’est leur choix et ce n’est pas le mien. Et je sais que tu n’as pas d’autre argument que d’essayer de dénigrer parce que tu es incapable de contre-argumenter. Le naze c’est toi. Et le parlement juif européen je ne l’ai pas inventé moi:
          http://www.universtorah.com/ns_actu-1042-un-parlement-juif-europeen-avant-la-fin-de-l-annee.htm

          Toi ça ne te choque pas parce que t’es juif et tu ne penses que comme juif. Moi je suis un goy français qui n’est nu juif, ni musulman ni même catholique et qui conchie le communautarisme et en particulier le dominant: le juif. Je ne peux être plus clair.

      2. Dire que tu es argumenté juste parce que tu lis des liens bidons sur le net, c’est un peu présomptueux, je trouve 🙂 En réalité, rien ne se tient chez toi : tout repose sur des conneries trouvées sur le net ; le souci, c’est qu’il est un peu compliqué de dénicher le vrai du faux sur la toile. Et les gens comme toi, qui gardent ce qui va dans leur sens et rejettent le reste sont au mieux des naIfs, au pire des de mauvaise foi.

        L’autre souci avec toi, c’est que non seulement tu ne gardes que ce qui t’arrange (ce qui n’est d’ailleurs pas très objectif comme manière de faire) mais tu mélanges tout : les Juifs qui ont envie de se réunir dans ce parlement un peu curieux ne vont pas prendre la place des députés européens. Et même si je ne suis pas favorable à cette assemblée, en quoi cela te dérange? Des personnes de même confessions qui créent une association européenne, il y en a pleins.

        Tu sais quoi? La différence entre toi et moi, c’est pas qu’on soit pour ou contre le communautarisme. Je suis contre également. La différence, c’est que je respecte les croyances de tout le monde, juifs, chrétiens, musulmans,.. pendant que toi, tu ne cesses de cracher à la gueule des juifs en pensant que tous ceux qui vont à la synagogue sont des lucifériens. Bref, tu parles sans savoir.

      3. Bon allez, ça m’est égal : en tant que juif, moi au moins je détiens un secret que tu ne dois pas savoir puisque tu es un goy! mdr

  3. Les Américains ont une profonde aversion pour la liberté des Etats et leur indépendance financière. Après avoir détruit l’Irak , la libye , non contents de vouloir détruire la Syrie et l’Iran, voilà que maintenant ils s’ attaquent au régime de la Russie qu’ils veulent déstabiliser pour y installer un pion à leur solde. Mais, j’ espère que là, ils vont mordre la poussière. Poutine n’est pas Sarkozy .
    Vive la Russie !!

  4. Si la condamnation pour haute trahison était encore appliquée, la cour pénale internationale de La Haye serait pleine de prévenus.
    L’éditorialiste du Financial Times Gideon Rachman a parlé le 28 novembre «d’ombre allongée des années 1930» quand des mesures d’austérité drastiques similaires ont entraîné une pauvreté de masse, la dictature et la guerre en Europe.
    L’ex-chancelier allemand Helmut Schmidt a lancé une mise en garde contre la rechute de l’Europe dans les conflits armés. Il s’en est pris au lobby bancaire globalisé et à quelques milliers de traders financiers aux États-Unis et en Europe, ainsi que certaines agences de notation qui ont pris en otage les gouvernements politiquement responsables d’Europe. Souvenons-nous des paroles de Mitterrand qui écrivait que les Américains menaient une guerre permanente et dure, selon moi les agences de notations américaines sont l’arme de destruction massive des banquiers americano-sionistes.

Les commentaires sont fermés.