Rocard nous explique que la crise de la dette est un vol!

Rocard

Rocard prend un malin plaisir à dire la vérité au sujet de la crise de la dette que nous vivons actuellement devant Michel Field ébahi, et qui ne semble pas comprendre pourquoi ce politique dit aussi abruptement la vérité au peuple!

Rocard

Rocard explique simplement au journaliste qui joue le rôle du con qui ne comprend rien qu’avant 1973 il n’y avait pas de dette pour notre pays et que c’est depuis la loi de 1973 qui interdit à l’état de s’auto-financer, et donc de se financer sur les marchés privés avec intérêts, que la dette existe. Si l’on était resté avec le même principe financier qu’avant 1973 notre dette serait de 17% environ, aujourd’hui elle dépasse les 90% ce qui n’est pas pareil lorsqu’il faut décider des politiques publiques n’est-ce pas!

Rocard dit exactement la même chose que Marine Le pen au passage et qui explique pourquoi quelques citoyens engagés ont voté pour elle. On nous prend pour des cons! Il n’y a donc aucune raison de donner notre souveraineté à l’Europe et à la BCE bien au contraire puisque la BCE va garantir que l’on ne change pas de système financier! L’union européenne veut nous enfermer dans le piège de la dette pour mieux exiger de nous que nous abandonnons notre souveraineté et que nous vendons aux capitalistes nos bijoux de famille! Capice?

 Note: Faites tourner à Etienne Chouard!

Pour aller plus loin: Et si on faisait un référendum sur la loi de 1973?

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé ICI

Nous avons payé 1400 milliards d’euros d’intérêts sur la dette depuis 1973!

La dette indépendamment des choix politiques augmente exponentiellement par la "grâce" des intérêts!

La crise de la dette c’est celle que nous connaissons aujourd’hui. C’est à cause d’elle que l’on instaure la rigueur pour les peuples, qu’on privatise les services publics, qu’on vend notre or, nos bijoux de familles. A qui? Et bien aux banksters pardi! Les mêmes qui disent souffrir de cette crise et qui exigent que les peuples remboursent jusqu’au dernier cent sang.

La dette indépendamment des choix politiques augmente exponentiellement par la "grâce" des intérêts!

Nous , les peuples de la zone euro, venons de donner à la Grèce 380 milliards d’euros depuis sa crise de la dette. Pour quel résultat? Aucun. La crise sera toujours là puisque le tonneau des danaïdes ne se remplira jamais aussi vite qu’il se vide par la voracité des banques due à l’augmentation de leurs taux d’intérêts! Car oui le système d’asservissement à la dette est machiavéliquement bien pensé: vous ne pouvez plus payer on augmente vos taux d’intérêts pour vous prêter de quoi survivre et en contrepartie on exige vos bijoux de famille. N’est-ce pas là magnifique? Pour les banksters qui dominent l’Europe bien sûr pas pour les peuples car le peuple grec lui n’a rien vu de ces 380 milliards.

Tout cela n’est donc qu’une imposture qui date pour la France de la fameuse loi de 1973 dite loi Pompidou-Giscard-Rothschild qui autorise les pouvoirs publics a empruntés sur les marchés financiers privés au lieu de se financer par la planche à billets. Ce qui favorisait l’inflation? Même pas! Il y a eu inflation après 1973 et puis les salaires étaient indexés sur la hausse des prix, c’était l’échelle mobile des salaires qui sera supprimée par? Jacques Delors ce fervent européiste et prétendu socialiste. Vous commencez à comprendre l’imposture et le mensonge?

Donc depuis l’obligation de se financer sur des marchés privés (pour la plus grande joie de qui? ) nous avons payé 1400 milliards d’euros d’intérêts sur une dette de 1717 milliards aujourd’hui! Ce qui fait grosso modo un budget constant de 35 milliards d’euros/an versés sans aucune contrepartie aux banksters. 35 milliards d’euros/an depuis 40 ans! Vous ne croyez pas qu’on aurait largement pu l’investir ailleurs? ne serait-ce que dans notre système de retraite pour l’assurer tranquillement? Ou que sais-je dans les maternités, les services publics, pour s’assurer un fond souverain suffisamment puissant pour défendre NOS intérêts en tant que peuple souverain, nos industries, notre agriculture etc…Non nos gouvernants, de droite comme de gauche, ont préféré pérenniser un système d’asservissement total aux banques!

Le pire est qu’ils continuent aujourd’hui! Tous vous disent combien la dette est dangereuse et que vous allez être obligés de vous sacrifier encore plus pour la rembourser. Comme en Grèce, en Espagne, en Italie…Et que vous proposent ceux qui dénoncent cette magouille? de renégocier avec la BCE des intérêts ou de changer d’Europe pour la rendre plus sociale! Vous rigolez ou quoi? Cela ne nous sortira pas définitivement du piège de la dette, c’est reculer pour mieux sauter.
La seule solution est de revenir sur cette loi de 1973! Et donc de revenir à la planche à billets pour financer les politiques publiques nationales. Comme le font tous les peuples souverains du monde qui ont une monnaie indépendante. Les USA, la Chine, le Japon, l’Allemagne…Oui l’Allemagne! Car vous pensez bien que l’euro est aligné sur le mark d’hier et non pas sur la lire italienne. L’euro condamne donc toutes les économies plus faibles que l’Allemagne dans sa zone. C’est-à-dire tout le monde France y compris. Nous sommes liés au bon vouloir de l’Allemagne et le pire est que Sarkozy qui se vante de défendre la France ne fait en fait que nous attacher encore plus à son bon vouloir puisque le MES est aligné sur le desiderata de la puissance financière allemande qui sait, elle, qu’étant la seule économie viable de la zone elle sera condamnée à verser des aides aux économies en difficulté c’est-à-dire à tous! L’Allemagne pourrait bien être la première à quitter la zone euro s’il n’y avait le lobby capitaliste qui tire les ficelles en coulisse.

Tout cela n’est qu’une vaste fumisterie pour obliger les peuples à remettre leur destin, leur société, entre les mains des banksters. C’est cela que vous voulez? Non? Alors il nous faut que quelqu’un ose revenir sur cette loi de 1973 qui est le péché originel de la crise et de la misère des peuples. Et il n’y en à qu’une à oser le dire haut et fort dans cette campagne, c’est d’ailleurs pour cela qu’elle est autant diabolisé par l’extrême-gauche, l’idiot utile du système, verrouillée par la franc-maçonnerie mondialiste. C’est Marine Le Pen qui l’a écrit dans ses propositions vous pouvez vérifier. Et cela est la base de notre lutte pour recouvrer notre souveraineté en tant que peuple! Tout part de là et c’est en pensant à cela que nous devons voter ce dimanche et rien d’autre! Il sera temps ensuite de peser pour la construction d’une nouvelle société humaine. Le mondialisme est une émanation des banksters il est bon de se le rappeler avant de voter.

A lire aussi: L’Espagne brûle après la Grèce et avant la France!

: Le fascisme c’est le mondialisme UMPS!

Retrouvez toutes les infos engagées et actualisées sur Le portail de l’éveil citoyen contre le nouvel ordre mondial

Les antisionistes doivent voter Marine Le Pen.

La voix de la France et non celle de l'empire americano-sioniste.

Je précise que cela concerne les élections présidentielles françaises de 2012. Françaises. Ce qui implique le peuple français. Alors il est fort possible que des antisionistes belges, algériens, ou égyptiens aient une autre vision. Mais ce qui importe dans cette élection de 2012 c’est le destin du peuple français dans le futur. Et le destin nous offre le choix entre une vision mondialiste et une vision nationaliste c’est clair.

La voix de la France et non celle de l'empire americano-sioniste.

C’est tellement clair que pour Jean-Pierre Bensimon relayé par le CRIF, la candidature de Marine Le Pen est une imposture pour les juifs. C’est très intéressant cet écrit publié par la pensée sioniste qui fait autorité sur notre pays comme on l’a encore vu récemment, c’est qu’elle éclaire vraiment notre choix.

Pour ce monsieur donc il n’y a pas à avoir de césure mondialiste et nationaliste, pour lui c’est nauséabond:

D’abord il y a le style. Marine Le Pen reste fidèle à ce goût du décalage sémantique que l’extrême droite a hérité du nazisme. Elle parle de « mondialisme », elle dénonce les « banksters » anglo-saxons de la finance, elle fustige Mme Lagarde, « l’Américaine à passeport français. »

Les juifs sionistes sont très attachés à l’empire américain et pas du tout à la France dans laquelle ils n’ont aucune confiance…et ils ont bien raison serais-je tenté d’ajouter. Évidemment immédiatement ce brave monsieur fait la réduction ad hitlerum concernant Marine Le Pen comme cela on simplifie le débat. D’ailleurs je vous encourage à lire réellement l’article pour comprendre où en est la psychologie des ces juifs sionistes c’est assez effarant.
Ils ne comprennent pas, eux qui sont anglo-saxons dans l’âme, que le français puisse apprécier la Russie ce qui au passage fout par terre tout son raisonnement sur l’idéologie nazie de MLP et du FN sans que cela ne semble le perturber puisqu’il est juste là pour inciser dans les esprits: MLP=FN=souveraineté nationale=danger!!

Si l’on envisage les affaires du monde d’un point de vue occidental, le positionnement de Marine Le Pen est assez paradoxal. Elle exprime son admiration pour Vladimir Poutine « Je ne cache pas que dans une certaine mesure j’admire Vladimir Poutine… » (Kommersant, 13 oct 2011), mais elle exècre l’oncle Sam par tous ses pores ; évoquer les États-Unis la crispe immédiatement

Marine Le Pen a résisté à toutes les pressions provenant de l’oligarchie sur la Syrie et ça l’emmerde!

Concernant la Syrie, Marine Le Pen n’a jamais formulé une condamnation claire des massacres perpétrés par Bachar al Assad dans la tourmente du régime

Et enfin offense suprême! Sur l’Iran elle est totalement à contre-courant de la pensée unique:

Sur l’Iran, sujet encore plus crucial, les positions de Marine Le Pen sont en phase avec celles de son père, celles des Russes et des mollahs eux-mêmes. Elle considère que l’Iran a le droit national de définir sa politique de défense, et à ce titre de posséder un armement nucléaire. Elle prétend que l’arme nucléaire est une « arme défensive », et que si les mollahs voulaient l’utiliser ils seraient instantanément vitrifiés par l’Occident.

Marine Le Pen s’est aussi déclarée en faveur d’un état palestinien:

elle s’est déclarée favorable à la reconnaissance par l’ONU d’un état palestinien, malgré le consensus occidental désireux de ne pas enterrer toute perspective de règlement négocié. Or l’arc iranien ne veut pas de négociations.

Ensuite toute la rhétorique politique de cet "expert" du CRIF (!) est de dire que le vote FN sera un vote Hollande car il affaiblira Sarkozy! Il n’a pas compris lui qu’on était sorti, nous, de l’affrontement droite-gauche qui regroupe tous les partis du système (le FdG par exemple veut faire gagner le peuple de gauche, pas le peuple français c’est clair). On défend une vision nationaliste contre la mondialisation impérialiste sous leadership americano-sioniste c’est clair! Car c’est une mondialisation de destruction des valeurs morales de l’humanité tout simplement.

Enfin je vous livre sa conclusion mirifique:

Marine Le Pen ment donc en permanence aux Français. Son objectif n’est pas de faire vraiment reculer la concurrence déloyale des pays émergents ou de contrôler les flux migratoires. Elle veut d’abord provoquer dans la droite un cataclysme qui ferait de son parti le seul axe solide de recomposition. Son succès équivaudrait donc, au sein de la droite française, à une poussée majeure du courant anti anglo-saxon, antisémite et pro arabe au détriment de la droite keynésienne incarnée par Sarkozy et ses prédécesseurs. Est-ce vraiment l’option de l’électorat juif sensible à la petite musique de la fille de Jean-Marie Le Pen ?

Alors amis antisionistes lorsque vous lisez cela vous comprenez bien que la seule candidate qui sera capable de résister à la pression du système ce sera Marine Le Pen. Que dit un Mélenchon sur l’Iran? Qu’a-t-il dit en Libye? Il a approuvé toutes les guerres coloniales car il est un partisan du système mondial contre la souveraineté des peuples. Tout comme les partisans de l’UMPS. Lui il veut une autre mondialisation comme il veut une autre Europe, nous on veut la souveraineté de notre peuple d’abord! Et tout notre peuple! Qu’il soit blanc, noir ou jaune, catholique ou musulman, monarchiste ou républicain. Tout le monde doit se retrouver dans la défense de la nation France et ce sera tout l’enjeu du vote en 2012. Une abstention serait suicidaire! Il faut au contraire mobiliser et faire comprendre à notre entourage que ce qui se joue est profondément vital pour notre pays. Qu’il n’y a pas d’espoir dans encore plus d’Europe bien au contraire. On nous enferme, on nous étouffe pour nous empêcher d’exister.

La seule candidate qui vous propose ce projet est Marine Le Pen. Certes amis musulmans elle s’attaque au fondamentalisme salafiste, au halal et aux prières de rue. Et alors? C’est ce que vous revendiquez-vous? Que tout le monde mange hala, que les femmes soient voilées et que l’on prie dans les rues? Non? Alors sortez de votre soucis communautaire et pensez à votre pays, à votre peuple, et aussi aux peuples du monde. Car le message que l’on enverra en 2012 pourrait être un message d’espoir disant qu’il est possible de se libérer de la tutelle impérialiste et sioniste. Il en va de l’avenir même du monde et je le dis sans emphase. Marine Le Pen est le dernier espoir de changement dans cet océan mondialiste sioniste. Alors si vous voulez une petite chance de résistance votez Marine Le Pen 2012!

A écouter avant de faire votre choix car elle aborde beaucoup de sujet. Mais surtout ne vous laissez pas convaincre par les sondages, par les médias. Informez-vous! Et votez en conscience:

Edit: Vous avez remarqué que la star de la soirée politique " Des paroles et des actes" aura été Philippe Poutou alors qu’il a pourtant dit des énormités contre la propriété privée par exemple. Des énormités justes par ailleurs mais qui dans un monde capitaliste comme le nôtre aurait du faire crier d’effroi non? Pas du tout bien au contraire. Et pourquoi? parce qu’il est pour l’immigration! Ah le beau monde idéal de Philippe Poutou et de ces communistes qui se rêvent dans un monde ouvert (l’internationale?) mais où en fait tous les pays du monde défendent leurs frontières et notamment les plus puissants d’entre eux. Sauf la France? Voilà l’ami du grand patronat et donc des médias.

Mais la vraie star de la soirée aura été Marine Le Pen qui a clairement dit les choses sur l’immigration, sur le fondamentalisme religieux, a refusé de participer à la mise à mort de Bachar El Assad, a dénoncé les crimes en Libye avec les armes françaises et, surtout, a montré qu’elle était la seule à s’attaquer réellement à la finance en revenant sur la loi de 1973 ce qu’aucun autre candidat ne fait alors que c’est la base de tout refus de domination financière! Le refus de la soumission à la dette passe par là. Merci donc à Marine Le Pen d’avoir été la seule à lutter contre le pouvoir financier. D’ailleurs à la fin elle dénonce les BHL, Attali, Minc…et ça fait plaisir!

Le vrai programme de Marine Le Pen!

Un programme de souveraineté nationale pour retrouver la grandeur de la France.
Un programme de souveraineté nationale pour retrouver la grandeur de la France.

Le masque est tombé sur ce que sera en réalité le vrai programme de Marine Le Pen. Alors qu’on nous faisait croire que cette candidate n’avait aucune culture économique et cultivait le racisme dans son jardin, elle montre bien au contraire qu’elle est capable d’avoir une vraie vision économique pour notre pays, et d’ailleurs la seule qui vaille: le patriotisme économique. Ce n’est qu’à cette seule condition qu’on pourra recréer des emplois en France puisque l’on retrouvera la maîtrise de nos frontières, contrairement à la vision droite-gauche de l’échiquier qui dit s’en remettre à l’Europe pour nous défendre et qui font semblant, comme Sarkozy, de défendre le peuple français alors qu’il l’assassine copieusement au niveau européen avec son amie Merkel.

Il faut donc radicalement changer de système économique pour que l’on puisse réinstaurer une morale économique et pour que l’on puisse protéger efficacement nos travailleurs que l’on met en concurrence avec des immigrés du Maghreb ou de l’Europe de l’est. Évidemment cette vision politique ne plaît ni aux gauchos qui veulent favoriser l’immigration dans notre pays, ni aux grands patrons qui verraient là leur "marge de manœuvre" rognée, que représente l’esclave interdit d’entrer dans notre pays, à la grande tristesse de Mâme Parisot alliée à JL Mélenchon. Oui il est temps d’en finir avec l’hypocrisie.

Cette vidéo a été prise avant l’affaire Merah et donc elle a pu longuement parler d’économie et d’Europe et sa vision est claire. C’est ce qui la distingue de tous les autres qui ne jurent que par l’Europe mais qui ne veulent pas le dire. La patrie républicaine de Mélenchon est la France des pieds-noirs et des frères maçons…non merci! Vive la France libre n’en déplaise à la dictature européenne, à la dictature des banksters et la dictature des minorités qui écrasent notre pays! Il est temps que l’on redevienne fier d’être français.
Vidéo à voir sans modération pour constater de visu ce qu’est le vrai programme de Marine Le Pen pour la France:

Pourquoi la démoncratie veut se passer du FN pour les présidentielles 2012.

La première étape pour redonner à la France sa souveraineté est de revenir sur la loi de 1973.
La première étape pour redonner à la France sa souveraineté est de revenir sur la loi de 1973.

Il faut en finir avec le FN c’est le mot d’ordre donné au plus haut niveau de l’establishment sioniste de notre pays. Malgré toutes les tentatives de dédiabolisation entrepris par Marine Le Pen et son équipe auprès de la communauté juive, elle a dans son programme une proposition de loi qui, comme le dit très bien le grand rabbin de France Berneïm: "les valeurs du judaïsme sont incompatibles avec les valeurs du FN", est un crime de lèse-majesté envers la communauté qui contrôle la finance internationale. Cette proposition de loi c’est évidemment de revenir sur la loi de 1973 qui met notre pays entre les mains des marchés financiers pour financer sa politique, et qui est donc à l’origine de la dette publique donc du grand racket international. Or ne serait-ce qu’avoir le droit dans un débat politique de dénoncer cette loi devant les français reviendrait à prendre le risque que quelques français de plus ouvrent les yeux sur cette vaste escroquerie dont tous les autres acteurs politiques s’engagent à éviter d’en parler! Bien évidemment. La loi de 1973 c’était la ligne rouge et elle l’a franchie:

Pourtant elle a très largement donné des gages à l’élite sioniste mondiale en participant joyeusement au choc de civilisations contre l’Islam et en multipliant les signes amicaux et fraternels envers la communauté juive. Mais elle n’a pas compris que dénoncer la loi de 1973, qui est la pierre angulaire de toute la stratégie de domination des nations par la dette, ne peut pas être acceptée par la communauté de la finance internationale. Surtout lorsqu’on est créditée d’au moins 20% dans les sondages avec une vraie possibilité d’être au second tour et de participer au débat face à Hollande!

Cheminade le candidat de l’ultra-gauche comme on dit puisqu’il s’attaque lui aussi à la finance internationale et la loi de 1973, a son parrainage de 500 signatures mais il représente électoralement peanuts et n’a aucune chance d’être audible dans la campagne présidentielle. NDA, Nicolas Dupont-Aignan, aura aussi ses signatures et dénonce lui aussi la loi de 1973 mais ne sera pas dangereux non plus pour l’oligarchie (1% dans les sondages au maximum…).

Enfin je m’intéresse donc au Front de Gauche dont le leader serait un révolutionnaire radical et pour la démocratie citoyenne. Je cherche donc ce que dit le FdG sur la loi de 1973 et je ne trouve rien! Certes Mélenchon l’a critiqué parfois mais c’était en 2010 et ça ne mangeait pas de pain. Depuis il s’est aligné sur les propositions du PS d’eurobonds c’est-à-dire de ne pas toucher à la souveraineté monétaire de la BCE! Pourtant au sein de sa base les citoyens sont de plus en plus éveillés et se demandent pourquoi il n’y a que le FN qui reprend cette proposition de loi! Pourquoi la création de la monnaie appartient de fait aux banques et non à l’état? C’est-à-dire à des intérêts privés plutôt qu’au peuple souverain? Hein pourquoi? et pourquoi notre joyeux révolutionnaire ne pousse pas jusqu’au bout…Il est franc-maçon? Ah? Peut-être que ça expliquerait des choses oui. Vous savez le projet ce n’est pas la France mais le mondialisme, un mondialisme qu’ils contrôleront bien entendu. Ils ne le laisseront pas aux peuples souverains c’est une évidence.

Bref elle a tout faux la Marine! Elle s’est fourvoyée dans une volonté d’exprimer réellement un projet national à l’inverse de son père, libéral. Son père a toujours eu du mal pour obtenir ses signatures (507 en 2007, 530 en 2002!) ce n’est donc pas une surprise que ce soit difficile aussi pour MLP:

Mais là ça ira plus loin, la communauté juive sioniste n’en veut pas. La rediabolisation du FN par les médias rentre dans cette stratégie d’élimination. Ce qui va permettre aux membres influents de la communauté, comme JULIEN dray, d’enfoncer le clou et de dire que finalement ce ne serait pas si grave que cela si MLP n’avait pas ses signatures. Les partis politiques ne veulent pas en faire une histoire et si jamais elle ne les obtient pas on promettra qu’en 2017…Et enfin on fait rentrer en jeu le croisé contre le nationalisme français et la souveraineté du peuple qu’est BHL, qui lui est omniprésent dans les médias quelle que soit l’actualité, et qui va lancer une croisade sur internet contre le FN.

Lire le document UMP contre les signatures au FN: ICI

Voilà tout se met en place et on est en train de vous préparer tranquillement à l’éviction du FN de la campagne présidentielle de 2012. Ne vous laissant ainsi plus le choix de voter pour une solution de souveraineté nationale possible avec MLP. Ainsi va la France sous dictature sioniste et vendue aux banksters…

Nota: Pour vous donner une idée encore plus explicite, peut-être, il faut savoir qu’en 1973 la France s’est en fait alignée sur les pratiques de la Fed reserv aux USA, indépendante elle, depuis 1913. Ce qui explique le déficit abyssal de ce pays! Mais il a pour lui le dollar ce qui lui permet d’utiliser la planche à billet comme bon lui semble et de dominer ainsi l’ensemble des nations dépendantes, jusqu’à aujourd’hui, du cours du dollar pour les échanges internationaux. L’arme de destruction massive économique et monétaire mondiale est entre les mains de 8 banques US et européennes qui contrôlent la FED. Elle est pas belle la vie des banquiers mondiaux?

Et vous quel est votre avis?

Et si on faisait un référendum sur la loi de 1973?

referendum

Sarkozy veut faire un référendum? Et bien allons-y mais sur un VRAI sujet. Sur un sujet qui est en prise directe avec la crise financière que nous vivons dans le monde, et plus particulièrement dans la zone euro, et qui exigera que les peuples se serrent de plus en plus la ceinture. Regardons sereinement ce qui est en train de se passer en Grèce alors que ce pays a une toute petite dette! Imaginez le Portugal et l’Espagne qui en ont des plus grosses…( de dettes bien sûr!). L’UE et le FMI (appuyé par Wall street) sont en train de batailler ferme pour faire accepter la potion amère au peuple grec car, je le rappelle, les 130 milliards n’iront pas dans la poche des grecs (grands fous que vous êtes!) mais dans la poche des banques européennes, et internationales, créditrices. Si vous voulez on est en train de se battre pour sauver le système financier qui a spéculé, qui a poussé aux délocalisations pour la rentabilité financière, qui s’attaque aux 35h et autres progrès sociaux, qui s’attaque au système de retraite par répartition, qui s’attaque aux services publics, aux administrations, à la santé, l’éducation,…bref tout ce qui relève d’une société humaine organisée collectivement. On est fou non? Nos élites en tout cas le sont.

Alors faisons un référendum sur la loi de 1973, loi Pompidou-Giscard-Rothschild, qui est au cœur de la problématique économique mondiale puisque c’est elle qui a créée, en France, la dette. Avant la dette n’existait pas puisque les états pouvaient emprunter à leurs banques centrales nationales, depuis 1973 c’est interdit.

Qu’est-ce que la loi de 1973? lire ICI

Je vous remets ce petit graphique sur l’évolution de la dette dans notre pays depuis 1978 pour bien visualiser la bête!

La première chose que l’on peut constater c’est que la dette augmente EXPONENTIELLEMENT chaque année, sauf autour de la bulle de l’an 2000. C’est donc un mécanisme qui auto-alimente la dette ET qui grèvent nos budgets! Car n’oublions pas que nous remboursons des intérêts dus au capital de la dette chaque année aux banques depuis 1973, pour un montant aujourd’hui de 45 milliards d’euros! Le plus gros budget de l’état. On ne pourrait pas faire autre chose de tous ces milliards? Je ne sais pas moi sauvegarder notre système de retraite, notre système de santé, l’éducation, par exemple non? C’est donc au nom de cette dette spécialement créée et transcrite en droit européen (ben tiens pas folle la guêpe) que l’UE s’acharne contre la Grèce. Viendra le tour, si cela ne s’arrête pas, des autres pays endettés dont la France bien évidemment.

Refuser la dictature de la dette c’est mettre à bas tout le vampirisme financier! Vous comprenez bien pourquoi la seule politique qui a clairement établie dans son programme qu’il fallait supprimer la loi de 1973 est en pleine période de diabolisation nazifiée! Et pourquoi Mélenchon le franc-maçon fait le fanfaron…Parce que lui il n’a pas prévu d’y toucher à cette loi (pas suicidaire le frère Jean-Luc). On assiste sdonc à une campagne présidentielle où les dirigeants politiques veulent faire des référendums pour s’attaquer aux salauds de pauvres et de chômeurs alors que le vrai racket de notre richesse se passe au sommet de l’état et avec leur complicité en plus! Voir Hollande et Sarkozy adoubé par le CRIF est un signe qu’ils ne feront rien de grave contre le système bancaire qui n’est pas compatible avec la défense de la souveraineté nationale mais bien compatible avec les valeurs du judaïsme. Or sans souveraineté nationale pas de souveraineté populaire et pas de révolution citoyenne bien entendu. Ceux qui fanfaronnent à l’extrême-gauche vous manipulent le cerveau.

On comprend mieux pourquoi ils nous ont refusé notre référendum sur le traité constitutionnel alors que celui-ci nous liait pieds et poings à l’UE. Du coup ils nous ont pondu Maastricht pour que la machine puisse nous broyer encore plus et c’est ce qu’elle fait avec NOTRE assentiment en plus. Ou on est maso ou on est con, au choix. En tout cas le référendum pour retrouver, ou non, notre souveraineté monétaire, financière, économique et politique est un vrai sujet et qui devrait faire débat si la démocratie n’était pas organisée.
Alors on se le fait notre référendum?

Vous pouvez bien évidemment commenter et argumenter dans vos réponses.

Retrouvez toutes les infos antiNOM: ICI

1973, l’année où la France a basculé dans l’ultralibéralisme mondialisé.

L'homme de paille de Rothschild comme tant d'autres depuis.
L'homme de paille de Rothschild comme tant d'autres depuis.

En ce jour de réveillon 1972 les citoyens français ne se doutent pas que leur destin va basculer dans l’horreur économique capitilistico-financière qui est déjà à l’œuvre en Angleterre, depuis 1734!, et aux USA depuis 1913. Le 3 Janvier 1973 leur débonnaire président, Georges Pompidou, les fait rentrer de force dans l’ère de la dette et les aligne ainsi sur les cousins anglo-saxons. C’est donc l’entrée de la France dans le système capitalisme mondialisé anglo-saxon dominé par les banksters. Banksters pour lesquels Pompidou travaille (comme c’est bizarre) puisqu’il travaillera pour la banque Rothschild tout en étant au gouvernement français. Un conflit d’intérêt qui ne choquât personne bien entendu, de même qu’aujourd’hui personne ne trouve à redire que les nouveaux dirigeants européens sont tous passés par Goldman Sachs!
En ce jour de réveillon 1972, Pompidou pouvait souhaiter les bons vœux aux français et leur promettre la réussite du lancement de son grand emprunt…ben voyons. Ce qu’il oublie de dire c’est que dorénavant la France empruntera sur les marchés financiers privés et donc payera des intérêts dessus.

 

C’est donc une date historique importante pour notre pays parce que c’est depuis que nous avons abandonné toute envie de défendre notre modèle social ainsi que notre indépendance puisque nous dépendons depuis de banksters qui dominent aussi la City, Wall street et bien évidemment la BCE. Bienvenue dans la globalisation financière et économique.

1973 c’est aussi la crise de l’OPEP, la guerre du Kippour, le coup d’état de Pinochet avec l’aide de la CIA au Chili, la mort de Picasso, la fin de la guerre du Vietnam signé à Paris, l’entrée de l’Angleterre dans l’Europe (nouvelle version du renard dans le poulailler) et bien d’autres choses encore: ICI