Mais que va foutre la France au Mali!

Notre chef de guerre...

Nos présidents aiment à se voir comme des chefs de guerre paraitraient que c’est bon pour leur image. Encore plus lorsqu’ils vont taper sur la gueule de méchants islamistes en Afrique. Alors que dans notre pays, la France pays des droits de l’homme, il est interdit de dénoncer la montée de l’islamisme sous peine de se voir traiter d’islamophobe et de raciste, le gouvernement lui, peut montrer à son peuple combien il s’en va défendre une peuplade africaine contre l’invasion islamiste au nom des droits humains! Vous ne trouvez pas ça bizarre vous?

Notre chef de guerre...
Notre chef de guerre…

Alors que notre pays Hollandisé par le très jésuite françois (Lien) fait œuvre de repentance pour son colonialisme en Algèrie, voilà qu’il montre toute sa puissance coloniale au Mali! On aurait pu penser que vu les dégâts et vu ce que nous a amené la colonisation de l’Algérie, la France prendrait du recul en Afrique qu’elle ferait profil bas pas du tout! Bien au contraire elle se met en première ligne! (Lien) Pire que des américains…

En fait nous sommes omniprésents sur le continent africain où l’empire anglo-americano-sioniste nous a délégué le droit de faire justice en son nom (Lien) comme en Lybie où il fallait à tout prix écarter les chinois des plus importantes réserves de pétrole d’Afrique (Lien). La France devient le gendarme militaire de l’empire en Afrique vu que l’armée américaine est trop employée à la défense des intérêts d’Israël à travers le monde ainsi qu’à celle de ses multinationales. Au moment même où l’administration Obama II s’apprête à réduire le budget militaire US (Lien), la France se propose comme force de substitution. Nous sommes présents sur tous les nouveaux conflits comme en Syrie mais au côté des islamistes ce coup-ci! Allez comprendre…

Pour bien comprendre c’est simple il faut connaître les priorités de l’empire qui sont la défense d’Israël à tout prix et les intérêts des financiers internationaux contrôlant les multinationales. Ce qu’on appelle vulgairement pour le profane défendre les droits de l’homme et la liberté (Lien). La liberté d’être des esclaves oui. Qu’a apporté le colonialisme français aux maliens? La prospérité? (Lien).

Et, parlons franchement, qu’est-ce que la France a à foutre des ethnies Dogons, Bozos et autres Bambaras? Franchement? On va déployer notre force militaire pour les sauver? (Lien) Vous ne pensez pas qu’il y aurait un autre intérêt à mesurer à l’aune des priorités de l’empire? Le Mali est-il stratégique pour Israël? Non et d’ailleurs il a voté comme la France pour la reconnaissance, honorifique, de la Palestine (Lien). Alors il faut chercher la seconde raison qui est la défense des intérêts des grands prédateurs de richesses mondiaux et là…bingo!

Le Mali a un sous-sol qui regorge de richesses (or, quartz, pétrole,…) (Lien). Et surtout d’uranium si indispensable au fonctionnement de nos très chères centrales nucléaires (Lien). Il est donc fort possible qu’un accord donnant-donnant ait lieu avec le gouvernement malien pour que nos multinationales, et alliées, puissent exploiter les ressources minières du pays en échange de la protection militaire française tout en exploitant le peuple local bien entendu. Pas question pour lui de profiter de la future manne financière à venir. Bien entendu.

C’est donc une politique typiquement néo-coloniale qui s’exerce au Mali et avec le vice dont sont capable les puissances impérialistes.  Car il est urgent de regarder comment notre ami qatari, vous savez ceux qui reprennent le PSG pour vous éblouir de la lumière du succès et qui rachètent une à une nos entreprises du CAC40 et nos beaux hôtels et plus encore, bref nos nouveaux amis quoi!, et bien ceux-ci financeraient les islamistes que la France combat au Mali! (Lien). C’est-y pas un peu étrange ça? A croire que la menace islamiste fait vendre non?

En tout cas elle sert à faire peur parce que les islamistes peuvent menacer ouvertement la France maintenant. Ils sont légitimisés par cette guerre si l’on veut (Lien). Quelle aura été d’ailleurs la première réaction de notre chef de guerre? L’intensification du plan vigipirate en France! (Lien). Ben voyons nous sommes maintenant en guerre braves gens et donc vous allez voir vos droits de libre circulation et de libre pensée peu à peu réduits au nom de la grande France défenseur de la liberté et des droits de l’homme dans le monde! Vous y avez vraiment cru? Et quand on sera en première ligne pour attaquer l’Iran qu’en sera-t-il du plan vigipirate écarlate? Il sera temps de passer au noir qui est la couleur de la dictature sur le peuple et de la mort sous couvert du patriotisme et de la fierté nationale de voir notre armée défendre « nos valeurs »…

Cette guerre nouvelle va donc servir à asseoir les intérêts de nos multinationales en Afrique au détriment du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, de leur sol et donc de leurs richesses; va permettre d’occulter dans les médias que le PS fait la politique du Medef en libéralisant les contrats de travail au maximum; que la crise est toujours omniprésente malgré les bons vœux de notre président et que le peuple de France s’appauvrit toujours plus; que dorénavant la hausse du gaz ce sera tous les mois etc etc…Et tout cela en faisant apparaître notre président comme un grand chef de guerre avant de participer à la prochaine grande guerre en préparation. Pôvre de nous.

Vive la France libre de son oligarchie!

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé: ICI

Edit: « En aucun cas la France n’interviendra d’elle-même au Mali… ». Qui? François Hollande président de la France et Laurent Fabius ministre des affaires étrangères de la France. Quand? le 13/11/2012 soit exactement deux mois. Où? lors de sa grande conférence de presse organisée tous les 6 mois pour parler de son action à la tête de notre pays. Conclusion? Faites-la vous-mêmes…

Quand ProRussia TV montre que France 2 est devenue la Pravda!

Une chaîne pro-russe en français pour une autre information.

La guerre médiatique est déclarée entre la France et la Russie surtout depuis que Depardieu, puis Brigitte Bardot, ont dit leur volonté d’émigrer dans ce pays vantant sa culture et son patriotisme. La réaction de l’oligarchie médiatique française ne s’est pas faite attendre mais au prix de quelques manipulations grossières et de mensonges éhontés comme souvent en pareil cas.

Une chaîne pro-russe en français pour une autre information.
Une chaîne pro-russe en français pour une autre information.

Vendredi dernier France 2 a tenté de déclencher un contrefeu à l’affaire Depardieu en Russie qui a fait beaucoup parler et beaucoup jaser. Entendre un grand artiste français internationalement reconnu déclaré sa flamme à la Russie n’est pas une bonne publicité au moment même où l’empire anglo-américain a besoin de toujours plus diaboliser la Russie comme on l’a vu avec la campagne médiatique ahurissante en faveur des Pussy Riots venues saccager la grande cathédrale de Russie au nom du féminisme. Pussy Riots qui sont bien entendues téléguidées et financées par l’inévitable Soros qui roule lui ouvertement pour les intérêts de l’empire contre la Russie comme le montrent ses révolutions colorées et l’affaire d’Oussétie du Sud en Géorgie par exemple.

La pravda française.
La pravda française.

Bref France 2, la chaîne à la solde du gouvernement, a décidé de faire le boulot et de s’attaquer donc à l’image « démocratique » de la grande Russie à laquelle adhère Gérard Depardieu. Pour cela la chaîne publique française va énoncer dans deux émissions d’infos que sont « les 4 vérités » et le journal de 13h des contre-vérités grossièrement commentés par les journalistes.

Voici la vidéo de ProRussia TV sur ces manipulations médiatiques:

Qu’en retient-on? Que la manipulation et le mensonge sont choses faciles en ce bas monde et surtout par chez nous. Encore plus depuis l’avènement technologique numérique que nous connaissons aujourd’hui et qui permet facilement de truquer une image ou une vidéo pour lui faire dire ce que l’on souhaite.
Il suffit de se remémorer ce film américain de 1998  » Des hommes d’influence » qui explique comment avec des moyens de production cinématographiques et de la corruption bien placée l’on peut falsifier la vérité pour permettre la réélection d’un président en lui inventant une fausse guerre quelque part en Albanie…Je vous offre le film:

Ce que dénonce ProRussia TV ce sont d’abord les accusations de corruption en Russie comme si la France pouvait donner des leçons de probité alors que notre pays est au 22ème rang en Europe et que l’affaire Ziad Takieddine disant avoir la preuve du financement occulte de la campagne présidentielle de Sarkozy en 2007 par Khadafi n’en n’est encore qu’à ses balbutiements (Lien).
Ensuite ce que dénonce la journaliste c’est l’appartenance de Laurent Joffrin à la confrérie des Young leaders de la FAF (French American Foundation) qui montre de fait son allégeance partisane et donc son parti pris dans l’information donnée. En quoi Joffrin est-il crédible lorsqu’il déblatère sur la Russie sachant que ce monsieur doit sa carrière médiatique à son appartenance à cette confrérie pro-américaine à laquelle appartienne la quasi-totalité de l’élite française d’aujourd’hui en commençant par notre président Flamby 1er lui-même! (Lien).

Notre président c’est ça!

Il vous fait pas honte à vous?
Il vous fait pas honte à vous?

Enfin la journaliste démonte la manipulation vidéo du journal de 13h faisant passer Poutine pour un agresseur d’animaux à fourrures (donc en contradiction théorique avec les propos de Brigitte Bardot) alors que ces images sont tirées d’un reportage russe montrant au contraire le président œuvrant au sauvetage du tigre de Sibérie! Hallucinante manipulation de la part d’une rédaction d’état devant informer le peuple de France.

Alors certes la Russie n’est pas toute rose et des choses négatives s’y passent mais ni plus ni moins qu’en France. Notre pays n’a donc aucune leçon de démocratie à donner à ce pays. La Pravda a changé de côté depuis la chute du mur elle a pris la nationalité française pour notre plus grand malheur.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé: ICI

ProRussia TV c’est ICI

Le site de Wladimir Poutine c’est ICI

Pour aller plus loin: Le retour de la grande Russie

Rosita Destival porte plainte contre la judéo-maçonnerie!

Comment la race supérieure a traité la race inférieure

Il était évident qu’après la réussite exceptionnelle des réparations exigées ad vitam æternam par les juifs au nom de la shoah contre tous les états d’Europe et vu les milliards qui entrent dans leurs poches chaque année, que d’autres minorités ethniques et religieuses allaient suivre. Il était évident aussi que celui qui allait logiquement embrayer dans cette rue pavée d’or allait être le communautarisme noir qui peut afficher logiquement le colonialisme comme étant un crime contre l’humanité car c’en était un! Mais cette plainte de Rosita Destival si elle va jusqu’au bout risque d’ouvrir la boîte de Pandore sur l’enrichissement massif des juifs à cette époque bénie pour eux il est vrai, du colonialisme et de l’esclavage.

Comment la race supérieure a traité la race inférieure
Comment la race supérieure a traité la race inférieure

On ne le sait peut-être pas officiellement parce que nos livres d’histoire prennent bien soin de noyer la véritable information dans un samilgondis indéchiffrable pour le profane en faisant croire qu’un français est un français comme un autre et que donc tous les français sont des français comme des autres. Non! Aussi incroyable que cela puisse paraître il existe une classe supérieure de français, riches, qui ont profité massivement des malheurs du monde pour considérablement s’enrichir et faire fructifier leur petit commerce. Et cette classe supérieure est définie précisément comme étant la judéo-maçonnerie. C’est précisément la judéo-maçonnerie qui a théorisé le colonialisme et instrumentalisé l’esclavage, le peuple de France, lui, n’a participé ni à l’un à l’autre si ce n’est en tant qu’instrument du destin (marins entre autres).

Il faut comprendre que le grand homme dont François Hollande notre président, et oui…, veut rendre absolument hommage au nom de la France tout en humiliant publiquement notre pays en l’impliquant tout entier dans la rafle du Vél d’hiv encore aujourd’hui, est Jules Ferry le « père » du colonialisme français et de son corolaire sordide que fût l’esclavage (Lien). Mais il est à noter, surtout, que le sieur Jules Ferry, père de la race supérieure devant apporter la civilisations aux races inférieures était franc-maçon (Lien).

Mais surtout ce que l’on ne dit pas aux enfants c’est que les juifs, le peuple élu de Dieu n’est-ce pas, était un fervent esclavagiste et que son immense fortune actuelle ils la doivent pour beaucoup à ce commerce honni. Il nous faut remercier pour cela le remarquable travail de compilation effectué par The Nation Of Islam qui a compilé les contenus provenant directement des sources juives et prouvant sans aucun doute que le juif fût un exploiteur de la race inférieure noire de premier plan:

On y apprend par exemple que:

« Selon toute vraisemblance, beaucoup de juifs [du Sud des États-Unis]n’auraient jamais acquis un statut social, politique, économique et intellectuel aussi élevé, s’il n’y avait pas eu les esclaves, maintenus dans une condition inférieure et misérable. Il est ironique que les distinctions conférées à des juifs, comme Judah P. Benjamin, aient été fondées sur les souffrances des esclaves noirs qu’ils vendaient et achetaient sans scrupules »

On peut aussi faire le lien, si l’on veut vraiment remonter le cours de l’histoire et en apprendre plus sur la marche du monde moderne depuis l’avènement de la pieuvre judéo-maçonnique, sur la fameuse guerre de sécession Nord-Sud s’appuyant sur la lutte contre la reconnaissance de l’esclavage dont les deux camps ont été financés par les banques juives! Bref ainsi est le monde.

Aujourd’hui donc en intentant une demande de réparation à l’état français (Lien) le lobby noir communautaire (calqué sur son grand frère juif), représenté par le CRAN et s’appuyant sur le lobby indépendantiste dont une des figures fût Mâme Taubira (ministre de la justice de la France mondialiste) et dont le MIR (Mouvement International pour les Réparations) est l’instrument (Lien), va-t-il oser s’attaquer à la caste mondialiste qui pourrit notre pays par la tête ou bien va-t-il faire comme le font si bien les juifs d’aujourd’hui attaquer les peuples dans son ensemble?

On peut arriver donc à une situation véritablement plaisante où les auteurs du colonialisme et du crime contre l’humanité que furent les représentants de la judéo-maçonnerie internationaliste (dont BHL est un descendant) vont être attaquées et démasqués aux yeux de tous les français montrant ainsi sur quelles « valeurs » la république est bâtie, ou bien va-ton encore une fois faire croire que le peuple français est responsable des crimes commis par cette élite mondialiste en son nom? Les noirs vont-ils choisir la voie dangereuse vers la lumière historique ou bien vont-ils, comme le lobby juif, choisir la voie de l’obscurantisme historique? Le choix va être intéressant à observer même si personnellement je n’ai aucune illusion. Et vous?

Retrouvez toutes les infos engagées dans un portail actualisé ICI

Note: Pour ceux qui pensent que je fais une fixation bête et méchante sur ce que sont les juifs je vous rappelle quelques événement récents sur les relations entre juifs et noirs en Israël, le pays des juifs:

Israël n’est plus la terre promise des africains

ou

Israël stérilise les femmes éthiopiennes!

Je pourrai rappeler aussi les conséquences abjectes de la guerre en Libye déclenchée par le très sioniste, par le très juif, par le très talmudiste BHL, sur le massacre des noirs dans ce pays.

Pourquoi croyez-vous que la dictature juive interdise de revisionner l’histoire écrite par eux à votre avis? Pourquoi la république judéo-maçonnique ne parle pratiquement pas de l’esclavage à l’école à votre avis?

La France n’est pas judéo-maçonnique!

Sommes-nous vraiment une société de progrès?

Le juif Peillon incarne-t-il la laïcité de progrès?

Il est bon parfois de s’asseoir tranquillement pour réfléchir deux minutes, pas beaucoup plus, sur la société dans laquelle nous vivons et si elle correspond au progrès dans lequel nous aimerions la voir baigner. A travers quelques exemples concrets on peut se faire une opinion assez précise de la direction dans laquelle un gouvernement veut faire aller son peuple.

Le progrès n’est-ce pas plus de démocratie?

Donner le pouvoir à des représentants est-ce la démocratie réelle?
Donner le pouvoir à des représentants est-ce la démocratie réelle?

Est-ce que nous pourrions penser légitimement que le progrès devrait nous faire aller vers plus de démocratie? Vers une démocratie plus participative, plus directe, dans laquelle les citoyens sont appelés de plus en plus souvent à exprimer leur avis. Cela passerait par exemple par l’utilisation toujours plus fréquente du référendum. Est-ce le cas aujourd’hui? A cette question je crois que l’on peut répondre franchement NON.

Le dernier référendum d’importance en France a montré que le peuple était capable de réfléchir en dehors de la propagande gouvernementale exercée alors par la coalition des deux puissants partis (qui en vérité ne font qu’un), l’UMPS, pour décider par lui-même ce qu’il pense être bon pour lui. Ce référendum était sur la poursuite ou non de cette construction européenne toujours plus libérale. Le peuple avait légitimement dit NON par référendum, le gouvernement via le parlement dira OUI deux années plus tard. 2005 est donc la date marquant la fracture nette entre le peuple et ses représentants. Depuis le référendum n’est plus de mise et est même carrément mis au rebut de notre société. Souvenons-nous de l’épisode grotesque où Papandréou en Grèce s’est fait mettre dehors par la coalition européenne au moment même où il envisageait de consulter son peuple.

Pourtant les français sont majoritairement pour son utilisation surtout lorsqu’il s’agit de leur imposer des codes sociétaux, des dogmes idéologiques, au nom du progrès (Lien). Le pire étant, pour moi personnellement, que la ministre qui s’oppose le plus férocement au référendum est l’ex-lieutenant de Ségolène Royal, Dominique Bertinotti, qui prônait la démocratie participative! (Lien). Cela n’empêche pas cette ministre (de progrès ?) militer pour le fond social juif unifié sur son blog (Lien)…

La reconnaissance de la pédophilie est-elle un progrès pour la société?

Abaisser toujours plus la majorité sexuelle est-ce un progrès?
Abaisser toujours plus la majorité sexuelle est-ce un progrès?

En 1977 en tout cas des signataires zélés défendaient le droit au progrès sexuel et à la diversité sexuelle de pouvoir s’exprimer légalement (Lien). Je vous conseille vivement d’aller voir les signataires de cette lettre et de faire la comparaison avec les personnalités qui sont mises en avant aujourd’hui au nom du progrès! Tenez vous y retrouverez entre autre le grand poète communiste Louis Aragon sur lequel l’Humanité n’en finit pas de nous faire pleurer (Lien), Jack Lang, JP Sartre, Olivier Revault d’Allones ou Philippe Sollers. N’est-ce pas encore les mêmes qui représentent aujourd’hui l’intelligence en notre nom à tous? Ne sont-ce pas eux qui sont consultés à tout bout de champ pour exprimer leur vision du « progrès » face à la réaction du peuple? Cette élite intellectuelle doit-elle nous imposer sa vision du progrès? C’est ce qu’elle fait en tout cas.

Voir la majorité sexuelle en Europe, continent de progrès s’il en est paraît-il, commencer à 13 ans pour l’Espagne (pays très avancée sur le mariage gay par ailleurs), à 14 ans en Allemagne, à 15 ans en France… (Lien), est-ce un progrès? Ou plutôt veut-on légaliser toujours plus la pédophilie puisque la majorité sexuelle d’un enfant ne correspond pas à sa majorité pénale (généralement 18 ans) montrant ainsi que la société reconnaît qu’à cet âge on n’est pas forcément conscient des choses et surtout qu’on n’est pas responsable!

Le féminisme est-il un progrès pour la société?

Le féminisme c'est ça pour vous?
Le féminisme c’est ça pour vous?

Le féminisme dérive de plus en plus vers la reconnaissance du droit pour les femmes à être des putes et à vivre comme des putes. Certes la liberté sexuelle est un droit pour tous (mais dans le respect de la légalité naturelle c’est-à-dire entre adultes consentants) mais est-là la priorité des femmes?
Il me semble que dans la nature l’être humain est scindé en deux: une entité masculine et une entité féminine. C’est génétique et rejoint en cela le monde animal. Il me semble (mais je peux me tromper) que l’entité féminine est vouée à « donner la vie », à enfanter pour l’être humain. Il me semble même que c’est sa « fonction » première non? Loin de moi de vouloir réduire la femme à un ventre mais j’essaye de cerner la priorité. Il me semble même que pour qu’une société humaine assure son renouvellement générationnel il faut que le couple homme-femme (oui parce que la procréation se fait naturellement entre un homme et une femme j’y reviendrai) fasse trois enfants. Il me semblerait donc normal sachant tout cela que la société humaine de progrès mette tout en œuvre pour assurer à la femme les conditions les plus sécurisées pour procréer. Est-ce le cas? Promouvoir sans cesse son émancipation de l’homme, son autonomie, l’explosion de la cellule familiale, la dégénérescence de l’union par le mariage, etc…et réduire la femme a un objet sexuel au nom du féminisme revendiqué est-ce véritablement un progrès pour l’humanité ou bien la reconnaissance de sa déchéance?

Le mariage gay et son corolaire l’adoption infantile est-il un progrès?

Et un homme avec un petit garçon?
Et un homme avec un petit garçon?

L’homosexualité existe c’est un fait contre lequel il ne sert à rien de lutter. Le progrès aura été de l’accepter. La société humaine aura mis le temps mais y sera plus ou moins bien parvenue aujourd’hui. Mais cette reconnaissance doit-elle s’accompagner de la revendication des mêmes droits qu’un couple naturel homme-femme voué, lui, à procréer? Une société de progrès doit-elle favoriser la déviance naturelle des choses ou bien au contraire favoriser la bonne marche naturelle des choses?

Regardez cette petite vidéo édifiante sur la façon dont la procréation est enseigné à l’école:

Pourquoi le mariage gay est-il si important pour une petite élite homosexuelle d’autant que la majorité des homosexuels n’en veulent pas? Parce que l’adoption n’est prévue que pour un couple marié. Tout simplement. Est-ce un progrès de savoir qu’un enfant va grandir dans un environnement avec deux papas et deux mamans, ou bien avec deux transsexuels? Un progrès pour qui? Pour l’enfant ou bien pour l’adulte déviant sexuellement? Dans une société lorsqu’au sein du gouvernement le ministre de la culture peut sereinement dire qu’il passe ses loisirs en Thaïlande pour y faire son tourisme sexuel sans que cela ne débouche sur une condamnation morale est-ce un progrès?

En fait il me semble que la révolution des mœurs de 1968 organisée par le pédophile Cohn-bendit, ne s’est pas arrêtée et qu’elle n’a pas de limite morale. Quel est le but recherché par cette petite élite intellectuelle, souvent juive, qui entend nous donner des leçons de progrès social et sociétal?

On pourrait même sortir du secteur sociétal et passer dans celui de l’économie.

Le droit du travail est-il un progrès?

Le progrès s'attaque aux droit des travailleurs. Un progrès?
Le progrès s’attaque aux droit des travailleurs. Un progrès?

On se rend bien compte si l’on suit l’inclinaison naturelle que l’humanité devrait s’émanciper peu à peu du travail pour vivre. Cet axiome est d’ailleurs déjà un esclavage si l’on veut. De quel droit naturel est-il dit que nous devrions travailler pour vivre et pour manger? En tout cas si l’on ne peut pas faire autrement aujourd’hui puisque l’argent est le nerf de la guerre sociale alors nos conditions de travail devraient au moins s’améliorer. On devrait travailler moins pour gagner plus et moins longtemps pour profiter plus de la vie (famille, loisirs, voyage, enrichissement personnel, lien social, lien inter-générationnel, spiritualité…). La retraite n’est pas une période d’oisiveté bien au contraire et elle pourrait être porteuse de solidification du lien social entre les âges. Or qu’en est-il aujourd’hui? On nous demande de travailler plus pour gagner moins et de le faire plus longtemps tout en diminuant nos retraites! Est-ce cela le progrès pour l’humanité moderne?

Oui mais on nous dit qu’il y a la crise, et bien justement! Notre société crée des millions de chômeurs n’est-ce pas plutôt l’heure de favoriser le temps de travail partagé tout en assurant à chacun de vivre dignement par la garanti d’un revenu universel (Lien)? Ne serait-ce pas là un vrai progrès pour l’ensemble de la société permettant à tout un chacun de vivre dignement tout en ayant conscience d’être utile à la société?

Le capitalisme libéral est-il un progrès?

Attali incarne-t-il un capitalisme de progrès?
Attali incarne-t-il un capitalisme de progrès?

La privatisation de tout est-il un progrès? Au nom du modernisme on nous demande de renoncer aux droits collectifs pourtant constituant une société humaine de progrès du moins il me semble. Ainsi donner à chacun le droit de se loger, de se chauffer, de manger dignement est un vrai progrès. La privatisation va à l’encontre de ce principe et oblige chacun à avoir les moyens de le faire. C’est donc instituer la loi de la jungle, la loi du plus riche. Est-ce un progrès pour une société humaine moderne? Ne devrions-nous pas être débarrassé des soucis matériels de base pour nous consacrer à de plus hautes œuvres? N’est-ce pas là un objectif d’une société humaine de progrès? Or il semble que tout soit fait pour nous empêcher d’atteindre un état matériel satisfaisant pour pouvoir s’émanciper intellectuellement et réfléchir sur la nature des choses. Des gens sont payés pour penser pour nous, il nous est donc interdit de vouloir y prétendre lorsque nous n’appartenons pas à la petite élite riche auto-suffisante.

Voyez ce qu’est le capitalisme libéral expliqué par Attali qui montre bien que le mécanisme d’enrichissement est celui d’achat/vente quel que soit la qualité du produit. C’est un mécanisme que contrôle parfaitement le juif comme il nous le dit lui-même, parce que cela est dans son esprit tout simplement non?

Le pouvoir qu’il soit économique, social, éducatif, religieux, sans contrepouvoir démocratique (donc venant directement du peuple ce que ne sont pas nos démocraties d’aujourd’hui) est-il un progrès pour notre société?

La laïcité est-elle un progrès pour l’humanité?

Le juif Peillon incarne-t-il la laïcité de progrès?
Le juif Peillon incarne-t-il la laïcité de progrès?

On pourrait se demander si une société sans Dieu est un progrès pour l’humanité. Si la non-reconnaissance officielle de la transcendance spirituelle est un progrès pour l’humanité.
On peut croire ou ne pas croire mais l’évolution humaine oblige à se conformer à des principes spirituels, ou des principes moraux, de base. Il me semble que notre évolution en tant qu’être humain devrait nous mener vers le meilleur, nous amener à ressortir ce que nous avons de meilleur au fond de nous non? Et donc de suivre des principes de base que l’on retrouve dans la religion catholique ou que l’on pioche simplement dans le bon sens populaire: Tu ne tueras point, tu ne voleras point, tu ne mentiras point, etc…Il me semble que notre vie doit nous amener à atteindre à cet état de sérénité et de sagesse qui nous assure le respect de notre entourage. Non?

Or que fait la laïcité concrètement? Elle s’acharne à détruire les fondations du catholicisme et, surtout, entend définir notre liberté à l’aune de son dogme (lien). pour cela elle interdit toute manifestation et toute réflexion qui ne va pas dans son sens. C’est ainsi qu’un gouvernement au nom de la laïcité interdit à l’enseignement catholique d’exprimer son opinion. N’est-ce pas outrepasser ses droits donnés par la société dans son ensemble que d’interdire à l’enseignement catholique d’être catholique? Ou bien de moquer le pape qui défend le sacrement du mariage? Surtout sachant que la laïcité loin d’être contre Dieu entend en fait imposer SON propre Dieu à tous! Car voyez-vous la laïcité a une religion bien définie et elle est juive (Lien). On peut donc se demander si le progrès pour la société française catholique est de suivre les enseignements de la judéo-maçonnerie…

A ce sujet je vous invite à écouter la nouvelle conférence magistrale de Pierre Hillard à Nice où il rentre, enfin, plus profondément dans ce qu’est le « cœur du nouvel ordre mondial » qui est comme chacun peut le voir aujourd’hui: juif. Ah non désolé cette conférence a été supprimée sur Dailymotion…Bizarre.

Merci à Chimicalangel pour avoir donné le lien de sa conférence à Nice sur le site libre d’Ubest1! (Lien)

Le progrès ne serait-ce pas la liberté d’expression? Peut-on parler de tout aujourd’hui librement? Oui on peut insulter Jésus, caricaturer Mohammed, dénoncer le lobby juif…ah non! Vous rentrez ici dans la zone interdite. L’holocauste, principe judaïque, doit être sacralisé pour que les Gentils viennent se prosterner au nom de la sainte shoah devant le peuple élu en lui remettant ni plus ni moins que son droit à vivre dignement entre ses mains. Est-ce un progrès pour l’humanité?

Voilà en tout cas quelques principes de progrès qui régissent notre société. Il y en a beaucoup d’autres et qui peuvent être démontrés aussi facilement. A nous de voir s’ils reflètent vraiment un progrès pour nous ou s’ils nous amènent toujours plus loin dans l’abjection. Ramener tout ce qui est sur Terre comme devant être une marchandise au nom d’une religion qui instruit que le paradis est sur Terre est que l’enrichissement est une reconnaissance de sa grandeur spirituelle, au détriment de la sacralisation du vivant et donc de sa reconnaissance à exister librement, est-ce un progrès spirituel pour notre société? Voilà une question fondamentale que nous devrions toutes et tous prendre le temps de nous poser.

Le gauchisme triomphant est-il donc un progrès pour notre société ou un idiot utile du système?

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Pour bien comprendre que cette « société de progrès » que l’on nous vend (c’est le mot avant de nous l’imposer par la force) ne vient pas de nulle part mais est bien un projet inhérent au judaïsme messianique. Cette étude de Pierre Hillard reprend les écrits du juif Mossadegh nous expliquant comment et pourquoi les juifs vont défendre systématiquement les droits des minorités contre les droits de la majorité:

Cette société de progrès que l’on nous impose est donc bien un projet juif pour nous imposer un monde nouveau, un nouvel ordre mondial, faisant des juifs le peuple intermédiaire, le prêtre, entre Dieu et les peuples Gentils. Pour les juifs la loi mosaïque, pour les goys le noachisme. Voilà le projet religieux du judaïsme messianique pour nos vies.

Le retour de la grande Russie.

La grande Russie est un autre empire.

La Russie est à l’honneur dans les médias français! Évidemment pas pour mettre en avant son modèle sociétal, son économie, son régime politique mais pour déplorer la fuite des artistes français vers ce nouvel eldorado citoyen! Pourquoi se tourner vers la Russie alors que Londres est un paradis fiscal à deux pas de chez nous? Parce que l’heure de la grande Russie est revenue.

La grande Russie est un autre empire.
La grande Russie est un autre empire.

1917 ou la destruction de la grande Russie.

Les révolutions jouent toutes au final contre les peuples.
Les révolutions jouent toutes au final contre les peuples.

Depuis 200 ans toutes les révolutions se font pour déboulonner les monarchies ou les régimes autocratiques pour les remplacer par des « républiques » et des « démocraties ». Depuis 1789 en France toutes les révolutions ont eu cet objectif et toutes les révolutions ont été initiées par la judéo-maçonnerie. 1917 n’y a pas échappé. La révolution s’est emparée du dernier régime monarchique d’Europe et le plus puissant d’alors. Il fallait déboulonner le Tsar pour une raison très simple: il est né russe! Il était donc patriote et fermement attaché à sa terre natale (comme tout être humain). Certes le tsarisme était un régime autocratique, comme l’est la monarchie, mais il avait une conscience du peuple, de l’histoire et de la tradition de ce grand pays.

Il fallait donc déboulonner le tsar pour pouvoir le remplacer par un autre régime autocratique mais dirigé par des gouvernants dont on sait à l’avance qu’ils seront en symbiose avec la finance international. On donnera au peuple l’illusion des Kolkhozes mais le pays sera dirigé par une main de fer encore plus sordide et violente que ne le fût jamais le régime tsariste. Un régime sous contrôle de la judéo-maçonnerie donc. Un régime qui s’efforcera de donner à la Russie les moyens de constituer un empire que l’on qualifiera de soviétique puis qu’ensuite on abandonnera (en 1999) pour le faire s’écrouler et espérer qu’il disparaisse de l’histoire pour laisser le champ libre à l’autre empire: l’atlantiste.

Russie

C’était tout le sens de cette première guerre mondiale que de détruire le tsarisme, constituer un empire soviétique contrôlant la moitié de l’Europe et du monde, puis l’achever en sapant ses fondations alors que naturellement c’est le pays le plus riche du monde de par ses ressources naturelles. L’empire soviétique jouera parfaitement son rôle d’épouvantail en préemptant le rôle du « socialiste » et montrant au final que cette politique étatique n’est pas viable pour les peuples faisant ainsi place nette pour le capitalisme libéral, le capitalisme marchand du négoce international maître des mers du monde.

En fait la Russie incarnait la puissance terrestre et l’empire atlantiste la puissance maritime. La deuxième guerre mondiale a acté la destruction de l’autre puissance terrestre qui avait d’ailleurs signé un pacte de non-agression, l’Allemagne, qui est passée sous contrôle de l’empire thalassocratique. La constitution de l’empire soviétique aura permis de regrouper de force des nations souveraines (Hongrie, Bulgarie, Tchécoslovaquie etc) dans un empire voué à disparaître car sapé de l’intérieur par la judéo-maçonnerie et sa « lumière ».

L’empire soviétique n’avait rien à voir avec la grande Russie tsariste.

L’ère Poutine et le retour de la grande Russie.

Vladimir Putin
Un homme fort pour une nation forte.

Avec l’élection de Poutine la Russie renoue avec sa tradition tsariste qui est une volonté d’indépendance vis-à-vis des puissances secrètes (oligarques, judéo-maçonnerie, lobbys démocrates). La Russie n’a jamais été une démocratie et le revendique! En renouant avec le tsarisme Poutine renoue les liens de la Russie avec elle-même. Il faudrait d’ailleurs se demander ce qu’apporte réellement la démocratie aux peuple si ce n’est la dictature des minorités et des sociétés secrètes.
Chouard pose d’ailleurs une bien bonne question: La démocratie représentative est-elle une imposture? (Lien), à laquelle je vous invite vivement à réfléchir.

Un régime autocratique dans un monde ouvert se doit d’être autoritaire pour faire face aux infiltrations étrangères et aux groupes de pressions instrumentalisés par l’empire adverse telles les révolutions colorées, le déploiement de missiles en Pologne ou dernièrement Pussy Riots qui s’attaque aux fondamentaux de la chrétienté orthodoxe russe avec laquelle a renoué Poutine après avoir été martyrisé sous le communisme soviétique.

Exemple de manipulation et de complot contre la Russie soviétique sapant la Russie de l’intérieur:

A la fin de la parenthèse soviétique incarnée par Elstine la Russie était exsangue économiquement au point que les médias occidentaux ont pu se gorger de la « fin de l’histoire ». Enfin la guerre idéologique avait pris fin par la victoire par KO du capitalisme libéral sur le « communisme », présenté comme étant le socialisme, pour la plus grande joie des familles croyait-on…On voit aujourd’hui ce qu’est le libéralisme économique débridé sans aucun contre-pouvoir étatique seul représentant du pouvoir du peuple. Encore faut-il bien entendu qu’il soit organisé différemment de ce qu’il est dans nos « démoncraties ». Il nous faut retrouver les fondements de la démocratie réelle. Or tant qu’elle n’existe pas l’autocratie a autant de légitimité que la démocratie si elle est approuvée par le peuple. Bizarrement les médias mainstream pointent toujours du doigt les difficultés électorales des régimes autocratiques mais oublient de s’en offusquer lorsqu’elles touchent la « grande démocratie ». Bush, W, était-il vraiment légitime lors de son accession au trône des USA?

L’autocratie a des défauts bien entendu puisque la contestation des décisions ne peut se faire que sous une forme tolérée par le régime et non par l’anarchie sponsorisée par l’étranger, mais elle a aussi des qualités.
La première d’entre elle est de renouer avec les racines historiques du pays ainsi que la tradition. La Russie n’en n’est pas comme en France à renier son histoire pour faire la place belle à l’histoire étrangère bien au contraire elle renoue avec la patriotisme le plus endurci qu’est enseigné par l’école militaire (Lien).
La Russie renoue donc avec son fil ancestral qu’est la puissance militaire inhérent à ce peuple. Mais il est à noter que contrairement à l’armée de l’empire thalassocratique qu’est l’Otan, l’armée russe n’a pas vocation à attaquer des pays pour les annexer mais à défendre les intérêts stratégiques russes comme en Ossétie du Sud (Georgie) dernièrement où le BHL financé par Soros avait tenté d’annexer une parcelle de la grande Russie au nez et à la barbe de Poutine. Mal lui en a pris.
C’est aussi le cas de la situation en Syrie où la Russie de Poutine tente de sauvegarder son port d’attache militaire stratégique en méditerranée ainsi que la position géopolitique de ce pays en soutenant le régime de Bachar El Assad avec qui elle a noué des liens forts. Autant que les USA avec les saouds par exemple…L’occident aimerait-il que la Russie finance l’opposition terroriste aux saouds?

L’ère Poutine a donc ressoudé la Russie sur une stratégie de puissance mondiale incarnant un pôle de la globalisation. Un pôle au moins aussi important que le pôle atlantiste pour les états non inféodés à la puissance de l’empire atlanto-sioniste comme l’est aujourd’hui la France. Pourtant notre tradition catholique nous rapprocherait plus de la Russie orthodoxe que des judéo-protestants non? Un rapprochement que les américains dans l’ombre essayent à tout prix de saper notamment en relançant la constitution de la grande Albanie (Lien).

L'empire thalassocratique britannique.
L’empire thalassocratique britannique.

On comprend donc bien que pour l’empire thallassocratique il faut à tout prix empêcher le renforcement de l’empire terrestre eurasiatique qui est le nœud de la domination sur le monde puisque le lieu où passent tous les pipelines et autres gazoducs, et est un pont commercial entre l’Europe et l’Asie sans avoir besoin de passer par la marine marchande contrôlée par l’empire thalassocratique…

Le retour de la grande Russie rend nostalgique de la grande France.

La grande France n'est pas la république judéo-maçonnique colonialiste!
La grande France n’est pas la république judéo-maçonnique colonialiste et raciste!

Il n’est donc pas anodin dans ces conditions de voir des personnalités françaises indépendantes déclarer leur amour pour la grande Russie comme le dit Depardieu dans sa lettre à Poutine(Lien). Ou bien comme Brigitte Bardot qui fait pression sur le gouvernement en se référant à la Russie et qui est moquée par…l’Humanité!(Lien). Un signe de ce que sont nos médias devenus entre les mains d’une seule et même puissance qui font tous passer le même message envers la Russie (Lien). L’empire occidental qui utilise les réseaux sociaux pour faire passer sa propagande et même déstabiliser directement Poutine ne annonçant sa mort par exemple! (Lien). Tous les moyens sont bons pour déstabiliser un adversaire et surtout sur les réseaux sociaux contrôlés de près par la CIA et la NSA.

Pourtant Poutine n’est pas un démon pour son peuple (Lien) comme d’ailleurs un Khadafi ou un Assad que l’occident veut à tout prix diaboliser. Bien au contraire ces pays en dehors de la domination du libéralisme économique parviennent à faire substituer une économie viable pour le peuple permettant la continuité du vivre ensemble. Ce que refuse absolument l’empire thallassocratique qui contrôle les mers via la City of London (Lloyd assurances) qui veut imposer dans ces pays une même économie de marché que dans ses dominions comme la France.
il est donc naturel de voir la représentant du FN français se rendre librement en Russie car elle incarne le retour à une nation forte et fière d’elle-même (Lien). Il en est de même pour la régime national-socialiste de Chavez à qui l’on souhaite le meilleur rétablissement possible.

Alors pendant que nous français nous devons faire avec un régime politique judéo-maçonnique totalement tournée vers l’atlanto-sionisme et qui sème le désespoir de plus en plus (Lien), il est normal que les nostalgiques de la grande France, monarchique et celle de De Gaulle, rêvent secrètement d’un rapprochement avec la grande Russie comme sait bien le faire l’Allemagne qui pour tenter de préserver son indépendance et ne pas se faire enfermer dans une vision euro-atlantiste unique. De même que l’Allemagne est aussi très présente en Chine. Voilà un pays qui défend d’abord son intérêt géostratégique ce que nous français n’avons plus le droit de faire depuis que nous sommes le pion de l’empire thallassocratique.

Pour une autre info: Prorussia.TV

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Comme je l’ai dit dans un autre billet il n’est pas question ici de se fondre dans la grande Russie qui par l’intermédiaire de Poutine fait aussi partie intégrante du nouvel ordre mondial surtout depuis qu’elle a rejoint l’OMC (Lien) qui n’est autre que la porte d’entrée économique. L’idée est de renforcer un contre-pouvoir à l’hégémonie atlanto-sioniste avant que celui-ci ne se transforme en dictature et nous enferme dans des choix (« avec ou contre nous! ») amenant invariablement à la guerre. L’empire de haine et de guerre n’est pas le russe jusqu’à preuve du contraire.

A lire donc: Ahmadinedjad, Poutine ou Chavez ne sont pas des résistants au NOM

Edit: Poutine désigné homme le plus influent du monde par Foreign Policy (Lien)

Pour ou contre Alain Soral?

rabbi-soral

De par son audience dominante sur internet dans la sphère de la résistance à l’empire, Alain Soral crée inévitablement des polémiques. Quand on est dans la lumière on est attaqué c’est la loi. Ici je ne vais pas faire le débat pour ou contre les réflexions d’Alain Soral mais plutôt ce qui divise à l’intérieur même du camp nationaliste et patriotique. Soral est-il un crypto juif infiltré? Ou un résistant patriote sincère?

Soral est-il juif?

rabbi-soral

Probablement. Peut-être pas à 100% mais il doit avoir des ancêtres juifs tant il est philosémite. Sa passion pour Edern Hallier ou Karl Marx finit par être lassant à la longue. La lutte des classes n’ayant été qu’une vaste fumisterie aboutissant à l’esclavagisme moderne que nous vivons aujourd’hui.
Sa propension à sublimer le communisme est aussi une incongruité tant l’on sait que le communisme est une révolution juive ayant pour but de prendre le contrôle de la Russie puis de la moitié de l’Europe au nom d’une idéologie révolutionnaire. L’autre moitié de l’Europe étant sous contrôle du capitalisme juif.

Voici ce qu’en disait le juif Churchill:

Winston Churchill ( pourtant juif par sa mère) déclara lors d’un discours dans le Dundee écossais, paru à Londres dans l’Illustrated News le 24 septembre 1921 :

 » Cette cruelle catastrophe (la révolution bolchevique) a été voulue par une petite clique de révolutionnaires professionnels qui sont en grande partie juifs. Ceux-ci ont asservi le malheureux peuple russe par un régime tyrannique. « 

mafia juiveCette façon de mettre en valeur systématiquement des écrivains juifs et aussi une façon reconnaissable de l’infiltré juif qui sait que la seule critique acceptable pour les juifs est celle venant d’un autre juif. Son livre vendu à la FNAC est aussi une marque de reconnaissance du système juif. Normalement il devrait être un pestiféré et son livre devrait se vendre à la sauvette comme un bon Ryssen. Au fait il n’est pas juif ce Ryssen qui dénonce la mafia juive? Lui s’en défend(Lien) moi je ne suis pas convaincu. Pas plus que pour Soral.

On peut très bien avoir à faire à deux juifs infiltrés chargés d’alimenter la haine et l’antisémitisme. Pourquoi pas? Thèse et antithèse amènent à la synthèse non? D’un côté les juifs défendent le judaïsme, de l’autre des juifs attaquent le judaïsme et tout cela débouche sur le noachisme, une nouvelle religion mondialiste sous des principes juifs.

Soral est-il un résistant à l’empire?

comprendre l'empire

Voilà la vraie bonne question pour moi. Or quel est l’empire tel que je le définis? L’empire anglo-americano-sioniste. L’empire qui regroupe Wall street la City et Tel Aviv, tout en se référant sans cesse à la Jérusalem biblique messianique. C’est cet empire qui nous opprime non? Et dans cette dénonciation de l’empire Soral est bon voir très bon.

A voir sa conférence à Hong-Kong où il explique clairement les tenants et les aboutissants de cet impérialisme mortifère tout en défendant, très bien, la culture et l’identité française:

C’est franchement du très haut niveau en dialectique qui est, je le sais, un art juif. Savoir noyer le poisson, savoir utiliser la rhétorique pour faire passer son message, savoir utiliser les arguments de l’autre pour les retourner contre lui est un art que maîtrise les juifs, et les franc-maçons,  de haut niveau.
Voici l’exemple de notre patron de France TV juif qui a succédé à un autre juif. Hasard? A vous de juger comme on dit…

Soral en est-il donc blâmable par avance de sa maîtrise de la dialectique? C’est là où le doute s’insinue certes mais qui d’autre avec une telle audience dit des choses aussi justes?

Que lui reproche-t-on fondamentalement en fait? De ne pas être pro-nazi et de ne pas avoir compris que Hitler a su instaurer le national-socialisme pour lutter contre cet impérialisme judéo-wasps. Hitler a su regonfler son pays avant d’être attaqué par l’alliance bancaire occidentale anglo-saxon dont la France et l’Angleterre en première ligne.
léon BlumIl faut se souvenir que la France était sous contrôle juif et gauchiste du front populaire d’un certain Léon Blum. Léon Blum qui entre la banque et la défense de la république en Europe choisira les intérêts de la banque comme son appartenance ethnique l’obligera. La banque étant incarnée par le pouvoir britannique que Blum ne risquera pas de froisser (Lien) avant l’attaque contre le national-socialisme qui sera le véritable ennemi politique, et le seul!, contre le capitalisme libéral (et le communisme n’oublions pas) juif. Encore aujourd’hui nous constatons comment les médias libéraux juifs attaquent un Chavez par exemple.

Donc Blum en tant que juif sait que l’alliance est avec la banque contre le national-socialisme d’Hitler. Hitler avait le projet d’éradiquer le pouvoir juif de son pays ce qu’il appelait résoudre la « question juive » (Lien). Question qui est toujours aussi pressante aujourd’hui n’est-ce pas? Aucun ordre d’Hitler appelant à l’extermination des juifs n’a été retrouvé, par contre l’ordre de « régler la question juive par l’évacuation et l’émigration » oui! Avouez que l’interprétation est tout à fait différente de ce qu’en dit la propagande juive. L’histoire est toujours écrite par les vainqueurs ne l’oubliez pas.

J’en viens donc au schisme qui fait passer Alain Soral, Grossal pour ses ennemis (Lien), pour un crypto-juif infiltré dans le mouvement nationaliste français. Ce schisme est lié à la défense de la race tout simplement.
Si on regarde la réalité raciale de notre société d’aujourd’hui on ne peut qu’être effaré de voir autant de noirs et d’arabes dans nos villes. D’où sortent-ils? Qui les fait venir? Et bien les gouvernements pardi! Pour le bienfait des capitalistes et aussi pour le projet juif de défense des minorités contre la majorité silencieuse. Le juif défend l’immigré, le féminisme, le gay, le communautarisme. Mais ils les défendent dans un projet de domination du juif à la fin. Car à la fin ce n’est pas le goy qui gagne mais le représentant du peuple élu. Exactement ce qui s’est passé à l’UMP entre le gay Fillon et le juif Coppé. Ce qui a été fait avant au PS où le juif Désir a mis la main sur le parti. Ca fait beaucoup de juifs au sommet de notre société non? (Lien)

Donc la sphère nationaliste française identitaire défend la race aryenne contre le projet de la race juive. Ca peut se défendre tant on ne comprend plus qu’avec nos millions de chômeurs et de pauvres on favorise toujours autant l’immigration. Quel est le projet? D’autant plus que ces immigrés sont musulmans pour la plupart au moment même où l’Islam est toujours plus caricaturé dans notre pays. C’est de la schizophrénie instrumentalisée de A à Z par le pouvoir juif via les associations comme SOS racisme, Licra, BNVCA, etc…

Seulement de l’autre côté les juifs contrôlent aussi. On le voit ici avec l’English Defense league qui est le pendant français de nos identitaires qui regroupe les pro-sionistes.

L'union judéo-chrétienne est une hérésie!
L’union judéo-chrétienne est une hérésie!

En France ce sont encore une fois les juifs engagés, les sionistes, qui sont à l’origine du mouvement identitaire français et poussent au choc de civilisations chrétiens contre musulmans (Lien). Tous les leaders des partis d’extrême-droite racialiste européen sont reçus en grande pompe en Israël. On peut donc dire que le mouvement raciste est aussi contrôlé par les juifs. Nous sommes donc pris en tenaille par le mouvement raciste et anti-raciste tous deux contrôlés et financés par le lobby juif. Comment lutter contre ce qui doit nous mener à la guerre civile?

e&rAlain Soral a choisi sa ligne politique « gauche du travail droite des valeurs » qui confère au national-socialisme ce en quoi je suis en accord. Seule la nation peut nous protéger et est capable de faire vivre ensemble une société humaine cohérente. On voit bien que toute la stratégie de l’empire est de nous faire haïr nos racines et nos traditions pour les remplacer par de la merde morale. Le but est de faire de nous des décérébrés dépressifs seulement apte à consommer compulsivement pour se soigner. Tout bénéf pour les grands capitalistes nichés à Wall street ou la City et qui prennent leurs vacances à Tel Aviv…
Soral est donc dans la main tendue au petit peuple musulman pour faire alliance contre l’oligarchie judéo-wasps. Cela me parait sensé. Notre ennemi est très clairement la judéo-maçonnerie et non pas l’Islam même si celui-ci est entre les mains des juifs pour servir de bélier et détruire ainsi la civilisation chrétienne.

Les détracteurs de Soral préféreraient qu’il s’en prenne plus violemment à l’invasion musulmane dans notre pays. Ils en appellent à la défense de la race et la civilisation blanche. On peut les comprendre et même adhérer à leur vision tant nous sommes envahis par une vague migratoire sans fin, et de plus de gens élevés dans la haine de la France et des français! Au final ça ne peut que mal se terminer et c’est cela le projet juif, maintenir toujours cet épée de Damoclès sur nos têtes pour mieux nous dominer, ou du moins notre élite politique.
Ils ne comprennent pas non plus cette stratégie de main tendue aux musulmans et aux juifs alors que ceux-ci ont très clairement le projet non pas de s’intégrer dans notre civilisation mais de la détruire. A ceci je répondrai que c’est peut-être le cas pour certains mais pas pour tous. Il peut y avoir des musulmans patriotes qui aiment notre pays. Des juifs c’est moins sûr il est vrai, tant la défense des intérêts d’Israël passera au-dessus de tout puisque c’est l’essence biblique du judaïsme.

Pour résumer on peut dire que dans la résistance française à l’empire il y a les racialistes identitaires et les autres. Les racialistes n’ont pas tort de leur point de vue mais je pense qu’ils font le jeu du pouvoir juif qui est d’empêcher toute union chrétienté-islam. C’est mon point de vue et c’est pourquoi dans ce débat je soutiens la ligne Soralienne bien qu’il puisse s’agir d’un infiltré lui aussi. Pour l’instant sa défense est claire mais comporte des zones d’ombre comme son tropisme communiste qui incite à ne pas sombrer dans l’idolâtrie intégrale. Il dit des choses intéressantes, il est intelligent et il vient du sérail ne l’oublions pas. Il connait les rouages et les mécanismes de la pensée patriote. Il a bien ciblé les périls mais ne va pas jusqu’au bout pour certains.  Faut-il pour autant le brûler en place de grève? A vous de juger.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

L’affaire Depardieu ou l’hypocrisie de la construction européenne.

Un bouffon du roi...et de la France forte.

L’affaire agite les médias et le gouvernement! La France se sent déstabilisée de perdre un de ses célèbres enfants et en appelle à l’éthique et la morale pour le convaincre de renoncer à ce projet, avant de le qualifier de minable en constatant que ce sera effectif et définitif. Depardieu chez les belges ce pourrait être Obélix chez les belges et donc susciter notre compassion de franchouillard, or il n’en est rien mais alors rien du tout!

Un bouffon du roi...
Un bouffon du roi…

Depardieu français?

Il faut écouter tout son mépris pour les français pour bien comprendre que celui qui aura incarné au cinéma pourtant le français trivial, gouailleur, batailleur et baffreur, ne se sent en fait aucune espèce de point commun avec son personnage.
Ecoutez d’ailleurs ce que nous dit cet acteur sur DSK dont il devrait jouer le rôle dans un prochain film (décrépitude du cinéma français quand tu nous tiens…) et qui exprime tout son mépris pour ce « français arrogant » en profitant pour dénoncer les abus de pouvoir de cette élite:

Vidéo trouvée sur le blog: France -éternelle

Mais en fait c’est vraiment une posture populiste (dans le pire sens du terme c’est-à-dire faire peuple tout en défendant soi-même l’élitisme) pour cet acteur qui soutenait Sarkozy (Lien) et qui le faisait car celui-ci lui avait rendu un fier service fiscal (Lien). Ben voyons petits arrangements entre amis ce qui était une spécialité de Sarko et le sera de Hollande n’en doutez pas tant l’élite est microcosmique…

La bouffonnerie de la déchéance de nationalité.

Mais le pire de tout dans cette histoire c’est la passe d’armes médiatique avec le gouvernement, comme si tout cela n’était pas prévisible finalement. Ils construisent l’union européenne pourquoi au fait? Pour sauvegarder la souveraineté des états et donc agiter la déchéance de nationalité comme un étendard populiste (Lien)? Ou bien pour uniformiser les règles partout?

Il me semble que la construction européenne a pour objet de faire converger les pouvoirs dans un seul gouvernement supra-national appelé état fédéral non? En votant pour l’union bancaire l’UMPS européen contribue activement à cette intégration économique et financier, alors pourquoi s’exciter quand un soi-disant français applique à la lettre l’amour de l’union européenne en en revendiquant la citoyenneté? (Lien) Parce qu’il existe des exceptions? Mais l’union bancaire dont le siège de supervision sera à Londres n’exempt-elle pas la finance anglaise de cette même supervision? (Lien) Les régimes fiscaux en Europe sont-ils harmonisés? Les prestations sociales le sont-elles? Non donc on comprend bien que cette union européenne est bancale en l’état.

Deux solutions possible

Soit on va donc vers plus d’Europe comme le veulent toutes cette élite apatride et mondialiste qui aiment cracher sur la France et les français alors qu’ils en ont fait des vaches à lait (Johnny entends-tu …)? Et c’est alors toute la stratégie du gouvernement français qui entend exploiter cette affaire dans cette direction (Lien); soit on renonce à cette construction européenne! Il n’y a pas de juste milieu.

L’UMPS voudra le fédéralisme européen comme l’a montré la gouvernance Sarkozy et comme le montre la gouvernance Hollande qui s’inscrit dans ses pas. Mais entendons-nous bien cela nous mène où? Nous allons converger vers quoi? Vers une uniformisation du système de protection sociale vers le haut ou vers le bas sachant que la France malgré toutes les attaques de Sarkozy, est toujours en haut de la pyramide sociale européenne? Et bien le débat du moment sur les retraites complémentaires devrait vous indiquer la voie que va suivre notre pays: toujours moins de sécurité sociale (Lien). Les plans d’austérité en vigueur dans l’Europe du sud devrait vous convaincre.
De même que la sortie du nouvel homme fort de l’union européenne qu’est le président de la BCE depuis l’accord sur l’union bancaire, Mario Draghi, qui appelle les états à poursuivre leur effort d’austérité! (Lien)

Pendant ce temps la pauvreté...
Pendant ce temps la pauvreté…

Alors comprenons bien ce qui se joue véritablement pour nous le peuple pendant que l’agitation médiatique se concentre sur l’hypocrisie que représente l’exil fiscal et qui ne concerne que les riches, les très riches. Depardieu bien qu’il paye beaucoup d’impôts est très riche et n’a aucun mal à boucler ses fins de mois ne vous inquiétez pas trop pour lui! Donc pendant ce temps en France la pauvreté s’accentue (Lien) pendant que les riches s’exilent fiscalement tout en profitant à plein de la protection sociale égalitariste française! Car oui nous sommes des cons et des vaches à lait. Nous mettons le riche et le pauvre sur un même plan comme des benêts idéalistes alors que nous savons que ce sont deux mondes sociaux parallèles. Une hypocrisie de plus. Est-ce normal que de riches patrimoines touchent le RSA parce qu’ils n’ont pas d’activité déclarée? Une aberration sans nom pendant que la pauvreté et la misère explose dans notre pays…riche.

Or comment lutter contre la pauvreté alors que l’on abaisse systématiquement les minimas sociaux, que l’on rogne sur les retraites et que l’on exonère toujours plus les entreprises de la nécessaire solidarité territoriale et sociale? Un abaissement social qui est conjoncturel avec cette construction européenne qui nous empêche de lutter contre la pays à bas coûts sociaux par ailleurs c’est donc le serpent qui se mord la queue!
Les socialistes recyclent leur antienne communiste en essayant de faire baisser visiblement le chômage en embauchant des fonctionnaires qui ne seront que des travailleurs pauvres déguisés mais ce n’est pas tenable à terme puisque ces embauches augmentent les dépenses publiques alors que toute la future politique européenne est d’aller vers l’austérité des dépenses publiques! Dans quelles dépenses trancheront-ils? La santé? La défense?

L’UMPS fait donc le grand écart entre le monde réel et la réalité qu’ils essayent de nous vendre comme l’a montré le pauvre Montebourg avec l’affaire Florange. Sa seule arme contre ce patron mondialiste était la nationalisation de l’outil de production (le national-socialisme à la Chavez) pour sauver l’emploi sur nos territoires comme le dit une note interne de Bercy (Lien),   mais cela revient à aller à l’encontre du grand marché de libre-échange libre et non faussé qu’ils nous construisent. Donc tout cela n’était que poudre aux yeux et hypocrisie comme d’habitude pour faire croire au peuple que notre gouvernement peut encore quelque chose dans ce monde globalisé au service des puissances économiques et financières.

Comme nous le montre encore une fois l’affaire Depardieu ce n’est qu’un enfumage populiste (dans le pire sens du terme) destiné à vous faire réagir pour ou contre Depardieu alors que la question de fond est: pour ou contre cette construction européenne ultralibérale? Car on ne peut pas prétendre défendre notre souveraineté nationale et poursuivre la construction européenne. Un jour ou l’autre il faudrait dire la vérité aux français, la vraie.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Note: Le pire pour nous étant bien évidemment la poursuite effrénée de l’immigration telle que le pratiquent l’UMPS. Car majoritairement ces immigrés sont plus pauvres que le français moyen et pour survivre dans un pays qui ne propose suffisamment pas d’emplois pour tout le monde (Vive la zone euro vous dites?) n’a pour seules solutions que de leur fournir des prestations sociales, ou de leur mettre à disposition des emplois faiblement qualifiés qui pourraient profiter aux français dans le besoin en priorité( non?), ou d’autoriser le travail dissimulé qui profite aux patrons et pas à la collectivité. Bref nous sommes perdant-perdant car ces dépenses sociales en faveur des immigrés ne profitent pas aux français qui eux vivent sur ce territoire et ont contribué à sa richesse économique ce qui n’est pas le cas des immigrés (non?). N’est-ce pas normal de vouloir défendre sa population sédentaire (qui n’a pas d’autres choix pour vivre à part la Roumanie ou la Bulgarie comme on nous y encourage au nom de l’européisme triomphant), plutôt que ces esclaves nomades (obligés) exploités par la mafia internationale du business? Oui mais cela demande d’avoir la souveraineté sur nos frontières ce que l’union européenne ne permet pas. Encore une contradiction hypocrite de plus qui pèsera sur le français moyen et faible et pas sur le riche et super-riche comme Depardieu n’en doutez pas une seconde.

Note 2: L’évasion fiscale est consubstantiel au capitalisme mondialisé comme nous le montre l’affaire Goggle qui ne s’en cache pas et le revendique même fièrement! (Lien)