La vie prise au piège.

Au commencement était la vie. Chose magnifique qui ne demandait qu’à croître et croître encore pour coloniser toute la surface de la planète. Les espèces disparaissaient naturellement suite à des événements planétaires et étaient remplacées par d’autres mieux adaptées aux nouvelles conditions environnementales. Ainsi s’est perpétué à travers les âges le cycle de la vie. Puis est arrivé l’être humain porteur en lui du péché originel qui est la peur de l’inconnu(e)…

Ce futur n'est pas une fatalité.
Ce futur de la race blanche n’est pas une fatalité. Je précise parce que l’homme noir lui ce serait exactement l’inverse.

La planète Terre est un environnement naturel complexe qui permet à toutes ses espèces vivantes présentes de suivre un développement imbriqué dans le développement global de ce qu’on appelle la vie. Chaque espèce vivante est un rouage essentiel du grand rouage global. Tout s’imbriquait parfaitement jusqu’à l’arrivée d’une espèce doué d’une capacité de développement supérieur à toutes les autres espèces: la raison. Cette capacité intellectuelle est tellement intrinsèque à l’être humain que nous venons à croire que nous ne sommes pas enfantés par la Nature mais bien des créatures extra-terrestres importées des étoiles. Pourquoi pas cela expliquerait bien des choses et rien n’est tranché encore dans nos origines mais j’exclue cette hypothèse du présent billet par soucis de simplification…

L'angoisse existentielle liée à la peur de l'inconnu(e)
L’angoisse existentielle liée à la peur de l’inconnu(e)

L’être humain est affublé d’une tare originelle qui le poussera à modifier constamment son environnement pour mieux le contrôler en le modelant à sa façon: c’est la peur de l’inconnu(e). Cette peur de l’inconnu(e) va conditionner tout le développement futur de l’humanité puisque celui-ci se fera dans la douleur, dans la brutalité et la violence souvent. Les guerres de conquêtes pour la possession du savoir permettant un développement mieux et plus sécurisé n’ont jamais pris fin. Elles ont été claniques, tribales, civilisationnelles.
Ces guerres de conquête n’ont pas empêché l’humain de prospérer sur la planète et donc de la coloniser quasiment entièrement aujourd’hui. Il nous reste encore les grands fonds marins à vulgariser. Ces guerres de conquête ont amené à la création d’empire dominant un nombre toujours plus grands de peuplades et visant à les uniformiser dans un même mode de vie. Des empires qui ont cumulés la puissance matérielle et la puissance spirituelle puisque les religions ont accompagnées le développement de la vie moderne. C’est le monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Dans chaque empire il y a un pouvoir supérieur et un pouvoir occulte. La vie humaine est une pyramide d’où le pouvoir définitif siège au sommet et définit le sens que l’on donne à la vie. Le vrai pouvoir est occulte pour ne jamais donner prise à une quelconque réalité pouvant engendrer une révolte. C’est précisément le piège dans lequel est enfermé notre mode de vie et donc notre vie tout court.

Au sommet de la pyramide humaine quels intérêts ont-ils? Celui de faire notre bonheur et de nous rendre la vie meilleure ou bien celui de prospérer sur nos cadavres? Lorsque l’on regarde la réalité sur la qualité environnementale de notre monde aujourd’hui on ne peut que s’effarer devant tant de faussetés et de non-sens. Comme-ci nous étions conditionnés à vivre dans un environnement qui n’est pas naturellement le nôtre sans que cela nous choque. C’est le cas. Depuis l’ère industrielle et l’avènement du capitalisme la notion de profit a fait son entrée comme notion essentielle de développement de notre mode de vie. Tout développement doit amener un profit. Mais pas un profit à l’ensemble de l’humanité, un profit à ceux qui possèdent le capital. Ce sont donc eux qui impulsent notre mode de vie actuelle car ce sont eux qui possèdent les moyens matériels et financiers de le faire tout simplement.

Si on comprend cela alors on comprend que notre société humaine est organisée non suivant la loi naturelle de développement de la vie sous toutes ses formes mais sous la volonté intrinsèque d’une infime minorité d’entre nous cherchant à faire toujours plus de profits. Peu importe qu’au final cela détruise des pans entiers nécessaires à la vie naturelle, puisqu’ayant assez de moyens pour se rapprocher de l’idée d’un Dieu créateur ils peuvent se permettre de remplacer la vie naturelle par la vie chimique, biochimique. Ils s’acharnent à substituer au cycle naturel de la vie le cycle technologique biochimique dont ils contrôleront les ressources et les codes de A à Z. C’est ce pouvoir sur nos vies naturelles qui se dévoile devant nos yeux aujourd’hui et qui montre toute l’horreur de son emprise.

Lire: Le massacre a déjà commencé.

Il est là le grand schisme mental dans nos esprits pervertis par la propagande de ceux qui en ont les moyens. On nous pousse toujours plus vers le tout technologique, vers le remplacement chimique de la Nature, sans se soucier plus que cela des conséquences directes sur nos vies, sur notre vie.

On commence seulement à accepter de comprendre que les cancers que nous développons aujourd’hui ne sortent pas de la cuisse à Jupiter mais bien de notre mode de vie. Et le pire est que ces conditions d’existence se dégradent toujours plus vites (Lien).

kokopelliLa destruction de la vie naturelle est-elle donc inévitable? Si on laisse le pouvoir aux représentants des capitalistes oui! Si l’on croit qu’un gouvernement a mandat de faire le bonheur de son peuple alors on n’a rien compris à notre réalité. Un gouvernement qu’il soit local ou planétaire dépend de ceux qui le financent. Mais il est vrai que plus un gouvernement est petit, isolé de la mondialisation destructrice, plus il est possible de voir naître des initiatives citoyennes apportant une autre vision que la destructrice dans laquelle ils nous ont pris au piège.

C’est le cas de cette petite commune du Gard dont on a tiré un film « Nos enfants nous accuseront« . A voir la bande-annonce:

Et le film en entier:

Des initiatives citoyennes à soutenir parce qu’elles nous ouvrent les yeux sur un autre monde. Un monde dans lequel le cycle global naturel de la vie est respecté tout simplement.

Le blog « Nos enfants nous accuseront »: ICI

L’association Kokopelli: ICI

Entre autres bien sûr. Il existe de nombreux exemples de par le monde montrant des humains décidant de se prendre ne charge eux-mêmes en échappant à la logique marchande de l’homo consumeris.

Il nous faut accepter de regarder la diversité de ce monde dans les yeux et c’est ce que nous propose de faire ce film-documentaire Samsara. Un film documentaire sans concessions sur la réalité de la vie sur la planète, de la beauté des décors, des paysages, à la réalité de la vie des hommes, riches et pauvres, les perdants et les gagnants de la logique marchande, celle des animaux aussi. Cela sans intermédiaire autre qu’une musique savamment distillée. C’est beau et c’est à regarder:

En play-list 3 vidéos durée totale 1h45: ICI

En fait nous nous rendons bien compte consciemment et inconsciemment que la direction d’évolution de l’humanité dans laquelle on veut nous mener ne fera pas le bonheur de l’humanité toute entière et de l’ensemble de la vie. Bien au contraire. Tout est fait pour nous prendre au piège de l’inéluctabilité et de l’infaillibilité de ce développement alors qu’il n’en est rien! Il appartient à nous de modifier son cours. Pour cela quoi de plus efficace que de le vider de sa substance? Ce fleuve qui doit nous mener aux portes de l’enfer contre notre propre gré peut se tarir par la multiplicité des rivières qui s’en éloigneront et finiront ainsi par l’assécher définitivement. Oui un autre développement de vie est possible et oui il viendra de nous-mêmes et de notre propre volonté.

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé: ICI

Note: Quelques réflexions pleines de bon sens d’un professeur prix Nobel de médecine en 2008 et à l’origine de la découverte du Sida en 1983, Le professeur Luc Montagnier, qui nous dit que la meilleure façon de combattre ce virus est de d’accroître la qualité de l’environnement naturel: manger sainement, respecter l’hygiène et non de multiplier les vaccins et autres médicaments.

Des considérations simples qui peuvent choquer des esprits formatés à l’ingestion intempestive de médicaments et de vaccins pour se soigner. Oui on peut penser qu’un monde plus sain, se rapprochant des lois de la Nature, permettra un meilleur développement de la vie et donc améliorera nos conditions de vie, notre mode de vie, la vie tout simplement.

About these ads

47 réflexions sur “La vie prise au piège.

  1. Bonjour citoyen.Votre article que je viens de lire montre que vous vous posez les questions essentielles.Puisque vous avez cité l’association Kokopelli dont je suis adhérent je vous invite à prendre connaissance des travaux de JOHN LASH traduit par
    Dominique Guillet un des fondateurs de l’association.Voir le site LIBERTERRE sur lequel nombre d’articles issus des livres de cet auteur américain y figurent.J’ai trouvé certaines réponses aux questions que nous avons en commun.Je pense que vous avez l’esprit ouvert pour aborder ces problématiques sans à-priori.Si celà peut vous être utile…

      1. Bonsoir à tous !

        Conversion d’autobus en véhicules récréatifs ou habitations multifonctionnelles

        Lire la suite : http://www.conversionbus.blogspot.ca/

        Le retour des roulottes et baraquements ?

        Nostalgie de ces temps durs mais fait de simplicité…

        Mon Dieu à voir toutes ces transformations urbaines etc… quelle nostalgie de ces temps anciens…

        Ces espaces naturels sauvages aussi…

        La gerbe à ce jour…

        Aux dernières la France est une communauté « tiens tiens…

        La France est surtout réveillé…

        Amis…

          1. écoutez ce juif ranceva au-delà de mes forces ! il appelle de ses voeux, Jérusalem comme capitale mondiale ! Et l’immobilier, il grimperait là-bas, diiiiiis !

          1. L’islam est une secte dangereuse qui recrute des gens « faibles d’esprit »

            Après avoir dénonçé les vaccins de bachelot une autre étape nous attend tous…

            Deux choix réussir dans la vie ou réussir sa vie

            L’un pour l’égo l’autre pour l’utilité…

            Nous ne sommes pas SEUL, c’est à la face du monde que ce mal est démontré…

            Le révéil est MONDIAL contre ce MAL

          2. Faire le jeu du NOM en dénonçant l’Islam, vous êtes un troll Chiron … ni plus ni moins. Si vous n’avez pas compris que tout est fait pour diviser la population et les populations, c’est que soit vous êtes un menteur/rabateur, soit un idiot…

        1. tout le monde peut être « maraboutisé » à tout moment. Y compris faire voir la vierge à certains pour ancrer la foi ou autre prophète pour d’autres religions. Tout est manipulation et nous sommes tous vulnérables. Méfiez-vous des soi-disant expériences extatiques …
          Nous ne sommes que du bétail et le NOM a un boulevard devant lui. Il est impossible de le combattre. Comme on le voit ici, il faudrait combattre les musulmans qui sont aussi manipulés que n’importe lequel d’entre nous!!sottises …
          Le seule voie est de retrouver le lien avec son âme et rien d’autre (il faut surtout se méfier si c’est autre chose qui se présente) et ne pas collaborer avec le NOM en créant des sites islamophobes par exemple.

          1. jmfa :retrouver le lien avec son ame et rien d’autre. Tacher de ne devenir ni antisémite ni islamophobe même s’il y a autant de juifs que de prétendus islamistes qui font le jeu du sionisme tout en prétendant le combattre. Toutes les guerres à l’armement lourd ne sont que l’oeuvre du NOM (du diable), que ce soit les armes des « terroristes » ou celles de ceux qui nous gouvernent. Il faudrait créer un grand groupe politique revendicant la ruralisation des villes avec des animaux de la ferme ainsi les betes sortiraient des camps de concentration dans lesquelles elles vivent.

          1. Retrouver le lien avec son âme, nous sommes entièrement d’accord. Les islamistes que vous citez n’ont rien à voir avec l’Islam mais bien plus avec les services secrets du NOM dont fait partie la France.
            Donc, je rejette en bloc toute attaque de l’Islam car pour ceux qui n’ont pas compris, le NOM ouvre sa voie avec la guerre contre l’Islam. Chiron par exemple fait parfaitement le jeu du NOM!!
            Sur le net trainent pas mal de dés-informateurs qui appâtent d’un côté tout en ne touchant pas d’un iota ce qui arrange le système …

          2. Voila une réflexion intelligente ! Notre âme est issue de la Nature et non des mondes artificiels qui ont été élaborés pour dominer. Il n’ya pas de religion plus véritable qu’une autre. elles ont toutes un rôle fédérateur pour obtenir le pouvoir à un instant t de l’histoire. Au temps de la grotte Chauvet …..

            http://www.lagrottechauvetpontdarc.org

            Il s’agit du ou d’un berceau de l’humanité menacé de disparition. Qui s’en préoccupe ? Ah ! si c’était la grotte de bethléém, la première pépite du klondyke, le premier disque de janic Noix ou une tablette d’argile …
            pourtant si la nature disparait l’Homme disparait mais si l’Homme disparait, ouf, on respire….

          3. Chiron est le gars typique du troll enrôlé par les services d’état. Il dénonce une secte en pointant l’Islam mais ne voit pas que l’église catholique est aussi une secte sataniste etc … Bref, il ne voit pas que la Société dans laquelle nous vivons est une gigantesque secte imposée partout sur la planète … mais si on va creuser trop profond, je ne pense pas que chiron viendra me suivre … croire savoir et savoir sont deux choses bien différentes

  2. Bien. Nous touchons au fondamental. Je fais circuler ce post car, si la question est posée …. elle n’a pas reçu de réponse.
    Pour résumer, nous disons qu’il faut choisir ENTRE deux « systèmes » inconciliables : le système naturel biodiversifié et le système artificiel unifié. Chacun peut clairement identifié ces deux systèmes cohabitants. Notre Evolution dépend du mode de raisonnement que l’on utilise.
    Si on considère que le Monde est infini, ou illimité, alors il n’y a aucune raison de limiter la prolifération technologique. Si on considère au contraire qu’il est fini ou limité, alors il sera nécessaire de définir des lois d’équilibre en limitant la prolifération technologique.
    Il reste maintenant à faire le lien entre le NOM et la main mise sur le développement technologique pour comprendre que le combat pour la survie de l’espèce passe par le combat CONTRE le NOM.
    Je ne suis pas certain qu’il faille être pessimiste. Bien au contraire. Si la Nature disparait, l’Homme disparait. Par contre, si l’Homme disparait … la Nature respire !

          1. Et on doit croire sur parole ce que dit chiron??? oui, on le sait, le NOM aimerait bien que l’on descende dans la rue … mais pas à la manière de débiles qui ne savent pas pourquoi ils descendent dans la rue …
            Le Pen fait parti du système … tout comme faisait parti du système hitler

    1. je suis d’accord. si l’homme sans respect pour la Nature, l’homme destructeur disparaît alors la Nature respire.
      En revanche si l’Homme avec une Conscience de la Nature ré-émerge, s’il libère des systèmes centralisés, dominateurs, qui imposent leurs croyances, leur dogmes sans nous laisser le choix d’apprendre par nous mêmes..alors la Nature sera heureuse de nous prendre en son sein.

      L’unicité d’un seul Dieu qui se substitue à la Vie est une hérésie spirituelle contre la Vie et la Nature.
      Le capitalisme, breveter le vivant, mettre un prix sur toute chose est bien sur aussi une hérésie.
      Pourquoi faire du profit sur le Vivant, spéculer sur les matières premières alors que si on change nos habitudes et si on reprend le pouvoir alors la Nature nous accueillera et évoluera avec nous.

      Je vous suggère bien amicalement d’écouter Pierre Rabhi, c’est un avis intéressant
      Entretien avec Pierre Rabhi: Ecologie, Spiritualité (4/5)

      La Conscience est partout, le souffle de Vie anime le vivant, mais les consciences ne se valent pas toutes, un homme a un potentiel humain, bien au delà de celui actuel, et ne vaut pas la « conscience » l’état vibratoire d’une pierre.
      Que ceux qui peuvent encore se sauver, jettent leur manuel d’instruction religieuse et voient la Vie droit dans les yeux sans intermédiaire.

      La technologie n’est pas un problème, du moment qu’elle est développée avec Conscience, un exemple

      Refuge de Sarenne
      sur Tf1

      et: http://www.youtube.com/watch?v=sNveUeEuV2o

      Ci joint un pdf fort intéressant sur l’énergie libre et le fait manifeste que les anciennes cultures en possédaient des notions: dire que les fanatiques religieux les traitent de « sauvages » ben voyons….

      http://www.incapabledesetaire.com/edito3/enerlib.pdf

      1. je cite:
        « La science est l’analyse et l’application du savoir en fonction de lois
        établies. Véritable fondement mis en place avant l’avènement du
        monde industriel, ces lois constituent l’assise de notre science
        moderne et elles ne sont pas négociables. En réalité, l’obsession de
        tout faire passer à travers ces lois immuables obligea la guilde scientifique à se doter d’une nouvelle race d’individus visant à
        « vendre » la correctitude et les bienfaits de la science au petit peuple.
        Véritables prêtres ambassadeurs de cette nouvelle religion, le rôle de
        ces « démonstrateurs » de la science est de s’assurer que tous
        constatent qu’il n’y a que la science qui est bonne pour nous. Ils sont
        ces hommes qui n’observent pas et ont comme tâche de déconstruire
        toute croyance populaire qui ne répond pas à ces lois. La lune et le
        climat n’ont rien à voir; les apparitions d’OVNI ne sont que la planète
        vénus; les croyances des anciens étaient ridicules; tous ceux qui
        fument sont irrationnels; seuls les imbéciles ne passent pas au
        système métrique; les mythes et légendes sont des ramassis
        d’imbécillités ; avant la Grèce et Rome, l’homme vivait dans des
        cavernes et mangeait sa viande crue… Supportés par l’Empire et la
        franc-maçonnerie, les sites et magazines de sceptiques sont remplis de
        ce genre d’inepties.
        Ici, la science ne se charge plus de construire, mais elle s’assure de
        gérer la perception populaire en détruisant des systèmes de croyances
        précis apparu à travers l’observation ou héritage des civilisations
        antérieures.
        Une religion et des prêtres dans un travail de conquête. Meme
        technique, différente époque. Il n’y a que le gant qui change, la main
        ne change jamais. -
        Or cette pièce manquante c’est la philosophie, celle de l’ancienne
        histoire, « ceux qui aspirent à savoir », dont la science n’était que le
        département d’application pratique.
        Le référentiel apporté par la philosophie échafaude une compréhension
        du monde, de l’univers et du reste, tout comme le ferait la science, mais avec une différence fondamentale, nous sommes continuellement
        baignés d’une énergie qui occupe l’espace et enveloppe la planète.
        Cette énergie exotique est tout ce dont le soleil a besoin pour s’allumer
        et la terre pour tourner.
        Le vent, les marées, les vagues, l’eau vive, l’activité magmatique,
        électrique, magnétique et biologique de la planète sont tous des
        conséquences directes ou indirectes de cette énergie qui baigne
        l’univers.
        De ce point de vue, la terre peut-être comparée à un navire, à l’ancre
        sur une surface d’eau. Cette eau n’est pas une mer calme, mais une
        rivière tourmentée. Retenue au soleil par l’ancre magnétique, la terre
        est traversée de part en part par cette rivière d’énergie présente à tout
        moment. À l’approche de la terre, cette énergie se retrouve captée par
        la planète qui l’utilise alors dans sa régie interne pour produire son
        mouvement dans l’espace, sa gravité, l’échauffement magmatique, les
        courants marins, les courants aériens, etc. »

      2. Excellent ! Voici sur ce site un dossier complet sur les énergies libres http://novusordoseclorum.discutforum.com/t97-energie-libre?highlight=energies, pour combattre le NOM, il y a certainement des solutions, et ces solutions, c’est le gratuit… lui http://www.dailymotion.com/video/x53t7t_electric-vehicle-surge-technology-n_news?start=144
        Info en français

        http://patrice.l1.free.fr/moteur/reed_troy.htm

        Info en anglais

        http://peswiki.com/index.php/Directory:Surge_Motor_Technology_by_Troy_Reed

        Bonne lecture…

  3. Merci pour cet appel au changement!

    Mes impressions:

    « Puis est arrivé l’être humain porteur en lui du péché originel qui est la peur de l’inconnu(e)… »
    Je pense qu’entre le primate et l’homme moderne, il y a eu l’homme de la première civilisation, celle d’avant le déluge. Puis il y a eu l’homme des nombreuses civilisations, d’autres peuples bien plus proches de la nature que nous actuellement. l’archéologie ne ment pas la dessus! que ce soit les Égyptiens, Assyriens, Sumer, Grecs, Romains, Amérindiens et tant d’autres.

    Le pêché originel, la peur de l’inconnu(e) a pour origine la séparation d’avec la Nature (qui devient inconnue).
    Cette peur n’existe que parce que les vendeurs de peurs, de guerres et de profit sur la Vie sont là. Ils nous mentent et nous font croire que nous devons dominer la nature, la maîtriser, l’exploiter…ce qui nous a mené au désastre actuel.
    Ce pêche originel est donc vieux de quelques millénaires, concomitant a ceux qui ont créé un dieu unique qui détient la compréhension de tout les mystères de la Vie et de l’univers alors qu’avant cela l’humain vivait en harmonie avec la nature et travaillait activement à parfaire sa conscience vis a vis de la Vie, ses rouages, ses cycles, ses planètes, son énergie vitale.

    L’homme faisait partie de la Nature et elle de lui. Pourquoi avoir peur?
    Ce serait aussi peu naturel que d’avoir peur de s’endormir et de ne plus se réveiller, et ainsi ne plus dormir et mourir d’épuisement.

    C’est par la raison qu’on nous a mené par le bout du nez. La raison à elle toute seule, froide, logique et masculine a eu raison :)…du ressenti, chaleureux et plus féminin, naturel, intuitif.
    de fait la raison et la peur existentielle mènent au désastre si l’équilibre est brisé.

    Au désastre mène surtout le monopole « spirituel » donc religieux qui a pour Dieu unique un PÈRE, une société dont l’équilibre est brisé.
    Une société patriarcale à l’excès, une société ou la raison sans ressenti juste, sans conscience donc prédomine.

    Prenez pour exemple la civilisation Grecque, ou d’autres cultures qui honoraient notre TERRE MÈRE NOURRICIÈRE et FÉCONDE, et non une société dont le YIN est réprimé, ou les femmes se voilent ou les hommes honorent une sainte VIERGE, ou les hommes seuls décident de la spiritualité suivant les ordres de leur Père.

    A l’inverse une société et spiritualité uniquement féminine mènerait au désastre. De même pour une parité forcée.

    La Nature n’est rien de tout cela. La nature « alimenté » par la Vie et ses impulsions, son amour, son énergie, ses humeurs n’est pas dans l’Unicité. Elle crée et détruit, elle a ses cycles, elle est DIVERSITÉ totale et luxuriance et possède SA LIBERTÉ et ne connait pas de Dieu qui lui ordonne quoi faire !!

    Le problème vient des vendeurs de peurs et division, de ceux qui n’ont cessé de diffuser des conceptions biaisées basées sur la séparation de la nature, la séparation du divin qui ne serait que en Haut, conceptions tuant la dualité entre les forces féminines et masculines, entre le Yin et le Yang.

    Il fut un temps ou les Humains ne vivaient pas dans la peur, ne naissaient pas avec ce pêché et alors les voies du Divin n’étaient pas impénétrables.
    On nous a raconté cela, dans certains manuels religieux pour nous abêtir et dominer.
    L’homme séparé de sa nature véritable, de son désir d’évolution avec la Vie est tel un pauvre mouton suivant le troupeau, un homme qui a perdu son identité, sa raison d’exister et qui va écouter n’importe quel imposteur.

    Quant à ceux qui disent que les forces de la nature sont diaboliques et que leurs forces divines uniques sont supérieures…sont victimes du diable. Le diable désunit l’homme de son environnent, de sa nature et de la nature. Le diable promet une évolution spirituelle sur un plan supérieur en omettant qu’il faut déjà évoluer a partir du plan terrestre et matériel.

    L’homme peut faire partie de la nature, comme dans la permaculture ou chaque « chose » a son rôle a jouer. Nous aussi. Et comme on dit en permaculture:
    « Le problème c’est la solution » et non pas « j’ai peur, faut TOUT maîtriser ou se soumettre »

  4. CE, je ne te comprends pas, tu cites ce sale singe savant odieux (et infect humainement, j’ai des échos de lui et de sa famille qui en souffre) qui toute sa vie durant nous a raconté des pipeaux sur le sida et qui vient maintenant à résipiscence ! Ah, non, Montagnier aux chiottes ! Réfère-toi plutôt au professeur De Harven ou ou livre de Rebecca Culshaw sur le pipeau de l’origine du Sida ! C’est trop facile au seuil de la mort de révéler des vérités, comme ce salopard de Rocard sur la loi de 1973 !!! Trop facile !

    1. Oui je suis d’accord mais cela percute plus le plus grand nombre que de constater que ceux dont la société a fait les héros n’en pensent pas le meilleur. Le plus grand nombre connaît mieux le professeur Montagnier que Rebecca Culshaw, que je ne connais pas d’ailleurs, ou Claire Severac qui a écrit « Complot mondial contre la santé ». L’objectif de ce blog est de permettre au plus grand nombre d’être confronté avec la réalité qu’on leur vend. Ce n’est pas un blog pour initiés uniquement il te faut l’accepter ^^

Les commentaires sont fermés.